Un sous-marin allemand coula un navire britannique et secourut des rescapés

Proposé par
le
dans

Le 12 septembre 1942, le navire britannique RMS Laconia fut coulé par un sous-marin allemand. Les Allemands organisèrent les secours et envoyèrent des SOS mais furent attaqués par des avions Américains. Un des sous-marins refusa d'obéir aux ordres d'abandonner les rescapés et sauva 161 personnes. A la suite de cet événement, l’ordre Triton Null fut donné par L’amiral Karl Dönitz afin qu’aucune tentative ne soit faite pour sauver les passagers des navires coulés.


Commentaires préférés (3)

a écrit : Les USA qui tuent indirectement les britanniques, ca ne m'étonne guère Ou les britanniques les français et les français des civiles algériens ou cambodgien/laotien. Et ces pauvres civils qui massacrent vaches porcs et poulets. Porcs qui eux mêmes viennent tuer les allemands à coup de cholestérol dans leur assiettes. La vie n'est qu'un éternel recommencent.

Posté le

android

(184)

Répondre

Il faut savoir que apparemment que sur ce navire il y avait environ 1800 prisonniers de guerre italiens capturés en libye. La première torpille faisant exploser la salle des machines fera plus de 450 morts, et la seconde torpille achève le bateau qui s'enfonce dans l'océan. Le capitaine aidé des polonais secourent de nombreux rescapés mais les gardes polonais executent de nombreux italiens afin de laisser les canots disponibles uniquement aux anglais.
source : wikipedia

a écrit : Les USA qui tuent indirectement les britanniques, ca ne m'étonne guère Et voilà, l'"american bashing" gratuit qui vient polluer les anecdotes dès que celles-ci sont en rapport de près ou de loin avec les États-Unis.
La Seconde Guerre Mondiale est sans aucun doute la guerre la plus sale de l'histoire, et aucun bélligérants ne peut se vanter d'avoir respecter les conventions ou d'avoir eu une conduite "honorable". Mais dans tout ça, les États-Unis restent tout de même assez propres comparés aux autres puissances.

Posté le

android

(118)

Répondre


Tous les commentaires (100)

Les USA qui tuent indirectement les britanniques, ca ne m'étonne guère

Posté le

android

(7)

Répondre

Rappelons que ceux qui etaient sauvés seraient probablement faits prisonniers et c'etait pas la joie... Mais c'est toujours mieux qu'une noyade j'imagine.

a écrit : Les USA qui tuent indirectement les britanniques, ca ne m'étonne guère Ou les britanniques les français et les français des civiles algériens ou cambodgien/laotien. Et ces pauvres civils qui massacrent vaches porcs et poulets. Porcs qui eux mêmes viennent tuer les allemands à coup de cholestérol dans leur assiettes. La vie n'est qu'un éternel recommencent.

Posté le

android

(184)

Répondre

Il faut savoir que apparemment que sur ce navire il y avait environ 1800 prisonniers de guerre italiens capturés en libye. La première torpille faisant exploser la salle des machines fera plus de 450 morts, et la seconde torpille achève le bateau qui s'enfonce dans l'océan. Le capitaine aidé des polonais secourent de nombreux rescapés mais les gardes polonais executent de nombreux italiens afin de laisser les canots disponibles uniquement aux anglais.
source : wikipedia

a écrit : Rappelons que ceux qui etaient sauvés seraient probablement faits prisonniers et c'etait pas la joie... Mais c'est toujours mieux qu'une noyade j'imagine. Quelle est la procédure quand on arbore une croix rouge? En principe on ne devrait pas tirer, mais si c'était une ruse?

ne pas confondre Triton Null avec Tortue Geniale :)

désolé... c'était plus fort que moi...

Dragon Ball (pour cette mauvaise allusion)

Posté le

windowsphone

(30)

Répondre

Le navire transportait des prisonniers italiens, des soldats britanniques et de l'armée polonaise libre. Les soldats se sont enfuis en laissant les prisonniers à leur sort. C'est pour ça que les U-boot sont venues chercher les rescapés, qui étaient leurs alliés.
Comme dit dans l'anecdote, un U-boot a sauvé 161 personnes à lui seul en remorquant des canots de sauvetage. Les SOS ont fait venir d'autres sous-marins allemands, italiens, et des navires français qui ont au total récupérés près de 900 personnes.

