A Jérusalem, le tramway est blindé

Proposé par
le

Tous les commentaires (62)

Il faudrait se poser la question de savoir pourquoi ces gens agissent comme ça.

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Une loi qui remet en cause un droit fondamental de la démocratie est théoriquement caduque (la constitution prédomine).

Et je réfute l'idée que voter pour un individu soit une condition suffisante pour parler de démocratie ! À se compte la, la Russie est une démocratie parfaite il n'y a aucune ra
ison de la critiquer ...

quand un gouvernement ne respecte pas les textes de loi ... T'appelle ça comment exactement ? Sur TELE2 SVERIGE par exemple c'est quoi ton analyse en matière de droit ?
Sur l'Orange Fail, quand le gouvernement fiche des individus sans l'accord d'un juge ... On appelle ça comment ?

Quand le peuple n'a aucun droit de regard sur ce qui est fait ... Je trouve ça très moyen niveau pouvoir du peuple par le peuple ... "Vote et ferme la! Mais attention y a lepen en face"
Afficher tout
Ce que je voulais simplement dire, c'était que ce n'est pas parce que la France n'est pas la démocratie que tu souhaites qu'elle soit, que ce n'en est pas une, de démocratie.

Théoriquement (je crois au positivisme juridique dès plus absolue) la France ne peux pas violer qu'une seule chose : son caractère républicain.
Donc par voie référendaire le peuple français peut permettre au président et au Parlement de violer tous les droits et libertés dite "fondamentales" qu'ils souhaitent...et la France serait tout de même une démocratie !

La Hongrie viole de plus en plus de liberté fondamentale, son président matte justement la cour constitutionnelle hongroise et fait joujou avec la constitution...la Hongrie est tout de même une démocratie. D'ailleurs la Hongrie revendique que ce soit démocratique comme légitimation à violer les droits et libertés ! Et elle a raison (même si on approuve pas c'est vrai).

Tu as du mal avec le fait que que le président décide dans une certaine mesure de la guerre. Que l'exécutif soit en charge de décider de la guerre est une tradition constitutionnel partagé par nombre de démocratie. Les USA c'est pire que nous, le président à très longtemps fait absolument ce qu'il voulait. Il a encore aujourd'hui plus de pouvoir que le président français sur la question. Les USA pas une démocratie ?

Tu ne peux pas imposer ta vision de la démocratie en disant "voilà, ça c'est la seule et l'unique" c'est un contre sens. Et ça ne marcherait pas, un système politique doit s'adapter au particularité d'un pays.

Tu confonds en réalité deux notions : démocratie et état de droit.

a écrit : Une loi qui remet en cause un droit fondamental de la démocratie est théoriquement caduque (la constitution prédomine).

Et je réfute l'idée que voter pour un individu soit une condition suffisante pour parler de démocratie ! À se compte la, la Russie est une démocratie parfaite il n'y a aucune ra
ison de la critiquer ...

quand un gouvernement ne respecte pas les textes de loi ... T'appelle ça comment exactement ? Sur TELE2 SVERIGE par exemple c'est quoi ton analyse en matière de droit ?
Sur l'Orange Fail, quand le gouvernement fiche des individus sans l'accord d'un juge ... On appelle ça comment ?

Quand le peuple n'a aucun droit de regard sur ce qui est fait ... Je trouve ça très moyen niveau pouvoir du peuple par le peuple ... "Vote et ferme la! Mais attention y a lepen en face"
Afficher tout
Télé2 sverige n'a absolument rien avoir avec la démocratie.

a écrit : Ce que je voulais simplement dire, c'était que ce n'est pas parce que la France n'est pas la démocratie que tu souhaites qu'elle soit, que ce n'en est pas une, de démocratie.

Théoriquement (je crois au positivisme juridique dès plus absolue) la France ne peux pas violer qu'un
e seule chose : son caractère républicain.
Donc par voie référendaire le peuple français peut permettre au président et au Parlement de violer tous les droits et libertés dite "fondamentales" qu'ils souhaitent...et la France serait tout de même une démocratie !

