Les bisons ont failli disparaître pour gêner les Indiens d'Amérique

Proposé par
Invité
le

Commentaires préférés (3)

a écrit : Heureusement Bison futé veillait ! C'est malheureusement très triste.
Le traitement des indiens d'Amérique dans l'histoire a été d'une cruauté inconcevable. Massacres, contamination volontaire, spoliation de leurs terres...
L'ironie de l'histoire veut qu'aujourd'hui, le gouvernement américain a pour objectif de construire des murs pour protéger ce même territoire, par crainte de l'étranger envahisseur.

Posté le

android

(318)

Répondre

Y'a t-il eu des débats faits dans le but de reconnaître l'extermination des Amérindiens des Etats-Unis comme génocide ou crime contre l'humanité ? Parce que priver des hommes d'une même communauté de leur principal moyen de subsistance, dans le but avoué d'empêcher leur survie, c'est une méthode clairement génocidaire à mon avis.

Posté le

android

(197)

Répondre

Cette anecdote manque cruellement de précision. Le commerce de peaux de bisons était extrêmement juteux. C'est ce phénomène qui entraîna la réduction massive des troupeaux de bisons. Ce commerce a vu naître des gens fortunés. L'incompréhension des indiens était totale. C'était leur moyen de subsistance tandis que les colons n'arrachaient que les peaux en abandonnant les carcasses sur place... Ce fut une hécatombe et on peut imaginer toute la colère des autochtones devant ce spectacle morbide.

Posté le

android

(180)

Répondre


Tous les commentaires (56)

Heureusement Bison futé veillait !

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Heureusement Bison futé veillait ! C'est malheureusement très triste.
Le traitement des indiens d'Amérique dans l'histoire a été d'une cruauté inconcevable. Massacres, contamination volontaire, spoliation de leurs terres...
L'ironie de l'histoire veut qu'aujourd'hui, le gouvernement américain a pour objectif de construire des murs pour protéger ce même territoire, par crainte de l'étranger envahisseur.

Posté le

android

(318)

Répondre

a écrit : Heureusement Bison futé veillait ! Bon les blagues de ce type sont d'une nullité sans nom. Cependant, exterminer des bisons pour tuer, probablement par extension, les Indiens d'Amérique me paraît totalement stupide. Autant aller droit au but. Je ne cautionne en aucun cas ce qu'ont fait les colons bien au contraire. Je trouve même que les manuels scolaires ou autres oublient un peu trop ce qu'il s'est passé du côté transatlantique.

Posté le

android

(5)

Répondre

Faut pas lui en vouloir, il a voulu faire une vanne pour être en top commentaires... C'est couillon mais pas méchant

Posté le

android

(17)

Répondre

ah, les États-Unis, "land of the free, home of the brave"...

Y'a t-il eu des débats faits dans le but de reconnaître l'extermination des Amérindiens des Etats-Unis comme génocide ou crime contre l'humanité ? Parce que priver des hommes d'une même communauté de leur principal moyen de subsistance, dans le but avoué d'empêcher leur survie, c'est une méthode clairement génocidaire à mon avis.

Posté le

android

(197)

Répondre

a écrit : Y'a t-il eu des débats faits dans le but de reconnaître l'extermination des Amérindiens des Etats-Unis comme génocide ou crime contre l'humanité ? Parce que priver des hommes d'une même communauté de leur principal moyen de subsistance, dans le but avoué d'empêcher leur survie, c'est une méthode clairement génocidaire à mon avis. Afficher tout Ils ne se sont malheureusement pas contenté de tuer des bisons.

Posté le

android

(9)

Répondre

Cette anecdote manque cruellement de précision. Le commerce de peaux de bisons était extrêmement juteux. C'est ce phénomène qui entraîna la réduction massive des troupeaux de bisons. Ce commerce a vu naître des gens fortunés. L'incompréhension des indiens était totale. C'était leur moyen de subsistance tandis que les colons n'arrachaient que les peaux en abandonnant les carcasses sur place... Ce fut une hécatombe et on peut imaginer toute la colère des autochtones devant ce spectacle morbide.

