La Cour Suprême des Etats-Unis a décidé que la tomate était un légume

Proposé par
le
dans

Botaniquement, la tomate est un fruit. Cependant, aux États-Unis et par décision de la Cour Suprême, c'est un légume ! La Cour fut amenée à ce verdict lorsqu'une famille s'opposa à payer la taxe sur les légumes au trésorier du port de New York en prétextant que la tomate était un fruit. Les plaignants furent finalement condamnés à payer la taxe.

Dans la même veine, en Europe, la Carotte est considérée comme un fruit en vertu de la loi sur les confitures.


Tous les commentaires (69)

Désolé d'en contredire certains mais en botanique le légume existe, il correspond à un fruit particulier : la gousse des légumineuses. Exemples: haricot, pois...

Ca explique le gateau dégueulasse a la carotte que j'ai mangé avant hier en Allemagne...

Posté le

windowsphone

(0)

Répondre

a écrit : bien que je sois totalement d'accord avec toi, je mitigerai bien ta dernière affirmation.
un légume, selon la définition officielle ( dictionnaire petit Robert, pas wikipedia) est "tout ou partie comestible d'une plante potagère".
donc, un légume pousse dans un potager, ce qui fait que
certains fruits ne sont pas dé légumes ( bananes ou oranges, par exemple) car ils poussent dans des vergers.
les fraises, elles, se cultivant en potager, sont donc elle aussi des légumes.
Afficher tout
Je mitigerai également tes propos… les framboises, cassis et autres petits fruits sont également cultivés (la majorité du temps) au potager… et restent quand-même des fruits…

Pour compléter ce qu'a dit Tormage…
La pomme, la poire, la fraise, l'églantine ou le melon sont des fruits complexes composés par le réceptacle floral.
La framboise, la mûre, le meuron sont des fruits multiples car composés de nombreux fruits collés ensemble.
L'ananas, la figue sont des fruits composés car les fruits sont rassemblés soit dans une « capsule » (figue) soit autour de la hampe florale.

Les fruits « normaux » sont ceux composés uniquement par l'ovaire qui s'est développé… on y trouve
Les drupes qui n'ont qu'une seule graine comme la cerise, la pêche, l'avocat ou la noix.
Les baies qui renferment plusieurs graines comme la tomate ou le raisin.

On trouve également des fruits secs qui sont classés en deux groupes…
Les déhiscents qui s'ouvrent à maturité comme les haricots,les choux ou les marrons.
Les indéhiscents qui ne s'ouvrent pas à maturité comme le maïs, le gland ou l'érable.
À noter que le vrai fruit de la fraise est un fruit sec indéhiscent (l'akène) tout comme le maïs ou le pissenlit…

@ Criss… désolé de te décevoir… mais non, en botanique les légumes n'existent pas… « légumineuse » est l'ancien nom de la famille botanique des « fabacés »… les pois, haricots et autres sont des fruits secs déhiscents botaniquement parlant…

Voily-voiloo… le petit cours de botanique est terminé… n'oubliez pas… la semaine prochaine test sur les fruits…

a écrit : Donc cette famille américaine était dans son droit le plus total, mais les autorités ont fait passer une loi pour pouvoir les contredire et les taxer ? Sympa... C'est un peu ce que j'essaie d'expliquer dans l'anecdote sur les jeux d'argent, les lois, c'est pour ceux qui les font, pas pour ceux qui les suivent ;(

Pour appuyer le fait, Bruxelles essaie de faire passer la lavande et son huile essentielle 100% naturelle (quasiment la seule ressource du coin où je vis) comme un produit issu de la chimie, et ce depuis des années car étant un produit naturel du terroir elle échappe à tout contrôle alors qu'elle est exportée dans le monde entier.

Et demain quoi, le bois de chauffage sera taxé de la TIPP? Les caravanes seront soumises à la taxe foncière? Les potagers privés seront soumis au catalogue des semences autorisées sous peine d'amende?

