Les moines japonais avaient une technique pour se momifier de leur vivant

Proposé par
le
dans

Le Sokushinbutsu est une pratique ancestrale japonaise, permettant à des moines de s'automomifier. Pour ce faire, il fallait suivre 4 étapes de 1 000 jours chacune, permettant au corps de se préparer. Puis il fallait se mettre dans un caisson, où chaque jour le moine devait sonner une cloche, jusqu'à sa mort.

La première étape consistait à manger durant 1 000 jours uniquement des noix et des graines, avec une forte activité physique, pour que le corps perde toute sa graisse. La deuxième étape était de manger uniquement des aiguilles de pin et des racines, afin que le corps perde tout fluide corporel. Ensuite, le moine devait boire un breuvage à base de sève d'arbres afin de s'empoisonner.


Commentaires préférés (3)

Bref, ça sentait le sapin...

Posté le

android

(370)

Répondre

Anecdote assez impressionnante au vu de la détermination des moines à sacrifier leurs vies. Le respect s impose. Sinon déjà publiée sur SCMB image.


Tous les commentaires (106)

Bref, ça sentait le sapin...

Posté le

android

(370)

Répondre

Plus de 10 ans pour s'automomifier.. fallait avoir le moral !

Posté le

android

(87)

Répondre

J'ai déjà du mal à tenir un régime 4 jours, alors 4000 ... Ils sont fous ces japonais !

Seulement une 20taine de personnes ont réussi à se "transformer" en momie...J'imagine même pas leur souffrance et celle qu'ont enduré ceux qui se sont foirés...

Anecdote assez impressionnante au vu de la détermination des moines à sacrifier leurs vies. Le respect s impose. Sinon déjà publiée sur SCMB image.

J'ai déjà vu une émission télévisé parlant de ce sujet. Il faut en tout cas avoir le courage pour faire cette pratique.

Posté le

windowsphone

(15)

Répondre

Cette momification est d'autant plus remarquable qu'aucun organe n'est enlevé, contrairement aux momies égyptiennes

a écrit : Plus de 10 ans pour s'automomifier.. fallait avoir le moral ! 12 ans et quelques mois si mes calculs sont bons ;)

Posté le

windowsphone

(20)

Répondre

a écrit : Ça fait que trois étapes non ?! La 4e étape c'est quand ils sont dans le caisson avec un tube pour respirer et une cloche à sonner. Une fois qu'il est mort, il reste tel quel pendant 1000 jours. :)

a écrit : Ça fait que trois étapes non ?! Je crois qu'il dit qu'il fallait suivre 4 étapes ( qu'il n'a pas détaillé ) Et après il dit ce qu'il faut faire après ces 4 étapes

Posté le

android

(1)

Répondre

Petites précisions en plus :
- Les caissons étaient scellé lorsque la cloche ne sonnait plus
- ceux qui ont réussi sont vénéré encore aujourd'hui et il sont très peu nombreux ( 4 ou 5)
- et enfin le caisson est ouvert 10 après
Voilà :)

a écrit : Ça fait que trois étapes non ?! La 4ème étape était de se faire enfermer vivant dans un caisson, expliqué au début de l'anecdote.

Des centaines de moines ont essayé d'atteindre «l'illumination», mais seuls deux douzaines auraient réussi, parfois leurs momies sont toujours vénérées !

Posté le

android

(11)

Répondre

Le pire c'est qu'en Europe au Moyen-Age l'Eglise était richissime et les moines obèses à force de se gaver du blé prélevé à des paysans qui eux mouraient de faim. C'est pas tout à fait la même philosophie...

Au cours de l'histoire, on a relevé entre 16 et 24 momifications
Source : Wikipédia

Posté le

windowsphone

(17)

Répondre

Alors, les deux premières étapes sont claires, mais pas la troisième. Dans la première source, il est dit que le moine boit le thé pour éliminer les bactéries qui pourraient dégrader son cadavre (troisième étape) et ensuite qu'il s'enferme dans un endroit clos en sonnant à la cloche une fois par jour, signifiant qu'il est toujours vivant (quatrième étape ? ). Par contre, ça m'étonnerait que cette étape dure 1000 jours...

Posté le

android

(10)

Répondre

Combien on dut abandonner o_o ! Les mecs devaient se considérer mort dès le premier jour

Nous aussi de nos jours on se prépare beaucoup pour se mettre des caissons et s'empoisonner mais nous c'est avec du jus de patates fermentés!