La mafia a aidé les homosexuels pour une question de business

Proposé par
Invité
le
dans

Dans les années 60, alors que l'homosexualité était encore très mal vue aux Etats-Unis, des bars gays clandestins existaient à New York. Source de revenus confortables, ils étaient même tenus par la mafia, qui soudoyait la police afin qu'elle ne fasse pas de descentes dans ces établissements.


Commentaires préférés (3)

C'était d'ailleurs le cas du Stonewall Inn, un des plus grands lieux de réunion de la communauté LGBT. Les descentes de police étaient fréquentes dans ce genre d'endroits mais une "taupe" dans la police permettait au bar de toujours bien sortir. La police n'arrivait en effet que tôt dans la soirée, vers les 21h30, et comme ça le bar pouvait ré-ouvrir pour le reste de la nuit. Cela permettait aussi de limiter le nombre d'arrestations. Mais le 28 juin 1969, une descente imprévue a eu lieu, et cette fois à 1h30 du matin. De nombreux membres de la communauté LGBT ont été arrêtés violemment, et en réponse, des émeutes prirent place. Celles-ci sont parfois considérées comme l'acte de naissance de la "Gay Pride", puisqu'elles sont la première manifestation publique et de grande ampleur (plus de 2000 émeutiers contre 400 policiers) revendiquant l'homosexualité. Le Stonewall Inn est par ailleurs devenu Monument National en juin 2016.

Posté le

android

(301)

Répondre

a écrit : LGBT c'est le mouvement militant parfois un peu extrême alors que les homosexuels c'est des gens du quotidien qui ne demandent rien à personne ( mis à part le respect évidemment )
Et gays n'est pas synonymes d'homosexuels homme
LGBT veut dire simplement ce que ça veut dire : Lesbiennes, Gays, Bisexuels et Transgenres. C'est un raccourci pour désigner les gens qui n'ont pas une sexualité hétérosexuelle et se distinguent de la majorité de la population de ce point de vue. Tous ne sont pas des militants de la défense des droits et de l'égalité pour les LGBT ni des participants des gay prides ! Ça n'a rien à voir avec le fait de militer et ce n'est pas un mouvement.

Posté le

android

(134)

Répondre

Commentaire supprimé C'est rassurant de voir que ces propos homophobes sont écrits avec une faute d'orthographe. Ça montre que l'homophobie est souvent liée à un manque d'éducation.

Posté le

android

(187)

Répondre


Tous les commentaires (153)

Même si il vient de personnes que tu méprises, de l'argent reste de l'argent.

Tout ce qui est interdit peut rapporter gros.

C'était d'ailleurs le cas du Stonewall Inn, un des plus grands lieux de réunion de la communauté LGBT. Les descentes de police étaient fréquentes dans ce genre d'endroits mais une "taupe" dans la police permettait au bar de toujours bien sortir. La police n'arrivait en effet que tôt dans la soirée, vers les 21h30, et comme ça le bar pouvait ré-ouvrir pour le reste de la nuit. Cela permettait aussi de limiter le nombre d'arrestations. Mais le 28 juin 1969, une descente imprévue a eu lieu, et cette fois à 1h30 du matin. De nombreux membres de la communauté LGBT ont été arrêtés violemment, et en réponse, des émeutes prirent place. Celles-ci sont parfois considérées comme l'acte de naissance de la "Gay Pride", puisqu'elles sont la première manifestation publique et de grande ampleur (plus de 2000 émeutiers contre 400 policiers) revendiquant l'homosexualité. Le Stonewall Inn est par ailleurs devenu Monument National en juin 2016.

