Dans Heat, De Niro et Al Pacino ne sont jamais en même temps à l'écran

Proposé par
le
dans

Le film "Heat" (1995) a une particularité : ses 2 personnages centraux, un policier (Al Pacino) et un voleur (Robert De Niro) ne se croisent pas à l'écran. Les 2 acteurs, pourtant réputés, n'avaient jamais joué ensemble et le réalisateur opéra alors ainsi pour garder la magie de la rencontre. Le scénario les fait quand même se rencontrer une seule fois, mais là encore, Michael Mann, le réalisateur, a tenu à ce qu'on ne puisse les voir simultanément.


Commentaires préférés (3)

Je crois bien qu'à la fin du film, on les voit tous deux simultanément...

a écrit : Je crois bien qu'à la fin du film, on les voit tous deux simultanément... Volonté de Michael Mann qui voulait montrer à l'écran que malgré leur opposition "morales" ils se respectaient énormément.

Ce film est un monument. Le meilleur de Mann. Et de loin mon film préféré .

a écrit : Ça peut aussi venir du fait que le français a longtemps été la langue officielle de la cour d'Angleterre, suite à Guillaume le Conquérant. Tu t'es trompé d'anecdote je crois.


Tous les commentaires (50)

Je crois bien qu'à la fin du film, on les voit tous deux simultanément...

a écrit : Je crois bien qu'à la fin du film, on les voit tous deux simultanément... Oui, lorsqu'il lui tient la main, juste avant de mourir

a écrit : Je crois bien qu'à la fin du film, on les voit tous deux simultanément... Volonté de Michael Mann qui voulait montrer à l'écran que malgré leur opposition "morales" ils se respectaient énormément.

Ce film est un monument. Le meilleur de Mann. Et de loin mon film préféré .

a écrit : quel est l'objectif ? Je n'ai pas vu le film mais j'imagine que c'est pour traduire dans le non cadre le thème de la poursuite.
Je m'explique : tu vois courir le voleur de gauche à droite sur un plan. Il sort du plan. Puis entre le policier que tu vois courir derrière lui. Et la tu peux rajouter au non-dit en réduisant l'intervalle entre les deux plans pour donner l'impression que le policier gagne du terrain ou bien l'inverse.
Bon je l'explique grossièrement et basiquement mais l'idée est là.
Tout est possible avec le cadre!

Anecdote fausse. Les personnages se croisent et parlent face à face dans un resto, se poursuivent également dans un aéroport et le voleur meurt face au policier.
Par contre Al Pacino et Robert De Niro n'ont joué aucune scène ensemble! Les effets de caméra et des doublures donnent l'illusion.

Les 2 étants aux sommets de leurs carrières et "concurrents" ils n'ont pas tourné ensemble.

a écrit : Anecdote fausse. Les personnages se croisent et parlent face à face dans un resto, se poursuivent également dans un aéroport et le voleur meurt face au policier.
Par contre Al Pacino et Robert De Niro n'ont joué aucune scène ensemble! Les effets de caméra et des doublures donnent l'illusion.

> Les 2 étants aux sommets de leurs carrières et "concurrents" ils n'ont pas tourné ensemble. Afficher tout
Tu sais lire? On les voit pas simultanément ils disent

Metos : on ne les voit pas ensemble À L'ÉCRAN. Par contre, dans l'histoire, effectivement ils ne se croisent qu'une seule fois : dans le bar.

Ça peut aussi venir du fait que le français a longtemps été la langue officielle de la cour d'Angleterre, suite à Guillaume le Conquérant.

