Vous connaissez forcément cette chaise

Proposé par
le
dans

La Navy Chair 1006 est une chaise robuste et garantie à vie créée en 1944 aux Etats-Unis. Elle fut fabriquée à partir des formes de la pin-up Betty Grable, et était à l'origine destinée aux sous-marins. Icône de design très populaire, elle apparaît dans des centaines de films et séries policières comme The Dark Knight, Matrix ou Dr House.

Malgré sa forme relativement simple, il vous en coûtera tout de même environ 600 euros pour l'acquérir.


Tous les commentaires (43)

a écrit : Et beh en étant garantie à vie euh je sais pas ce que tu fais avec tes chaises mais chez moi c'est pas des chaises jetables

C'est parce qu'ils sont tous les deux en noir et blanc qu'ils se ressemblent ?( La chaise et Betty... )

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Si tu possédais un "Rembrandt" authentifié, tu ferais bien attention à lui et tu connaîtrais exactement sa valeur marchande, j'en suis persuadé... Qu'il soit beau ou moche à tes yeux ne changerait rien à l'affaire ;) Si je tombais en possession d'un Rembrandt:
1- il est peu probable que je le trouve moche, même ses auto-portraits le représentant vieux et laid sont d'une profondeur psychologique géniale;
2- je me souviendrais de la fable "Le Savetier et le Financier" de la Fontaine et le donnerais à une ville que j'aime en échange d'une copie fidèle, Vancouver par exemple, où il y a eu une exposition de Rembrandt prêtés mais qui n'en possède pas. Plus aucun souci de conservation ni de vol, mon émotion esthétique serait intacte et je le trouverais aussi fascinant.

a écrit : Il n'empêche que si tu achètes un tableau d'un peintre célèbre, fonction du prix, mieux vaut savoir si c'est un vrai ou non. Parce que même si on aime quelque chose, se faire enc.... sur un prix, n'est jamais agréable, c'est tout.
Et si tu l'as trouvé dans le grenier d'un vieux
parent, sans savoir, mieux vaut malgré tout en connaître la valeur pour des raisons d'assurance, par exemple, ou de revente si d'aventure tu souhaitais t'en séparer, pour acheter de l'immobilier, monter une société (ou la redresser), ou tout autre chose importante.

Enfin je sais pas, mais par principe, j'aime bien savoir ce que j'ai chez moi.

Aimer quelque chose parce que c'est cher, oui, c'est un peu débile.

Mais croire que tout ce qui est cher est nécessairement surévalué, l'est tout autant.

Faut pas oublier que toutes les grosses marques que nous connaissons aujourd'hui ont un jour commencé, et n'étaient que des marques parmi tant d'autres. Et que si justement, elles sont devenues ce qu'elles sont, c'est qu'à l'origine, il y avait une raison, que ce soit en qualité, en robustesse, précision, innovation, etc...

Et après, on peut juste aimer la gueule d'un objet, indépendamment de son prix.
Afficher tout
Je suis d'accord, nos avis ne sont pas en opposition, mais complémentaires.
Sauf le "Mais croire que tout ce qui est cher est nécessairement surévalué, l'est tout autant [débile]".
Je n'ai jamais dit ça, je comprends très bien que par exemple un bijou en or et pierres précieuses soit cher. Mais pas qu'une breloque le soit parce qu'elle est signée d'un nom de grand couturier ou autre qui n'y connaît rien, qui n'a pas participé à la création, et qui vendra également sous son nom aussi bien des sacs que des paires de lunettes ou de ski.

1 824 euros la chaise, je viens de voir sur le site officiel ... MAIS QUI VAS ACHETER UNE CHAISE EN METAL A 1824 EUROS BORDEL ?!

Mettez-moi en 4 ! (une seule, c'est un peu nul!) ^^

a écrit : Mettez-moi en 4 ! (une seule, c'est un peu nul!) ^^ "Mettez-moi en 4 !" ? Allons, allons, on ne va pas vous écarteler.
Mais si c'est "mettez m'en 4", nos services se feront un plaisir de se mettre en quatre pour vous satisfaire. ;D

a écrit : Si je tombais en possession d'un Rembrandt:
1- il est peu probable que je le trouve moche, même ses auto-portraits le représentant vieux et laid sont d'une profondeur psychologique géniale;
2- je me souviendrais de la fable "Le Savetier et le Financier" de la Fontaine et le donnerais à u
ne ville que j'aime en échange d'une copie fidèle, Vancouver par exemple, où il y a eu une exposition de Rembrandt prêtés mais qui n'en possède pas. Plus aucun souci de conservation ni de vol, mon émotion esthétique serait intacte et je le trouverais aussi fascinant. Afficher tout
Tu es peut-être de bonne foi, mais je reste dubitatif.
Je pense que c'est le genre de trucs qu'il est facile de se dire tant qu'on est pas dans la situation.

