Charlemagne aimait jouer avec l'amiante

Proposé par
le

Commentaires préférés (3)

a écrit : Se sacré Charlemagne fessait lui même la vaisselle ! aujourd'hui, la fessée est interdite (sauf entre adultes consentants)
Je pense que tu voulais dire qu'il faisait la vaisselle

Les sources sont particulièrement intéressantes; j'y ajoute un copier-coller:
"Emprunté du grec amiantos (lithos), ''(pierre) pure, incorruptible'', d'où ''amiante'', selon le dictionnaire de l'Académie française. Moins utilisé que le terme ''amiante'', le terme asbeste vient du grec ''asbestos'', auquel est attribué à tort le sens d'incombustible - il signifie en réalité inextinguible."

En fait, les propriétés du tissu d'amiante étaient connues dès l'Antiquité, et Pline l'Ancien avait remarqué les maladies de poumons des esclaves la travaillant.

a écrit : J’aime beaucoup la partie « sauf entre adultes consentants »....petit lapsus révélateur ?
If you know what i mean ...;)
Un lapsus est, par définition, involontaire ; dans le cas présent, je suis sûr à 200% que c'était volontaire et qu'il a justement rajouté cette phrase pour la blague ;)


Tous les commentaires (24)

C’est jouer avec le feu ça, Monsieur Charlemagne.

a écrit : C’est jouer avec le feu ça, Monsieur Charlemagne. Se sacré Charlemagne fessait lui même la vaisselle !

a écrit : Se sacré Charlemagne fessait lui même la vaisselle ! aujourd'hui, la fessée est interdite (sauf entre adultes consentants)
Je pense que tu voulais dire qu'il faisait la vaisselle

Les sources sont particulièrement intéressantes; j'y ajoute un copier-coller:
"Emprunté du grec amiantos (lithos), ''(pierre) pure, incorruptible'', d'où ''amiante'', selon le dictionnaire de l'Académie française. Moins utilisé que le terme ''amiante'', le terme asbeste vient du grec ''asbestos'', auquel est attribué à tort le sens d'incombustible - il signifie en réalité inextinguible."

En fait, les propriétés du tissu d'amiante étaient connues dès l'Antiquité, et Pline l'Ancien avait remarqué les maladies de poumons des esclaves la travaillant.

a écrit : aujourd'hui, la fessée est interdite (sauf entre adultes consentants)
Je pense que tu voulais dire qu'il faisait la vaisselle
J’aime beaucoup la partie « sauf entre adultes consentants »....petit lapsus révélateur ?
If you know what i mean ...;)

a écrit : J’aime beaucoup la partie « sauf entre adultes consentants »....petit lapsus révélateur ?
If you know what i mean ...;)
"If you know what I mean" ? Pas moi.
D'après son profil, dumenicu est un agent de sécurité corse; je suis probablement moins musclé et expert en arts martiaux que lui, donc m'abstiendrais de critiquer aussi le "se" ou lieu de "ce", et l'absence de trait d'union dans "lui même".

a écrit : "If you know what I mean" ? Pas moi.
D'après son profil, dumenicu est un agent de sécurité corse; je suis probablement moins musclé et expert en arts martiaux que lui, donc m'abstiendrais de critiquer aussi le "se" ou lieu de "ce", et l'absence de trait d'union dans "lui même".
Question de point de vue .
Sa profession supposée n’a rien à voir avec ses propos , et encore moins avec son humour .
Et la mienne non plus .
P.S: Belle ironie pour la critique du « Se ». :)

a écrit : J’aime beaucoup la partie « sauf entre adultes consentants »....petit lapsus révélateur ?
If you know what i mean ...;)
Un lapsus est, par définition, involontaire ; dans le cas présent, je suis sûr à 200% que c'était volontaire et qu'il a justement rajouté cette phrase pour la blague ;)

a écrit : Un lapsus est, par définition, involontaire ; dans le cas présent, je suis sûr à 200% que c'était volontaire et qu'il a justement rajouté cette phrase pour la blague ;) Je ne doute pas un instant de sa volonté de mettre cette phrase .
Mon commentaire impliquait avec humour une arrière pensée éventuelle .
Soit dit en passant , nous sommes complètement Hors-sujet .
Maintenant si vous voulez parler plus longuement de fessées....x)

Quel gagman, ce Charlemagne ! On ne devait pas s'emmerder tous les jours à sa cour !

