Un des fondateurs de Domino's pizzas a vendu une partie de ses parts contre une voiture

Proposé par
le

En 1960, les frères James et Tom Monaghan achetèrent une petite pizzeria Dominick’s au Michigan pour 500 dollars. Rebaptisée plus tard Domino's pizza, les frères basèrent leur réputation sur la livraison en moins de 30 minutes. James vendit rapidement ses parts contre une voiture alors utilisée pour les livraisons, laissant les clés de l'entreprise à son frère qui devint milliardaire.


Tous les commentaires (103)

a écrit : Quelqu'un pourrait-il m'expliquer l'engouement actuel pour la pizza? C'était un plat rudimentaire de pauvres Napolitains à l'origine, personnellement je déteste.

Je suppose que ce n'est pas l'effet d'une qualité gastronomique, mais d'une astronomique publicité p
our vendre cher un produit très peu coûteux à faire en série? Afficher tout
Si tu parle de pizzas surgelées vendues en boite, je comprends ce que tu veux dire: c'est cher et c'est pas bon, mais vraiment pas bon du tout.
Si tu parle de pizzas livrées à domicile chaudes et prêtes à grignoter, c'est pas terrible mais c'est pratique si on a le fric ;)
Si tu parle d'une pizza faite à la maison, rien que l'idée, là j'ai un petit creux!
Si tu parle de THE pizzeria en Italie, dans un resto compétent et respectueux des traditions, là, le premier qui me dit que c'est pas bon, je lui met des petites claques sur le nez! ^^
le truc avec la pizza, c'est qu'on peut y mettre absolument ce que l'on veut, mais il faut savoir marier les saveurs. Il y a des pizzas que je déteste (celui qui a eu l'idée d'y fiche de l'ananas par exemple, je sais pas ce qu'il a fumé mais l'ananas avec la tomate... c'est assez spécial quoi^^)

a écrit : Si seulement la qualité de la pizza en elle-même pouvait suivre la qualité de livraison ... Bien vrai ça, mais quand on achète une pizza domino's, on achète la livraison, puis la publicité à la téloche et le machin rond fumant qu'ils osent apeller "pizza"c'est ce qui vient en dernier ;)

a écrit : En Floride, le fondateur de Domino’s Pizza a décidé de consacrer sa fortune à l’édification d’une ville entièrement catholique. Elle répondra au doux nom d’Ave Maria et le préservatif n’y aura pas droit de cité... Comme quoi on peut être bon dans le business et faire fortune en vendant de la merde pour de l'or et avoir des préjugés dignes du cardinal de Richelieu!^^

a écrit : Quelqu'un pourrait-il m'expliquer l'engouement actuel pour la pizza? C'était un plat rudimentaire de pauvres Napolitains à l'origine, personnellement je déteste.

Je suppose que ce n'est pas l'effet d'une qualité gastronomique, mais d'une astronomique publicité p
our vendre cher un produit très peu coûteux à faire en série? Afficher tout
à Naples tu as des pizze très simple, pâte, tomates basilic, éventuellement mozzarella, tu manges à deux, elles sont fantastiquement bonnes et tu débourses...3,90€ !!!!. impossible de trouver aussi bon ailleurs, ni moins cher

a écrit : Au début de son histoire, la chaîne offrait une pizza gratuite aux clients n'ayant pas obtenu leur commande en moins de 30 minutes. L'offre a été modifiée en 3 dollars d'escomptes vers la fin de des années 1980, puis abandonnée dans les années 1990. Cette campagne s'est terminée après que de nombreux livreurs eurent conduit trop dangereusement pour diminuer les délais ce qui amena à des incidents importants. Afficher tout Ca s'appelle un "produit d'appel"
Beaucoup de marques de quoi que ce soit se sont fait un nom dans l'inconscient collectif en "donnant" au début puis en finissant par faire comme tout le monde. Un exemple?
Vistaprint, 500 cartes pour 5€, maintenant c'est 100 pour 10 €.
Voila comment on rentre une marque dans la tête des gens. C'est du marketing.

