Les giratoires sont les meilleurs pour gérer les intersections

Proposé par
Invité
le

Tous les commentaires (83)

Ça dépend où !! La ou je vis des giratoires ont été placés en plein milieu d'une nationale et je vois très souvent des accidents sur ces rond points. En plus de ralentir la circulation je ne suis pas sur que cela évite plus d'accidents que dans les intersections !

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : C’est le meilleur moyen s’ils sont bien pris, sinon ça devient vite catastrophique ! Ceux qui se mettent à gauche pour aller tout droit ou à droite pour aller à gauche ... À gauche pour aller tout droit il n'y a aucun mal, tout du moins pour les routes à deux voies... en revanche à gauche pour aller à droite ou à droite pour aller à gauche il y a en effet un risque d'accident

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Tu peux te mettre à droite pour aller à gauche et ça ne gêne pas beaucoup, c est d ailleurs de cette manière que les poids lourds les prennent. Oui tu est comme les 3/4 des gens que je croise en giratoire, tu ne sais pas les prendre.
En camion la réglementation veux qu'on se place sur la droite quelque soit la sortie, c'est surtout pour qu'il n'y est pas de petit malin qui essayent de doubler par la droite. Deja qu'ils essayent de passer par la gauche ...

a écrit : Les règles en Nouvelle-Zélande sont plus rationnelles et permettent d'éviter la multiplication de ronds-points. On y roule à gauche (historiquement logique: on monte sur un cheval à gauche, et on a la main droite plus libre pour sa cravache ou son épée) mais avec priorité à droite, donc avec une meilleure visibilité.
À un carrefour, si l'on veut continuer tout droit, mais en face une voiture veut tourner à sa droite, donc vous couper la route, c'est elle qui a priorité puisqu'elle vient de votre droite. On évite ainsi les encombrements, ou le non-réglementaire "croisement à l'indonésienne".
Afficher tout
C'est pire ce que tu dit la, e te raconte pas ls angles morts quand tu veux sortir du rond point

Quelqu’un sait pourquoi il n’y a pas de giratoire à Paris intra-muros ?

Les giratoires, je trouve cela plutot bien... mais le gas qui a inventé le giratoire avec feu tricolores, lui il faut le virer pour faute professionnelle!
Allez a Dijon ou a Nîmes et vous comprendrez de quoi je parles...

a écrit : Malheureusement, ce que beaucoup ignorent c'est que rond-point rime en fait très souvent avec malversations. En effet, un rond point est très coûteux, et fait intervenir de nombreuses entreprises pour sa construction (Btp, paysagiste, œuvres d'art, etc.) le financement et l'attribution sont très opaques si bien qu'elles permettent un détournement d'argent assez facilement. Vous remarquerez d'ailleurs que beaucoup de rond point sont totalement inutiles : relient deux routes seulement, ou une route part dans les champs, ou encore dans un lieu où ça ne sert à rien (rase campagne). C'est une réalité dont on ne parle jamais. Afficher tout C'est exprimer clairement ce que je pensais tout bas.
En roulant en France, je me suis souvent demandé pourquoi il y avait tant de ronds-points complètement inutiles (parfois même pas de route transverse!).
Une autre chose est la multiplication des panneaux, par exemple à l'entrée des villes; en lire et retenir une demi-douzaine d'un coup d'œil, c'est fort.
Enfin, il y a des limitations de vitesse ridicules car standards, par exemple dans un virage de petite route, marqué 60 ou autre; dans certains cas on pourrait aller beaucoup plus vite sans aucun risque, dans d'autres il faut être champion pour atteindre la vitesse indiquée sans déraper.
Encore la Nouvelle-Zélande, mais les panneaux sont individualisés, et d'expérience c'est exactement la vitesse indiquée qui est adéquate pour le chauffeur ordinaire.

a écrit : Anecdote déjà postée le 1er Janvier 2011
secouchermoinsbete.fr/6362-des-giratoires-en-nombre
Je pense qu'après le point Godwin, on va créer pour SCMB le "point déjà dit" !
Ce sera au premier qui trouvera une anecdote avec plus ou moins de rapport avec celle publiée. En l'espèce, il me semble que les 2 anecdotes ne donnent pas la même information.

