La Terre est-elle entrée dans une nouvelle ère géologique ?

Proposé par
le

Dans les années 1950, notre planète serait entrée dans une nouvelle ère géologique selon certains scientifiques. L'anthropocène, son nom, est un néologisme formé à partir des mots "homme" et "récent" en grec. Son étymologie seule suffit à comprendre qui est jugé responsable de ce changement majeur dans l’histoire de la Terre.


Tous les commentaires (23)

a écrit : En géologie la chronologie se découpe en Éon, qui se découpent en ère. Dans ces ère se trouvent plusieurs périodes, découpées en époques qui sont encore subdivisées en étages.
Le débat est encore ouvert à savoir si l'Anthropocène est une ère ou une période voir une époque.
Une ère est défini par des
arguments paléontologiques (La paléontologie (en très résumé) est l'étude des fossiles et leurs tissus) et géodynamiques (modification de l'écorce terrestre)
Donc si l'anthropocène a un impact sur les sols, que cet impact est toujours observable dans plusieurs millions d'années aussi bien sur des fossiles que sur l'écorce terrestre, alors cela pourrait bien être considéré comme une ère.
Afficher tout
Merci :)

a écrit : Une période géologique est simplement une datation.
Le crétacé ? C'était il y a 66 millions d'années (-145; -66)
Le jurassique ? C'était juste avant (-201; -145)
Tu peux voir les périodes ici : fr.wikipedia.org/wiki/P%C3%A9riode_(g%C3%A9ologie)
Depuis 10.000 ans, nous somm
es dans l'Holocène.
Chacune de ces périodes a durablement marqué le sol terrestre. Elles ont justement été séparées en fonction des sédiments/fossiles répartis à la surface ou en profondeur.
Pour certains scientifiques, il est temps de changer de période géologique, car l'activité humaine a considérablement altéré la composition du sol depuis quelques centaines d'années.
1950 a été retenu car à cette date :
- La population humaine a démesurément augmenté ainsi que ses besoins et ses déchets, on retrouvera dans les sols une grande pollution de plastique, de béton; dans les airs une grande pollution de CO2 et dans les océans une augmentation de l'acidité.
- Les essais nucléaires (pas les centrales électriques, hein ! Les 2000 essais post WWII) on suffisamment irradié le sol pour qu'il soit durablement marqué.
Afficher tout
Merci :)

a écrit : L'homme, ce stakhanoviste de la reproduction, est allé jusqu'à créer des dieux pour lui interdire de dissocier l'amour de la procréation, ce que son intelligence aurait normalement dû lui permettre de faire. Sans surprise, il crèvera donc de surpopulation. Bon vent ! L'anthropocène, autrement appelé débilocène, aura été l'ère la plus courte. Comme quoi les plus courtes ne sont pas forcément les meilleures. Afficher tout Le débilocène ! Excellent !