La Hongrie viole de plus en plus de liberté fondamentale, son président matte justement la cour constitutionnelle hongroise et fait joujou avec la constitution...la Hongrie est tout de même une démocratie. D'ailleurs la Hongrie revendique que ce soit démocratique comme légitimation à violer les droits et libertés ! Et elle a raison (même si on approuve pas c'est vrai).

Tu as du mal avec le fait que que le président décide dans une certaine mesure de la guerre. Que l'exécutif soit en charge de décider de la guerre est une tradition constitutionnel partagé par nombre de démocratie. Les USA c'est pire que nous, le président à très longtemps fait absolument ce qu'il voulait. Il a encore aujourd'hui plus de pouvoir que le président français sur la question. Les USA pas une démocratie ?

Tu ne peux pas imposer ta vision de la démocratie en disant "voilà, ça c'est la seule et l'unique" c'est un contre sens. Et ça ne marcherait pas, un système politique doit s'adapter au particularité d'un pays.

Tu confonds en réalité deux notions : démocratie et état de droit.
Afficher tout
Bah définit le mot démocratie alors ...
Parceque à te lire on est une démocratie si on affirme l'être ...

La démocratie c'est supposé être "Régime politique, système de gouvernement dans lequel le pouvoir est exercé par le peuple"
Quand un seul individu a le pouvoir de déclencher une guerre sans que personne ne puisse rien dire ... Je sais pas mais j'ai un léger doute !

Donc vas-y explique moi clairement les caractéristiques nécessaires pour être appelé démocratie.

Les attentats ... on en connaîtra de plus en plus et on finira bien par avoir des tramways pensés pour ..... malheureusement.... (moi pessimiste ?)

a écrit : Bah définit le mot démocratie alors ...
Parceque à te lire on est une démocratie si on affirme l'être ...

La démocratie c'est supposé être "Régime politique, système de gouvernement dans lequel le pouvoir est exercé par le peuple"
Quand un seul individu a le pouvoir de décle
ncher une guerre sans que personne ne puisse rien dire ... Je sais pas mais j'ai un léger doute !

Donc vas-y explique moi clairement les caractéristiques nécessaires pour être appelé démocratie.
Afficher tout
Une démocratie c'est quand le peuple exerce le pouvoir... mais comme il ne peut pas l'exercer lui même, il vote pour ses représentants : c'est ce qu'on appelle la "démocratie représentative" (c'est le cas de tous les pays démocrates hormis quelques Cantons Suisses qui font de la démocratie "participative").
Ces élus font la Loi au nom du peuple qui les a élus... C'est la "démocratie".
Ensuite, il y a les Constitutions (différentes selon les pays) qui donne certains pouvoirs à ces élus (tu parles de celui de pouvoir appuyer sur le bouton de la guerre en France) ; le peuple les connait ces pouvoirs et il vote en connaissance de cause pour les gens qui les auront... C'est toujours de la démocratie.
Si ton problème c'est le "bouton de la guerre", ce n'est pas le mot démocratie qui est en cause, c'est le contenu de la constitution que tu voudrais changer ; c'est ton droit... mais ça ne changera rien au fait qu'on est bel et bien dans une démocratie, avec ou sans ce "bouton", dès lors qu'on vote pour nos représentants.

Jamais vu autant de commentaire haineux sous une anecdote

a écrit : Une démocratie c'est quand le peuple exerce le pouvoir... mais comme il ne peut pas l'exercer lui même, il vote pour ses représentants : c'est ce qu'on appelle la "démocratie représentative" (c'est le cas de tous les pays démocrates hormis quelques Cantons Suisses qui font de la démocratie "participative").
Ces élus font la Loi au nom du peuple qui les a élus... C'est la "démocratie".
Ensuite, il y a les Constitutions (différentes selon les pays) qui donne certains pouvoirs à ces élus (tu parles de celui de pouvoir appuyer sur le bouton de la guerre en France) ; le peuple les connait ces pouvoirs et il vote en connaissance de cause pour les gens qui les auront... C'est toujours de la démocratie.
Si ton problème c'est le "bouton de la guerre", ce n'est pas le mot démocratie qui est en cause, c'est le contenu de la constitution que tu voudrais changer ; c'est ton droit... mais ça ne changera rien au fait qu'on est bel et bien dans une démocratie, avec ou sans ce "bouton", dès lors qu'on vote pour nos représentants.
Afficher tout
Donc quand le peuple vote NON et que la décision n'est pas prise en compte ça reste une démocratie