a écrit : Malheureusement, ce que beaucoup ignorent c'est que rond-point rime en fait très souvent avec malversations. En effet, un rond point est très coûteux, et fait intervenir de nombreuses entreprises pour sa construction (Btp, paysagiste, œuvres d'art, etc.) le financement et l'attribution sont très opaques si bien qu'elles permettent un détournement d'argent assez facilement. Vous remarquerez d'ailleurs que beaucoup de rond point sont totalement inutiles : relient deux routes seulement, ou une route part dans les champs, ou encore dans un lieu où ça ne sert à rien (rase campagne). C'est une réalité dont on ne parle jamais. Afficher tout C'est aussi pour faire ralentir les gens et les pousser à prendre une voie alternative (souvent autoroute). Pour la corruption c'est vrai, et aussi pour les TP en général, que faire?

a écrit : C'est aussi pour faire ralentir les gens et les pousser à prendre une voie alternative (souvent autoroute). Pour la corruption c'est vrai, et aussi pour les TP en général, que faire? Acheter un Hummer et traverser les ronds points tout droit en signe de protestation.

Posté le

windowsphone

(13)

Répondre

Les giratoires fluidifient la circulation... quand il n’y a pas trop de monde, sinon c’est le contraire.
Mais la majorité du temps et sur la majorité du territoire c’est le cas 99% du temps.

Les giratoires coûtent cher, mais ils demandent beaucoup moins d’entretien (et de courant) qu’un carrefour avec 4 feux allumés en permanence. Une fois construit, plus de problèmes, c’est un investissement.
(Et pas de risques en cas de coupure de courant)

Ils permettent aussi de réduire de beaucoup la pollution. Pour toutes les voitures qui n’ont pas à s’arrêter et redémarrer de 0, alors qu’il n’y avait personne. ( C’est au démarrage qu’on consomme le plus de carburant ! )
Et ça aide la bio-diversité sauvage en ville, si vous coller pelouse et arbres au centre. (Y a personne pour faire chier les petites bêtes)


Par contre, à cause de tout ces avantages, on a subventionné à mort la construction de rond point. Du coup, énormément de rond point on été construit pour rien du tout. (Un petit chemin de terre qui part de la route ? Hop un rond point !) Et ça deviens contre productif.

a écrit : Oui tu est comme les 3/4 des gens que je croise en giratoire, tu ne sais pas les prendre.
En camion la réglementation veux qu'on se place sur la droite quelque soit la sortie, c'est surtout pour qu'il n'y est pas de petit malin qui essayent de doubler par la droite. Deja qu'ils essayent de passer par la gauche ...
Merci !

a écrit : Les giratoires, je trouve cela plutot bien... mais le gas qui a inventé le giratoire avec feu tricolores, lui il faut le virer pour faute professionnelle!
Allez a Dijon ou a Nîmes et vous comprendrez de quoi je parles...
A Dijon, c'est... Compliqué. Tu as la place du 30 octobre, qui est un rond point (ceux qui entrent sont prioritaires). Et la place de la république qui n'est maintenant ni rond point ni giratoire, juste une place avec des feux surtout depuis l'arrivée du tram, où tu peux mettre 15 min a faire le tour.

a écrit : Malheureusement, ce que beaucoup ignorent c'est que rond-point rime en fait très souvent avec malversations. En effet, un rond point est très coûteux, et fait intervenir de nombreuses entreprises pour sa construction (Btp, paysagiste, œuvres d'art, etc.) le financement et l'attribution sont très opaques si bien qu'elles permettent un détournement d'argent assez facilement. Vous remarquerez d'ailleurs que beaucoup de rond point sont totalement inutiles : relient deux routes seulement, ou une route part dans les champs, ou encore dans un lieu où ça ne sert à rien (rase campagne). C'est une réalité dont on ne parle jamais. Afficher tout La théorie du complot sur les ronds points maintenant ;) "Financement et attribution opaque"... Il suffit de lire un budget pour les financements ! "Communal" pour les axes communaux, "départemental" pour les RD, et "État et Régions" pour les RN... Ces budgets sont visibles de tout un chacun et on voit d'où vient l'argent, comment c'est financé, subventionné. Rien d'opaque... Et pour "l'attribution", c'est pareil : des commissions d'appels d'offres, des entreprises les "mieux disantes" choisies, puis des délibérations des différents Conseils (municipaux, départementaux, régionnaux...). Encore une fois des décisions visibles de tout le monde, et qui doivent même être validées par les "services de légalité" des préfectures !.. Faut arrêter un peu les "complotistes" ;)
Maintenant qu'il y ait trop de ronds points, je suis d'accord ! Mais comme le dit l'anecdote, ils ont beaucoup d'avantages et ralentissent la circulation.

