Avant les nains de jardin, les riches anglais avaient des ermites de jardin

Proposé par
Invité
le

Bien avant l'apparition des nains de jardin, au XVIIIe siècle, des personnes fortunées en Angleterre et en Écosse payaient des pauvres pour vivre en ermites dans leur propriété. Ils devaient se déguiser en druides, vivre dans une grotte ou une petite cahutte, ne pas se laver et se laisser pousser ongles et cheveux.


Commentaires préférés (3)

Je crois qu’ils ont pris la deco de jardin un poil trop sérieusement...

"J'aime pas y aller à ce truc. Ça me gonfle. Y'a tous les clodos du pays qui portent une barbiche et qui se prennent pour des druides !
En plus c'est sans alcool !"


Tous les commentaires (30)

Je crois qu’ils ont pris la deco de jardin un poil trop sérieusement...

J'ai entendu parler aussi de véritable épouvantail, des personnes était payés pour faire fuir les oiseaux dans les champs lors des semis.

Poste proposé : druide
Qualité requise : mauvaise hygiène corporelle, ongles et cheveux longs - si possible -, connaissance du latin appréciée, n’aimant pas travailler en équipe.

- Salaire correcte, gîte offert

"J'aime pas y aller à ce truc. Ça me gonfle. Y'a tous les clodos du pays qui portent une barbiche et qui se prennent pour des druides !
En plus c'est sans alcool !"

Je vous présente mon nouveau pauvre : Gandalf le crade !!!

Encore un exemple d'une honte à l'humanité !! Quelle tristesse !!

Vive les galères des intermittents du spectacle !

a écrit : "J'aime pas y aller à ce truc. Ça me gonfle. Y'a tous les clodos du pays qui portent une barbiche et qui se prennent pour des druides !
En plus c'est sans alcool !"
Mouaah, excellent !

a écrit : "J'aime pas y aller à ce truc. Ça me gonfle. Y'a tous les clodos du pays qui portent une barbiche et qui se prennent pour des druides !
En plus c'est sans alcool !"
C'est une référence à quoi ? Je crois avoir oublié...

a écrit : C'est une référence à quoi ? Je crois avoir oublié... Kaamelott !

a écrit : C'est une référence à quoi ? Je crois avoir oublié... Dans les sources, le fait qu'ils ne devaient pas se laver fait juste partie d'un exemple de petite annonce, il ne s'agit en rien d'une généralité.

a écrit : J'ai entendu parler aussi de véritable épouvantail, des personnes était payés pour faire fuir les oiseaux dans les champs lors des semis. J ai un couple chez moi c est pratique

Cela était le cas sur le domaine du désert de Retz (à Chambourcy dans les Yvelines) où le propriétaire François de Montville payait un ermite pour animer ses « fabriques « c’est-à-dire ses bâtiments à thème.

quelle difference avec la telerealite actuelle ? C'est devenu tellement banal que personne n'y prete attention voir des couples se dechirer ou se marier cuisiner s'habiller survivre sur une ile rien ne change

a écrit : quelle difference avec la telerealite actuelle ? C'est devenu tellement banal que personne n'y prete attention voir des couples se dechirer ou se marier cuisiner s'habiller survivre sur une ile rien ne change Non mais ça encore ça va, c'est comme regarder des poissons dans un aquarium (quoi que y a des poissons bien plus intéressants)... Là où ça devient moche c'est quand on les entend parler et philosopher... Non mais allô quoi !

C'est donc à partir de ces faits que viendraient le nains de jardin tels que nous les connaissons ?

a écrit : Poste proposé : druide
Qualité requise : mauvaise hygiène corporelle, ongles et cheveux longs - si possible -, connaissance du latin appréciée, n’aimant pas travailler en équipe.

- Salaire correcte, gîte offert
Un druide parlant latin ? Ah !?!