Quand un pouvoir en place fait de la propagande pour une guerre (genre l'Irak) les citoyens sont " en connaissance de cause"

Quand un article 35 dit que l'insurrection et le plus important devoir et droits du peuple en cas d'Abus du pouvoir en place.
Que le pouvoir en place veut faire voter une loi qui permet la répression militaire de l'insurrection ...
Ça s'appelle encore une démocratie ?

Elle est où la limite exactement ?
A partir de quoi on considère que le peuple n'a plus de pouvoir ?

Le vote blanc est ce que c'est pas nécessaire dans une démocratie représentative ?
Si demain on est 1000
2 vote pour Zaza
5 votes pour zozo
500 blanc
En France zozo sera élu

Quand je vote blanc le gouvernement a fait le choix de ne pas écouter mon expression (suffrage non exprimé) est ce que je suis en démocratie si on décide de me dire que mon avis n'a pas d'importance s'il n'est pas blanc ou noir ?
La démocratie représentative suppose selon moi que le peuple garde un droit de regard pendant la totalité du mandat politique ... Ce qui n'est pas le cas
Si demain macron devient fou, et decide de faire n'importe quoi, en dehors d'une insurrections on a quoi comme moyen en contrôle ?!
Une démocratie ou on vote 1 fois et après c'est en roue libre pendant 5 ans ... Bah ça va vous êtes pas regardant.

Et c'est quoi du coup la différence entre une démocratie et une oligarchie ?
Peut on encore parler de démocratie quand on est en oligarchie ?

a écrit : Donc quand le peuple vote NON et que la décision n'est pas prise en compte ça reste une démocratie

Quand un pouvoir en place fait de la propagande pour une guerre (genre l'Irak) les citoyens sont " en connaissance de cause"

Quand un article 35 dit que l'insurrection et
le plus important devoir et droits du peuple en cas d'Abus du pouvoir en place.
Que le pouvoir en place veut faire voter une loi qui permet la répression militaire de l'insurrection ...
Ça s'appelle encore une démocratie ?

Elle est où la limite exactement ?
A partir de quoi on considère que le peuple n'a plus de pouvoir ?

Le vote blanc est ce que c'est pas nécessaire dans une démocratie représentative ?
Si demain on est 1000
2 vote pour Zaza
5 votes pour zozo
500 blanc
En France zozo sera élu

Quand je vote blanc le gouvernement a fait le choix de ne pas écouter mon expression (suffrage non exprimé) est ce que je suis en démocratie si on décide de me dire que mon avis n'a pas d'importance s'il n'est pas blanc ou noir ?
La démocratie représentative suppose selon moi que le peuple garde un droit de regard pendant la totalité du mandat politique ... Ce qui n'est pas le cas
Si demain macron devient fou, et decide de faire n'importe quoi, en dehors d'une insurrections on a quoi comme moyen en contrôle ?!
Une démocratie ou on vote 1 fois et après c'est en roue libre pendant 5 ans ... Bah ça va vous êtes pas regardant.