Posté le

android

(180)

Répondre

a écrit : Y'a t-il eu des débats faits dans le but de reconnaître l'extermination des Amérindiens des Etats-Unis comme génocide ou crime contre l'humanité ? Parce que priver des hommes d'une même communauté de leur principal moyen de subsistance, dans le but avoué d'empêcher leur survie, c'est une méthode clairement génocidaire à mon avis. Afficher tout Sûrement l'un des pires génocide de l'histoire même si celui des aborigènes australiens est assez simpa pis en Afrique aussi ils ont fait fort ....
Bref c'est dommage de parler toujours du même génocide même si c'est un peu normal étant donné que c'est le plus récent je trouve qu'on oublie un peu tout les autres

Posté le

android

(29)

Répondre

a écrit : Y'a t-il eu des débats faits dans le but de reconnaître l'extermination des Amérindiens des Etats-Unis comme génocide ou crime contre l'humanité ? Parce que priver des hommes d'une même communauté de leur principal moyen de subsistance, dans le but avoué d'empêcher leur survie, c'est une méthode clairement génocidaire à mon avis. Afficher tout La destruction de ces peuples ne peut être considérée comme un génocide car elle ne se déroula pas selon un programme défini et elle ne fut pas entièrement contrôlée oar Washington. Beaucoup d'escarmouches se déroulèrent entre habitants sur le terrain sans forcément être ordonnées par une autorité gouvernementale.

Posté le

android

(7)

Répondre

a écrit : Sûrement l'un des pires génocide de l'histoire même si celui des aborigènes australiens est assez simpa pis en Afrique aussi ils ont fait fort ....
Bref c'est dommage de parler toujours du même génocide même si c'est un peu normal étant donné que c'est le plus récent je trouve qu'on oublie un peu tout les autres
Le plus récent? C'est oublié le génocide des Tutsi au Rwanda lors de l'année '94. Et pour le coup c'est bien un génocide. Comme il est mentionné plus tôt on ne peut pas parler vraiment de génocide pour les exactions commises contre les Amérindiens et et les Aborigènes.

Pour commencer le terme n'existait pas encore. De plus l'historie des relations entre amérindiens et colons européens puis américains s'écrient sur des siècles et n'est pas uniforme. Les Français ont par exemple dans les premiers temps de la colonisation nord-américaine adoptée des relations bien plus pacifiques et respectueuses que ce qui a été fait par la suite en Afrique. De plus il ne faut pas oublier que malheureusement il arrivait que des tribus soient massacrées par des Amérindiens eux-mêmes qui profitaient de leurs alliés occidentaux. Les Iroquois ont été très proches des Anglais et les Hurons des Français ainsi.

Finalement la conquête de l'ouest a été le réel commencement d'une lutte de pouvoir entre le gouvernement fédéral américain et les amérindiens. Avec la mise en place de réserves qui auraient apparemment inspiré les camps de concentration utilisés par les Anglais pendant la seconde guerre des Boers.

a écrit : Bon les blagues de ce type sont d'une nullité sans nom. Cependant, exterminer des bisons pour tuer, probablement par extension, les Indiens d'Amérique me paraît totalement stupide. Autant aller droit au but. Je ne cautionne en aucun cas ce qu'ont fait les colons bien au contraire. Je trouve même que les manuels scolaires ou autres oublient un peu trop ce qu'il s'est passé du côté transatlantique. Afficher tout C'est le même principe qu'un siège en temps de guerre. Affaiblir l'ennemi pour éviter un combat. Rien de choquant dans la méthode. Juste c** pour les bisons.

Quant aux blagues "d'une nullité sans nom"...elles sont bien souvent cachées dans les pseudos ;)

Posté le

android

(9)

Répondre

a écrit : C'est le même principe qu'un siège en temps de guerre. Affaiblir l'ennemi pour éviter un combat. Rien de choquant dans la méthode. Juste c** pour les bisons.

