La chanson Darla dirladada vient du folklore grec

Proposé par
le

La chanson "Y a du soleil et des nanas" rendue célèbre par le film Les Bronzés est une chanson bien plus ancienne, faisant partie du folklore Grec. Les pêcheurs d'éponges en remontant de leur plongée chantaient l'air "Darla dirladada" pour vérifier qu'ils n'étaient pas victimes d'accident de décompression. Cette chanson avait également déjà été reprise par Dalida, et ses paroles originelles sont bien éloignées du film, car elle parle d'une femme envisageant sa mort dans l'océan.


Commentaires préférés (3)

Les temps changent maintenant c'est nous qui chantons darladirladada pour éponger la dette grecque.

En pleine rentrée, je chante pas Y'a du soleil et des nanas perso ^^

Posté le

android

(103)

Répondre

À la rentrée c'est plutôt, "y'a des exams et des DS". Bonne rentrée à tous ;)


Tous les commentaires (22)

Ah bah ils se sont bien trompés les bronzés

Les temps changent maintenant c'est nous qui chantons darladirladada pour éponger la dette grecque.

En pleine rentrée, je chante pas Y'a du soleil et des nanas perso ^^

Posté le

android

(103)

Répondre

À la rentrée c'est plutôt, "y'a des exams et des DS". Bonne rentrée à tous ;)

En Grèce, "y'a du soleil et des nanas" pas tellement d'argent...

Posté le

android

(6)

Répondre

C est quand même assez étonnant que les paroles soient si lugubres parce que l air est plutôt joyeux. D ailleurs suis je le seul à m être mis à le fredonner involontairement? Si oui je vais me cacher...

Pr le soleil en Grèce ok pr les nanas je suis comme la fosse...... septique!!!

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Les temps changent maintenant c'est nous qui chantons darladirladada pour éponger la dette grecque. Je vois pas en quoi chanter pourrais éponger la dette grec mais bon.. !

Posté le

android

(8)

Répondre

a écrit : Les temps changent maintenant c'est nous qui chantons darladirladada pour éponger la dette grecque. Pour éponger la dette grecque envers NOS banques. Donc l argent part de chez nous pour la Grèce puis revient dans les coffres des banques allemandes, oui c est magique !

Y a des banquiers et des dettes grecques darladirldada y vont nous fourrér jusque-là darla dirladada..

Posté le

android

(4)

Répondre

L'économie grec à subit un accident de décompression il me semble!

Posté le

android

(2)

Répondre

Pas un seul commentaire en rapport avec l'anecdote, c'est navrant....
La version de dalida est vraiment très belle, c'est une grande chanteuse!
JCMB.

Posté le

android

(18)

Répondre

a écrit : Je vois pas en quoi chanter pourrais éponger la dette grec mais bon.. ! Siffler en travaillant..,

Posté le

android

(2)

Répondre

On s'en fiche un peu de votre rentrée, y a aucun rapport avec l'anecdote. Bref. Akon je confirme, la version de Dalida est magnifique, elle manque beaucoup...

Posté le

windowsphone

(4)

Répondre

a écrit : C est quand même assez étonnant que les paroles soient si lugubres parce que l air est plutôt joyeux. D ailleurs suis je le seul à m être mis à le fredonner involontairement? Si oui je vais me cacher... Marcia Baila des Rita Mutsouko, les gens font la fête sur ça, ils dansent, chantent et bougent !!! Pourtant ça parle de quelqu'un qu'est mort d'un cancer...

Posté le

android

(14)

Répondre

a écrit : Les temps changent maintenant c'est nous qui chantons darladirladada pour éponger la dette grecque. Et oui ils les ont toutes pêchées. Donc ils ne peuvent plus éponger !

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : C est quand même assez étonnant que les paroles soient si lugubres parce que l air est plutôt joyeux. D ailleurs suis je le seul à m être mis à le fredonner involontairement? Si oui je vais me cacher... D'accord avec toi, un drame dénoncé sur un air enjoué... JMCMB. Moi aussi j'ai la chanson en tête maintenant...

a écrit : En pleine rentrée, je chante pas Y'a du soleil et des nanas perso ^^ On est encore en été voit le bon côté de la chose :D

Posté le

android

(0)

Répondre