Et c'est quoi du coup la différence entre une démocratie et une oligarchie ?
Peut on encore parler de démocratie quand on est en oligarchie ?
Afficher tout
L'oligarchie, ou "Le pouvoir des meilleurs", peut rester une démocratie. Regarde les USA et le système de grand électeur (qui était d'ailleurs le système initial de la 5eme république). C'est sont "les meilleurs" (les grands électeurs) qui élisent le représentant, et au US ça peut donner des situations aberrantes ou le président est élu alors qu'il n'a pas la majorité des voies populaires. Ça reste de la démocratie.

a écrit : Donc quand le peuple vote NON et que la décision n'est pas prise en compte ça reste une démocratie

Quand un pouvoir en place fait de la propagande pour une guerre (genre l'Irak) les citoyens sont " en connaissance de cause"

Quand un article 35 dit que l'insurrection et
le plus important devoir et droits du peuple en cas d'Abus du pouvoir en place.
Que le pouvoir en place veut faire voter une loi qui permet la répression militaire de l'insurrection ...
Ça s'appelle encore une démocratie ?

Elle est où la limite exactement ?
A partir de quoi on considère que le peuple n'a plus de pouvoir ?

Le vote blanc est ce que c'est pas nécessaire dans une démocratie représentative ?
Si demain on est 1000
2 vote pour Zaza
5 votes pour zozo
500 blanc
En France zozo sera élu

Quand je vote blanc le gouvernement a fait le choix de ne pas écouter mon expression (suffrage non exprimé) est ce que je suis en démocratie si on décide de me dire que mon avis n'a pas d'importance s'il n'est pas blanc ou noir ?
La démocratie représentative suppose selon moi que le peuple garde un droit de regard pendant la totalité du mandat politique ... Ce qui n'est pas le cas
Si demain macron devient fou, et decide de faire n'importe quoi, en dehors d'une insurrections on a quoi comme moyen en contrôle ?!
Une démocratie ou on vote 1 fois et après c'est en roue libre pendant 5 ans ... Bah ça va vous êtes pas regardant.

Et c'est quoi du coup la différence entre une démocratie et une oligarchie ?
Peut on encore parler de démocratie quand on est en oligarchie ?
Afficher tout
Tu confonds encore deux notions.

Ta démocratie représentative ne peut pas, par définition, exister.
Ce que tu appelles un droit de regard (tu devrais dire contrôle parce qu'avec les 200 journalistes qui collent h24 macron on peut dire qu'on le voit !) c'est la démocratie impérative. Dans celle ci tg peux éjecté un élu à n'importe qu'elle moment si ce qu'il a fait ne te convient pas.

Y'a une bonne raison pour qu'aucun pays ou presque ne la pratique cette démocratie (preuve au passage qu'il y a plein de démocratie) c'est que le gouvernement serait impossible, avec des crises politique majeur à la chaîne. C'est complètement intenable, en tout cas en France et pays comparable.

Après tu peux toujours voter pour un gars qui veut l'instauration = démocratie.

Donc on est en démocratie car jusqu'à preuve du contraire (et c'est pas prêt d'arriver) le gage de la démocratie c'est le suffrage universelle, lorsque c'est direct c'est encore plus démocratique.

En France le pouvoir exécutif vient d'une élection au suffrage universelle direct. La campagne est strictement encadrer et les droits et libertés concernant l'égalité et le vote totalement respecté et très scruté (diff avec la Russie).
Le pouvoir législatif est composé de deux chambres. L'AN qui est élu aussi au suffrage universelle direct, et le sénat élu au suffrage universelle indirect. Car se sont les élus locaux qui votent, élus qui vient eux même d'un suffrage universelle direct.

Il ne ta sûrement pas échappé que tu votes quand même assez souvent. Les regionales, les départementales, les municipaes, les présidentielles, les législatives mais aussi les européennes. Toutes ont un impact directe sur ta vie, les décisions de ton maire sûrement plus que celle du president au quotidien, y'a pas que la présidentielle (60% de notre législation à une influence européenne).

Si la France n'est pas une démocratie je doute alors que la démocratie existe.

