Les étoiles ne scintillent que sur Terre

Proposé par
le
dans

Le scintillement des étoiles est un phénomène provoqué par l'atmosphère terrestre : les différences de pression, de température, de vitesse de l'air ont pour effet de créer ce scintillement, ce qui explique que les étoiles à l'horizon scintillent plus que celles au-dessus de nos têtes, car la lumière parcourt plus de distance dans l'atmosphère. Si nous regardions les étoiles de la Lune par exemple, elles brilleraient bien de manière continue.


Commentaires préférés (3)

Ou alors c'est un avion... Ou un satellite... ;)

A savoir que les etoiles scintillent mais pas les planetes, et donc si la nuit vous observez un astre, selon si il scintille ou pas vous pouvez savoir si il s'agit d'une planete ou d'une etoiles.

Posté le

android

(155)

Répondre


Tous les commentaires (31)

Ou alors c'est un avion... Ou un satellite... ;)

A savoir que les etoiles scintillent mais pas les planetes, et donc si la nuit vous observez un astre, selon si il scintille ou pas vous pouvez savoir si il s'agit d'une planete ou d'une etoiles.

Posté le

android

(155)

Répondre

a écrit : A savoir que les etoiles scintillent mais pas les planetes, et donc si la nuit vous observez un astre, selon si il scintille ou pas vous pouvez savoir si il s'agit d'une planete ou d'une etoiles. La lumière que renvoie la planète ne traverse pas l'atmosphère avant de nous parvenir ? Je ne contredit pas ce que tu dit, mais ça ne correspond pas à ce que nous précise l'anecdote, il faudrait que tu détailles ;-)

Posté le

android

(25)

Répondre

J'avais jamais remarqué que les étoiles scintillaient...donc je le coucherai doublement moins bête !!!

C'est pourquoi, on a beau grossir l'image, les détails qu'on peut voir sont limités par les turbulences de l'atmosphère qui rendent l'image floue et mouvante. On a donc installé des téléscopes dans des observatoires en altitude : moins d'épaisseur d'atmosphère à traverser par l'image des étoiles et une atmosphère plus calme. Il y a aussi un dispositif incroyable qui a été inventé pour s'affranchir de ce problème : un ensemble de petits miroirs montés sur des petits moteurs pilotés par un ordinateur qui analyse l'image en permanence et qui permet de mieux voir en supprimant ces déformations de l'image par l'atmosphère. Mais le mieux c'est bien sûr le telescope spatial : la définition de l'image n'est limitée que par les caractéristiques du telescope lui même, aucune perturbation ne vient troubler l'image.

Posté le

android

(20)

Répondre

"Si nous regardions les étoiles DEPUIS la Lune" serait de bon aloi. Avec votre formulation, une erreur de compréhension peut être générée ("les étoiles de la Lune" = "les étoiles relatives à la Lune").
Bonne journée.

Exemple :
Le soleil est assez prêt pour ne pas paraître "clignotant"

Dès lors pourquoi est ce que la lune ne scintille pas elle aussi comme elle reverbère bien de la lumière vers la terre ?

a écrit : La lumière que renvoie la planète ne traverse pas l'atmosphère avant de nous parvenir ? Je ne contredit pas ce que tu dit, mais ça ne correspond pas à ce que nous précise l'anecdote, il faudrait que tu détailles ;-) Les étoiles scintillent parce qu'elles sont tellement lointaines que vues depuis la Terre elles paraissent minuscules, et que le moindre mouvement dans l'atmosphère dévie leur rayonnement dans tous les sens. Au contraire, les planètes, le Soleil et la Lune paraissent suffisamment grands vus depuis la Terre, pour que leur rayonnement soit relativement peu dévié en comparaison de leur taille apparente.

En espérant avoir été suffisamment clair :D

a écrit : Les étoiles scintillent parce qu'elles sont tellement lointaines que vues depuis la Terre elles paraissent minuscules, et que le moindre mouvement dans l'atmosphère dévie leur rayonnement dans tous les sens. Au contraire, les planètes, le Soleil et la Lune paraissent suffisamment grands vus depuis la Terre, pour que leur rayonnement soit relativement peu dévié en comparaison de leur taille apparente.

En espérant avoir été suffisamment clair :D
Afficher tout
En fait je parlais de planètes comme venus par exemple, qui ne sont que des points dans le ciel. Mais dans le fond le phénomène est le même avec la lune. ;-)

Le lien plus haut est assez clair et j'ai complété par la lecture de la page wiki, que je conseil fr.m.wikipedia.org/wiki/Scintillation_(%C3%A9toile)

Merci ;-)

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : La lumière que renvoie la planète ne traverse pas l'atmosphère avant de nous parvenir ? Je ne contredit pas ce que tu dit, mais ça ne correspond pas à ce que nous précise l'anecdote, il faudrait que tu détailles ;-) Il manque effectivement un détail . LA DISTANCE ! celle des étoiles mettent des années lumière à nous parvenir alors que les planêtes non . De plus les planêtes réfléchissent la lumière de notre soleil alors que toutes les étoiles "fabriquent" cette lumière puisque se sont des soleils !

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : En fait je parlais de planètes comme venus par exemple, qui ne sont que des points dans le ciel. Mais dans le fond le phénomène est le même avec la lune. ;-)

Le lien plus haut est assez clair et j'ai complété par la lecture de la page wiki, que je conseil fr.m.wikipedia.org/wiki/Scintillation_
(%C3%A9toile)

Merci ;-)
Afficher tout
Le lien Wikipedia n'existe pas... :-(

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : A savoir que les etoiles scintillent mais pas les planetes, et donc si la nuit vous observez un astre, selon si il scintille ou pas vous pouvez savoir si il s'agit d'une planete ou d'une etoiles. Il faut préciser qu'une planète ne brille pas mais reflète la lumière de sont soleil. Tout comme venus que l'ont appèle aussi "l'étoile du berger" qui reflète la lumière du soleil

Même phénomène à plus petite échelle : si vous avez une belle vue sur une grande ville, en étant à quelques kilomètres de celle ci (4-5km) alors les lumières des lampadaires au loin scintilleront. C'est du au fait que la masse d'air entre vous et les lampadaires n'est pas homogène : des différences de pression et de température induisent des phénomènes de réflexion/réfraction de la lumière provenant de ces lampadaires.

J'étais persuadée que plus une étoile brillait alors plus cette étoile était sur le point d'exploser! (Sans compter les années lumières qui nous séparent, car bien évidemment, certaines étoiles que nous voyons aujourd'hui ont disparues depuis bien longtemps! )

Posté le

android

(0)

Répondre