L'islandais refuse les anglicismes

Proposé par
le

L'islandais est une langue qui a très peu évolué depuis sa création, et qui n'a pas connu comme pour le français une variation selon les régions avec les différents patois. Une commission crée des néologismes pour les mots nouveaux : le téléphone se traduit par fil qui parle, et le télécopieur par émetteur d'images. C'est en raison de cette stabilité linguistique qu'il est facile de lire un texte ancien en islandais lorsque l'on maitrise l'islandais actuel.


Commentaires préférés (3)

La première source est très intéressante. Voici par exemple ce que l'on y apprend :
"Les Islandais ont été très tôt majoritairement alphabétisés. Ils restent parmi les plus gros lecteurs au monde. Pour une langue aussi minoritaire (moins de 300 000 locuteurs), la production littéraire et l'édition islandaise restent très florissantes : on publie quelque 1 300 livres par an."

a écrit : Et nanotechnologie ils le traduisent comment ? ;-) Petit petit petit...

a écrit : Qui me traduit "anticonstitutionnellement" en islandais ? J'ai essayé de traduire ça sur Google Traduction mais ça ne donne rien...
Vaðlaheiðarvegavinnuverkfærageymsluskúraútidyralyklakippuhringur est le mot le plus long de la langue islandaise, avec un total de 64 lettres. Cela signifie "Un anneau sur un porte-clés pour la porte extérieure du cabanon à outils utilisé par les ouvriers chargés de l'entretien des routes sur la colline de Vaðlaheiði".


Tous les commentaires (38)

Et nanotechnologie ils le traduisent comment ? ;-)

Posté le

android

(7)

Répondre

A la lecture de la page Wikipedia, le plus dur semble quand même de maîtriser l'islandais et ce, même si il est construit de manière "simple".

La première source est très intéressante. Voici par exemple ce que l'on y apprend :
"Les Islandais ont été très tôt majoritairement alphabétisés. Ils restent parmi les plus gros lecteurs au monde. Pour une langue aussi minoritaire (moins de 300 000 locuteurs), la production littéraire et l'édition islandaise restent très florissantes : on publie quelque 1 300 livres par an."

a écrit : Et nanotechnologie ils le traduisent comment ? ;-) Petit petit petit...

a écrit : Et nanotechnologie ils le traduisent comment ? ;-) nanótækni :)
Apparemment cela ne fonctionne pas pour tout les mots...

L'Islandais vient d'ailleurs d'une origine commune (le norrois) avec le Danemark ou encore la Norvège. C'est grâce à son isolement que la langue a été conservée sans changements, mis à part les évolutions mentionnées, évidemment.

Cela me fait penser au tamoul, dans laquelle de nombreux mots nouveaux (mais pas que) sont également des "descriptions" directes comme ici. Au hasard je pense à l'araignée, qui se dit littéralement "insecte à huit pattes", ou bien les pièces de la maison, la cuisine étant "la pièce avec les fourneaux" !

Je ne comprends pas le titre "L'islandais refuse les anglicismes".
Ni téléphone ni télécopieur ne sont des anglicismes. Ils viennent du grec (encore que j'aie un doute pour "copieur", mais "télé" et "phone", je suis sûr).
Edit : Ce que je veux dire, c'est que le titre est peut-être vrai, mais que les exemples donnés ne l'illustrent pas.

Qui me traduit "anticonstitutionnellement" en islandais ?

a écrit : Qui me traduit "anticonstitutionnellement" en islandais ? J'ai essayé de traduire ça sur Google Traduction mais ça ne donne rien...
Vaðlaheiðarvegavinnuverkfærageymsluskúraútidyralyklakippuhringur est le mot le plus long de la langue islandaise, avec un total de 64 lettres. Cela signifie "Un anneau sur un porte-clés pour la porte extérieure du cabanon à outils utilisé par les ouvriers chargés de l'entretien des routes sur la colline de Vaðlaheiði".

a écrit : nanótækni :)
Apparemment cela ne fonctionne pas pour tout les mots...
En réalité si puisque tæki signifie "outil" à la base puis en raison de la ressemblance avec les autres langues un nouveau mot tækni a été choisi pour qualifier "technique" mais il dérive de tæki

a écrit : Et chez nous on a "ognon" et "nénufar" Pour nénufar, il s'agit de l'orthographe d'origine :( fr.m.wiktionary.org/wiki/nénufar ) c'est une erreur qui a donné "Nénuphar", pensant le mot d'origine Grec
Pour ognon, franchement... a quoi bon se compliquer la vie avec un "i" qui ne sert à rien?
Une réforme de la langue est une excellente chose, c'est la seule manière de la pérenniser face à d'autres langues comme l'anglais. .

Posté le

android

(17)

Répondre

Le mot le plus long en islandais comporte 64 lettres c'est
Vaðlaheiðarvegavinnuverkfærageymsluskúraútidyralyklakippuhringur
Qui signifie "“Porte-clés de la chaîne de clé pour la porte extérieure du hangar à outils des agents de la route sur le plateau Vaðlaheiði“"

Ca me fait penser un peu au gaélic irlandais que j'ai étudié. Sauf qu'en gaélic, on a incorporé des anglicismes (même d'origine grecque comme téléphone...) mais l'on utilise toujours le vocabulaire pluri-millénaire d'origine.
D'ailleurs en 2.000 ans, niveau grammaire c'est sympa... A part le hongrois (et encore je ne suis pas sûr...) je ne sais pas s'il y a pire à apprendre... :)

Encore faut il parler l'islandais... Ce n'est pas une langue très répandue !

Ça me fait penser au breton. Pour lequel les néologismes sont créées à partir de ravines non latines
Comme Bellgohmz pour téléphone portable.

Posté le

android

(7)

Répondre

À savoir que si vous trouvez l'islandais difficile, l'inverse est également vrai. En effet les différences de prononciation notamment font que le français est compliqué à apprendre pour un Islandais (en plus du reste).
Par exemple l'aéroport de Keflavik se prononce "Keplavik" en islandais.
Et il y a quand même des anglicismes dans la langue avec parfois comme chez nous un mot créé mais non utilisé (comme mot-dièse et hashtag )
Source : Moi, vivant en Islande et tentant vainement d'apprendre la langue ^^

a écrit : J'ai essayé de traduire ça sur Google Traduction mais ça ne donne rien...
Vaðlaheiðarvegavinnuverkfærageymsluskúraútidyralyklakippuhringur est le mot le plus long de la langue islandaise, avec un total de 64 lettres. Cela signifie "Un anneau sur un porte-clés pour la porte extérieure du cabanon à outils
utilisé par les ouvriers chargés de l'entretien des routes sur la colline de Vaðlaheiði". Afficher tout
heureusement que ce n'est pas de cet anneau là que parle tolkien !

Skol ofenstrü !

Ha j'suis sot c'est du suédois. ..

Au moins j'imagine qu'il ont plus de franchise ou sont plus direct, si t'es scatophile il t'appelle direct mange-merde, doit pas y avoir de distinctions qui donne l'impression de prendre des gants, sa a du mérite en un sens ! (j'ai l'imagination fertile je sais ^^)