a écrit : En avril 2009, des vidéos réalisés par des employés de Domino's Pizza, ont été mis a disposition sur Youtube. Ils se filment mettant des bouts d'ingrédients dans le nez avant de le livrer au clients, ou bien s'essuyant les fesse avec l'éponge avant de laver les moules à tarte. Cette affaire a fait un veritable scandale aux États Unis rassurons-nous Afficher tout Je vais être méchant, mais j'ai travaillé dans d'autres grandes enseignes et aussi dans des petites entreprises-du-coin, et quand on est payé une misère et traité comme de la déjection par le manager où le patron et qu'en plus le client est un gros relou qui râle pour le plaisir en se prenant pour dieu (pour être poli), dès fois ça dérape comme ça aussi en france. :(
Un conseil, ne soyez jamais arrogants où impolis quand vous commandez, ça réduit le pourcentage de crottes de nez dans le plat! Un sourire et un "merci" ne peut pas faire de mal, même si on a attendu un peu plus que prévu;)

a écrit : ça c'est parce que tu n'a jamais manger de vrai bonne pizza, dominos, pizza tutti, pizza machin chose ... oubli, il faut des ingrédient de qualité (mozzarella et certainement pas de gruyère ou crème ) une pâte fine et croustillante, sauce tomate préparé maison etc .. On peut faire de bonnes pizzas avec du gruyère, mais pas du simili-gruyère fait à partir d'huile végétales, chose que l'on retrouve toujours chez le "pas cher"

a écrit : Attention à l'orthographe : pizzaiolo :)

On utilise tout simplement les suffixes "iolo" (qui peut devenir "olo" pour faciliter la prononciation) ou "aio" pour rattacher un métier à un produit. Autres exemples que pizzaiolo :

La frutta (le fruit) > il frutt
ivendolo (le vendeur de fruits)
Il fiore (la fleur) > il fioraio (le fleuriste)

Le français utilise beaucoup moins de suffixes que l'italien. En français on utilise par exemple encore un peu le suffixe "issime" bien que cela soit d'un usage bien moins courant qu'en italien ! Exemple :

Excellent > Excellentissime (fr)
Eccelente > Eccelentissimo (it)

Vous pouvez ainsi utilisez ses mots (comme "bravissimo") de manière tout à fait courante.

Tout ça pour dire qu'avec les suffixes on peut créer de nouveaux mots. Le plus connu étant "ino" qui a un sens de "petit" :

Il fratello (le frère) > il fratellino (le petit frère)
Il telefono (le téléphone) > il telefonino (le téléphone portable)

On peut même les combiner si on veut : il pizzaiolino (le jeune pizzaiolo ou pizzaiolo débutant selon le contexte). :)

Pour en revenir à l'anecdote, les pizzerias en France utilisent en général de la farine française alors que ça ne convient pas du tout pour ce genre de produits (mais qui convient tout à fait pour nos baguettes !). La farine italienne est en effet plus fine.

Par ailleurs, de manière générale, une spécialité culinaire a tendance à se complexifier lorsqu'elle s'exporte à l'étranger. On peut prendre l'exemple de la margherita (et non "margarita" !) qui en Italie n'a pour garniture que de la sauce tomate et de la mozzarella (avec un peu d'huile d'olive et des feuilles de basilic) : c'est tout !

Ça me rappelle mon frère qui, en voyage au Japon, avait trouvé une boulangerie française qui vendait de délicieuses baguettes fourrées au camembert ou aux lardons... ^^

Sinon, la pizza dans la restauration est un des produits qui marge le plus (les italiens sont malins en affaires !).

Par ailleurs, pour rester dans la bouffe, j'en profite pour lancer un appel national : les pâtes à la bolognaise en France ne devraient pas avoir cette appellation ! En Italie on les appelle simplement "pasta al pomodoro" (pâtes à la tomate). La vraie bolognaise est une sauce beaucoup plus épaisse avec beaucoup plus de viande hachée (à tel point qu'on l'appelle aussi "ragù di carne" soit sauce ou ragoût à la viande).

Enfin bref, tout ça pour dire que je pars étudier un an en Italie à partir de septembre, et que je vais me faire pêter le bide. :)

Buon appetito ! E spero che vi corichiate meno ignoranti stasera ! :)
Afficher tout
Merci. Merci. MERCI! Merci, la bolo, la vraie, c'est pas ces saletés en bocaux, ces trucs là c'est juste un SCANDALE gustatif!!! (snifff, je pleure mon Italie natale, j'en ai les larmes aux yeux en lisant ton commentaire)
Des baguettes fourrées au clacos? Bon, s'ils aiment ça, après tout, business is business! On fait bien des makis fourrés à la farce d'anchois en france après tout (c'est immonde) ^^

