La Tour Eiffel n'est pas de Gustave Eiffel

Proposé par
le
dans

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, l'architecte de la tour Eiffel n'est pas Gustave Eiffel mais Stephen Sauvestre, qui était alors architecte en chef des entreprises Eiffel. Il reprit et étoffa les schémas des ingénieurs Maurice Koechlin et Émile Nouguier.

Gustave Eiffel a par la suite approuvé le projet de l'architecte dans lequel il croyait plus que celui de ses ingénieurs.


Commentaires préférés (3)

D'ailleurs la tour Eiffel aurait pu s'appeler la tour Bonickhausen, nom de naissance de Gustave.

a écrit : Et on se souvient du nom du fondateur parce que qu'on considère qu'il aurait pu tout faire seul ? Ou parce que c'est le seul qui a hérité assez pour pouvoir lancer son entreprise (ou dans certains cas le seul qui a eu assez de chance pour s'en sortir) ?

Faut arrêter avec cette méritocr
atie à la mord-moi-le-noeud complètement déplacée. Parce qu'on verse de l'argent à quelqu'un ne veut pas dire que l'on peut s'approprier ses créations, scientifiques, technologiques, artistiques, même si c'est aujourd'hui bien souvent le cas et même devenu la norme pour certaines personnes comme toi. Afficher tout
Seul il n'aurait peut-être pas entendu parler du projet, ou il n'aurait pas été approché pour le dessin ou il n'aurait pas été en mesure de rivaliser avec de plus grosses entreprises.

C'est comme quand un chercheur fait une découverte, c'est le centre de recherche qui en récupère la gloire et les revenus. Parce qu'il lui a donné un environnement de travail propice à la découverte.
Par contre si ce même chercheur fait une découverte chez lui, sans lien avec son travail, sans outil ni aide venant de son travail alors il en a la parenté.

a écrit : Et on se souvient du nom du fondateur parce que qu'on considère qu'il aurait pu tout faire seul ? Ou parce que c'est le seul qui a hérité assez pour pouvoir lancer son entreprise (ou dans certains cas le seul qui a eu assez de chance pour s'en sortir) ?

Faut arrêter avec cette méritocr
atie à la mord-moi-le-noeud complètement déplacée. Parce qu'on verse de l'argent à quelqu'un ne veut pas dire que l'on peut s'approprier ses créations, scientifiques, technologiques, artistiques, même si c'est aujourd'hui bien souvent le cas et même devenu la norme pour certaines personnes comme toi. Afficher tout
Mince je ne sais pas si tu travailles déjà mais il va falloir t'y faire. Quand tu travailles pour une entreprise c'est au nom de celle ci que tu innoves, fabriques, répares...
Ton nom ne sera pas mis sur une boîte de carottes râpées parce que c'est toi qui les a emballé!

Posté le

android

(221)

Répondre


Tous les commentaires (35)

C'est le nom de son entreprise, dont Koechlin et Nougier étaient des employés. Il est usuel de désigner une voiture, un appareil, par le nom du fondateur de l'entreprise, et non des ingénieurs qui ont effectivement conçu le produit: une Peugeot, un Dyson...
Il n'y a aucun abus: les salariés sont anonymes, précisément en échange de leur salaire, car l'on considère que, seuls, ils n'auraient pu faire.

a écrit : C'est le nom de son entreprise, dont Koechlin et Nougier étaient des employés. Il est usuel de désigner une voiture, un appareil, par le nom du fondateur de l'entreprise, et non des ingénieurs qui ont effectivement conçu le produit: une Peugeot, un Dyson...
Il n'y a aucun abus: les salariés sont an
onymes, précisément en échange de leur salaire, car l'on considère que, seuls, ils n'auraient pu faire. Afficher tout
Et on se souvient du nom du fondateur parce que qu'on considère qu'il aurait pu tout faire seul ? Ou parce que c'est le seul qui a hérité assez pour pouvoir lancer son entreprise (ou dans certains cas le seul qui a eu assez de chance pour s'en sortir) ?

Faut arrêter avec cette méritocratie à la mord-moi-le-noeud complètement déplacée. Parce qu'on verse de l'argent à quelqu'un ne veut pas dire que l'on peut s'approprier ses créations, scientifiques, technologiques, artistiques, même si c'est aujourd'hui bien souvent le cas et même devenu la norme pour certaines personnes comme toi.

D'ailleurs la tour Eiffel aurait pu s'appeler la tour Bonickhausen, nom de naissance de Gustave.

a écrit : Et on se souvient du nom du fondateur parce que qu'on considère qu'il aurait pu tout faire seul ? Ou parce que c'est le seul qui a hérité assez pour pouvoir lancer son entreprise (ou dans certains cas le seul qui a eu assez de chance pour s'en sortir) ?