a écrit : La théorie du complot sur les ronds points maintenant ;) "Financement et attribution opaque"... Il suffit de lire un budget pour les financements ! "Communal" pour les axes communaux, "départemental" pour les RD, et "État et Régions" pour les RN... Ces budgets sont visibles de tout un chacun et on voit d'où vient l'argent, comment c'est financé, subventionné. Rien d'opaque... Et pour "l'attribution", c'est pareil : des commissions d'appels d'offres, des entreprises les "mieux disantes" choisies, puis des délibérations des différents Conseils (municipaux, départementaux, régionnaux...). Encore une fois des décisions visibles de tout le monde, et qui doivent même être validées par les "services de légalité" des préfectures !.. Faut arrêter un peu les "complotistes" ;)
Maintenant qu'il y ait trop de ronds points, je suis d'accord ! Mais comme le dit l'anecdote, ils ont beaucoup d'avantages et ralentissent la circulation.
Afficher tout
Alors maintenant quand on dénonce les detournements d'argent par les collectivités notamment par la construction de ronds points inutiles on devient des complotistes ?
Comment peut on être aussi aveugle et ridicule tout en ayant un tel aplomb ?
Ce genre de commentaire me sidère
La bêtise dans toute sa splendeur
Instruis toi "l'anti-complotiste" à la manque
m.leparisien.fr/espace-premium/yvelines-78/le-maire-devant-la-justice-a-cause-d-un-rond-point-22-10-2013-3247083.php

archives.varmatin.com/frejus/condamne-pour-detournement-de-fonds-publics-luc-jousse-fait-appel.1774068.html

À Montargis on a vu apparaître des carrefours à 4 stops. Du coup, c'est un peu le bordel dès qu'il y a un peu de monde, les gens ne sachant pas vraiment quand passer. En plus je crois qu'il n'y a pas vraiment de règle définie pour cette situation donc c'est plus à la courtoisie que ça se joue.
Ça oblige à ralentir mais par contre je suis pas sûr que ça soit très "propre" comme type d'intersection, puisque ça oblige tout le monde à freiner puis accélérer du coup je pense que les particules émises par le frottement des plaquettes de freins doivent être assez concentrées à cet endroit. (Au passage je ne vois pas ce que j'écris ici puisque le clavier cache la zone de texte sur iOS sans possibilité de scroller)

a écrit : En fait il y a une différence entre un carrefour giratoire et un rond-point. Sur le premier, la voiture qui arrive sur le carrefour n'est pas prioritaire et donc doit céder le passage. Sur le second, c'est la voiture qui arrive sur l'intersection qui est prioritaire car arrivant à droite pour la voiture déjà engagée sur le rond-point.
L'Arc de triomphe sur la place de l'Étoile est un bon exemple de rond-point.
Afficher tout
Hello,
Ayant expérimenté le Rond point de l’arc de triomphe à plusieurs reprises, ça donne plutôt l’aire de chacun pour sois et dieu pour tous.
Sinon merci pour ce rappel. Amicalement

a écrit : Et la moitié de ces giratoires sont à Nantes, avec 1 rond-point tout les 50 mètres en moyenne.

Il y a même une R&D du giratoire qui a permis la création des doubles rond-points mais aussi des carré-points (oui c'est vrai et c'est un vrai bonheur de les prendre), du ovale-point et j'en passe ...

Ah Nantes...
L'autre moitié à Fos sur Mer, avec leurs amis les dos d'ânes à hauteur variables. Pour faire 1,7 km dans Fos vous passez 5 rond-points, 7 dos d'ânes dit gendarmes et 3 montagnes de béton.
Et sinon, y'a une option art de rond-point aux beaux-arts ? On en parle des sommes englouties pour ces "œuvres"??

a écrit : Oui tu est comme les 3/4 des gens que je croise en giratoire, tu ne sais pas les prendre.
En camion la réglementation veux qu'on se place sur la droite quelque soit la sortie, c'est surtout pour qu'il n'y est pas de petit malin qui essayent de doubler par la droite. Deja qu'ils essayent de passer par la gauche ...
Revois ton code Einstein!

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Deux remarques:
- en France, il y en a trop, parfois en rase campagne;
- lorsqu'il y a plusieurs voies, qui a la priorité pour sortir? Exemple d'anarchie: la place de l'Étoile.
Ca tombe bien, la place de l'étoile c'est PAS un giratoire ;)