Commentaire supprimé des sucres lents y'en n'a quasi partout, pain, pâtes, riz, céréales ... la base de l'alimentation quoi, l'insuline est produite pour abaisser le taux de sucre dans le sang, c'est son rôle, donc si tu mange une pizza de qualité je vois pas ou est la prise de poids, en revanche si tu mange de la pizza bas de gamme congelé ou dans des chaînes et cela regulierement effectivement tu risques de prend du poids mais aussi de boucher tes artères et d'être diabétique de type 2 a 50 piges

a écrit : D'ailleurs elles sont tellement infâmes que "Domino's" en vend très peu hein...
Si ça se vend c'est que c'est bon. Dire que c'est infâme revient à dénigrer le routier du coin au motif que le gastronomique que tu fréquentes annuellement est incomparable.
Tu peux tout à fa
it être esthète de la pizza sans qualifier d'infâme la production d'un domino dont le but est de faire du volume et vite en plus. La réussite économique de la chose est une preuve que le concept est malin. Afficher tout
le goût, ça s'éduque. Donne de la merde à un gosse toute sa jeunesse et essaie de lui donner de la vraie bouffe cuisinée par un chef à ses 10 ans, tu va voir le résultat.
J'ai déjà goûté des pizzas domino, c'est de la merde, y'a pas d'autre mot. Point barre. C'est que de la vieille carne vuite au micro ondes, du faux fromage, des mélanges d'épices tout prêts à deux bales, des tomates qu'on dirait de la flotte et des olives en conserve. Mais pour ma défense, mes pizzas je me les fait moi-même, y compris la sauce tomate qui cuit pendant trois heures à feu ultradoux en touillant. Le seul truc que je fais pas c'est la pâte, parce que c'est vraiment trop chiant à faire, la vraie pâte! ^^

a écrit : De même les œufs d'esturgeon qui étaient consommés par des paysans et des cultivateurs sans trop de moyens...
Par contre je ne comprend toujours pas pourquoi ça à marché avec les œufs d'esturgeon, pour la pizza c'est facile c'est un plat tellement adaptable aux goûts de chacun.
Tu rigole? Les oeufs d’esturgeons, ils les donnaient aux poules avant dans la Loire!^^
Les plats de riches d'aujourd'hui, c'était les plats de pauvres d'hier. Franchement, payer 2000€ de la truffe alors qu'on la donnais aux cochons avant, c'est pareil. C'est du grand n'importequoi.
La vraie bouffe, ca se fait pas avec du fric, ca se fait avec amour:)

a écrit : D'ailleurs elles sont tellement infâmes que "Domino's" en vend très peu hein...
Si ça se vend c'est que c'est bon. Dire que c'est infâme revient à dénigrer le routier du coin au motif que le gastronomique que tu fréquentes annuellement est incomparable.
Tu peux tout à fa
it être esthète de la pizza sans qualifier d'infâme la production d'un domino dont le but est de faire du volume et vite en plus. La réussite économique de la chose est une preuve que le concept est malin. Afficher tout
Malin mais dégueu. Quand domino utilisera du vrai fromage, fera ses sauces, et utilisera autre chose que des bidons de trucs tout prêts, j'arrêterai de comparer ça à un resto pour routiers, promis juré ;)

a écrit : Comme quoi on peut être bon dans le business et faire fortune en vendant de la merde pour de l'or et avoir des préjugés dignes du cardinal de Richelieu!^^ L'orphelinat catholique lui a inculqué principes bonnes ou mauvaises je ne juge absolument pas. A l'instar de Bill Gates, Warren Buffet et plus récemment Mark Zuckerberg, il met à disposition toute sa fortune pour ce qu'il juge être bien. Pour paraphraser Napoléon "Une société sans religion est comme un vaisseau sans boussole" une fois encore ni pour ni contre. enfin si je suis pour la philanthropie d'hommes d'affaires généreux. Je trouve ces personnes admirables de donner leur fortunes à ceux qui en ont besoin ( les œuvres caritatives de Tom Monaghan sont un peu plus controversées pas moins charitables mais pas aussi neutre que celles de Bill Gates pour n'en citer qu'un)
les idées les plus simples sont souvent les meilleurs. Une pizza et un homme ambitieux peuvent faire des miracles.

