Les tremblements de Lune existent

Proposé par
Invité
le
dans

Commentaires préférés (3)

Pour ceux qui auraient du mal avec l'anglais, voici une traduction de l'article de la Nasa : www.cidehom.com/science_at_nasa.php?_a_id=243

Il y a quatre types de séismes lunaires :
- Ceux provoqués par des impacts de météorites;
- Ceux provoqués par la dilatation des roches à cause de l'échauffement par le Soleil;
- Les séismes de faible profondeur (20-30 km);
- Les séismes de grande profondeur (700 km).

Les deux premières catégories sont provoquées par des causes de surface, mais on ne sait pas encore ce qui provoque les séismes en profondeur (hypothèse : forces de marées ?).

Dans tous les cas, aucun séisme enregistré n'a duré moins de dix minutes (contre environ 30 secondes sur Terre) car la Lune ne contient pas d'eau qui pourrait amortir les vibrations. Les plus violents séismes enregistrés sont à 5,5 sur l'échelle de Richter, ce qui est suffisant sur Terre pour déplacer de gros meubles ou fissurer des murs.

L'homme responsable de ces recherches, Clive R. Neal, propose de déployer des sismomètres pour étudier le comportement sismique lunaire afin de connaître l'endroit le plus sûr pour établir une base lunaire permanente. Ce procédé pourrait être réutilisé dans le cas de bases permanentes sur d'autres astres.

a écrit : Est-ce que cela pourrait avoir un lien avec les impacts d'astéroïdes ? Il me semble que sur terre ça provoque une certaine activité sismique.. il me semble.. Dans les sources, ils parlent de quatre types de séismes et les astéroïdes en font parties. Mais ce sont de simple vibrations, pas un séisme de 5 sur l'échelle de richter .

Je crois que c'est la ñ-ieme fois qu'on le
voit dans des anecdotes de séisme
Mais la formule de calcul de magnitude est :

M=log(ymax/yo)
Ymax est l'amplitude max mesurée .
Ainsi si un séisme est 100 (10^2) fois plus fort, sa magnitude sera de +2 par rapport à l'autre .
Car log(ymax*10^2/yo)= log(ymax/y0) + log(10^2) = magnitude du petit +2
Grâce à cette formule on a une échelle logarithmique . Ainsi plus on monte dans l'échelle de richter plus le séisme est puissant de façon exponentielle si je ne me trompe pas.

Moi ce que j'aime c'est le nom que les anglophone ont donné à ces tremblements de terre lunaire : Moonquake. C'est littéralement tremblement de lune et je trouve ça poétique.
(Dans tremblement de terre - earthquake - le mot terre ne fait pas référence à notre planète mais simplement au sol, donc en théorie le meme nom aurait pu être utilisé sur la lune)


Tous les commentaires (20)

Est-ce que cela pourrait avoir un lien avec les impacts d'astéroïdes ? Il me semble que sur terre ça provoque une certaine activité sismique.. il me semble..

Pour ceux qui auraient du mal avec l'anglais, voici une traduction de l'article de la Nasa : www.cidehom.com/science_at_nasa.php?_a_id=243

Il y a quatre types de séismes lunaires :
- Ceux provoqués par des impacts de météorites;
- Ceux provoqués par la dilatation des roches à cause de l'échauffement par le Soleil;
- Les séismes de faible profondeur (20-30 km);
- Les séismes de grande profondeur (700 km).

Les deux premières catégories sont provoquées par des causes de surface, mais on ne sait pas encore ce qui provoque les séismes en profondeur (hypothèse : forces de marées ?).

Dans tous les cas, aucun séisme enregistré n'a duré moins de dix minutes (contre environ 30 secondes sur Terre) car la Lune ne contient pas d'eau qui pourrait amortir les vibrations. Les plus violents séismes enregistrés sont à 5,5 sur l'échelle de Richter, ce qui est suffisant sur Terre pour déplacer de gros meubles ou fissurer des murs.

L'homme responsable de ces recherches, Clive R. Neal, propose de déployer des sismomètres pour étudier le comportement sismique lunaire afin de connaître l'endroit le plus sûr pour établir une base lunaire permanente. Ce procédé pourrait être réutilisé dans le cas de bases permanentes sur d'autres astres.