L'article 35 y'a aucune liberté à l'insurrection. De toute façon faut pas prendre au pied de la lettre les droits et libertés, y'en a que tu ne peux même pas invoquer devant un juge. C'est pas une atteinte à ce droit, c'est pour une raison pratique : liberté de vivre dans un environnement sein...pas facile. C'est comme le au combien connu droit des peuples à disposer d'eux mêmes, lorsque tu regardes son histoire tu comprends que c'est pas du tout que tu crois, y'a en réalité aucun droit derrière.
Faut regarder la jurisprudence du conseil constitutionnel ou encore de la CEDH.

a écrit : L'oligarchie, ou "Le pouvoir des meilleurs", peut rester une démocratie. Regarde les USA et le système de grand électeur (qui était d'ailleurs le système initial de la 5eme république). C'est sont "les meilleurs" (les grands électeurs) qui élisent le représentant, et au US ça peut donner des situations aberrantes ou le président est élu alors qu'il n'a pas la majorité des voies populaires. Ça reste de la démocratie. Afficher tout Les USA n'est pas une oligarchie, l'oligarchie est incompatible avec la démocratie. C'est comme dire le noir c'est blanc ;)

Les USA c'est un suffrage universelle direct camouflé en suffrage indirect. Les grands électeurs sont la pour faire jolies. Ils n'ont pas voix au chapitre.

C'est pas de là que vient le fait qu'un président peut être élu avec moins de voix que son adversaire. Sa vient du fédéralisme. Un compromis nécessaire pour garder la cohésion d'un État fédéral. Chacun son histoire.

a écrit : Tu confonds encore deux notions.

Ta démocratie représentative ne peut pas, par définition, exister.
Ce que tu appelles un droit de regard (tu devrais dire contrôle parce qu'avec les 200 journalistes qui collent h24 macron on peut dire qu'on le voit !) c'est la démocratie impérative. D
ans celle ci tg peux éjecté un élu à n'importe qu'elle moment si ce qu'il a fait ne te convient pas.

Y'a une bonne raison pour qu'aucun pays ou presque ne la pratique cette démocratie (preuve au passage qu'il y a plein de démocratie) c'est que le gouvernement serait impossible, avec des crises politique majeur à la chaîne. C'est complètement intenable, en tout cas en France et pays comparable.

Après tu peux toujours voter pour un gars qui veut l'instauration = démocratie.

Donc on est en démocratie car jusqu'à preuve du contraire (et c'est pas prêt d'arriver) le gage de la démocratie c'est le suffrage universelle, lorsque c'est direct c'est encore plus démocratique.

En France le pouvoir exécutif vient d'une élection au suffrage universelle direct. La campagne est strictement encadrer et les droits et libertés concernant l'égalité et le vote totalement respecté et très scruté (diff avec la Russie).
Le pouvoir législatif est composé de deux chambres. L'AN qui est élu aussi au suffrage universelle direct, et le sénat élu au suffrage universelle indirect. Car se sont les élus locaux qui votent, élus qui vient eux même d'un suffrage universelle direct.

Il ne ta sûrement pas échappé que tu votes quand même assez souvent. Les regionales, les départementales, les municipaes, les présidentielles, les législatives mais aussi les européennes. Toutes ont un impact directe sur ta vie, les décisions de ton maire sûrement plus que celle du president au quotidien, y'a pas que la présidentielle (60% de notre législation à une influence européenne).

Si la France n'est pas une démocratie je doute alors que la démocratie existe.

L'article 35 y'a aucune liberté à l'insurrection. De toute façon faut pas prendre au pied de la lettre les droits et libertés, y'en a que tu ne peux même pas invoquer devant un juge. C'est pas une atteinte à ce droit, c'est pour une raison pratique : liberté de vivre dans un environnement sein...pas facile. C'est comme le au combien connu droit des peuples à disposer d'eux mêmes, lorsque tu regardes son histoire tu comprends que c'est pas du tout que tu crois, y'a en réalité aucun droit derrière.
Faut regarder la jurisprudence du conseil constitutionnel ou encore de la CEDH.
Afficher tout
Donc quand l'état ne respecte pas un référendum après quoi ... 1-2 ans ça reste une démocratie.

Je trouve ça drôle de dire "tu vote donc c'est une démocratie"
À partir du moment où le pouvoir en place fait pleins de promesses intenables et ne fait que ce qu'il veut ... Bah non

Si tu me pose une question je te dis non
Après tu camoufle la même proposition dans un programme de 50pages pour passer outre ma première décision ... C'est que j'ai aucun pouvoir décisionnel.