a écrit : L'orphelinat catholique lui a inculqué principes bonnes ou mauvaises je ne juge absolument pas. A l'instar de Bill Gates, Warren Buffet et plus récemment Mark Zuckerberg, il met à disposition toute sa fortune pour ce qu'il juge être bien. Pour paraphraser Napoléon "Une société sans religion est comme un vaisseau sans boussole" une fois encore ni pour ni contre. enfin si je suis pour la philanthropie d'hommes d'affaires généreux. Je trouve ces personnes admirables de donner leur fortunes à ceux qui en ont besoin ( les œuvres caritatives de Tom Monaghan sont un peu plus controversées pas moins charitables mais pas aussi neutre que celles de Bill Gates pour n'en citer qu'un)
les idées les plus simples sont souvent les meilleurs. Une pizza et un homme ambitieux peuvent faire des miracles.
Afficher tout
Ouais promis, dès que je deviendrai riche, je donnerai du fric pour des conneries, par exemple, pour obliger les gonzesses à enfanter sous peine de prison en cas de refus où pour pousser à aller gueuler dans des églises au lieu de donner à bouffer au clodo qui squatte mon portail en fer forgé doré à l'or fin au lieu d'appeler les flics parce qu'il pue.

T'as pas encore compris que le fric ça rend con et que la religion on peut lui faire dire ce que l'on veut? T'as pas idée sans déconner. Regarde Bill et steve, ils voulaient révolutionner le monde dans leur garage, et c'est devenu deux entreprises entubatoires, mais à fond!

a écrit : Ouais promis, dès que je deviendrai riche, je donnerai du fric pour des conneries, par exemple, pour obliger les gonzesses à enfanter sous peine de prison en cas de refus où pour pousser à aller gueuler dans des églises au lieu de donner à bouffer au clodo qui squatte mon portail en fer forgé doré à l'or fin au lieu d'appeler les flics parce qu'il pue.

T'as pas encore compris que le fric ça rend con et que la religion on peut lui faire dire ce que l'on veut? T'as pas idée sans déconner. Regarde Bill et steve, ils voulaient révolutionner le monde dans leur garage, et c'est devenu deux entreprises entubatoires, mais à fond!
Afficher tout
Comme je disais ni pour ni contre ses œuvres, pro ou anti IVG ce n'est certainement pas moi qui irait juger qui que se soit pour un choix qui n'appartient qu'à la personne concernée. Par contre la ou je ne suis pas d'accord c'est sur ses affaires. C'est un homme accomplie dans ses choix. Il a créer sa fortune avec ses idées que des milliers lui ont plagié comme pour la boite a pizza qu'il n'a pas breveté ou sur la livraison le pionnier qui a boulversé les codes.
Je vous laisse deviner cette citation d'un homme que vous aviez vous même citer lors d'une autre anecdote, un homme qui selon ses professeurs n'arriverait a rien et qui reflète votre pensée sur les richesses.

"Toutes les richesses du monde, fussent-elles entre les mains d'un homme totalement acquis à l'idée de progrès, ne permettront jamais le moindre développement moral de l'humanité."

a écrit : Comme je disais ni pour ni contre ses œuvres, pro ou anti IVG ce n'est certainement pas moi qui irait juger qui que se soit pour un choix qui n'appartient qu'à la personne concernée. Par contre la ou je ne suis pas d'accord c'est sur ses affaires. C'est un homme accomplie dans ses choix. Il a créer sa fortune avec ses idées que des milliers lui ont plagié comme pour la boite a pizza qu'il n'a pas breveté ou sur la livraison le pionnier qui a boulversé les codes.
Je vous laisse deviner cette citation d'un homme que vous aviez vous même citer lors d'une autre anecdote, un homme qui selon ses professeurs n'arriverait a rien et qui reflète votre pensée sur les richesses.

"Toutes les richesses du monde, fussent-elles entre les mains d'un homme totalement acquis à l'idée de progrès, ne permettront jamais le moindre développement moral de l'humanité."
Afficher tout
Oh c'est beau ça, j'ai rien compris mais c'est beau. Oui il a le droit de mettre son fric où il veut, et j'ai le droit de dire que ce type est un fieffé connard;)
les brevets...
Plagier sur la boite à pizza? Et pourquoi pas sur la boite à chaussure où la boîte à sardines tant qu'à faire? Au point où on en est, où des mecs mettent des brevets sur le maïs où sur la roue je m'attends à tout.
Quand à la citation que vous dites que je l'ai dite... j'ai juste dit que l'argent rend con, je n'ai pas l'outrecuidance d'employer des mots que je ne comprends pas dans mes commentaires, milles excuses, je ne fais que protester énergiquement contre le Dieu Pognon! ^^