Posté le

android

(301)

Répondre

c'est pas toujours très bien vu dans certains États, avec des conséquences parfois terribles pour les LGBT+, malheureusement...

a écrit : C'était d'ailleurs le cas du Stonewall Inn, un des plus grands lieux de réunion de la communauté LGBT. Les descentes de police étaient fréquentes dans ce genre d'endroits mais une "taupe" dans la police permettait au bar de toujours bien sortir. La police n'arrivait en effet que tôt dans la soirée, vers les 21h30, et comme ça le bar pouvait ré-ouvrir pour le reste de la nuit. Cela permettait aussi de limiter le nombre d'arrestations. Mais le 28 juin 1969, une descente imprévue a eu lieu, et cette fois à 1h30 du matin. De nombreux membres de la communauté LGBT ont été arrêtés violemment, et en réponse, des émeutes prirent place. Celles-ci sont parfois considérées comme l'acte de naissance de la "Gay Pride", puisqu'elles sont la première manifestation publique et de grande ampleur (plus de 2000 émeutiers contre 400 policiers) revendiquant l'homosexualité. Le Stonewall Inn est par ailleurs devenu Monument National en juin 2016. Afficher tout Arrêtez de confondre les homosexuels et la "communauté LGBT" ça ne rend pas service aux homosexuels du quotidien et les LGBT ne peuvent que faire augmenter l'homophobie alors que les gay sont déjà bien toléré en occidentale il ne faut pas exagérer.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Arrêtez de confondre les homosexuels et la "communauté LGBT" ça ne rend pas service aux homosexuels du quotidien et les LGBT ne peuvent que faire augmenter l'homophobie alors que les gay sont déjà bien toléré en occidentale il ne faut pas exagérer. Si c'était si évident, pourquoi le préciser ?

Posté le

android

(0)

Répondre

ce n'est toujours pas très bien vu dans certains États, avec des conséquences parfois terribles pour les LGBT+, malheureusement...
(je reposte car mon commentaire précédent n'était pas grammaticalement correct et je ne peux pas le modifier)

Déjà c'est quoi les LGBT ???

a écrit : Déjà c'est quoi les LGBT ??? Lesbiennes, Gays, Bisexuels et Transgenres

Posté le

windowsphone

(20)

Répondre

a écrit : Même si il vient de personnes que tu méprises, de l'argent reste de l'argent. On sait réelement si la mafia les méprisaient et que c'était vraiment une question d'argent qui les motivaient ou simplement qu'ils ne les méprisaient pas ?

Posté le

windowsphone

(8)

Répondre

a écrit : Si c'était si évident, pourquoi le préciser ? Précisez quoi ? Justement ce n'est pas évident pour tour le monde c'est pour ça que je lui répond.

Posté le

android

(2)

Répondre

Je comprend pas, comment la police peut elle faire des interpellation dans un bar gay ? Je veux dire : comment tu prouve que c'est est un bar gay ?

Posté le

android

(40)

Répondre

a écrit : Je comprend pas, comment la police peut elle faire des interpellation dans un bar gay ? Je veux dire : comment tu prouve que c'est est un bar gay ? En fait, les policiers arrêtaient les gays sous les charges d'obscénité et d'indécence notamment, donc ce n'était pas directement leur homosexualité qui était condamnée, mais leur comportement ! De plus, d'après les sources, il existait des lois qui ont été passées après la Prohibition (1920s), notamment celle de "disorderly premises", et qui en fait interdisaient les langages et comportements profanes, obscènes. Ces lois visaient surtout à interdire les bars gays, qu'on considérait comme ne respectant pas cette loi, et c'est sous ce motif que la police pouvait faire des arrestations ! (Désolée, mon explication est un peu longue !)

a écrit : Arrêtez de confondre les homosexuels et la "communauté LGBT" ça ne rend pas service aux homosexuels du quotidien et les LGBT ne peuvent que faire augmenter l'homophobie alors que les gay sont déjà bien toléré en occidentale il ne faut pas exagérer. Par définition, une lesbienne aime les femmes, les gays aiment les hommes donc = homosexuels.
LGBT : Lesbiennes Gays Bi Trans
Je ne comprends donc pas pourquoi tu t'excites là dessus.

