Captain America était très anxieux de le devenir

Proposé par
Invité
le

L'acteur Chris Evans, qui interprète le super-héros Captain America au cinéma, refusa d'abord le rôle, inquiet de l'exposition médiatique que cela allait lui donner et de l'investissement nécessaire (10 films). Après une thérapie, il accepta finalement d'incarner le rôle, et continue d'être suivi pour gérer cette notoriété.


Commentaires préférés (3)

C'est pour ça que j'ai refusé le rôle de Jack dans Titanic perso

a écrit : Pauvre homme, dire qu'il aurait pu se lever tous les matins à 5 heures pour aller travailler à l'usine. Dure sa vie! Conditionner le bonheur et la satisfaction de sa vie sur les conditions de travail et le salaire associé est la pire idiotie du monde. On peut être riche, célèbre, ne pas travailler, et rester triste toute sa vie, tout comme on peut avoir un métier dur et mal payé et être totalement épanoui dans sa vie.

Chacun définit dans sa vie ce qui lui est important et ce n'est pas parce qu'il a des conditions de vie qui extérieurement semblent bien meilleurs qu'il n'a pas le droit d'être triste, anxieux, mal dans sa vie...

Il suffit de voir le nombre de célébrités qui n'y survivent pas et sombrent dans l'alcool et la drogue. C'est pas une vie pour tout le monde et ils ont totalement le droit d'avoir leurs problèmes à leur niveau.

Dire qu'une personne est riche donc n'a pas le droit de se plaindre parce que d'autres sont plus pauvres c'est vraiment débile.

On pourrait poursuivre ton raisonnement. Pauvre homme qui doit se lever tous les matins à 5 heures pour aller travailler à l'usine, dire qu'il aurait pu ne pas avoir de travail et être à la rue ! Pauvre homme qui n'a pas de travail et est à la rue, dire qu'il aurait pu être à la rue et handicapé ! Pauvre homme qui est à la rue et handicapé, dire qu'il aurait pu...

Et dernière chose, tu considères qu'être acteur est un métier facile, mais il y en a beaucoup qui ne percent pas. Prendrais-tu le risque de quitter tes études en sachant que tu as beaucoup plus de chance de rater ta carrière que de la réussir ?

a écrit : Pauvre homme, dire qu'il aurait pu se lever tous les matins à 5 heures pour aller travailler à l'usine. Dure sa vie! Il y a des gens dont je me demande ce qu'ils font sur ce site... Ils lisent une anecdote qui dit que la célébrité peut être très dure à gérer mais ils continuent à croire que c'est au contraire la meilleure chose qui peut arriver à quelqu'un. Ils sont ici pour apprendre des nouvelles choses dont ils ne se doutaient pas jusqu'ici ou pour plaquer leurs stéréotypes sur chaque anecdote qui les bouscule un peu ?


Tous les commentaires (59)

Chris refuse alors qu'il partage les mêmes valeurs que Steve Rogers finnalement

C'est pour ça que j'ai refusé le rôle de Jack dans Titanic perso

Pauvre homme, dire qu'il aurait pu se lever tous les matins à 5 heures pour aller travailler à l'usine. Dure sa vie!

a écrit : Pauvre homme, dire qu'il aurait pu se lever tous les matins à 5 heures pour aller travailler à l'usine. Dure sa vie! Conditionner le bonheur et la satisfaction de sa vie sur les conditions de travail et le salaire associé est la pire idiotie du monde. On peut être riche, célèbre, ne pas travailler, et rester triste toute sa vie, tout comme on peut avoir un métier dur et mal payé et être totalement épanoui dans sa vie.

Chacun définit dans sa vie ce qui lui est important et ce n'est pas parce qu'il a des conditions de vie qui extérieurement semblent bien meilleurs qu'il n'a pas le droit d'être triste, anxieux, mal dans sa vie...

Il suffit de voir le nombre de célébrités qui n'y survivent pas et sombrent dans l'alcool et la drogue. C'est pas une vie pour tout le monde et ils ont totalement le droit d'avoir leurs problèmes à leur niveau.

Dire qu'une personne est riche donc n'a pas le droit de se plaindre parce que d'autres sont plus pauvres c'est vraiment débile.