On marche sur la tête. Que l'état empêche certains de faire n'importequoi et de mettre en danger les autres en vendant où produisant n'importequoi, oui, mais de casser les noix sur le fait que la tomate soit un fruit, un légume, un tubercule, une plante grasse où que sais-je d'autre mais qu'es ce qu'on en a à foutre sérieusement, y'a pas plus important a faire, comme je sais pas, empêcher les multinationales de mettre des brevets sur le génome des plantes qui nourrissent le monde par exemple. Je dis ça comme ça hein ^^

Alors ils taxaient les légumes mais pas les fruits ? Pour quelle raison ?

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Donc cette famille américaine était dans son droit le plus total, mais les autorités ont fait passer une loi pour pouvoir les contredire et les taxer ? Sympa... En fait les autorités n'ont passé aucune loi, c'est la Cour Suprême qui a décidé que la tomate est un légume.

Par ailleurs, il n'existe pas de loi sur les confitures au niveau européen, du moins pas en tant que telle : Lorsque l'UE prend une décision s'appliquant à tous les États membres, on appelle cela une directive (ou un règlement). Il y a donc une directive sur les confitures.

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Botaniquement le légume n'existe pas, cette différenciation n'existe qu'en cuisine Pas d'accord, on considère que c'est un fruit du moment que ce dernier est issue d'une fleure, le reste, les légumes, sont issue des planté potagère, botaniquement parlant

a écrit : Petite anecdote dans l'anecdote, en biologie certains fruits comme la fraise sont appelés des faux fruits, cela vient du fait qu'ils ne sont pas constitués uniquement des organes génitaux mais que d'autres tissus jouent un rôle dans la formation du (faux) fruit ! Ce que tu dis fait d'ailleurs l'objet d'une autre anecdote sur SCMB ;) laquelle cite notamment l'exemple de la pomme, qui est en fait un fruit charnu qui s'est développé autour du vrai fruit qui correspond au trognon. Il y a aussi la poire, le coing ou la fraise.

a écrit : Tout un bazar pour une tomate:
M.Président ont a un problème!
-Oui?
-Je voudrai savoir si une tomate est un légume!
Faut arreter les dialogues tournés en soit disant blague.. C lourd.

Posté le

android

(7)

Répondre

a écrit : En France, le fruit est un terme botanique. Il s'agit de l'ovaire de la plante qui aura grandi et c'est la partie qui contient généralement les pépins. Dans une plante, l'on peut manger la racine, la tige, la feuille, la fleur, le fruit... Le légume n'existe pas botaniquement parlant en France mais culinairement. Alors il correspond à la partie de la plante qui est comestible : donc tous les exemples de parties de plantes pouvant être comestibles cités plus haut sont des légumes à condition qu'ils le soient (céleri, laitue, épinards...). Ainsi tous les fruits sont des légumes mais tous les légumes ne sont pas des fruits Afficher tout C'est l'inverse non ? Tout les légumes sont des fruits (botaniques) mais tous les fruits (surtout les culinaires) ne sont pas des légumes

Botaniquement, la courgette est un fruit, c'est un peu ridicule de comparer des classifications culinaire et botaniques, ça n'a pas de sens.
Mais bon les américains et la justice c'est une longue histoire...

a écrit : C'est l'inverse non ? Tout les légumes sont des fruits (botaniques) mais tous les fruits (surtout les culinaires) ne sont pas des légumes Non, le fruit en botanique est l'organe contenant la ou les graines. Beaucoup de légumes sont des tubercules, des tiges ou des feuilles (ex : pommes de terre, épinards, navets, oignons, poireaux...).
En revanche, le légume étant la partie comestible d'une plante (même si apparemment, il y aurait subtilité avec la notion de plante potagère ou non), les fruits comestibles sont des légumes.

Pas de chance pour la famille !!

a écrit : Il existe une loi sur les confitures... La législation.....