On en fait quoi du fameux référendum sur l'Europe (traité de Rome) ? Démocratie, pas démocratie ... Ça fait un peut tâche dans le paysage non?

a écrit : Donc quand le peuple vote NON et que la décision n'est pas prise en compte ça reste une démocratie

Quand un pouvoir en place fait de la propagande pour une guerre (genre l'Irak) les citoyens sont " en connaissance de cause"

Quand un article 35 dit que l'insurrection et
le plus important devoir et droits du peuple en cas d'Abus du pouvoir en place.
Que le pouvoir en place veut faire voter une loi qui permet la répression militaire de l'insurrection ...
Ça s'appelle encore une démocratie ?

Elle est où la limite exactement ?
A partir de quoi on considère que le peuple n'a plus de pouvoir ?

Le vote blanc est ce que c'est pas nécessaire dans une démocratie représentative ?
Si demain on est 1000
2 vote pour Zaza
5 votes pour zozo
500 blanc
En France zozo sera élu

Quand je vote blanc le gouvernement a fait le choix de ne pas écouter mon expression (suffrage non exprimé) est ce que je suis en démocratie si on décide de me dire que mon avis n'a pas d'importance s'il n'est pas blanc ou noir ?
La démocratie représentative suppose selon moi que le peuple garde un droit de regard pendant la totalité du mandat politique ... Ce qui n'est pas le cas
Si demain macron devient fou, et decide de faire n'importe quoi, en dehors d'une insurrections on a quoi comme moyen en contrôle ?!
Une démocratie ou on vote 1 fois et après c'est en roue libre pendant 5 ans ... Bah ça va vous êtes pas regardant.

Et c'est quoi du coup la différence entre une démocratie et une oligarchie ?
Peut on encore parler de démocratie quand on est en oligarchie ?
Afficher tout
Encore une fois tu mélanges tout et tu confonds "démocratie" et "constitution"... Tu parles du referendum sur l'Europe que Sarko n'a pas respecté ; la constitution lui permettait de de le faire... et le peuple de le balayer aux élections suivantes (pour ça ou pour autre chose). C'est ça la démocratie.
Tu parles du vote blanc ; mais c'est comme ça que notre constitution est écrite. Alors tu votes pour celui ou celle qui se présentera en voulant changer ça, ou tu crée ton parti qui veut changer ça, et si tu as la majorité aux élections ça changera... C'est encore ça la démocratie.
Sur ces deux points je suis d'accord avec toi pour que ça change... mais je ne remets pas en cause la définition et le principe même de la démocratie ! Et la france, que tu l'admettes ou pas, est un grand pays démocratique.

a écrit : En France l'homicide représente moins de 0,2% des décès chaque année, les attentats terroristes ne sont qu'une infime partie de ce pourcentage...
En Israël, il a plus de 4% de décès par homicide et, là non plus, on ne peut pas attribuer tout celà au terrorisme.

Comparons alors ce qui est co
mparable. Le risque en Israël est 20 fois plus élevé qu'en France, sans compter sur la situation historique et géographique de Jérusalem (ville frontalière), on peut comprendre aisément l'intérêt de ce dispositif.

Je ne vois donc pas où est l'exemple, quand on sait qu'en France les victimes de violences conjugales (décès) sont 5 à 10 fois plus nombreuses que celles du terrorisme, mais évidemment les médias n'en parlent pas...
Afficher tout
Je n'ai pas envie de me retrouvé dans ces 0.2%. Cela représente 133 800 personnes. Je ne crois pas que cela excuse de ne pas renforcer certaines installations.

a écrit : Les USA n'est pas une oligarchie, l'oligarchie est incompatible avec la démocratie. C'est comme dire le noir c'est blanc ;)

Les USA c'est un suffrage universelle direct camouflé en suffrage indirect. Les grands électeurs sont la pour faire jolies. Ils n'ont pas voix au chapit
re.