Faut arrêter avec cette méritocr
atie à la mord-moi-le-noeud complètement déplacée. Parce qu'on verse de l'argent à quelqu'un ne veut pas dire que l'on peut s'approprier ses créations, scientifiques, technologiques, artistiques, même si c'est aujourd'hui bien souvent le cas et même devenu la norme pour certaines personnes comme toi. Afficher tout
Et bien lors des tes prochaines discussions tu pourras venter le mérite de ces architectes.
En attendant je trouve ça assez facile de lier la réussite à seulement un héritage ou de la chance.

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Et on se souvient du nom du fondateur parce que qu'on considère qu'il aurait pu tout faire seul ? Ou parce que c'est le seul qui a hérité assez pour pouvoir lancer son entreprise (ou dans certains cas le seul qui a eu assez de chance pour s'en sortir) ?

Faut arrêter avec cette méritocr
atie à la mord-moi-le-noeud complètement déplacée. Parce qu'on verse de l'argent à quelqu'un ne veut pas dire que l'on peut s'approprier ses créations, scientifiques, technologiques, artistiques, même si c'est aujourd'hui bien souvent le cas et même devenu la norme pour certaines personnes comme toi. Afficher tout
Tu y va fort! Je ne trouve pas que le commentaire de braque defend ce principe. Il explique juste que c'est la norme. C'est tout, il dit pas que c'est bien...
Et pour reprendre ton commentaire, si d'un coté se n'est pas logique d'attribuer tout le merite au patron, se ne serait pas logique d'attribuer tout le merite a l'employé. Comment faire donc ?

Posté le

windowsphone

(18)

Répondre

a écrit : Et on se souvient du nom du fondateur parce que qu'on considère qu'il aurait pu tout faire seul ? Ou parce que c'est le seul qui a hérité assez pour pouvoir lancer son entreprise (ou dans certains cas le seul qui a eu assez de chance pour s'en sortir) ?

Faut arrêter avec cette méritocr
atie à la mord-moi-le-noeud complètement déplacée. Parce qu'on verse de l'argent à quelqu'un ne veut pas dire que l'on peut s'approprier ses créations, scientifiques, technologiques, artistiques, même si c'est aujourd'hui bien souvent le cas et même devenu la norme pour certaines personnes comme toi. Afficher tout
Tu trouveras la définition de "démagogie" entre "abérant" et "mauvaise foi"

a écrit : Et on se souvient du nom du fondateur parce que qu'on considère qu'il aurait pu tout faire seul ? Ou parce que c'est le seul qui a hérité assez pour pouvoir lancer son entreprise (ou dans certains cas le seul qui a eu assez de chance pour s'en sortir) ?

Faut arrêter avec cette méritocr
atie à la mord-moi-le-noeud complètement déplacée. Parce qu'on verse de l'argent à quelqu'un ne veut pas dire que l'on peut s'approprier ses créations, scientifiques, technologiques, artistiques, même si c'est aujourd'hui bien souvent le cas et même devenu la norme pour certaines personnes comme toi. Afficher tout
Seul il n'aurait peut-être pas entendu parler du projet, ou il n'aurait pas été approché pour le dessin ou il n'aurait pas été en mesure de rivaliser avec de plus grosses entreprises.

C'est comme quand un chercheur fait une découverte, c'est le centre de recherche qui en récupère la gloire et les revenus. Parce qu'il lui a donné un environnement de travail propice à la découverte.
Par contre si ce même chercheur fait une découverte chez lui, sans lien avec son travail, sans outil ni aide venant de son travail alors il en a la parenté.

a écrit : D'ailleurs la tour Eiffel aurait pu s'appeler la tour Bonickhausen, nom de naissance de Gustave. Il avait changé de nom assez tard, mais son entreprise portait bien le nouveau nom.

a écrit : Et on se souvient du nom du fondateur parce que qu'on considère qu'il aurait pu tout faire seul ? Ou parce que c'est le seul qui a hérité assez pour pouvoir lancer son entreprise (ou dans certains cas le seul qui a eu assez de chance pour s'en sortir) ?

Faut arrêter avec cette méritocr
atie à la mord-moi-le-noeud complètement déplacée. Parce qu'on verse de l'argent à quelqu'un ne veut pas dire que l'on peut s'approprier ses créations, scientifiques, technologiques, artistiques, même si c'est aujourd'hui bien souvent le cas et même devenu la norme pour certaines personnes comme toi. Afficher tout
Un peu plus de sel dans mon Kev575, s'il-vous-plaît

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Et on se souvient du nom du fondateur parce que qu'on considère qu'il aurait pu tout faire seul ? Ou parce que c'est le seul qui a hérité assez pour pouvoir lancer son entreprise (ou dans certains cas le seul qui a eu assez de chance pour s'en sortir) ?

