La peau de l'âne est très convoitée en Chine

Proposé par
le
dans

En médecine traditionnelle chinoise, on utilise la peau de l'âne pour fabriquer une gélatine, l'ejiao. Ce remède entre dans la formule de drogues et de cosmétiques, générant un important trafic de peaux d'ânes africains depuis l'Afrique vers la Chine, et menaçant la survie de l'espèce.


Tous les commentaires (54)

Beaucoup de gens en Afrique dépendent de l'âne, pour les travaux paysans ou pour le transport. Certains chemins ne sont pas carrossables, de plus. Je crois qu'au Mali qualifier quelqu'un d'âne est mélioratif.

Cet engouement massif pour les cosmétiques et remèdes à base d'ejiao en Chine est apparemment plus le fruit d'une mode crée par la pub, que de la tradition, un peu comme en Occident l'aloe vera et les oméga 3. Du coup, le prix des ânes à trop augmenté et il devient difficile pour beaucoup de familles d'acheter un âne pourtant indispensable, et se retrouvent dans les problèmes. Les ânes chinois ont été dégommés avant les africains, quant à l'élevage, il est compliqué notamment par le long temps de gestation et de soin de la mère à l'ânon (je crois qu'on dit ânon?). Le trafic concerne aussi semble-t-il les peaux du dromadaire et du cheval.

a écrit : Je tiens à apporter une précision. Le câlin était certes fait grâce à de la peau de veau mais il est important de préciser que c'était de la peau de veau mort-né uniquement. Beau lapsus (freudien?) sur câlin :).
Cela dit, il y a deux erreurs dans mon commentaire: d'une part c'est vélin et non velin, et d'autre part ce n'est pas veau mais vélot (veau mort-né ou du moins très jeune); ou encore de veau, mais préparée plus finement que d'habitude (cf. Littré, mais les dictionnaires divergent).
Merci de la correction.

a écrit : Selon la deuxième source, l'ejiao coûte entre 600 et 12000€ le kilo pour des propriétés mensongères qu'on lui accorde : "rend les femmes plus belles" etc...
Comme dit dans l'anecdote, cela a des conséquences désastreuses, à cause du braconnage, principalement en Afrique où l'espèce
est menacée ; au dépend des populations locales africaines qui utilisent traditionnellement l'âne comme "cheval du pauvre"...

Je tiens simplement à rajouter que, bien que cela fasse malheureusement partie de la "médecine traditionnelle chinoise", cette dernière possède des branches très utiles et très efficaces : j'en veux pour preuve l'utilisation de l'acupuncture, le reiki, le shiatsu, le yoga avec ses 8 différentes branches (posturologie, méditation, respirologie,... )

Ce n'est pas le sujet de l'anecdote donc je ne détaillerai pas (ça ferait un sacré pavé sinon :p), alors simplement "attention aux amalgames" ...
Bisous
Afficher tout
Petites précisions. Le Reiki n'est pas d'origine chinoise (déjà signalé), mais le shiatsu aussi est japonais. Et le yoga nous vient de l'Inde.
"Attention aux amalgames" ;)

Posté le

android

(25)

Répondre

a écrit : Chacune des disciplines que tu as citées (acuponcture, reiki, etc) a fait l'objet de nombreux tests, et n'ont montré aucune efficacité.

Pour l'acuponcture, par exemple, des effets sont ressentis par les patients même si on plante les aiguilles à n'importe quel endroit (en toute sécurité
) du corps, et même lorsque l'on simule l'injection de l'aiguille.

Et le reiki n'est pas d'origine chinoise mais japonaise.
Afficher tout
En ce qui concerne les études sur les médecines "parallèles", je voudrais juste signaler la difficulté à faire des études valables sur le sujet. Je suis moi-même ostéopathe et je pleure souvent en voyant le protocole utilisé pour "évaluer" l'efficacité de cette méthode de soin. Je ne parle pas des résultats des études mais bien de la façon dont elles sont menées, car les protocoles ne respectent souvent pas les principes même de l'ostéopathie. Je crains que les études sur l'acupuncture ne soient du même acabit...