a écrit : Donc cette famille américaine était dans son droit le plus total, mais les autorités ont fait passer une loi pour pouvoir les contredire et les taxer ? Sympa... Ce n'est pas exactement ça, enfaite la famille à refuser de payer la taxe et l'affaire fu amener à la cour suprême qui a déclaré que la tomate été un légumes, aucune loi n'as été écrite mais la cour devait trancher sur la qualification de la tomate qui penche en faveur du légume.
Et une fois que le verdict est donné il peut être réutiliser dans d'autres affaires du même genre donc non aucune loi n'est passé pour cette famille spécialement seulement le verdict de la cour.
Je suis d'accord avec le fait que c'est n'est pas forcément juste mais il ne faut pas tout confondre pour autant.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : bien que je sois totalement d'accord avec toi, je mitigerai bien ta dernière affirmation.
un légume, selon la définition officielle ( dictionnaire petit Robert, pas wikipedia) est "tout ou partie comestible d'une plante potagère".
donc, un légume pousse dans un potager, ce qui fait que
certains fruits ne sont pas dé légumes ( bananes ou oranges, par exemple) car ils poussent dans des vergers.
les fraises, elles, se cultivant en potager, sont donc elle aussi des légumes.
Afficher tout
C'est pas exactement ça mais presque ;)
Un légume est issu d'une plante herbacée (pas les fruits qui poussent sur des arbres) et c'est ce qui est sous-entendu dans "plante potagère", donc la carotte, le chou, le melon et la banane (le bananier étant une grande herbacée) sont, entres autres, des légumes
Et c'est pas spécialement "culinaire" comme définition (je veux dire par là que ça ne se rapporte pas à une saveur ou une utilisation)

a écrit : Je mitigerai également tes propos… les framboises, cassis et autres petits fruits sont également cultivés (la majorité du temps) au potager… et restent quand-même des fruits…

Pour compléter ce qu'a dit Tormage…
La pomme, la poire, la fraise, l'églantine ou le melon sont des fruits complexe
s composés par le réceptacle floral.
La framboise, la mûre, le meuron sont des fruits multiples car composés de nombreux fruits collés ensemble.
L'ananas, la figue sont des fruits composés car les fruits sont rassemblés soit dans une « capsule » (figue) soit autour de la hampe florale.

Les fruits « normaux » sont ceux composés uniquement par l'ovaire qui s'est développé… on y trouve
Les drupes qui n'ont qu'une seule graine comme la cerise, la pêche, l'avocat ou la noix.
Les baies qui renferment plusieurs graines comme la tomate ou le raisin.

On trouve également des fruits secs qui sont classés en deux groupes…
Les déhiscents qui s'ouvrent à maturité comme les haricots,les choux ou les marrons.
Les indéhiscents qui ne s'ouvrent pas à maturité comme le maïs, le gland ou l'érable.
À noter que le vrai fruit de la fraise est un fruit sec indéhiscent (l'akène) tout comme le maïs ou le pissenlit…

@ Criss… désolé de te décevoir… mais non, en botanique les légumes n'existent pas… « légumineuse » est l'ancien nom de la famille botanique des « fabacés »… les pois, haricots et autres sont des fruits secs déhiscents botaniquement parlant…

Voily-voiloo… le petit cours de botanique est terminé… n'oubliez pas… la semaine prochaine test sur les fruits…
Afficher tout
mais je n'ai jamais dit le contraire.
être des fruits, aussi bien du point de vue culinaire que botanique n’empêche pas d'être un légume.
car oui, il y a aussi une différence entre fruit botanique et fruit culinaire.
un fruit botanique, tu l'expliques très bien, rien à ajouter.
un fruit, du point de vue culinaire, c'est "un aliment végétal, à la saveur sucrée, se consommant cru."
un fruit ( culinaire) n'a même pas besoin d'être un fruit ( botanique). même si la plupart en sont ( en fait, je n'en vois pas qui ne sont pas les deux)

d'ailleurs, si on veux vraiment être pointilleux, la banane n'est pas un fruit, c'est une fausse-baie.( bon, là, wikipedia, pas trouvé ailleurs : fr.wikipedia.org/wiki/Faux-fruit#Exemples_de_fausses_baies )

en allant jusqu'au bout du raisonnement, on peut dire que la banane plantain n'est ni un fruit ni un légume. en effet, ce n'est pas un fruit botanique ( fausse baie), ce n'est pas un légume ( non cultivé en potager) ni un fruit culinaire ( se mange cuite).

a écrit : C'est mieux de les conserver ou alors? C'est mieux de les manger ;-)

a écrit : C'est mieux de les conserver ou alors? Dans un endroit frais et sec.. Un garage par exemple...

Et le dessert du jour est... Une tomate chantilly