On sait assez bien quelle est l'origine des différents types de tremblements de lune. Effet de marée, impact de météorites, dilation et contraction thermiques.
Article clair et court:
en.wikipedia.org/wiki/Quake_(natural_phenomenon)
Mars et Venus en connaissent aussi. Et même le soleil.

Edit: je n'avais pas vu le commentaire précédent. Les séismes en grande profondeur sont des "tidal moonquake", que j'avais traduit par "effet de marée".

a écrit : Est-ce que cela pourrait avoir un lien avec les impacts d'astéroïdes ? Il me semble que sur terre ça provoque une certaine activité sismique.. il me semble.. Dans les sources, ils parlent de quatre types de séismes et les astéroïdes en font parties. Mais ce sont de simple vibrations, pas un séisme de 5 sur l'échelle de richter .

Je crois que c'est la ñ-ieme fois qu'on le
voit dans des anecdotes de séisme
Mais la formule de calcul de magnitude est :

M=log(ymax/yo)
Ymax est l'amplitude max mesurée .
Ainsi si un séisme est 100 (10^2) fois plus fort, sa magnitude sera de +2 par rapport à l'autre .
Car log(ymax*10^2/yo)= log(ymax/y0) + log(10^2) = magnitude du petit +2
Grâce à cette formule on a une échelle logarithmique . Ainsi plus on monte dans l'échelle de richter plus le séisme est puissant de façon exponentielle si je ne me trompe pas.

Moi ce que j'aime c'est le nom que les anglophone ont donné à ces tremblements de terre lunaire : Moonquake. C'est littéralement tremblement de lune et je trouve ça poétique.
(Dans tremblement de terre - earthquake - le mot terre ne fait pas référence à notre planète mais simplement au sol, donc en théorie le meme nom aurait pu être utilisé sur la lune)

a écrit : Dans les sources, ils parlent de quatre types de séismes et les astéroïdes en font parties. Mais ce sont de simple vibrations, pas un séisme de 5 sur l'échelle de richter .

Je crois que c'est la ñ-ieme fois qu'on le
voit dans des anecdotes de séisme
Mais la formule de calcul de
magnitude est :

M=log(ymax/yo)
Ymax est l'amplitude max mesurée .
Ainsi si un séisme est 100 (10^2) fois plus fort, sa magnitude sera de +2 par rapport à l'autre .
Car log(ymax*10^2/yo)= log(ymax/y0) + log(10^2) = magnitude du petit +2
Grâce à cette formule on a une échelle logarithmique . Ainsi plus on monte dans l'échelle de richter plus le séisme est puissant de façon exponentielle si je ne me trompe pas.
Afficher tout
Wow t'es parti tout seul là non ? :p

Le commentaire auquel tu réponds supposait simplement que les astéroïdes pouvaient en être la cause, il aurait suffit de répondre que oui, c'en est UNE cause parmi d'autres et de renvoyer vers les sources...

Quant à l'échelle de Richter tu dis toi même qu'elle est trop rabâchée ici avant de nous la remettre...
Pourquoi ? ^^'

Posté le

android

(4)

Répondre

Dans Doctor Who, on le sait! La lune est un œuf, la créature à l’intérieur va juste éclore!

Bah, si, c'est logique Il y a de la vie sur la Lune, des titans, qui attirent l'attention de Trump.
Il se plaigne de pas avoir de 4g, pour leur smartphone androïdes! ;)

C'est pas à cause des expériences que mènent les nazis sur la face cachée ? (Humour...)

a écrit : Pour ceux qui auraient du mal avec l'anglais, voici une traduction de l'article de la Nasa : www.cidehom.com/science_at_nasa.php?_a_id=243

Il y a quatre types de séismes lunaires :
- Ceux provoqués par des impacts de météorites;
- Ceux provoqués par la dilatation des roches à c
ause de l'échauffement par le Soleil;
- Les séismes de faible profondeur (20-30 km);
- Les séismes de grande profondeur (700 km).

Les deux premières catégories sont provoquées par des causes de surface, mais on ne sait pas encore ce qui provoque les séismes en profondeur (hypothèse : forces de marées ?).

Dans tous les cas, aucun séisme enregistré n'a duré moins de dix minutes (contre environ 30 secondes sur Terre) car la Lune ne contient pas d'eau qui pourrait amortir les vibrations. Les plus violents séismes enregistrés sont à 5,5 sur l'échelle de Richter, ce qui est suffisant sur Terre pour déplacer de gros meubles ou fissurer des murs.