Posté le

android

(18)

Répondre

a écrit : En France on l'utilise pour ne pas se faire violer par son taré de père.. chacun y trouve une utilisation ! Quoi ?

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Je vais aussi participé au débat car dès qu'on parle de la medecine chinoise, on pense a l’acupuncture, au corne de rhinocéros etc.
En vérité, moins de 10 % de chinois ont dejé fait de l'acupuncture et encore moins on mangé des choses aussi "exotique" comme corne de rhinocéros. Pourtant, pres
que tous les chinois ont recours à la médecine traditionnel qui consiste surtout a ce soigner par des médicaments à base des plantes.
Des recherches sont d'ailleurs en cours pour élucidés le rôles de certain actif contenu dans les plantes de la médecine chinoise.
D'origine chinoise, je suis traité avec la medecine moderne et la medecin traditionnel depuis petit.
Je dirai que l'approche est légèrement différente et les 2 se complètent pas trop mal.
Par exemple pour quelque chose de simple comme la toux, dans la medecine chinoise, on va d'abord tenter de faire des équilibrages sur l'alimentation pour améliorer la santé avec un complément à base de plante.
Afficher tout
Ahhh les plantes, ça paraît si doux dit comme ça...
www.lexpress.fr/informations/mortelles-racines_640473.html
Voici un article sur des cas d'insuffisance rénale terminal du à un tisane chinoise... Qui augmente aussi fortement le risque de cancer du rein.

Donc please, arrêtez de croire que les plantes c'est forcément soft.
Ça peut être bien, mais ça reste l'équivalent d'un médicaments, avec un principe actif et tout ce qui va avec.
Je pourrais vous tuer par arrêt cardiaque avec un joli bouquet de muguet !
La vie c'est pas blanc ou noir...

Posté le

android

(16)

Répondre

a écrit : En France on l'utilise pour ne pas se faire violer par son taré de père.. chacun y trouve une utilisation ! Vu le nombre de «j.aime» ,il doit y avoir un sens a ce commentaire.
Mais au risque de paraître inculte quelqu'un peux m'expliquer le lien entre les anes ,leur peaux et les viols ?
Ma question est sincère

Posté le

android

(6)

Répondre

a écrit : Vu le nombre de «j.aime» ,il doit y avoir un sens a ce commentaire.
Mais au risque de paraître inculte quelqu'un peux m'expliquer le lien entre les anes ,leur peaux et les viols ?
Ma question est sincère
Moi non plus je comprenais pas, jusqu'à ce qu' un des commentaires précédant dise que ça vient d'un bouquin éponyme. Jmcmb x 2 !!

Posté le

android

(7)

Répondre

a écrit : Pour l'acupuncture j'ai cité une étude allemande plus haut
Acupuncture factice= aiguille placé au mauvais endroit, et/ou pas assez profond

Résultats :
Acupuncture = amélioration par rapport au traitement seul (de tête 40%)
Acupuncture factice = amélioration (40% aussi)
Pas
de différence significative entre les 2.
Donc l'acupuncture relève du placebo selon l'étude.
Voilà ça c'est un fait.
Qu'on y crois pas c'est une chose ... ;)
Afficher tout
Tout d'abord je tiens à m'excuser de mon précédent commentaire. En me relisant après coup je me rend compte qu'il était assez agressif (prétentieux?).

Merci en tout cas pour ton article. J'en ai profité pour me renseigner auprès de l'OMS et, en particulier, avec un site pseudo-sciences.org/spip.php?article2460

Il s'avère, en effet, qu'aucune étude sérieuse n'ait pu être convaincante pour parler de l'acupuncture comme une méthode médicale fonctionnelle. Et même l'OMS, s'est trompé en prétendant l'inverse...

En tt cas merci. J'étais resté sur mon idée sans faire de recherches dessus. jMCMB et désolé de ma véhémence.

Aussi, je ne m'explique pas le fait que le shiatsu soit fonctionnel étant donné que cela fonctionne par appui sur les méridiens (comme pour l'acupuncture). Ais-je loupé qqch ? Une âme charitable pour nous (m') éclairer.
(je dis que le shiatsu est fonctionnel car ma mère est praticienne et ça a marché sur moi) (effet placebo ?)