Il m'est par exemple aisé de dire que si je gagnais 100 millions d'euros à l'euro million, j'en filerais 80 à des bonnes œuvres, 10 à mes potes et proches, et 10 pour moi. Ça ne m'engage à rien.

Par ailleurs, certaines copies de tableaux célèbres peuvent également valoir très très cher, car quasiment identiques aux originaux. Mais en terme de satisfaction personnelle, j'ai du mal à croire qu'avoir une copie soit la même chose qu'avoir un original.

Par exemple, j'ai habité longtemps en Asie, et j'aurais pu me procurer plus ou moins n'importe quel modèle de montre de luxe avec une qualité plus que correcte (certaines fausses pouvaient aller chercher dans les plusieurs centaines d'euros) , mais non.
Après, on est pas encore totalement dans l'art, et encore que ça se discute !

Posté le

android

(15)

Répondre

Pour ceux qui ne connaissent pas ce mot en anglais ou qui ne se sont jamais posé la question, "pin" veut dire épingle ou punaise et pin up c'est punaiser au mur. Donc les pin ups sont des filles dont les hommes aiment bien punaiser les photos dénudées au mur (de leur vestiaire,, des toilettes, de leur chambre d'adolescent et autres endroits ou ils aiment bien se retrouver dans l'intimité avec une photo d'une belle fille dénudée !).

Posté le

android

(15)

Répondre

Gaudí, le célèbre architecte de Barcelone avait moulé les fesses d'un jeune maçon pour faire un banc en maçonnerie dans le parc Gruel. C''est très confortable. Je n'ai pas encore essayé la chaise pin-up pour comparer et savoir si mon postérieur se rapproche plus de celui d'un jeune maçon ou de celui d'une pin-up...

Posté le

android

(15)

Répondre

a écrit : Tu es peut-être de bonne foi, mais je reste dubitatif.
Je pense que c'est le genre de trucs qu'il est facile de se dire tant qu'on est pas dans la situation.

Il m'est par exemple aisé de dire que si je gagnais 100 millions d'euros à l'euro million, j'en filerais 8
0 à des bonnes œuvres, 10 à mes potes et proches, et 10 pour moi. Ça ne m'engage à rien.

Par ailleurs, certaines copies de tableaux célèbres peuvent également valoir très très cher, car quasiment identiques aux originaux. Mais en terme de satisfaction personnelle, j'ai du mal à croire qu'avoir une copie soit la même chose qu'avoir un original.

Par exemple, j'ai habité longtemps en Asie, et j'aurais pu me procurer plus ou moins n'importe quel modèle de montre de luxe avec une qualité plus que correcte (certaines fausses pouvaient aller chercher dans les plusieurs centaines d'euros) , mais non.
Après, on est pas encore totalement dans l'art, et encore que ça se discute !
Afficher tout
Je suis absolument de bonne foi, dans cette situation hautement hypothétique. Ça peut arriver néanmoins: le jour même où un Londonien avait acheté un détecteur de métaux, il a trouvé un trésor splendide de bijoux celtes, tout près du Grand Londres.
Car ce serait mon intérêt: au lieu de me faire du mauvais sang pour préserver une œuvre authentique dans des conditions strictes de température et d'hygrométrie, payer des assurances vol/incendie, et me réveiller en sueur à chaque bruit nocturne, au lieu de me contenter d'une copie dont on sait maintenant en faire de parfaites, sauf détection en laboratoire, il n'y a pas à hésiter.
D'un tableau non authentifié, ou "de l'école de", à un autre qui l'est, le prix est multiplié par 1000 ou 10000. Cela prend une année d'expertises et d'analyses. Autant dire que la différence ne se voit pas à l'œil nu, alors quelle différence esthétique et cathartique?
Bon conseil: j'ai aussi vu, par exemple, de fausses Breitling en Asie du sud-est, mais la différence de prix n'est pas importante; et si revenu en Europe ou en Amérique on la met à réparer, l'acheteur de bonne foi est immédiatement poursuivi comme complice. Non, il faut acheter ce genre de truc, qui n'est pas meilleur que ma Casio à 10 dollars mais fait "classe", à Istanbul, où c'est légal, avec des affiches disant en anglais et en arabe "garantie fausse". Au moins ils sont honnêtes.