Posté le

android

(26)

Répondre

a écrit : Rappelons que ceux qui etaient sauvés seraient probablement faits prisonniers et c'etait pas la joie... Mais c'est toujours mieux qu'une noyade j'imagine. Faut quand même savoir qu'en fonction de la nationalité t'es pas traité pareil.
Les américains et anglais prisonnier des allemands étaient plutôt bien traité.
Puis y'avait les prisonniers français, qui avait des conditions de vie passable.
Mais le pire c'était les soviétiques, les allemands détestaient au plus au point les soviétiques, on peut à peine parler de prisonnier car il n'y en avait pas, les allemands exécutaient les soviétiques.

Du coup, après que les allemands aient massacrés et violés les civils et militaires soviétiques en marchant sur l'Est, y'a eu une vengeance des soviets après qui eux aussi ont commis des actes atroces sur les allemands en marchant sur Berlin..
Tout ça pour dire qu'il n'y avait jamais ou très très peu de prisonnier entre les allemands et soviétiques.

a écrit : Les USA qui tuent indirectement les britanniques, ca ne m'étonne guère Et voilà, l'"american bashing" gratuit qui vient polluer les anecdotes dès que celles-ci sont en rapport de près ou de loin avec les États-Unis.
La Seconde Guerre Mondiale est sans aucun doute la guerre la plus sale de l'histoire, et aucun bélligérants ne peut se vanter d'avoir respecter les conventions ou d'avoir eu une conduite "honorable". Mais dans tout ça, les États-Unis restent tout de même assez propres comparés aux autres puissances.

Posté le

android

(118)

Répondre

Respect pour le sous marin qui a désobéit aux ordres pour sauver toutes ces vies, l'art d'aimer la vie qui prévaut sur les directives de leurs patrie, au péril de leurs vie, et tout en étant conscient des conséquence au moment du retour au bercail, chapeau ! J'appelle ça des héros

Posté le

android

(14)

Répondre

a écrit : Faut quand même savoir qu'en fonction de la nationalité t'es pas traité pareil.
Les américains et anglais prisonnier des allemands étaient plutôt bien traité.
Puis y'avait les prisonniers français, qui avait des conditions de vie passable.
Mais le pire c'était les soviétiques, l
es allemands détestaient au plus au point les soviétiques, on peut à peine parler de prisonnier car il n'y en avait pas, les allemands exécutaient les soviétiques.

Du coup, après que les allemands aient massacrés et violés les civils et militaires soviétiques en marchant sur l'Est, y'a eu une vengeance des soviets après qui eux aussi ont commis des actes atroces sur les allemands en marchant sur Berlin..
Tout ça pour dire qu'il n'y avait jamais ou très très peu de prisonnier entre les allemands et soviétiques.
Afficher tout
Dans les 55% de mortalité chez les prisonniers des deux camps en effet...

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : Respect pour le sous marin qui a désobéit aux ordres pour sauver toutes ces vies, l'art d'aimer la vie qui prévaut sur les directives de leurs patrie, au péril de leurs vie, et tout en étant conscient des conséquence au moment du retour au bercail, chapeau ! J'appelle ça des héros L'art d'aimer la vie au commande d'un vaisseau de combat ?? Je suis le seul à trouver ça étrange ?
Certain commentaires parle de prisonniers à bord du navire coulé, je pense qu'il y avait des raison plus complexe que "peace and love, faites l'amour pas la guerre"

Posté le

android

(14)

Répondre

a écrit : Rappelons que ceux qui etaient sauvés seraient probablement faits prisonniers et c'etait pas la joie... Mais c'est toujours mieux qu'une noyade j'imagine. Non, il s'agissait de sous-marins, ils ne prenait jamais de prisonniers et se contentaient de prévenir les secours.

