Même sans ses sabres, un samouraï n'était jamais désarmé

Proposé par
le

Lorsqu'ils se rendaient à la cour du Shogun où il leur était interdit de porter une arme, les samouraïs n'étaient pas pour autant sans défense. Ils gardaient dans leur ceinture un éventail métallique nommé "Tessen", objet qui pouvait paraître anodin, mais qui pouvait devenir une arme de défense très efficace entre les mains d'experts.


Tous les commentaires (32)

PS : Désolé de te décevoir, Princedu06, mais si, les sabres existent au Japon. Les sabres ne possèdent qu'un seul côté tranchant, contrairement aux épées ;). Cordialement.

a écrit : Précision importante car elle a une valeur légale. Une agression "avec arme" étant une circonstance aggravante, il convient d'avoir conscience que la Loi considère comme arme tout objet utilisé en ce sens lors du délit. d'ailleur, si on avait l'idée saugrenue d'utiliser un objet que l'on porte dans une situation de legitime defense, ont est alors coupable d'une agression a main armée avec premeditation. et ce meme si on laisse notre agresseur avec de simple ecchymose.

a écrit : d'ailleur, si on avait l'idée saugrenue d'utiliser un objet que l'on porte dans une situation de legitime defense, ont est alors coupable d'une agression a main armée avec premeditation. et ce meme si on laisse notre agresseur avec de simple ecchymose. Si un gars me tape dessus et que je l'assomme avec ma sacoche c'est moi qui suis en tort ? (Je pense à dewey dans Malcolm, la brique dans le sac en moins) ?

a écrit : Si un gars me tape dessus et que je l'assomme avec ma sacoche c'est moi qui suis en tort ? (Je pense à dewey dans Malcolm, la brique dans le sac en moins) ? ton agresseur peut porter plainte contre toi pour attaque a main armé. et je pense qu'en pratique on lui donnerait raison vue les cas ou des personnes se defendant a main nue on etait reconnue coupable parce qu'elle avait eu la main lourde. les jurés et les juges n'ont, pour la plupart, pas la moindre idée de ce qu'est un combat. ils ne realisent pas qu'un combat de rue est un combat a mort et attendent des citoyens les meme resultats qu'un policier agissant en bon pro.
pour ma part j'aime bien les 2 phrases suivante:
"plutot jugée par 6 que porté par 4"
"plutot entre quatre murs qu'entre quatre planches"

a écrit : Karadoc : Première étape, apprendre à reconnaître les objets redondants.
Arthur : Les objets… ?
Perceval : Les objets redondants ; les objets qui blessent, quoi. C’est pas comme ça qu’on dit ?
Arthur : Si, ah, si si si si pardon, les objets redondants, pardon, j’avais pas compris. Allez-y…
Perce
val : Allez, un exemple au hasard.
Karadoc (Il s'empare d'une pousse de fenouil.) : Hop, héhéhé.
Perceval : Alors, Sire, est-ce que vous pensez qu’un fenouil, c’est redondant ?
Arthur : Ben, c’est-à-dire que je suis pas un pro du combat au fenouil, mais comme ça, instinctivement, je dirais non.
Karadoc : C’était un piège.
Perceval : Dans ce cas-là, la réponse c’est oui, et non.
Karadoc : Le débutant, qu’est-ce qu’il fait ? Il attrape le fenouil par la tige, et essaye de donner des coups avec la partie sporadique.
Arthur : La partie sporadique ?
Perceval : Ouais, sporadique, c’est quand c’est en forme de boule.
Arthur : Mmmmh.
Karadoc : Vous l’auriez attrapé par la tige, on est d’accord ?
Arthur : Toujours dans l’éventualité où je me retrouve à me battre avec un fenouil, hein ?
Perceval : Ouais.
Arthur : Oui, c’est possible, oui.
Karadoc : Et ben, non, en fait, qu’est-ce qu’on constate quand on observe l’objet en détail, c’est que la partie sporadique ne présente pas de prospérité, et que donc, elle est lisse.
Perceval : Il vaux mieux l'attraper par la partie « boulière »…
Karadoc : Ou sporadique…
Perceval : … et se battre avec la tige.
Karadoc : La partie tigeuse.
Perceval : Dont la pointe peut être considérée comme redondante.
Karadoc : Ça va, Sire, vous suivez ?
Afficher tout
Leur scène est inspiré d'une école d'art maritaux japonaise Historique et très sérieuse.

Dont la technique était de n'avoir aucune arme, mais de se servir des éléments à disposition.
Toutes les autres écoles rendent leur guerrier dépendant de leur arme de prédilection.

Or une arme peut se casser, on n'a pas toujours son arme sur soi, on peut être désarmé (en particulier si on est capturé et emprisonné)
Ou, comme le signale l'anecdote, il peut y avoir des lieux, ou des occasion (négociation) où les armes ne sont pas autorisées.