On pourrait poursuivre ton raisonnement. Pauvre homme qui doit se lever tous les matins à 5 heures pour aller travailler à l'usine, dire qu'il aurait pu ne pas avoir de travail et être à la rue ! Pauvre homme qui n'a pas de travail et est à la rue, dire qu'il aurait pu être à la rue et handicapé ! Pauvre homme qui est à la rue et handicapé, dire qu'il aurait pu...

Et dernière chose, tu considères qu'être acteur est un métier facile, mais il y en a beaucoup qui ne percent pas. Prendrais-tu le risque de quitter tes études en sachant que tu as beaucoup plus de chance de rater ta carrière que de la réussir ?

a écrit : Pauvre homme, dire qu'il aurait pu se lever tous les matins à 5 heures pour aller travailler à l'usine. Dure sa vie! Il y a des gens dont je me demande ce qu'ils font sur ce site... Ils lisent une anecdote qui dit que la célébrité peut être très dure à gérer mais ils continuent à croire que c'est au contraire la meilleure chose qui peut arriver à quelqu'un. Ils sont ici pour apprendre des nouvelles choses dont ils ne se doutaient pas jusqu'ici ou pour plaquer leurs stéréotypes sur chaque anecdote qui les bouscule un peu ?

Oui enfin au pire personne ne l’a obligé à devenir acteur. S’il ne veut pas avoir à faire avec la notoriété qu’il se trouve un métier dans l’anonymat.

a écrit : Conditionner le bonheur et la satisfaction de sa vie sur les conditions de travail et le salaire associé est la pire idiotie du monde. On peut être riche, célèbre, ne pas travailler, et rester triste toute sa vie, tout comme on peut avoir un métier dur et mal payé et être totalement épanoui dans sa vie.

Ch
acun définit dans sa vie ce qui lui est important et ce n'est pas parce qu'il a des conditions de vie qui extérieurement semblent bien meilleurs qu'il n'a pas le droit d'être triste, anxieux, mal dans sa vie...

Il suffit de voir le nombre de célébrités qui n'y survivent pas et sombrent dans l'alcool et la drogue. C'est pas une vie pour tout le monde et ils ont totalement le droit d'avoir leurs problèmes à leur niveau.

Dire qu'une personne est riche donc n'a pas le droit de se plaindre parce que d'autres sont plus pauvres c'est vraiment débile.

On pourrait poursuivre ton raisonnement. Pauvre homme qui doit se lever tous les matins à 5 heures pour aller travailler à l'usine, dire qu'il aurait pu ne pas avoir de travail et être à la rue ! Pauvre homme qui n'a pas de travail et est à la rue, dire qu'il aurait pu être à la rue et handicapé ! Pauvre homme qui est à la rue et handicapé, dire qu'il aurait pu...

Et dernière chose, tu considères qu'être acteur est un métier facile, mais il y en a beaucoup qui ne percent pas. Prendrais-tu le risque de quitter tes études en sachant que tu as beaucoup plus de chance de rater ta carrière que de la réussir ?
Afficher tout
Je ne suis pas d’accord. Tout le monde est plus ou moins heureux mais ne négligeons pas la valeur de l’argent dans cette statistique. Prendre comme argument « la preuve certains riches sont tombés dans l’alcool et la drogue »n’est pas valable, sache que tu n’as pas besoin d’être malheureux pour tomber dans l’un ou l’autre, évidemment les effets secondaires rendent malheureux mais pas au moment de la prise. Pour finir, oui clairement ce serait déplacé pour un acteur de dire qu’il est malheureux en public sans drame apparent dans sa vie, on se doit chacun de prendre du recul sur nos conditions respectives et relativiser un minimum. Bien sûr les personnes touchées par une quelconque névrose n’est pas pris en compte dans mon commentaire.

a écrit : Conditionner le bonheur et la satisfaction de sa vie sur les conditions de travail et le salaire associé est la pire idiotie du monde. On peut être riche, célèbre, ne pas travailler, et rester triste toute sa vie, tout comme on peut avoir un métier dur et mal payé et être totalement épanoui dans sa vie.

Ch
acun définit dans sa vie ce qui lui est important et ce n'est pas parce qu'il a des conditions de vie qui extérieurement semblent bien meilleurs qu'il n'a pas le droit d'être triste, anxieux, mal dans sa vie...