L'homme responsable de ces recherches, Clive R. Neal, propose de déployer des sismomètres pour étudier le comportement sismique lunaire afin de connaître l'endroit le plus sûr pour établir une base lunaire permanente. Ce procédé pourrait être réutilisé dans le cas de bases permanentes sur d'autres astres.
Afficher tout
N'étant pas anglophone, merci pour la traduction

Tu noteras que l'article date quand même de 2006.

J'imagine, en 12 ans, qu'il y ait eu quelques évolutions dans les théories, comme celle des marées que subissent toutes les planètes et autres corps du système solaire, pour expliquer les tremblements de terre profonds...

Étant un passionné d astronomie, je me pose une question : sais-t on réellement ce qui compose l intérieur de la Lune. Lors des missions appolo, il y a bien eu des prélèvements de roche mais pas en profondeur. J ai eu l occasion de visiter le centre spatial J.F Kennedy en Floride il y a quelques années ( superbe endroit au passage) et je ne me souviens pas avoir lu et vu quelque chose au sujet de l intérieur de la Lune. Se peut il par exemple qu il y aie différentes couches de roches de densité differentes( pas de magma puisque on sait que c est un corps mort) et que par l effet de notre planete, ces couches se mettent à bouger et entraînent ces séismes ?

Édit de mon commentaire : fr.m.wikipedia.org/wiki/Lune. Après recherche ( j aurais dû le faire dès le départ) la lune à un noyau liquide, les séismes pourraient donc être dû aux mouvements de ce noyau. Cela dit, mon hypothèse précédente me semble cohérence vu que la croûte possède des différences de composition.

La lune va se séparer en deux et beaucoup croiront à de la magie

a écrit : Édit de mon commentaire : fr.m.wikipedia.org/wiki/Lune. Après recherche ( j aurais dû le faire dès le départ) la lune à un noyau liquide, les séismes pourraient donc être dû aux mouvements de ce noyau. Cela dit, mon hypothèse précédente me semble cohérence vu que la croûte possède des différences de composition. Afficher tout Il n'y a pas besoin de sonder très profondément la Terre pour en connaître la composition assez précisément. Les sondages les plus profonds n'ont jamais été que des coups d'épingle.
Les outils pour la Lune sont l'analyse sismique (appareils déposés par les missions Apollo), l'étude des anomalies de sa rotation, et celle des champs (programme Луна, Luna, le plus souvent nommé Lunik en Occident).
Déjà dit, il existe des tremblements de lune de types divers, avec des causes différentes.
Source: les cours d'astrophysique, par exemple de Princeton (il y en a environ 70 rien qu'aux USA, dont certains doivent être sur Internet et des MOOCs), résumés dans: en.wikipedia.org/wiki/Internal_structure_of_the_Moon

Au passage, je ne trouve pas le lien signalé.

a écrit : Il n'y a pas besoin de sonder très profondément la Terre pour en connaître la composition assez précisément. Les sondages les plus profonds n'ont jamais été que des coups d'épingle.
Les outils pour la Lune sont l'analyse sismique (appareils déposés par les missions Apollo), l'étude des an
omalies de sa rotation, et celle des champs (programme Луна, Luna, le plus souvent nommé Lunik en Occident).
Déjà dit, il existe des tremblements de lune de types divers, avec des causes différentes.
Source: les cours d'astrophysique, par exemple de Princeton (il y en a environ 70 rien qu'aux USA, dont certains doivent être sur Internet et des MOOCs), résumés dans: en.wikipedia.org/wiki/Internal_structure_of_the_Moon

Au passage, je ne trouve pas le lien signalé.
Afficher tout
Merci pour cette réponse qui apporte quelques précisions. Dans mon commentaire je parlais des séismes de moyenne et grande profondeur. Pour ce qui est du lien, j'ai simplement tapé "composition de la lune " sur le moteur de recherche. D ailleurs ton lien est disponible en français

Sur terre "du au frottement des plaques tectoniques"

a écrit : Moi ce que j'aime c'est le nom que les anglophone ont donné à ces tremblements de terre lunaire : Moonquake. C'est littéralement tremblement de lune et je trouve ça poétique.
(Dans tremblement de terre - earthquake - le mot terre ne fait pas référence à notre planète mais simplement au sol, donc e
n théorie le meme nom aurait pu être utilisé sur la lune) Afficher tout
Pour information: the earth veut dire la planète...