C'est pas de là que vient le fait qu'un président peut être élu avec moins de voix que son adversaire. Sa vient du fédéralisme. Un compromis nécessaire pour garder la cohésion d'un État fédéral. Chacun son histoire.
Afficher tout
C'est pas l'organisation théorique que je remets en cause!
Théoriquement la démocratie représentative j'ai bien compris le principe.
Personnellement je doute qu'une démocratie soit possible par un système purement représentatif ... Je suis persuadé que le citoyen doit garder un pouvoir décisionnel pour garder un pied dans la machine, continuer à se poser des questions, ne pas rester passif et voter.
Un peuple qui ne s'implique pas ne peut pas réclamer une démocratie selon moi ...

Mais même en supposant que la démocratie représentative soit possible, dans les faits en France et dans de nombreux autres pays ... Tu va pas me dire que tout va bien au niveau de la capacité du peuple à prendre des décisions ?!

J'ai l'impression que si on mettait une puce à tout le monde pour les forcer à penser d'une manière précise tu m'expliquerai qu'on est quand même en démocratie parcequ'il y a un vote à la fin du mois ...

a écrit : Je n'ai pas envie de me retrouvé dans ces 0.2%. Cela représente 133 800 personnes. Je ne crois pas que cela excuse de ne pas renforcer certaines installations. Non, c'est 0.2% des décès, ça représente moins de 1000 personnes par an ! Et non pas 0.2% de la population française...

a écrit : Il existe bien un moyen de se prémunir du terrorisme :
Arrêter de le financer, tout simplement.

L'argent est tout puissant, si seulement les populations pouvaient ouvrir les yeux...
Comment n'y avons pas penser avant, sommes nous bêtes ! Je m'en vais de ce pas écrire une lettre aux états terroristes, aux gouvernements financeurs (je suis sûr qu'après ma lettre ils vont reconnaître leur participation), aux trafiquants d'armes, d'esclaves et de drogue, et c'est réglé sous 10 jours.

a écrit : Je n'ai pas envie de me retrouvé dans ces 0.2%. Cela représente 133 800 personnes. Je ne crois pas que cela excuse de ne pas renforcer certaines installations. Ben si justement, tout a un coût et il faut répartir nos moyens limités à la mesure de nos problèmes. Pour se faire, mieux vaut je pense se baser sur des chiffres (les statistiques sont imparfaites mais donnent quand même une échelle plus juste que des simples suppositions) que sur des idées reçues ou des sentiments injustifiés. Si on crie toujours au loup, on s'éloigne des vrais problèmes. D'ailleurs on dit bien "être mesuré"...

a écrit : C'est pas l'organisation théorique que je remets en cause!
Théoriquement la démocratie représentative j'ai bien compris le principe.
Personnellement je doute qu'une démocratie soit possible par un système purement représentatif ... Je suis persuadé que le citoyen doit garder un pouvoir d
écisionnel pour garder un pied dans la machine, continuer à se poser des questions, ne pas rester passif et voter.
Un peuple qui ne s'implique pas ne peut pas réclamer une démocratie selon moi ...

Mais même en supposant que la démocratie représentative soit possible, dans les faits en France et dans de nombreux autres pays ... Tu va pas me dire que tout va bien au niveau de la capacité du peuple à prendre des décisions ?!

J'ai l'impression que si on mettait une puce à tout le monde pour les forcer à penser d'une manière précise tu m'expliquerai qu'on est quand même en démocratie parcequ'il y a un vote à la fin du mois ...
Afficher tout
Alors tu es un rousseauiste affirmé, tu vas même plus long que lui parce que même s'il préférait la démocratie impérative il admettait plus que toi la démocratie représentative.
Je comprends et c'est tout à fait respectable.

Non et sa n'arrivera pas puisque comme je le disais le droit de vote est très bien protéger en France, comme les droits relatifs aux campagnes électorales, aux partis politiques, aux opposant.
Au contraire de la Russie ce qui fait d'elle plus un régime autoritaire que démocratique.