Il suffit de voir le nombre de célébrités qui n'y survivent pas et sombrent dans l'alcool et la drogue. C'est pas une vie pour tout le monde et ils ont totalement le droit d'avoir leurs problèmes à leur niveau.

Dire qu'une personne est riche donc n'a pas le droit de se plaindre parce que d'autres sont plus pauvres c'est vraiment débile.

On pourrait poursuivre ton raisonnement. Pauvre homme qui doit se lever tous les matins à 5 heures pour aller travailler à l'usine, dire qu'il aurait pu ne pas avoir de travail et être à la rue ! Pauvre homme qui n'a pas de travail et est à la rue, dire qu'il aurait pu être à la rue et handicapé ! Pauvre homme qui est à la rue et handicapé, dire qu'il aurait pu...

Et dernière chose, tu considères qu'être acteur est un métier facile, mais il y en a beaucoup qui ne percent pas. Prendrais-tu le risque de quitter tes études en sachant que tu as beaucoup plus de chance de rater ta carrière que de la réussir ?
Afficher tout
Sachant que tu vas passer presque 60% de tes plus belles années et de ton temps éveillé à faire ce boulot en usine, cela va conditionner obligatoirement ton bonheur et ta vie. Ensuite tu n'as très probablement jamais travailler en usine pour dire que certains sont épanouis...

C'est drôle, surtout qu'il jouait le rôle de la torche humaine dans les 2 films sur les 4 fantastiques juste avant. Je me demande s'il avait eu le même dilemme sur l'exposition médiatique pour ces films ou s'il se doutait qu'ils étaient mauvais de toutes manières :-D

Je rejoins Luick : vous vous dites que la vie de star c'est une vie de pacha, Hakuna matata etc... mais les coulisses ont parfois aussi leur lot de pression...
Imaginez vous que chaque matin et dès que vous mettez un pas dehors : des flashs, des autographes, des cris stridents de fangirls, des polaroids médisants sur vos moindres faits et gestes.
L'ouvrier; la star, le SDF,... On a tous des problèmes différents, certains plus que d'autres, et ces gens sont des humains comme nous, au fond...

Posté le

android

(16)

Répondre

a écrit : Sachant que tu vas passer presque 60% de tes plus belles années et de ton temps éveillé à faire ce boulot en usine, cela va conditionner obligatoirement ton bonheur et ta vie. Ensuite tu n'as très probablement jamais travailler en usine pour dire que certains sont épanouis... Et ben arrête de travailler en usine si ça te convient pas ? Pour moi je vois ce poste comme le serveur du mcdo, c'est un job pour gagner de l'argent quand tu en manques et quand tu n'as pas les qualifications requises, mais c'est surtout un filet de sécurité le temps de se former à autre chose, de trouver sa voie, de trouver d'autres solutions pour avancer dans la vie. On ne devrait jamais s'imaginer rester dans une usine jusqu'à sa retraite, ce n'est pas viable car surtout de nos jours le travail n'y est pas assuré.

Et toi, t'y as travaillé en usine pour dire que personne n'y est épanoui ?

a écrit : Sachant que tu vas passer presque 60% de tes plus belles années et de ton temps éveillé à faire ce boulot en usine, cela va conditionner obligatoirement ton bonheur et ta vie. Ensuite tu n'as très probablement jamais travailler en usine pour dire que certains sont épanouis... 60 % du temps éveillé ???
Rassurez-moi vous n'êtes pas passé au 67h/ semaine quand même ?

8h de sommeil par jour, soit 16h d'éveil par jour et 112h d'éveil par semaine...
35/112 ça nous donne moins de 31,3%
Et encore je ne compte pas les 5 semaines de congés payés...

EDIT : Ces dernières nous rapprochent plus de 28%

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : Sachant que tu vas passer presque 60% de tes plus belles années et de ton temps éveillé à faire ce boulot en usine, cela va conditionner obligatoirement ton bonheur et ta vie. Ensuite tu n'as très probablement jamais travailler en usine pour dire que certains sont épanouis... Et toi non plus probablement pour dire qu'on ne peut pas être épanoui quand on travaille en usine. Ça sent le discours stéréotypé du gars qui n'a jamais mis un pied dans une usine ni même fréquenté des ouvriers.