a écrit : Oh c'est beau ça, j'ai rien compris mais c'est beau. Oui il a le droit de mettre son fric où il veut, et j'ai le droit de dire que ce type est un fieffé connard;)
les brevets...
Plagier sur la boite à pizza? Et pourquoi pas sur la boite à chaussure où la boîte à sardines tant qu'à
faire? Au point où on en est, où des mecs mettent des brevets sur le maïs où sur la roue je m'attends à tout.
Quand à la citation que vous dites que je l'ai dite... j'ai juste dit que l'argent rend con, je n'ai pas l'outrecuidance d'employer des mots que je ne comprends pas dans mes commentaires, milles excuses, je ne fais que protester énergiquement contre le Dieu Pognon! ^^
Afficher tout
Pas d'accord avec vous l'argent n'est pas mauvais. Il n'a pas volé sa situation financière. Si vous
gagneriez ou quelqu'un que vous connaissez une somme importante au loto ou autre loterie vous ne traiterez pas la personne de c.o.n alors que pourtant il n'a rien fait pour être riche alors pourquoi haïr un homme d'affaire qui mérite sa situation juste parce qu'il est riche c'est pas logique. Le détester pour ses idéologies c'est une chose mais pour ses finances s'en est une autre.
Perso je suis fauchée mais je ne détesterai pas une personne jusque parce qu'elle est riche et pas moi il. Y a aucune cohérence.

a écrit : il y a pizza et Pizza: celles des chaines n'ont de pizza que le nom: allez chez un vrai pizzaoillo de tradition italienne et là vous verre la différence: j'ai la chance d'en avoir un dans ma ville: ok les pizzas sont entre 16 et 19€ pour les maxis: mais ça les vaut: les M....! épaisse d'origine américaine ou on ne mange que du pain avec de la tomate passée au pinceau ne mérite pas ce nom et dégrade la valeur des vrais produits artisanaux Afficher tout Salut
Connais tu la phrase "les gouts et les couleurs ne se discutent pas" en effet, ils sembleraient que cette pizza à 20 euros soit meilleurs mais certains preferont celle industrielle. Avant j'ètais comme toi, mais quand j'ai vu des grands maitres chocolatiers dire que le chocolats de 5 euros le kilos étaient meilleurs que ceux a plus de 100 euros le kilos, j'en suis restè bouche bée...
Donc en conclusion pour toi c'est la meilleur du monde ... mais pour d'autres c'est une pizza avec du fromage sauce etc etc comme toutes les autres qu'en penses'tu?

Cordialement

a écrit : il y a pizza et Pizza: celles des chaines n'ont de pizza que le nom: allez chez un vrai pizzaoillo de tradition italienne et là vous verre la différence: j'ai la chance d'en avoir un dans ma ville: ok les pizzas sont entre 16 et 19€ pour les maxis: mais ça les vaut: les M....! épaisse d'origine américaine ou on ne mange que du pain avec de la tomate passée au pinceau ne mérite pas ce nom et dégrade la valeur des vrais produits artisanaux Afficher tout Un pizzaiolo n'est pas un artisan...

a écrit : Grazie per gli auguri; ma temo che non è efficace.

Et puis les commentaires sur les diminutifs ou augmentatifs ou péjoratifs italiens sont extrêmement rudimentaires.

On ne devrait être autorisé à s'exprimer sur ce site qu'à propos de quelque chose que l'on sait.

Bon, je vais encore me faire virer...
Oui tu vas encore te faire virer, mon commentaire est "rudimentaire" parce que c'est de la vulgarisation, j'allais pas m'amuser à faire un pavé juste pour tes beaux yeux. Au passage je n'avais pas écrit ce commentaire uniquement pour toi mais pour toute personne intéressée par le sujet, évidemment. C'est donc peut être "rudimentaire" pour toi mais pas forcément pour les autres.

Par ailleurs, on devrait effectivement être autorisé à s'exprimer sur ce site uniquement sur des choses que l'on sait, moi qui suis un grand défenseur du rationalisme philosophique et de Descartes, je suis entièrement d'accord.

Tu apprendras donc que j'ai la double nationalité française et italienne et que je suis bilingue en italien.

Ne parle donc pas italien sans t'y connaitre (c'est pas toi qui nous demandait la traduction de "pizzaiolo" ? Ahahahah).

De plus on dit "Temo che non SIA efficace" + "auguri" inadapté ici :)

Bisous !

Posté le

android

(16)

Répondre