Les étranges pénitents de glace

Proposé par
le
dans

Il arrive que la glace prenne des formes inattendues. À haute altitude, la glace peut se transformer par sublimation en une forêt de pic en quelque mois et prendre la forme de pénitents. Ces pics se forment par temps froid et sec à plus de 4000 mètres d'altitude, s'orientent vers le Soleil et peuvent atteindre une hauteur de 5 mètres.


Commentaires préférés (3)

Impressionnant que de voir ces pics de glace en plein milieu du désert d'Atacama ! Une oeuvre antinomique entre le désert et la glace...

Posté le

android

(125)

Répondre

a écrit : C'est quoi la sublimation ? Passage de l'état solide à l'état gazeux sans passer par le liquide

Posté le

windowsphone

(177)

Répondre

En effet, à basse pression et basse température, on est à gauche du point triple de l'eau. Celle-ci n'existe pas sous forme liquide.
www.google.co.uk/search?q=point+triple+de+l%27eau&tbm=isch&tbo=u&source=univ&sa=X&ved=0ahUKEwjS8rrr-J7KAhVEthQKHQwIDwQQsAQINw&biw=1280&bih=915

Il est curieux que Darwin ait été le premier à décrire le phénomène, peut-être sans le comprendre lui-même, mais les physiciens le savaient déjà en laboratoire.

Chacun a pu observer la sublimation pour le gaz carbonique ("neige carbonique") et le naphtalène (boules anti-mites), ou le camphre.


Tous les commentaires (34)

C'est ahurissant ! Mais pas très pratique pour skier...

Impressionnant que de voir ces pics de glace en plein milieu du désert d'Atacama ! Une oeuvre antinomique entre le désert et la glace...

Posté le

android

(125)

Répondre

Tout simplement fabuleux ce que mère nature est capable de créer.

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : C'est quoi la sublimation ? Passage de l'état solide à l'état gazeux sans passer par le liquide

Posté le

windowsphone

(177)

Répondre

En effet, à basse pression et basse température, on est à gauche du point triple de l'eau. Celle-ci n'existe pas sous forme liquide.
www.google.co.uk/search?q=point+triple+de+l%27eau&tbm=isch&tbo=u&source=univ&sa=X&ved=0ahUKEwjS8rrr-J7KAhVEthQKHQwIDwQQsAQINw&biw=1280&bih=915

Il est curieux que Darwin ait été le premier à décrire le phénomène, peut-être sans le comprendre lui-même, mais les physiciens le savaient déjà en laboratoire.

Chacun a pu observer la sublimation pour le gaz carbonique ("neige carbonique") et le naphtalène (boules anti-mites), ou le camphre.

a écrit : C'est ahurissant ! Mais pas très pratique pour skier... On peut y pic niquer...

On se croirait sur une autre planète. Cette photo est magnifique.

On dirait un cimetière de Mr Freezes !

On va continuer avec les "on dirait" et les "on croirait" :-)

On dirait donc les storms trooper de star wars ;-)

Posté le

android

(0)

Répondre

Je comprends pas comment et à quel moment la sublimation intervient ici. Quel solide passe à l'état gazeux ? Pourquoi ? Et comment ça redevient solide ?

La disposition des pics de glaces me fait penser aux menhirs de Carnac.

Posté le

android

(8)

Répondre

a écrit : Passage de l'état solide à l'état gazeux sans passer par le liquide Et ça marche dans les 2 sens

Posté le

android

(2)

Répondre

Pour en avoir vu au Gosaikund Pass au Népal à 4600m, c'est magnifique et très tranchant !

Posté le

android

(9)

Répondre

a écrit : Je comprends pas comment et à quel moment la sublimation intervient ici. Quel solide passe à l'état gazeux ? Pourquoi ? Et comment ça redevient solide ? Il est indispensable de comprendre ce qu'est un point triple.
Voir les diagrammes signalés, qui ne concernent que l'eau, et d'une façon générale:
en.wikipedia.org/wiki/Triple_point.

Le phénomène de sublimation est très répandu, mais pour la plupart des corps demande des pressions ou des températures extrêmes que l'on n'obtient qu'en laboratoire. Bien sûr la substance ne doit pas être détruite par la température.
Le passage solide-gaz est réversible, et les deux états peuvent coexister, comme de l'eau que l'on chauffe puis refroidit: il y a évaporation puis condensation.

L'eau a ceci de particulier que son point triple se situe a une pression et une température que l'on rencontre couramment dans la nature, et où l'on peut survivre, même sans protection particulière comme un scaphandre.

a écrit : Et ça marche dans les 2 sens Non: de l'etat gazeux à l'etat solide on parle de condensation- le passage du solide au gaz étant en effet la sublimation. Le langage courant amène souvent une erreur à ce propos. En effet couramment on parle de condensation sur une fenêtre (la buée) pourtant le passage de l'etat gazeux à l'état liquide s'appelle physiquement la liquéfaction et non la condensation.

Posté le

android

(14)

Répondre

Autre explication, qu'un physicien n'aimerait pas beaucoup, mais plus tangible.

Chacun sait qu'à très basse pression l'eau liquide se transforme entièrement en gaz.
On peut imaginer que la glace se transforme d'abord en eau, mais que la pression est si faible qu'elle se vaporise immédiatement.

Penser aussi à la lyophilisation.

a écrit : Non: de l'etat gazeux à l'etat solide on parle de condensation- le passage du solide au gaz étant en effet la sublimation. Le langage courant amène souvent une erreur à ce propos. En effet couramment on parle de condensation sur une fenêtre (la buée) pourtant le passage de l'etat gazeux à l'état liquide s'appelle physiquement la liquéfaction et non la condensation. Afficher tout Pas d'accord. La liquéfaction est:
- soit le passage de l'état solide à l'état liquide par chauffage (fusion du fer);
- soit le passage d'un corps normalement gazeux à un liquide par refroidissement (air liquide);
- soit, en mécanique des sols, le passage d'un solide pulvérulent à un état qui le fait se comporter comme un liquide (route qui s'effondre au dégel, sables mouvants).

a écrit : En effet, à basse pression et basse température, on est à gauche du point triple de l'eau. Celle-ci n'existe pas sous forme liquide.
www.google.co.uk/search?q=point+triple+de+l%27eau&tbm=isch&tbo=u&source=univ&sa=X&ved=0ahUKEwjS8rrr-J7KAhVEthQKHQwIDwQQsAQINw&biw=1280&
bih=915

Il est curieux que Darwin ait été le premier à décrire le phénomène, peut-être sans le comprendre lui-même, mais les physiciens le savaient déjà en laboratoire.

Chacun a pu observer la sublimation pour le gaz carbonique ("neige carbonique") et le naphtalène (boules anti-mites), ou le camphre.
Afficher tout
Et sauriez-vous expliquer comment les pics font pour s'orienter ? Sans doute la gravitation solaire ? :D