Le titre du film Broken Arrow est un nom de code

Proposé par
le

Le titre du film "Broken Arrow" de John Woo avec John Travolta vient d'un nom de code utilisé par le département de la défense des États-Unis quand il y a accident mêlant une arme nucléaire ou un de ses composants, sans possibilité de guerre. Pour vol, saisie ou perte d'une telle arme, un autre code existe : "Empty Quiver". Le plus grave code est NUCFLASH : une explosion nucléaire a pu avoir eu lieu avec un risque de guerre nucléaire.


Commentaires préférés (3)

a écrit : Broken arrow= flèche cassée.
C'est assez bizarre comme nom de code
Sachant qu'"empty quiver" signifie "carquois vide" (et donc plus de flèche), si on considère que l'arme nucléaire est une munition, c'est plutôt logique.

Sachant que NUCFLASH provient de Nuke Flash soit flash de bombe atomique, on comprend donc le sens du code.

Posté le

android

(84)

Répondre

Le titre Broken Arrow de Neil Young (1963), qu'il repris plus tard avec (l'excellent) groupe Buffalo Springfield, fait référence à ces codes et aux essais nucléaires effectués dans le Nevada depuis le début des années 50 et leur impact sur la population indienne aborigène.


Tous les commentaires (49)

Espérons simplement qu'on pourra éviter une guerre nucléaire dans les prochaines décennies.

Broken arrow= flèche cassée.
C'est assez bizarre comme nom de code

A partir de "sans possibilité de guerre" je ne comprends plus. À chaque code sa propre procédure c'est ça ?

a écrit : Broken arrow= flèche cassée.
C'est assez bizarre comme nom de code
Sachant qu'"empty quiver" signifie "carquois vide" (et donc plus de flèche), si on considère que l'arme nucléaire est une munition, c'est plutôt logique.

Comme le film "187 code meurtre" avec Samuel L Jackson
187 désigne un meurtre dans la police

Posté le

android

(5)

Répondre

Ca a un rapport avec le western du même nom? C'est parce que la guerre est évité à la fin?

Sachant que NUCFLASH provient de Nuke Flash soit flash de bombe atomique, on comprend donc le sens du code.

Posté le

android

(84)

Répondre

a écrit : Broken arrow= flèche cassée.
C'est assez bizarre comme nom de code
Dans le film des années 50 il y a de multiples incidenst entre les apaches et l'union, alors qu'une guerre sanglante semble être inévitable elle n'a finalement pas lieu. J'imagine que ca vient de là non?

Broken arrow, qui est un des titres du nouvelle album d'Avicii, je me demande si il y a un lien avec cette histoire...

Le titre Broken Arrow de Neil Young (1963), qu'il repris plus tard avec (l'excellent) groupe Buffalo Springfield, fait référence à ces codes et aux essais nucléaires effectués dans le Nevada depuis le début des années 50 et leur impact sur la population indienne aborigène.

L'utilisation de la flêche comme symbole de l'arme Nucléaire vient sans doute du fait que le symbole americain, la Pygargue à tête blanche, tient dans ces serres un rameau d'olivier (la nourriture) et plusieurs flêches représentant l'armé. Le nom de code Arrow, pour représenter le Nuke était tout trouvé!

Posté le

android

(7)

Répondre

Je trouve ça aussi incroyable que terrifiant, toute cette puissance militaire, capable de détruire x fois la terre. Cela reflète quelque part la volonté de l'homme du "toujours plus"

a écrit : Sachant que NUCFLASH provient de Nuke Flash soit flash de bombe atomique, on comprend donc le sens du code. J'aurai plutôt pensé à NUCleaire FLASH... J'aimerai bien savoir combien de fois ce code a été utilisé...histoire de se faire peur

Les américains ont l'air d'apprécier ce qui est en rapport avec les indiens dans le domaine militaire, comme quand ils ont utilisé des dialectes indiens pour des transmission codées lors des deux guerres mondiales, ou le nom donné à l'opération menée pour l'élimination de ben laden (opération Géronimo, nom d'un chef indien), ou encore l'hélicoptère apache, assez emblématique. Voilà dans doute d'oú vient l'inspiration pour le rapport avec les flèches et le carquois (broken arrow et empty quiver).

a écrit : Le titre Broken Arrow de Neil Young (1963), qu'il repris plus tard avec (l'excellent) groupe Buffalo Springfield, fait référence à ces codes et aux essais nucléaires effectués dans le Nevada depuis le début des années 50 et leur impact sur la population indienne aborigène. Les impacts ont été ressentis jusqu'en Australie ? Wouaou...

a écrit : Les américains ont l'air d'apprécier ce qui est en rapport avec les indiens dans le domaine militaire, comme quand ils ont utilisé des dialectes indiens pour des transmission codées lors des deux guerres mondiales, ou le nom donné à l'opération menée pour l'élimination de ben laden (opération Géronimo, nom d'un chef indien), ou encore l'hélicoptère apache, assez emblématique. Voilà dans doute d'oú vient l'inspiration pour le rapport avec les flèches et le carquois (broken arrow et empty quiver). Afficher tout En réalité le nom donné à l'opération menée pour l'élimination de Ben Laden est "Neptune's spear", ou "Trident de Neptune", Geronimo était juste le nom de code permettant de confirmé sa mort.

Une réplique du film qui m'avait fait rire, c'était quand un type de l'armée annonce à un technicien qu'ils avaient un cas de "Broken Arrow" sur les bras, ce à quoi il répond "Je ne sais pas ce qui me fait le plus peur: qu'on nous ait volé un missile nucléaire, ou que cela nous soit déjà arrivé assez pour qu'on en ait un nom de code"

Brocken Arrow, ou La Flèche Brisée en français, ce n'est pas plutôt le nom du premier Western pro-indien réalisé par Delmer Daves en 1950..? Enfin je dis ça sous forme d'interrogation, mais j'en suis plutôt sur, j'ai écris un dossier de 6 pages sur ce film il y a deux semaines ..

a écrit : Dans le film des années 50 il y a de multiples incidenst entre les apaches et l'union, alors qu'une guerre sanglante semble être inévitable elle n'a finalement pas lieu. J'imagine que ca vient de là non? Ouais enfin, la paix n'a pas vraiment lieu en définitive dans ce film, on n'y verra d'ailleurs jamais la dernière pierre être déposée par Cochise, regarde le à nouveau! ;)

a écrit : Espérons simplement qu'on pourra éviter une guerre nucléaire dans les prochaines décennies. pk dans les prochaines décennies seulement ? Tu ne penses qu'à notre génération ?

Posté le

windowsphone

(0)

Répondre