Faut arrêter avec cette méritocr
atie à la mord-moi-le-noeud complètement déplacée. Parce qu'on verse de l'argent à quelqu'un ne veut pas dire que l'on peut s'approprier ses créations, scientifiques, technologiques, artistiques, même si c'est aujourd'hui bien souvent le cas et même devenu la norme pour certaines personnes comme toi. Afficher tout
Mince je ne sais pas si tu travailles déjà mais il va falloir t'y faire. Quand tu travailles pour une entreprise c'est au nom de celle ci que tu innoves, fabriques, répares...
Ton nom ne sera pas mis sur une boîte de carottes râpées parce que c'est toi qui les a emballé!

Posté le

android

(221)

Répondre

a écrit : Et on se souvient du nom du fondateur parce que qu'on considère qu'il aurait pu tout faire seul ? Ou parce que c'est le seul qui a hérité assez pour pouvoir lancer son entreprise (ou dans certains cas le seul qui a eu assez de chance pour s'en sortir) ?

Faut arrêter avec cette méritocr
atie à la mord-moi-le-noeud complètement déplacée. Parce qu'on verse de l'argent à quelqu'un ne veut pas dire que l'on peut s'approprier ses créations, scientifiques, technologiques, artistiques, même si c'est aujourd'hui bien souvent le cas et même devenu la norme pour certaines personnes comme toi. Afficher tout
Ce n'est pas bien souvent le cas, mais la loi: tout ce qui est conçu dans le cadre d'une entreprise par un salarié appartient à l'entreprise. Même une invention géniale, et si l'inventeur quitte l'entreprise pour fonder sa propre société afin de l'exploiter, il peut être poursuivi par son ex-employeur.
Je n'ai jamais dit que j'approuvais ce système, je constate simplement.
Pour la question de l'avantage qu'a un employeur en regroupant des forces de travail, ce qui lui est possible car il a des capitaux, relire le mécanisme de la plus-value dans Marx, c'est très bien expliqué.

Monument qui, rappelons-le, à failli se faire vendre par Victor Lustig, escroc notoire qui envoya à des ferrailleurs des invitations pour négociation de vente...

Posté le

android

(22)

Répondre

a écrit : Et on se souvient du nom du fondateur parce que qu'on considère qu'il aurait pu tout faire seul ? Ou parce que c'est le seul qui a hérité assez pour pouvoir lancer son entreprise (ou dans certains cas le seul qui a eu assez de chance pour s'en sortir) ?

Faut arrêter avec cette méritocr
atie à la mord-moi-le-noeud complètement déplacée. Parce qu'on verse de l'argent à quelqu'un ne veut pas dire que l'on peut s'approprier ses créations, scientifiques, technologiques, artistiques, même si c'est aujourd'hui bien souvent le cas et même devenu la norme pour certaines personnes comme toi. Afficher tout
Franchement, je trouve, comme warzazate, que ce commentaire est déplacé, surtout la fin.
braque ne fait qu'exposer un fait; avec un pseudo et une icône qui semblent témoigner d'un certain penchant pour le peintre Braque, puis son explication, je doute qu'il ait le système capitaliste en haute estime. Mais nous y vivons.

a écrit : Mince je ne sais pas si tu travailles déjà mais il va falloir t'y faire. Quand tu travailles pour une entreprise c'est au nom de celle ci que tu innoves, fabriques, répares...
Ton nom ne sera pas mis sur une boîte de carottes râpées parce que c'est toi qui les a emballé!
Et pourquoi ne pas essayer de modifier cette pratique et cette mentalité ? "Parce que c'est comme ça" ? Si tout le monde avait toujours réfléchi ainsi l'humanité ne serait pas vraiment avancée

Posté le

android

(23)

Répondre

a écrit : Et on se souvient du nom du fondateur parce que qu'on considère qu'il aurait pu tout faire seul ? Ou parce que c'est le seul qui a hérité assez pour pouvoir lancer son entreprise (ou dans certains cas le seul qui a eu assez de chance pour s'en sortir) ?

Faut arrêter avec cette méritocr
atie à la mord-moi-le-noeud complètement déplacée. Parce qu'on verse de l'argent à quelqu'un ne veut pas dire que l'on peut s'approprier ses créations, scientifiques, technologiques, artistiques, même si c'est aujourd'hui bien souvent le cas et même devenu la norme pour certaines personnes comme toi. Afficher tout
C'est toujours comme ça en architecture. Eiffel n'a pas sorti la tour Eiffel de sa poche, son entreprise a répondu à un appel d'offres et c'est le projet qu'il a présenté qui a été choisi. Quand tu entends parler d'une nouvelle tour dans un quartier d'affaires (la plus haute, la plus innovante, etc.) et qu'on cite le nom de l'architecte, tu crois que c'est lui qui a décidé de construire une tour et l'a conçue de A à Z ou son cabinet a remporté l'appel d'offres avec un projet préparé par des dizaines d'employés. D'ailleurs c'est souvent le premier boulot que trouvent les architectes en sortant de l'école : travailler sur des appels d'offres au sein de grands cabinets (pas toujours sur des tours extraordinaires, ça peut être aussi sur une école ou un supermarché) en étant mal payé. Ce ne sont pas les débutants ou les stagiaires qui donnent les idées directrices mais il y a peut-être un détail visible qui est dû à un stagiaire qui n'était même pas payé.