a écrit : Pour ceux qui ne connaissent pas ce mot en anglais ou qui ne se sont jamais posé la question, "pin" veut dire épingle ou punaise et pin up c'est punaiser au mur. Donc les pin ups sont des filles dont les hommes aiment bien punaiser les photos dénudées au mur (de leur vestiaire,, des toilettes, de leur chambre d'adolescent et autres endroits ou ils aiment bien se retrouver dans l'intimité avec une photo d'une belle fille dénudée !). Afficher tout L'origine de "pin-up" date bien de la WWII pour désigner des photos de filles légèrement vêtues, affichées au mur.
Mais aux USA du moins, le sens s'est élargi et signifie simplement "good looking", indépendamment du sexe et de la tendance sexuelle, ce que je traduirais vaguement par "pas mal physiquement".

a écrit : Si je tombais en possession d'un Rembrandt:
1- il est peu probable que je le trouve moche, même ses auto-portraits le représentant vieux et laid sont d'une profondeur psychologique géniale;
2- je me souviendrais de la fable "Le Savetier et le Financier" de la Fontaine et le donnerais à u
ne ville que j'aime en échange d'une copie fidèle, Vancouver par exemple, où il y a eu une exposition de Rembrandt prêtés mais qui n'en possède pas. Plus aucun souci de conservation ni de vol, mon émotion esthétique serait intacte et je le trouverais aussi fascinant. Afficher tout
Comme @Grumlyman j'émets des doutes sur ces intentions... très belles, très faciles à dire quand on n'est pas dans le contexte, et qu'il est peu probable qu'on le soit un jour. OK, pour mieux dormir ne pas l'avoir chez soi ; je comprends ça. Mais prétendre que tu "donnerais" ce Rembrandt, dont tu hériterais par exemple, à un musée plutôt que le vendre : pardonnes-moi mais je n'y crois pas un instant ;)
Pour faire ça il faut être déjà plus que blindé de thunes ! Et ne pas être à plusieurs dizaines de millions d'euros près sur son compte en banque... Les mécènes de ce genre ne sont pas "monsieur tout le monde"... Sinon, personne ne fait cadeau de plusieurs millions d'euros, comme ça, par principe... Alors à moins que @Girasole ne soit l'héritier (e) d'une couronne royale quelconque, il ou elle vendrait le tableau et s'en paierait éventuellement ensuite une belle copie, comme 7 milliards de personnes sur cette planète le feraient... Non, désolé ; ce que tu dis est beau, part d'un sentiment plus que louable, on aimerait y croire, on pourrait même le prétendre nous mêmes pour faire bien (puisque pas dans la situation non plus), mais non... définitivement non ;)

a écrit : Tu es peut-être de bonne foi, mais je reste dubitatif.
Je pense que c'est le genre de trucs qu'il est facile de se dire tant qu'on est pas dans la situation.

Il m'est par exemple aisé de dire que si je gagnais 100 millions d'euros à l'euro million, j'en filerais 8
0 à des bonnes œuvres, 10 à mes potes et proches, et 10 pour moi. Ça ne m'engage à rien.

Par ailleurs, certaines copies de tableaux célèbres peuvent également valoir très très cher, car quasiment identiques aux originaux. Mais en terme de satisfaction personnelle, j'ai du mal à croire qu'avoir une copie soit la même chose qu'avoir un original.

