Un poème existe pour connaître Pi

Proposé par
le
dans

Des mathématiciens ont inventé un poème de 20 alexandrins qui permet de retenir les 126 premières décimales du nombre pi : le nombre de lettres de chaque mot représente une décimale, un mot de dix lettres représentant le zéro. En voici le premier vers : "Que j'aime à faire apprendre un nombre utile aux sages".

Pour voir la suite du poème, voir les sources.


Tous les commentaires (33)

a écrit : Et s'il vous manque toujours une planète dans la liste, pensez à la phrase: "Me voici tout mouillé, je suis un nageur poilu". La première lettre de chaque mot représentant tour à tour Mercure, Vénus, Terre, Mars, Jupiter, Saturne, Uranus, Neptune et Pluton.
Ps: Je sais, Pluton n'est plus une planète.
Tiens c'est drôle, moi j'avais appris cette version:
"Me voici toute mignonne, je suis une nouvelle planète"

Posté le

android

(9)

Répondre

a écrit : Tu sauras, avec un peu d'espérance sur SCMB, que les gens ont la flemme de lire les sources... ;) D'expérience aussi...;)

a écrit : Tiens c'est drôle, moi j'avais appris cette version:
"Me voici toute mignonne, je suis une nouvelle planète"
Le nageur poilu et la toute mignonne, ils vont s'envoyer au septième ciel.

Plutot des poetes que des mathematiciens
Parce que pour construire des alexandrins réguliers de 12 syllabes, en faisant en sorte que le nombre de lettres soit les chiffres de pi, en faisant rimer et en faisant en sorte que le poème ait un putain de sens, ils méritent mon chapeau

Que j'aime à faire connaître un nombre utile aux sages
Immortel Archimède, artiste ingénieur
Qui de ton jugement peut briser la valeur?
Pour moi, ton problème eut de pareils/sérieux avantages

Ce qui donne 3'141592653589793238462643383279

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Reste à retenir où sont les zéros.. Pour te répondre les 0 sont représentés par les mots de 10 lettres

a écrit : D'ailleurs pi est ce qu'on appelle il me semble un nombre univers..
C'est à dire qu'on peut remplacer n'importe quel mot ou phrase en chiffre. Cette suite se trouvera dans les décimales de pi..
En fait, on le soupçonne d'être un nombre univers, mais on ne sait pas encore le démontrer.

a écrit : En fait, on le soupçonne d'être un nombre univers, mais on ne sait pas encore le démontrer. Objet d'une anecdote, 25 mai 2013.

Quand j'étais en sixième il y en avait dans la salle de ma prof de maths. Sauf qu'ils avaient été imaginés par des élèves bien sûr! en voici quelques'un dont je me rappelle:
-3 1 4 1 5 9
oui a midi j aurai également
2 6 5 3 5
un cahier comme les profs.

-3 1 4 1 5 9
moi j irai a Paris parcourir
2 6 5 3 5
le chemin drôle des chats.

Posté le

windowsphone

(1)

Répondre

a écrit : Voici le poème les cocos, donc en fait un mot de trois lettres vaudra trois, 6 lettres 6 etc...

Que j'aime à faire apprendre ce nombre utile aux sages !3 1 4 1 5 9 2 6 5 3 5Immortel Archimède, artiste ingénieur,8 9 7 9Qui de ton jugement peut priser la valeur ?3 2 3 8 4 6 2 6Pour moi, ton problème eut
de pareils avantages.4 3 3 8 3 2 7 9Jadis, mystérieux, un problème bloquait5 0 2 8 8Tout l'admirable procédé, l'œuvre grandiose4 1 9 7 1 6 9Que Pythagore découvrit aux anciens Grecs.3 9 9 3 7 50 quadrature ! Vieux tourment du philosophe1 0 5 8 2 9Insoluble rondeur, trop longtemps vous avez9 7 4 9 4 4Défié Pythagore et ses imitateurs.5 9 2 3 0Comment intégrer l'espace plan circulaire ?7 8 1 6 4 0Former un triangle auquel il équivaudra ?6 2 8 6 2 0Nouvelle invention : Archimède inscrira8 9 9 8Dedans un hexagone ; appréciera son aire6 2 8 0 3 4Fonction du rayon. Pas trop ne s'y tiendra :8 2 5 3 4 2 1 1 7Dédoublera chaque élément antérieur ;0 6 7 9Toujours de l'orbe calculée approchera ;8 2 1 4 8 0Définira limite ; enfin, l'arc, le limiteur8 6 5 1 3 2 8De cet inquiétant cercle, ennemi trop rebelle2 3 0 6 6 4 7Professeur, enseignez son problème avec zèle0 9 3 8 4 4

En anglais
Yes, I have a great statement to relate.

May I have a large container of coffee

How I wish I could recollect of circle round
The exact relation Archimede unwound.

How I want a drink, alcoholic of course, after the heavy lectures involving quantum mechanics!

How I wish I could enumerate Pi easily, since all these horrible mnemonics prevent recalling any of pi's sequence more simply.

See, I have a rhyme assisting my feeble brain,
its tasks sometimes resisting.

But a time I spent wandering in bloomy night ;
Yon tower, tinkling chimewise, loftily opportune.
Out, up, and together came sudden to Sunday rite,
The one solemnly off to correct plenilune. 

En allemand
Dir, o Held, o Alter Philosoph, du Reisen-Genie !
Wie, viele Tausende bewundern Geister
Himmlisch wie du und Göttlich !
Noch reiner in Aeonen
Wird das uns strahlen ,
Wie im lichten Morgenrot !


Wie ? O ! Dies p
Macht ernstlich so vielen viele Müh !
Lernt immerhin, Jünglinge, leichte Verselein,
Wie so zum Beispiel dies dürfte zu merken sein !
Afficher tout
merci on sait lire les sources !

Posté le

windowsphone

(0)

Répondre

Personne ne se dit que ça serait plus rapide d'apprendre directement les 126 nombres ?

a écrit : Personne ne se dit que ça serait plus rapide d'apprendre directement les 126 nombres ? Plus facile? Pas d'accord : retenir autant de chiffres à la suite, alors qu'il n'y a pas de réelle suite logique entre chacun( comme dans une table de multiplication), c'est pas une mince affaire...
Du coup associer des choses/personnes/couleurs est + facile. C'est en général un moyen mnémotechnique très utilisé par les champions de mémorisation. (la technique Loci)

a écrit : A chacun sa méthode ! Essaie aussi ! ;) Tout le monde peut imaginer comme il le pense... Les évocations sont là pour faire vivre nos cours et pour les apprendre à l'identique : images, vidéos, impressions, sons... La gestion mentale est là pour cela. On est tous plein de créativité ! Le youtubeur Fabien Olicard à fait des vidéos sur ce sujet

Posté le

android

(0)

Répondre

De toute façon la valeur de pi a toujours été fausse.