Quant aux blagues "d'une nullité sans nom"...elles sont bien souvent cachées dans les pseudos ;)
J'ai jamais dit que c'était choquant. On est d'accord, pauvres bisons. Quant aux blagues, je parlais de leur sens qui est indéfini à mes yeux. Et pas dans les pseudos de ceux qui les composent.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Sûrement l'un des pires génocide de l'histoire même si celui des aborigènes australiens est assez simpa pis en Afrique aussi ils ont fait fort ....
Bref c'est dommage de parler toujours du même génocide même si c'est un peu normal étant donné que c'est le plus récent je trouve qu'on oublie un peu tout les autres
Parler d'autres génocides????? Je crois bien que c'est interdit par la loi.

a écrit : Sûrement l'un des pires génocide de l'histoire même si celui des aborigènes australiens est assez simpa pis en Afrique aussi ils ont fait fort ....
Bref c'est dommage de parler toujours du même génocide même si c'est un peu normal étant donné que c'est le plus récent je trouve qu'on oublie un peu tout les autres
Euh je ne vois pas comment on peut qualifié un génocide de "pire", cela voudrait dire qu'il y a des génocides moins grave que les autres, il y a là une idée qualitative du génocide qui est très dérangeante je trouve (mais je sais bien que ce n'était pas ton but évidement mais faut faire attention à ce que l'on dit).
D'ailleurs comme déjà précisé un génocide est quelque chose de très précis. On ne peut pas en tirer un crime contre l'humanité car ce crime n'existait même pas à l'époque.
Et si ce qu'il s'est passé est très malheureux c'est aussi malheureusement très banal dans l'histoire de l'humanité, je dirais même qu'il y a pour le coup bien pire et que l'anti americanisme tend à exagérer les faits. Comme il a été dit le gouvernement n'a pas véritablement fait toutes ces choses, ça a été en grande partie spontané par la population ou les militaires. Les bisons c'était surtout pour la conquêtes de l'ouest il me semble mais surtout l'extermination par contamination est responsable de 95% des morts amérindiens, et ce n'était absolument pas volontaire (je ne dis pas que ponctuellement pour une petite tribut ça n'a pas été volontaire mais dans l'extrême majorité non). En réalité et très cyniquement la situation des amérindiens relève plutôt de Darwin...
Ce sont plutôt les espagnols qui ont commis de grandes atrocité dans le nouveau monde, mais ce n'est pas à la mode de taper sur les espagnols.
Si les USA sont responsables de choses atroces ce n'est pas les amérindiens, mais plutôt les asiatiques rejetés à l'océan qui fait passer pour de la rigolade ce qu'il se passe honteusement dans notre méditerranée aujourd'hui.

Posté le

android

(6)

Répondre

a écrit : Bon les blagues de ce type sont d'une nullité sans nom. Cependant, exterminer des bisons pour tuer, probablement par extension, les Indiens d'Amérique me paraît totalement stupide. Autant aller droit au but. Je ne cautionne en aucun cas ce qu'ont fait les colons bien au contraire. Je trouve même que les manuels scolaires ou autres oublient un peu trop ce qu'il s'est passé du côté transatlantique. Afficher tout Avec un pseudo pareil, on a tout de suite l'air moins sérieux... surtout pour faire la morale sur une blague.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : ah, les États-Unis, "land of the free, home of the brave"... et bien oui! Une terre d'opportunités contrairement à la quasi totalité des pays Européens.

chaque pays a son lot de taches dans son histoire.

Liberté, Egalité, Fraternité: est-ce vrai aujourd'hui?

Posté le

android

(0)

Répondre

Ici en Pologne, nous avons encore le plus grand nombre de bisons sauvages en Europe.
Il y a même une bière (Żubr) et une vodka (Żubrówka) en leur honneur (żubr signifie bison en polonais).

Ils sont bien évidement protégés et vivent tranquilement dans le parc de Białoweski près de la Biélorussie.

Posté le

android

(8)

Répondre

C'est pas pour "tué" les amérindiens... mais pour en sous tiré seulement le cuir de celui-ci a des fins commerciales. Welcome capitalisme usa

Posté le

android

(0)

Répondre