Posté le

android

(44)

Répondre

a écrit : Et pourquoi ne pas essayer de modifier cette pratique et cette mentalité ? "Parce que c'est comme ça" ? Si tout le monde avait toujours réfléchi ainsi l'humanité ne serait pas vraiment avancée Ben fait des études et présente toi dans 5 ans, ensuite tu seras sur une bonne voie pour changer tout ça.

a écrit : Et on se souvient du nom du fondateur parce que qu'on considère qu'il aurait pu tout faire seul ? Ou parce que c'est le seul qui a hérité assez pour pouvoir lancer son entreprise (ou dans certains cas le seul qui a eu assez de chance pour s'en sortir) ?

Faut arrêter avec cette méritocr
atie à la mord-moi-le-noeud complètement déplacée. Parce qu'on verse de l'argent à quelqu'un ne veut pas dire que l'on peut s'approprier ses créations, scientifiques, technologiques, artistiques, même si c'est aujourd'hui bien souvent le cas et même devenu la norme pour certaines personnes comme toi. Afficher tout
Pour moi si la tour Eiffel porte ce nom c'est aussi parce que M. Eiffel en était le Maître d'Ouvrage.
C'est très courant de voir des chefs-d’œuvres architecturaux porter le nom du Maître d'Ouvrage.

Les ingénieurs ont énormément apporté à l'architecture pendant cette période.
Eiffel était un ingénieur de génie avec une sensibilité architecturale certaine.

Aujourd'hui, beaucoup d'entre eux n'ont plus de culture architecturale. A tel point que parfois ils considèrent que faire appel à un architecte n'est pas utile...

a écrit : C'est toujours comme ça en architecture. Eiffel n'a pas sorti la tour Eiffel de sa poche, son entreprise a répondu à un appel d'offres et c'est le projet qu'il a présenté qui a été choisi. Quand tu entends parler d'une nouvelle tour dans un quartier d'affaires (la plus haute, la plus innovante, etc.) et qu'on cite le nom de l'architecte, tu crois que c'est lui qui a décidé de construire une tour et l'a conçue de A à Z ou son cabinet a remporté l'appel d'offres avec un projet préparé par des dizaines d'employés. D'ailleurs c'est souvent le premier boulot que trouvent les architectes en sortant de l'école : travailler sur des appels d'offres au sein de grands cabinets (pas toujours sur des tours extraordinaires, ça peut être aussi sur une école ou un supermarché) en étant mal payé. Ce ne sont pas les débutants ou les stagiaires qui donnent les idées directrices mais il y a peut-être un détail visible qui est dû à un stagiaire qui n'était même pas payé. Afficher tout Le cas était un peu particulier : il n'avait pas besoin de faire un appel d'offre puisque l'initiative venait de lui, le financement également et son entreprise de construction métallique disposait d'ingénieurs, d'architecte... Non ?

Pour moi le premier boulot que trouvent les architectes en sortant de l'école c'est souvent faire du dessin bête et méchant étant donné que les phases DCE/ACT sont peu abordées en ENSA. Mais il existe quand même quelques archis qui se soucient de leur jeunes confrères.

a écrit : Le cas était un peu particulier : il n'avait pas besoin de faire un appel d'offre puisque l'initiative venait de lui, le financement également et son entreprise de construction métallique disposait d'ingénieurs, d'architecte... Non ?

Pour moi le premier boulot que trouvent les ar
chitectes en sortant de l'école c'est souvent faire du dessin bête et méchant étant donné que les phases DCE/ACT sont peu abordées en ENSA. Mais il existe quand même quelques archis qui se soucient de leur jeunes confrères. Afficher tout
Effectivement, il n'y a pas eu d'appel d'offres car l'idée est venue d'un des deux ingénieurs de l'entreprise Eiffel cités dans l'anecdote (Maurice Koechlin). Gustave Eiffel ne croyait pas particulièrement au projet jusqu'à ce que Stephen Sauvestre ait vent du projet et le modifie à "la sauce architecte".
C'est lorsqu'il a présenté ce projet à G. Eiffel que ce dernier a commencé à y croire et à investir sur le projet.