C'est loin d'être l'exemple le plus ancien. On faisait déjà la même chose dans la Grèce antique. Alors pourquoi dire "dès le IXe siècle" ? On peut remonter environ deux fois plus loin dans le passé alors autant prendre l'exemple le plus ancien si on veut montrer que c'est vraiment ancien.

"Lapsus (n.m. inv.): emploi involontaire d'un mot pour un autre, en langage parlé ou écrit."
Ici, il n'y a pas du tout de lapsus, encore moins révélateur (a priori la parenthèse ne concerne pas l'auteur du message).
Par contre, dumenicu, lui, a fait un lapsus avec "fessait".
A part ca je suis tres surpris par ces proprietes de "nettoyage par le feu" alors qu'en principe tout est noirci par la suie.

a écrit : "Lapsus (n.m. inv.): emploi involontaire d'un mot pour un autre, en langage parlé ou écrit."
Ici, il n'y a pas du tout de lapsus, encore moins révélateur (a priori la parenthèse ne concerne pas l'auteur du message).
Par contre, dumenicu, lui, a fait un lapsus avec "fessait"
;.
A part ca je suis tres surpris par ces proprietes de "nettoyage par le feu" alors qu'en principe tout est noirci par la suie.
Afficher tout
Entendez plutôt « y a t’il une arrière pensée derrière ces propos ? » dans ce cas . :)
Navré pour cette mauvaise tournure de phrase ;).

a écrit : J’aime beaucoup la partie « sauf entre adultes consentants »....petit lapsus révélateur ?
If you know what i mean ...;)
C'est peut-être révélateur, mais je ne voit pas ou il y a un lapsus..

Je n'ai pas le temps de rechercher des sources mais il me semble avoir lu quelque part qu'un médecin romain avais fais un écrit sur le fais que les esclaves qui tissé l'amiante était plus sensible au problème respiratoire que les autres ce qui écourté leur vie. Mais il aura fallu 2000 pour se décider a ne plus l'utiliser pour sa dangerosité

a écrit : Je n'ai pas le temps de rechercher des sources mais il me semble avoir lu quelque part qu'un médecin romain avais fais un écrit sur le fais que les esclaves qui tissé l'amiante était plus sensible au problème respiratoire que les autres ce qui écourté leur vie. Mais il aura fallu 2000 pour se décider a ne plus l'utiliser pour sa dangerosité Afficher tout Je ne veux pas être méchant, mais si l'on n'a pas le temps de lire les sources, ni les commentaires précédents, comment avoir celui de poster un texte visiblement non relu car plein de fautes?

Je travaille dans les ascenseurs et de nombreux bâtiments possèdent de l'amiante sous différentes formes. L'amiante a été interdite d'utilisation dans les constructions neuves seulement depuis 1997 !!! Alors que sa dangerosité est connue depuis si longtemps ! Les procédures sont tellement contraignantes pour bosser à proximité de l'amiante. De plus les problèmes liés à cette roche n'apparaissent généralement que 30 ou 40 ans plus tard et à ce moment là il est déjà trop tard.

a écrit : aujourd'hui, la fessée est interdite (sauf entre adultes consentants)
Je pense que tu voulais dire qu'il faisait la vaisselle
Je n'ai pas connaissance d'une loi qui interdirait de mettre la fessée à sa vaisselle... De plus je doute fort que les assiettes, bols ou autres couverts portent plainte. Enfin je dis ça, je dis rien... ;-)

a écrit : Les sources sont particulièrement intéressantes; j'y ajoute un copier-coller:
"Emprunté du grec amiantos (lithos), ''(pierre) pure, incorruptible'', d'où ''amiante'', selon le dictionnaire de l'Académie française. Moins utilisé que le terme ''a
miante'', le terme asbeste vient du grec ''asbestos'', auquel est attribué à tort le sens d'incombustible - il signifie en réalité inextinguible."

En fait, les propriétés du tissu d'amiante étaient connues dès l'Antiquité, et Pline l'Ancien avait remarqué les maladies de poumons des esclaves la travaillant.
Afficher tout
En anglais amiante se dit asbestos.

a écrit : Se sacré Charlemagne fessait lui même la vaisselle ! Fessait ?!?!?!