Les 2 acteurs ont bien joués ensemble avant ce film, dans le parrain 2 il me semble (même si là encore ils ne se croisent pas dans le film)

Posté le

android

(9)

Répondre

a écrit : Ça peut aussi venir du fait que le français a longtemps été la langue officielle de la cour d'Angleterre, suite à Guillaume le Conquérant. Tu t'es trompé d'anecdote je crois.

a écrit : Je n'ai pas vu le film mais j'imagine que c'est pour traduire dans le non cadre le thème de la poursuite.
Je m'explique : tu vois courir le voleur de gauche à droite sur un plan. Il sort du plan. Puis entre le policier que tu vois courir derrière lui. Et la tu peux rajouter au non-dit en rédu
isant l'intervalle entre les deux plans pour donner l'impression que le policier gagne du terrain ou bien l'inverse.
Bon je l'explique grossièrement et basiquement mais l'idée est là.
Tout est possible avec le cadre!
Afficher tout
CF Bambi :)

Rien compris.
Ils ne se croisent pas. Ok. Pour garder la magie de la rencontre. Ok, mais s'ils ne se rencontrent pas, il n'y a pas de "magie de la rencontre" ?? Ou alors juste à la fin, mais l'anecdote dit que non.
C'est pas plutot que ça arrangeait le réalisateur, ou bien que les agendas des 2 vedettes étaient incompatibles ?

a écrit : Rien compris.
Ils ne se croisent pas. Ok. Pour garder la magie de la rencontre. Ok, mais s'ils ne se rencontrent pas, il n'y a pas de "magie de la rencontre" ?? Ou alors juste à la fin, mais l'anecdote dit que non.
C'est pas plutot que ça arrangeait le réalisateur, ou bien qu
e les agendas des 2 vedettes étaient incompatibles ? Afficher tout
Michael Mann, le réalisateur, à qui l'on a reproché de ne pas avoir saisi les deux vedettes en même temps sur le même plan l'explique ainsi : « Ce plan aurait été grammaticalement faux. Ils incarnent deux hommes que tout oppose. Je ne pouvais les montrer face à face »

Heat c'est juste la quintessence du film de braquage avec un casting 10 étoiles , ce film transpire la classe à s'en pétè les narines ( oui j'adore ce film ^^ )

Parabolik : De Niro et Pacino n'avaient jamais vraiment joué ensemble. Ce film est le premier où ils le font, mais juste dans une séquence, dans un bar. La nuance est que, par contre, sur aucun plan du film on ne les voit ensemble, même au bar. En ce qui concerne la "magie de la rencontre", c'était un "évènement" que ces 2 acteurs se retrouvent têtes d'affiche d'un même film à l'époque. Seulement, vu que c'était la première fois, Mann a choisi, symboliquement si tu veux, d'opérer comme dit dans l'anecdote au niveau de l'image.

a écrit : Parabolik : De Niro et Pacino n'avaient jamais vraiment joué ensemble. Ce film est le premier où ils le font, mais juste dans une séquence, dans un bar. La nuance est que, par contre, sur aucun plan du film on ne les voit ensemble, même au bar. En ce qui concerne la "magie de la rencontre", c'était un "évènement" que ces 2 acteurs se retrouvent têtes d'affiche d'un même film à l'époque. Seulement, vu que c'était la première fois, Mann a choisi, symboliquement si tu veux, d'opérer comme dit dans l'anecdote au niveau de l'image. Afficher tout Euh, attention spoil : à la fin aussi ils se croisent. Et se tiennent même par la main quand de Niro agonise après avoir perdu son duel...

a écrit : Anecdote fausse. Les personnages se croisent et parlent face à face dans un resto, se poursuivent également dans un aéroport et le voleur meurt face au policier.
Par contre Al Pacino et Robert De Niro n'ont joué aucune scène ensemble! Les effets de caméra et des doublures donnent l'illusion.

> Les 2 étants aux sommets de leurs carrières et "concurrents" ils n'ont pas tourné ensemble. Afficher tout
Donc l'anecdote est juste ...

a écrit : Metos : on ne les voit pas ensemble À L'ÉCRAN. Par contre, dans l'histoire, effectivement ils ne se croisent qu'une seule fois : dans le bar. ... Et à la toute fin ;)