.

a écrit : ton agresseur peut porter plainte contre toi pour attaque a main armé. et je pense qu'en pratique on lui donnerait raison vue les cas ou des personnes se defendant a main nue on etait reconnue coupable parce qu'elle avait eu la main lourde. les jurés et les juges n'ont, pour la plupart, pas la moindre idée de ce qu'est un combat. ils ne realisent pas qu'un combat de rue est un combat a mort et attendent des citoyens les meme resultats qu'un policier agissant en bon pro.
pour ma part j'aime bien les 2 phrases suivante:
"plutot jugée par 6 que porté par 4"
"plutot entre quatre murs qu'entre quatre planches"
Afficher tout
Faux, faux et faux !
L'agresseur pourra éventuellement attaquer pour agression mais en aucun cas pour agression préméditée, comment pourrais-tu préméditer d'attaquer quelqu'un que tu ne connais pas et qui t'agresses dans la rue ? Et même s'il t'attaque pour agression ou agression armée les juges ne lui donneront pas raison, pas en France.
Ensuite, pour la légitime défense, il y a certains critères à observer pour juger du fait de savoir si la légitime défense était vraiment légitime ou pas : il faut que ca se passe en même temps (en réponse à l'attaque), que ca soit proportionné (si je fous un coup de bouteille à un mec qui m'a foutu une gifle évidemment ça ne compte pas, mais si je retourne le couteau de l'agresseur et le touche c'est bon, tant que ce n'est pas MON couteau -se balader avec une arme blanche est interdit-). Il y a un troisième critère mais je ne m'en souviens plus, j'espère que vous avez compris l'idée :)
Source : je suis en cinquième année de droit.

a écrit : Faux, faux et faux !
L'agresseur pourra éventuellement attaquer pour agression mais en aucun cas pour agression préméditée, comment pourrais-tu préméditer d'attaquer quelqu'un que tu ne connais pas et qui t'agresses dans la rue ? Et même s'il t'attaque pour agression ou agression ar
mée les juges ne lui donneront pas raison, pas en France.
Ensuite, pour la légitime défense, il y a certains critères à observer pour juger du fait de savoir si la légitime défense était vraiment légitime ou pas : il faut que ca se passe en même temps (en réponse à l'attaque), que ca soit proportionné (si je fous un coup de bouteille à un mec qui m'a foutu une gifle évidemment ça ne compte pas, mais si je retourne le couteau de l'agresseur et le touche c'est bon, tant que ce n'est pas MON couteau -se balader avec une arme blanche est interdit-). Il y a un troisième critère mais je ne m'en souviens plus, j'espère que vous avez compris l'idée :)
Source : je suis en cinquième année de droit.
Afficher tout
je suis d'accord avec le fait que la defense doit etre dans le meme temp, mais ca ne doit pas etre systematiquement une reponse a une attaque. si on me menace avec une arme, je dois attendre le premier coup? si ils sont plusieurs a etre agressif et m'encercle je doit attendre les premiers coup aussi?
pour ce qui est de la proportion, le probleme et qu'on exige en pratique une proportion de nature et de degree, si je prend un baton et donne quelque coup sur les membres pour le neutraliser, je suis un agresseur. si ont ai tout les deux a main nue et que je "gagne" avec trop d'avance (pas de blessure, agresseur a l'hopital) j'ai etais disproportionné. quand je recois une "simple" gifle je n'ai aucune idée de ce qui viendra derriere. un tesson, un couteau, deux autre mecs, rien? je ne peux pas savoir.
en pratique, si mon agresseur est armé la lois me donne carte blanche, mais la majorité des agressions parte d'altercation et se font a mains nue. et dans ces cas la, l'appareil judiciaire regarde les resultats pour declarer le coupable.

pour ce qui est des conditions legal precise. il faut que l'agression soit: iminente (pas de prevention), injustifié (pas le droit de repondre aux coup de matraques) et reel (pas de gasage preventif du mec louche qui nous suis). et que la reponse soit: necessaire (si tu peux courir ou donner ton portefeuille tu dois le faire), simultané (pareil que pour le critere d'iminense de l'attaque) et proportionel(faut pas avoir la main trop lourde).

le probleme que j'ai avec la legitime defense en france, c'est qu'on dirait plus une petite exception parce qu'on peut pas demander au gens de se laisser frapper qu'une autorisation de proteger son integrité physique ou celle d'un proche.

j'en profite que tu fasses du droit pour te poser une question a la quelle je n'ai trouver que des reponses flou ou contradictoires: qu'est-ce que la lois considere precisement comme arme blanche?

a écrit : je suis d'accord avec le fait que la defense doit etre dans le meme temp, mais ca ne doit pas etre systematiquement une reponse a une attaque. si on me menace avec une arme, je dois attendre le premier coup? si ils sont plusieurs a etre agressif et m'encercle je doit attendre les premiers coup aussi?
po
ur ce qui est de la proportion, le probleme et qu'on exige en pratique une proportion de nature et de degree, si je prend un baton et donne quelque coup sur les membres pour le neutraliser, je suis un agresseur. si ont ai tout les deux a main nue et que je "gagne" avec trop d'avance (pas de blessure, agresseur a l'hopital) j'ai etais disproportionné. quand je recois une "simple" gifle je n'ai aucune idée de ce qui viendra derriere. un tesson, un couteau, deux autre mecs, rien? je ne peux pas savoir.
en pratique, si mon agresseur est armé la lois me donne carte blanche, mais la majorité des agressions parte d'altercation et se font a mains nue. et dans ces cas la, l'appareil judiciaire regarde les resultats pour declarer le coupable.