Par exemple, j'ai habité longtemps en Asie, et j'aurais pu me procurer plus ou moins n'importe quel modèle de montre de luxe avec une qualité plus que correcte (certaines fausses pouvaient aller chercher dans les plusieurs centaines d'euros) , mais non.
Après, on est pas encore totalement dans l'art, et encore que ça se discute !
Afficher tout
pour le sujet des contrefacons, personnellement, je prefere mettre du fric dans une copie de qualite (parfois meilleur) a un prix beaucoup plus justifier. pour les couteaux par exemple, il y a microtech qui fait des otf de qualite discutable et a des prix de plus de cents euro et il y a une marque chinoise qui refait tous leurs design, avec une meilleur finition, des mecanismes mieux ajuster et un prix resonable. j'ai deja achetter un ganzo qui imite des design de differente marque a des prix d'entre de game et une qualite qu'on ne retrouve qu'en payant 4 fois le prix chez un fabricant occidental renomme.
je doit admettre que l'achat d'un couteaux est moins sensible a cet aspect demonstration de richesse (pas super populaire en france), mais dans la plupart des cas je cherche a denicher la pepite interessante. au pire je place ma fierte dans le rapport qualite prix.

a écrit : Hé oui, beaucoup d'entre nous achètent par snobisme et pas parce qu'on en a besoin. Par exemple, on me fait souvent remarquer que mon téléphone est obsolète (ce qui est vrai), ce a quoi je réponds: qu'es ce que vous voulez que j'en f... d'un smartphone? j'ai un ordinateur portable 10 fois plus puissant et 2 fois moins cher, 50 fois plus costaud et je squatte le wifi gratos avec quand je me déplace.
J'ai aussi une téloche a tube cathodique qui suffit largement vu la qualité des programmes télé, une bagnole qui a 27 ans et qui n'émet que 160 grammes de co² au km et bouffe 6l/100 et, à part mon ordi et ma cafetière espresso, l'intégralité (oui oui) de ce que je possède, je l'ai récup d'occase: four multifonction, congel, frigo, lave linge, canapé, plumard, micro onde, téloche, mobilier divers... j'ai même un climatiseur, mais il bouffe 3000 watts alors je l'allume jamais, mais j'en ai un^^ Et tout ceci a été remplacé alors que ça marchait encore, si ca c'est pas du snobisme! ^^
Cette chaise est peut être indestructible (encore que, zallez voir, j'ai une masse de chantier, jvais en faire de l'écrasé de chaise si vous m'cherchez^^), mais c'est un peu comme acheter du Facom alors qu'on bricole trois fois par an (et en plus elle est moche^^)
Enfin, l'anecdote est amusante.
Afficher tout
Ce n'est pas forcément du snobisme ! Je prends mon exemple : j'ai besoin d'esthétisme dans ma vie. Je ne peux pas vivre dans un environnement qui ne me plait pas. Je ne peux pas être entourée de meubles que je ne trouve pas beaux. Je ne suis pas snob, je me fous de ce que les gens en pensent, je fais ça seulement pour me sentir bien. L'architecture, la décoration, le design, l'art, c'est mon truc. Si je dois mettre 600€ pour un meuble, je le ferai. À côté de ça, je n'ai pas de télé et les voitures me laissent totalement indifférente. Mais ce n'est pas le cas de tout le monde. Je ne compte plus les appartements que j'ai visité, ou un écran plat dernier cri trône au milieu du salon, mais ou tous les autres meubles ont été récupérés à emmaus. Chacun ses priorités, chacun ses passions. Par contre, appeler ça du snobisme... non, loin de la. Il faut juste se faire à l'idée qu'on a tous des priorités différentes.

a écrit : "lle fut fabriquée à partir des formes de la pin-up Betty Grable"

La branlette intellectuelle s'est alors transmise aux fabricants de meubles bien avant le feng shui...
Quand on fait de l'art, du design ou de l'architecture, en bref, à chaque fois que l'on veut créer quelque chose, on commence avec un concept de base. On va travailler à partir de ce concept, faire évoluer l'objet, le transformer. Une fois l'objet fini, le but n'est pas que le concept saute aux yeux, c'est beaucoup plus subtile. C'est seulement le point de départ de l'artiste. Donc appeler ça de la branlette intellectuelle, c'est renier toutes les bases de la création, et simplement prouver que l'on n'y connaît rien.

a écrit : je ne comprends pas comment une chaise qu'on peut retrouver esthétiquement à Ikea peut coûter 600 balles Tu ne retrouvera jamais la même à Ikea. Elle est en tubes d'aluminium soudés, et c'est un classique du design... mais j'avoue que 600 eu...