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Respect pour le sous marin qui a désobéit aux ordres pour sauver toutes ces vies, l'art d'aimer la vie qui prévaut sur les directives de leurs patrie, au péril de leurs vie, et tout en étant conscient des conséquence au moment du retour au bercail, chapeau ! J'appelle ça des héros la guerre a ses règles, la mer a ses usages..!

a écrit : Le navire transportait des prisonniers italiens, des soldats britanniques et de l'armée polonaise libre. Les soldats se sont enfuis en laissant les prisonniers à leur sort. C'est pour ça que les U-boot sont venues chercher les rescapés, qui étaient leurs alliés.
Comme dit dans l'anecdote, un U-boo
t a sauvé 161 personnes à lui seul en remorquant des canots de sauvetage. Les SOS ont fait venir d'autres sous-marins allemands, italiens, et des navires français qui ont au total récupérés près de 900 personnes. Afficher tout
Ton interprétation sur la raison de la participation des Allemands au sauvetage est intéressante, mais ne prend pas en compte qu'ils ne savaient pas qui ils étaient en train de sauver, du moins au début des opérations (il est supposé qu'ils croyaient que c'était un transport de troupes alliées, d'où l'attaque ), ni du fait qu'ils n'ont pas fait le tri entre les survivants pour savoir s'ils les sortaient de l'eau ou pas. (Une fois qu'ils étaient hors de l'eau, c'est une autre histoire.)

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Ton interprétation sur la raison de la participation des Allemands au sauvetage est intéressante, mais ne prend pas en compte qu'ils ne savaient pas qui ils étaient en train de sauver, du moins au début des opérations (il est supposé qu'ils croyaient que c'était un transport de troupes alliées, d'où l'attaque ), ni du fait qu'ils n'ont pas fait le tri entre les survivants pour savoir s'ils les sortaient de l'eau ou pas. (Une fois qu'ils étaient hors de l'eau, c'est une autre histoire.) Afficher tout D'après Wikipedia, les allemands sont venus au secours du navire en perdition "dès qu'ils ont compris qu'il transportait des prisonniers".

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Et voilà, l'"american bashing" gratuit qui vient polluer les anecdotes dès que celles-ci sont en rapport de près ou de loin avec les États-Unis.
La Seconde Guerre Mondiale est sans aucun doute la guerre la plus sale de l'histoire, et aucun bélligérants ne peut se vanter d'avoir respecter
les conventions ou d'avoir eu une conduite "honorable". Mais dans tout ça, les États-Unis restent tout de même assez propres comparés aux autres puissances. Afficher tout
Oui...La bombe atomique c'est assez propre hein?

Posté le

android

(20)

Répondre

a écrit : Et voilà, l'"american bashing" gratuit qui vient polluer les anecdotes dès que celles-ci sont en rapport de près ou de loin avec les États-Unis.
La Seconde Guerre Mondiale est sans aucun doute la guerre la plus sale de l'histoire, et aucun bélligérants ne peut se vanter d'avoir respecter
les conventions ou d'avoir eu une conduite "honorable". Mais dans tout ça, les États-Unis restent tout de même assez propres comparés aux autres puissances. Afficher tout
Oui très propre les américains... bon si on oubli le monstrueux crime contre l'humanité qu'il on commis avec leur deux bombe nucléaire sur le Japon. ..

Posté le

android

(14)

Répondre

a écrit : Oui...La bombe atomique c'est assez propre hein? Et ben oui ça l'est, le président américain avait un choix à faire car on estimait que l'invasion du Japon métropolitain coûterait un demi millions de vie américaine (mais certes des soldats) donc c'était soit ça, soit les bombardement atomique qui a fait entre 155 000 et 200 000 morts (certes des civils mais Hiroshima et nagasaski étaient des bases militaire) donc la bombe atomique à "sauvé" beaucoup de vie parce que le Japon, même si la guerre était perdu, n'aurait jamais capituler.
Après chacun ce fait son opinion entre les données et proportion civil/soldat ; beaucoup de mort/moins de mort.
Roosevelt à fait un choix, on peut en discuter mais pas dire "oh les salauds américains"

Posté le

android

(14)

Répondre