pour ce qui est des conditions legal precise. il faut que l'agression soit: iminente (pas de prevention), injustifié (pas le droit de repondre aux coup de matraques) et reel (pas de gasage preventif du mec louche qui nous suis). et que la reponse soit: necessaire (si tu peux courir ou donner ton portefeuille tu dois le faire), simultané (pareil que pour le critere d'iminense de l'attaque) et proportionel(faut pas avoir la main trop lourde).

le probleme que j'ai avec la legitime defense en france, c'est qu'on dirait plus une petite exception parce qu'on peut pas demander au gens de se laisser frapper qu'une autorisation de proteger son integrité physique ou celle d'un proche.

j'en profite que tu fasses du droit pour te poser une question a la quelle je n'ai trouver que des reponses flou ou contradictoires: qu'est-ce que la lois considere precisement comme arme blanche?
Afficher tout
Late answer is late : je sais pas chez vous, mais en Belgique on considère une arme blanche quand la lame dépasse la paume de la main. ( à confirmer ). Un ami classé dans son art martial m'a aussi dit qu' au-delà d'un certain dan on peut soi-même être considéré comme arme blanche en cas d altercation.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Late answer is late : je sais pas chez vous, mais en Belgique on considère une arme blanche quand la lame dépasse la paume de la main. ( à confirmer ). Un ami classé dans son art martial m'a aussi dit qu' au-delà d'un certain dan on peut soi-même être considéré comme arme blanche en cas d altercation. je ne sais pas pour la belgique, mais dans de nombreux pays, c'est un mythe liee au risque qu'on encour aupres des federations sportive qui interdisent de combattre en dehors d'une competition officiel.

a écrit : je ne sais pas pour la belgique, mais dans de nombreux pays, c'est un mythe liee au risque qu'on encour aupres des federations sportive qui interdisent de combattre en dehors d'une competition officiel. Ah ok, merci pour la clarification. :)

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Karadoc : Première étape, apprendre à reconnaître les objets redondants.
Arthur : Les objets… ?
Perceval : Les objets redondants ; les objets qui blessent, quoi. C’est pas comme ça qu’on dit ?
Arthur : Si, ah, si si si si pardon, les objets redondants, pardon, j’avais pas compris. Allez-y…
Perce
val : Allez, un exemple au hasard.
Karadoc (Il s'empare d'une pousse de fenouil.) : Hop, héhéhé.
Perceval : Alors, Sire, est-ce que vous pensez qu’un fenouil, c’est redondant ?
Arthur : Ben, c’est-à-dire que je suis pas un pro du combat au fenouil, mais comme ça, instinctivement, je dirais non.
Karadoc : C’était un piège.
Perceval : Dans ce cas-là, la réponse c’est oui, et non.
Karadoc : Le débutant, qu’est-ce qu’il fait ? Il attrape le fenouil par la tige, et essaye de donner des coups avec la partie sporadique.
Arthur : La partie sporadique ?
Perceval : Ouais, sporadique, c’est quand c’est en forme de boule.
Arthur : Mmmmh.
Karadoc : Vous l’auriez attrapé par la tige, on est d’accord ?
Arthur : Toujours dans l’éventualité où je me retrouve à me battre avec un fenouil, hein ?
Perceval : Ouais.
Arthur : Oui, c’est possible, oui.
Karadoc : Et ben, non, en fait, qu’est-ce qu’on constate quand on observe l’objet en détail, c’est que la partie sporadique ne présente pas de prospérité, et que donc, elle est lisse.
Perceval : Il vaux mieux l'attraper par la partie « boulière »…
Karadoc : Ou sporadique…
Perceval : … et se battre avec la tige.
Karadoc : La partie tigeuse.
Perceval : Dont la pointe peut être considérée comme redondante.
Karadoc : Ça va, Sire, vous suivez ?
Afficher tout
Parmis les confusions de Perceval et Karadoc: Les objets "redondants" seraient plutot "contendants", la partie "sporadique" en fait la partie "sphérique", et pour la "prospérité" on parlerait d'aspérités.. Corrigez moi si je me trompe

a écrit : Non justement toute l'anecdote repose sur la différence entre "sans arme" et "sans défense". Leur éventail n'étaient pas considéré comme une arme ils respectaient donc la règle à la lettre...mais ne restaient pas sans défense !

Un peu comme si tu savais te battre avec un tub
e de dentifrice de moins de 100 ml et que tu prenais l'avion Afficher tout
J'aimerais bien voir le coup du dentifrice tueur..