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : pour le sujet des contrefacons, personnellement, je prefere mettre du fric dans une copie de qualite (parfois meilleur) a un prix beaucoup plus justifier. pour les couteaux par exemple, il y a microtech qui fait des otf de qualite discutable et a des prix de plus de cents euro et il y a une marque chinoise qui refait tous leurs design, avec une meilleur finition, des mecanismes mieux ajuster et un prix resonable. j'ai deja achetter un ganzo qui imite des design de differente marque a des prix d'entre de game et une qualite qu'on ne retrouve qu'en payant 4 fois le prix chez un fabricant occidental renomme.
je doit admettre que l'achat d'un couteaux est moins sensible a cet aspect demonstration de richesse (pas super populaire en france), mais dans la plupart des cas je cherche a denicher la pepite interessante. au pire je place ma fierte dans le rapport qualite prix.
Afficher tout
Je pense que c'est surtout une question d'affinité avec le type d'objet.
Par exemple, les couteaux, je ne m'y intéresse pas, il faut donc juste qu'ils soient fonctionnels. Autrement dit, c'est le rapport qualité prix qui va primer.

Pour les montres, je ne suis ni plongeur, ni marin, ni aviateur, je n'ai donc pas besoin d'une montre de dingue. Et une breitling ou autre Baume ne donnera pas "mieux" l'heure qu'une flik flak.
Ce qui importe dans ce cas là, c'est la gueule de la montre vraiment.
Et puis accessoirement, on sait qu'on achète de la qualité.

Bref acheter une montre chère (à partir de quelques milliers d'euros) peut être vu comme du snobisme, mais pour moi, c'est surtout une question de design. Si la montre ci dessous avait pu coûter quelques centaines d'euros, croyez bien que ça m'arrangerait bien, et je l'aimerais tout autant!

www.google.fr/search?q=Iwc+da+vinci+chronograph&prmd=sivn&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=0ahUKEwiTiP_J-ozSAhUDPxoKHaoGA74Q_AUICCgC&biw=360&bih=488#imgrc=io-WamXozn62cM:

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : L'origine de "pin-up" date bien de la WWII pour désigner des photos de filles légèrement vêtues, affichées au mur.
Mais aux USA du moins, le sens s'est élargi et signifie simplement "good looking", indépendamment du sexe et de la tendance sexuelle, ce que je traduirais vaguement par "pas mal physiquement".
Cette expression a surtout un petit côté suranné qui la rend sympathique, parce que maintenant, pour les phantasmes, il y a les pornos sur internet, hein...

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : pour le sujet des contrefacons, personnellement, je prefere mettre du fric dans une copie de qualite (parfois meilleur) a un prix beaucoup plus justifier. pour les couteaux par exemple, il y a microtech qui fait des otf de qualite discutable et a des prix de plus de cents euro et il y a une marque chinoise qui refait tous leurs design, avec une meilleur finition, des mecanismes mieux ajuster et un prix resonable. j'ai deja achetter un ganzo qui imite des design de differente marque a des prix d'entre de game et une qualite qu'on ne retrouve qu'en payant 4 fois le prix chez un fabricant occidental renomme.
je doit admettre que l'achat d'un couteaux est moins sensible a cet aspect demonstration de richesse (pas super populaire en france), mais dans la plupart des cas je cherche a denicher la pepite interessante. au pire je place ma fierte dans le rapport qualite prix.
Afficher tout
Sauf que pour obtenir ces prix, les entreprises chinoises réduisent les coûts partout où c'est possible : matière première, main d'œuvre, normes de sécurité, normes environnementales, marketing, etc. Alors pour le marketing c'est pas très grave s'ils réussissent à vendre quand même, je ne vais pas plaindre les champions et autres stars qui pourraient obtenir des contrats juteux. Pour les normes environnementales on peut toujours se dire qu'ils polluent leur propre pays et que c'est leur problème. Pour les coûts de main d'œuvre, il faut savoir que les ouvriers sont parqués dans des usines-dortoirs subissent des cadences infernales et touchent un salaire de misère, alors si on achète ces produits on contribue aux délocalisations des emplois et au nivellement par le bas des conditions de travail dans le monde, mais ce sont ces conditions de travail qui ont permis l'émergence des smartphones à un prix raisonnable, alors bon... Mais pour la matière ou les normes de sécurité, attention ces produits peuvent être dangereux: matières toxiques ou faiblement radioactives, éléments cassants, etc. (c'est particulièrement gênant pour les jouets...). Et je ne parle même pas de la pollution des cargos qui viennent livrer tout ça. Donc il n'y a pas de quoi être fier quand on contribue à entretenir ce système de production...

Posté le

android

(0)

Répondre