Pour finir, effectivement shiatsu, reiki etc ne sont pas d'origine chinoise mais il semble que de nombreuses branches se soient mélangées, notamment dans la médecine chinoise.

Pavé du soir, bonsoir !!

Posté le

android

(9)

Répondre

Et 1 espèce menacée de plus 1 , suivante ?! Humanité rime avec demeuré !

Posté le

android

(2)

Répondre

Pourquoi des ânes d'Afrique ? Y a tellement d'espèces ânes non menacés et plus faciles d'accès !!! (Je ne cautionne pas pour autant cette pratique!)

Commentaire supprimé Entre guillemets car citation faite par une personne précise ? En tout cas, excellente !

a écrit : Vu le nombre de «j.aime» ,il doit y avoir un sens a ce commentaire.
Mais au risque de paraître inculte quelqu'un peux m'expliquer le lien entre les anes ,leur peaux et les viols ?
Ma question est sincère
Tout simplement le conte de
Peau d'âne et son roi incestueux voulant à tout prix épouser sa fille

a écrit : Selon la deuxième source, l'ejiao coûte entre 600 et 12000€ le kilo pour des propriétés mensongères qu'on lui accorde : "rend les femmes plus belles" etc...
Comme dit dans l'anecdote, cela a des conséquences désastreuses, à cause du braconnage, principalement en Afrique où l'espèce
est menacée ; au dépend des populations locales africaines qui utilisent traditionnellement l'âne comme "cheval du pauvre"...

Je tiens simplement à rajouter que, bien que cela fasse malheureusement partie de la "médecine traditionnelle chinoise", cette dernière possède des branches très utiles et très efficaces : j'en veux pour preuve l'utilisation de l'acupuncture, le reiki, le shiatsu, le yoga avec ses 8 différentes branches (posturologie, méditation, respirologie,... )

Ce n'est pas le sujet de l'anecdote donc je ne détaillerai pas (ça ferait un sacré pavé sinon :p), alors simplement "attention aux amalgames" ...
Bisous
Afficher tout
Tu pourrais faire une anecdote sur ce sujet? Tu as l'air de bien le maîtriser :)

Résultats :
Acupuncture = amélioration par rapport au traitement seul (de tête 40%)
Acupuncture factice = amélioration (40% aussi)
Pas de différence significative entre les 2.
Donc l'acupuncture relève du placebo selon l'étude.
Voilà ça c'est un fait.
Qu'on y crois pas c'est une chose ... ;)



J'ai du mal à comprendre si c'est censé être pro ou cons l'acupuncture.
Car certes il n'y a pas de différence entre l'acupuncture et l'acupuncture factice.
Mais dans les 2 cas il y a quand même un amélioration de 40% de l'efficacité des soins sur un traitement normal.
Donc effet placebo peut-être mais ça n'empêche que pour l'individu qui a fait de l'acupuncture face à celui qui n'en a pas fait se retrouve avec différence signicative d'amélioration.

a écrit : Chacune des disciplines que tu as citées (acuponcture, reiki, etc) a fait l'objet de nombreux tests, et n'ont montré aucune efficacité.

Pour l'acuponcture, par exemple, des effets sont ressentis par les patients même si on plante les aiguilles à n'importe quel endroit (en toute sécurité
) du corps, et même lorsque l'on simule l'injection de l'aiguille.

Et le reiki n'est pas d'origine chinoise mais japonaise.
Afficher tout
Tssss encore un scientifique pas objectif. ^^
Si ça a un effet, même "placébo", alors ça a un effet. ;)
Ça c'est objectif.

Ton commentaire est utile, sur le plan scientifique, mais pas la conclusion. (= inefficacité)

Rappelle toi que la science n'explique pas encore comment tout ça fonctionne, ce qui fait des protocoles de test-placébo des choses biaisés pour tester l'efficacité réelle de tout ce qu'elle amalgame en "placébo" justement.

Ces tests sont fait pour éliminer l'hypothèse d'une action chimique ou physique extérieur. Mais ne disent rien de l'action interne.