Posté le

android

(32)

Répondre

a écrit : Par définition, une lesbienne aime les femmes, les gays aiment les hommes donc = homosexuels.
LGBT : Lesbiennes Gays Bi Trans
Je ne comprends donc pas pourquoi tu t'excites là dessus.
LGBT c'est le mouvement militant parfois un peu extrême alors que les homosexuels c'est des gens du quotidien qui ne demandent rien à personne ( mis à part le respect évidemment )
Et gays n'est pas synonymes d'homosexuels homme

a écrit : LGBT c'est le mouvement militant parfois un peu extrême alors que les homosexuels c'est des gens du quotidien qui ne demandent rien à personne ( mis à part le respect évidemment )
Et gays n'est pas synonymes d'homosexuels homme
LGBT veut dire simplement ce que ça veut dire : Lesbiennes, Gays, Bisexuels et Transgenres. C'est un raccourci pour désigner les gens qui n'ont pas une sexualité hétérosexuelle et se distinguent de la majorité de la population de ce point de vue. Tous ne sont pas des militants de la défense des droits et de l'égalité pour les LGBT ni des participants des gay prides ! Ça n'a rien à voir avec le fait de militer et ce n'est pas un mouvement.

Posté le

android

(134)

Répondre

a écrit : Je comprend pas, comment la police peut elle faire des interpellation dans un bar gay ? Je veux dire : comment tu prouve que c'est est un bar gay ? Ils écoutaient du Patrick Juvet en boucle.

Posté le

android

(18)

Répondre

Commentaire supprimé C'est rassurant de voir que ces propos homophobes sont écrits avec une faute d'orthographe. Ça montre que l'homophobie est souvent liée à un manque d'éducation.

Posté le

android

(187)

Répondre

a écrit : Par définition, une lesbienne aime les femmes, les gays aiment les hommes donc = homosexuels.
LGBT : Lesbiennes Gays Bi Trans
Je ne comprends donc pas pourquoi tu t'excites là dessus.
Par définition.. . Ben ta définition est fausse désolé
Un homosexuel est caractérisé par la pratique d'une sexualité. Un point c'est tout. Cela n'a rien à voir avec l'amour entre 2 hommes, qui peut concerner le père et son fils, ou des frères, des amis de longue date, etc...
Le terme "gay" est d'ailleurs utilisé pour volontairement "flouter" cette définition (il n'y a plus le terme sexe dedans).
Revenir aux définitions est important car cela permet de mieux comprendre certains faits souvent emprunts de sentiments exacerbés.
Par exemple, la mariage gay n'est en rien un mariage fait pour des hommes qui s'aiment : c'est la modification d'une loi pour prendre en compte une sexualité. Personnellement je suis pour, mais j'admets totalement que certains s'y opposent, notamment pour ne pas multiplier les lois en tenant compte de toutes les sexualités pratiquées.

a écrit : Par définition.. . Ben ta définition est fausse désolé
Un homosexuel est caractérisé par la pratique d'une sexualité. Un point c'est tout. Cela n'a rien à voir avec l'amour entre 2 hommes, qui peut concerner le père et son fils, ou des frères, des amis de longue date, etc...
Le terme
"gay" est d'ailleurs utilisé pour volontairement "flouter" cette définition (il n'y a plus le terme sexe dedans).
Revenir aux définitions est important car cela permet de mieux comprendre certains faits souvent emprunts de sentiments exacerbés.
Par exemple, la mariage gay n'est en rien un mariage fait pour des hommes qui s'aiment : c'est la modification d'une loi pour prendre en compte une sexualité. Personnellement je suis pour, mais j'admets totalement que certains s'y opposent, notamment pour ne pas multiplier les lois en tenant compte de toutes les sexualités pratiquées.
Afficher tout
Pardon ?? J'espère avoir mal compris ou que tu t'es mal exprimé, et je vais surtout essayer de garder mon calme pour répondre....
Mais depuis quand l'homosexualité est uniquement liée à une pratique et non à l'amour ? Le mariage homosexuel est exactement fait pour les gens qui s'aiment ! Cela n'a rien à voir avec le fait de coucher ou non. L'amour homosexuel n'est en rien différent de l'amour hétérosexuel, et c'est dingue devoir qu'en 2017 on peut encore lire des commentaires de ce genre, qui à défaut d'être haineux sont quand même sacrément culottés et d'une méconnaissance cruelle.
L'homosexualité concerne bel et bien l'amour avant de concerner le sexe, et ce n'est pas pour "flouter" quoi que ce soit qu'on utilise le terme gay, mais bien pour que justement les gens arrêtent de faire forcément le lien avec le sexe alors qu'il s'agit uniquement d'AMOUR !!