Je n'arrive pas à accéder à la seconde source. Je suis là seul?

a écrit : Conditionner le bonheur et la satisfaction de sa vie sur les conditions de travail et le salaire associé est la pire idiotie du monde. On peut être riche, célèbre, ne pas travailler, et rester triste toute sa vie, tout comme on peut avoir un métier dur et mal payé et être totalement épanoui dans sa vie.

Ch
acun définit dans sa vie ce qui lui est important et ce n'est pas parce qu'il a des conditions de vie qui extérieurement semblent bien meilleurs qu'il n'a pas le droit d'être triste, anxieux, mal dans sa vie...

Il suffit de voir le nombre de célébrités qui n'y survivent pas et sombrent dans l'alcool et la drogue. C'est pas une vie pour tout le monde et ils ont totalement le droit d'avoir leurs problèmes à leur niveau.

Dire qu'une personne est riche donc n'a pas le droit de se plaindre parce que d'autres sont plus pauvres c'est vraiment débile.

On pourrait poursuivre ton raisonnement. Pauvre homme qui doit se lever tous les matins à 5 heures pour aller travailler à l'usine, dire qu'il aurait pu ne pas avoir de travail et être à la rue ! Pauvre homme qui n'a pas de travail et est à la rue, dire qu'il aurait pu être à la rue et handicapé ! Pauvre homme qui est à la rue et handicapé, dire qu'il aurait pu...

Et dernière chose, tu considères qu'être acteur est un métier facile, mais il y en a beaucoup qui ne percent pas. Prendrais-tu le risque de quitter tes études en sachant que tu as beaucoup plus de chance de rater ta carrière que de la réussir ?
Afficher tout
Ah lala la belle leçon :) Tu dois t'écouter parler toi ! Évidemment qu'il vaut mieux être un acteur riche que de bosser à l'usine pour un salaire misérable, éteindre son cerveau, finir ses journées cassé à force de gestes répétitifs et être enchaîné à une petite vie et des crédits. J'espère que tu appliques tes grands principes moralisateurs à ta propre vie. J'imagine que tu as déjà fait un tour à l'usine.

Oui j'ai déjà bossé en usine à raison de 10h par jour 6/7... Certes au noir mais oui pour avoir fait plusieurs usines c'est remplie d'anciens taulards ou de personnes sans qualifications qui font ça ou alors les chefs qui ont 30 ans d'ancienneté... Ce sont des endroits qui ressemblent à de l'esclavage. Et encore vous n'avez rien vu. Allez bosser dans un centre de trie, même les robots sont mieux traités.

a écrit : Et toi non plus probablement pour dire qu'on ne peut pas être épanoui quand on travaille en usine. Ça sent le discours stéréotypé du gars qui n'a jamais mis un pied dans une usine ni même fréquenté des ouvriers. Un ouvrier heureux ? Ça se voit que tu ne sais pas de quoi tu parles. Celui qui me trouve un ouvrier heureux en 2018 en France. Je lui dis chapeau l'artiste. L ouvrier d'il y a 50 ans, il était heureux car avec sa sueur il pouvait s'acheter une maison et bien vivre à côté mais l'ouvrier smicard, autant qu'il reste au rsa.

a écrit : Pauvre homme, dire qu'il aurait pu se lever tous les matins à 5 heures pour aller travailler à l'usine. Dure sa vie! Je me lève tous les matins à 6h pour aller travailler à l’usine, et je suis bien content de ne jamais avoir joué le rôle de captain America au cinéma.

a écrit : 60 % du temps éveillé ???
Rassurez-moi vous n'êtes pas passé au 67h/ semaine quand même ?

8h de sommeil par jour, soit 16h d'éveil par jour et 112h d'éveil par semaine...
35/112 ça nous donne moins de 31,3%
Et encore je ne compte pas les 5 semaines de congés payés...

EDIT : Ces dernières nous rapprochent plus de 28%
Ça reste ta principale activité de vie... si tu rajoutes 1 à 2h de trajet + le fait qu'on n'est pas tous au 35h. Il te reste pas grand chose en temps libre quand on compte la bouffe + douche + ménage + obligation familiale. Tu te rends vite compte que ta vie tourne autour d un job.

a écrit : Je n'arrive pas à accéder à la seconde source. Je suis là seul? Non Spawn, ça m'affiche du rien aussi...

Posté le

android

(1)

Répondre