L'échantillons de test subit bel et bien une intervention "simulé", DONC une mise en scène apte, elle aussi, à utiliser les effets placébo.
Ces tests ne font donc QUE mesurer l'efficacité -relative- de la technique originelle et d'une technique déviée imaginé par le scientifique.
Imaginé par le scientifique... Mais trèèès largement inspiré de la technique testé... Admet le ;)

Et en toute rigueur, l'efficacité de la technique inventé par le scientifique tiens de ce qu'elle copie, justement, la technique testée.
Elle lui emprunte un paquets de choses, qui sont peut être justement les éléments essentiels.
Et elle ne dévie que sur des éléments qu'ignorent justement les personnes testés... Le scientifique ne va pas inventer n'importe quoi, et connais déjà grosso modo les connaissances du panel de test sur le sujet.
Il monte expressément sa simulation là dessus.
Donc avouons, tout ceci n'est pas très rigoureux.
Ces test ne sont pas adaptés à mesurer l'efficacité. Seulement à invalider l'intervention d'une molécule ou intervention physique extérieure.

Quid de l'impact de la sensation ?
Quid de l'impact des mouvements des muscles suite aux piqures ? Même si ces mouvements ont été provoqué par l'imagination d'une piqure ? (Qui peut provoquer les même mouvement physiologique)

Peut être que piquer est tout bonnement plus simple que de "faire imaginer" à la personne qu'elle a été piquée au point que ses muscles bougent pareil, sans que ça soit vraiment le cas.

Cette simulation dans la procédure est une petite fumisterie de scientifique. Et ne devrait servir qu'à invalider l'hypothèse chimique ou physique extérieure.
PAS servir d'outil pour juger de l'efficacité réelle d'une technique.

Placébo (ou les tests les classant comme tel) est un vilain mot-valise à amalgame, issue de tradition scientifique obscurantistes et matérialiste, visant à nier l'impact de l'esprit sur le corps. Impact pourtant démontré scientifiquement.
( De surcroit, chacun croit ce qu'il veux, mais cette idéologie de séparation corps-esprit, réduisant le corps humain à un état de mécanisme ne me semble pas très saine, en particulier en médecine, et en particulier dans les rapports à l'éthique. )


S'il existe une façon de soigner -réellement-, en utilisant des techniques nous permettant de focaliser uniquement nos énergies et chimie interne.
Ça reste des techniques de soins.

La science n'explique pas encore comment ça marche. Mais le fait est que focaliser nos énergies et chimie interne de façon réellement efficace n'est pas -du tout- facile à faire.

:)

Commentaire supprimé Mon "raccourci" n'est absolument pas dangereux... Encore moins "malhonnête"(puisqu'il est "volontaire")... Il est simplement sémantique.
Il convient de bien lire les posts avant de les commenter. Puisque c'est dans le "Djihad" (et seulement dans lui) que la lutte armée est une des solutions pour arriver à "améliorer la société musulmane" (selon les rédacteurs de ce texte), ceux qui utilise cette possibilité écrite dans leurs textes religieux, par des actes "armés", sont forcément des "Djihadistes"... CQFD... Mais encore une fois, tous les Djihadistes ne sont pas forcément des terroristes ; le plus grand nombre, l'immense majorité, n'utilise pas cette possibilité... heureusement.
Je faisais simplement de la sémantique ; pas de la "politique".

a écrit : Mon "raccourci" n'est absolument pas dangereux... Encore moins "malhonnête"(puisqu'il est "volontaire")... Il est simplement sémantique.
Il convient de bien lire les posts avant de les commenter. Puisque c'est dans le "Djihad" (et seulement dans lui) que la l
utte armée est une des solutions pour arriver à "améliorer la société musulmane" (selon les rédacteurs de ce texte), ceux qui utilise cette possibilité écrite dans leurs textes religieux, par des actes "armés", sont forcément des "Djihadistes"... CQFD... Mais encore une fois, tous les Djihadistes ne sont pas forcément des terroristes ; le plus grand nombre, l'immense majorité, n'utilise pas cette possibilité... heureusement.
Je faisais simplement de la sémantique ; pas de la "politique".
Afficher tout
Commeny passer de la peau d'âne et les chinois au djihadisme. SCMB m'étonnera toujours.

Posté le

android

(4)

Répondre