Pour se relier au monde, des villageois ont creusé eux-mêmes leur tunnel d'accès

Proposé par
le

Le tunnel du Guoliang en Chine parcourt sur 1,2 km un flanc de montagne et relie la ville isolée de Guoliang au reste des terres. Il a la particularité d'avoir été creusé par les villageois qui n'en pouvaient plus d'être isolés, suspendus en rappel sur le flanc de la montagne et n'utilisant comme outils que des pioches. Il fallut aux 13 villageois 5 ans pour achever le travail.


Commentaires préférés (3)

Qualité made in china ?

Posté le

android

(152)

Répondre

C'est un grand village quand même. En lisant l'anecdote on a l'impression qu'ils ne sont que 13.

Sachant qu'il y a 300 habitants dans le village (80 familles), c'est étonnant que seuls 13 personnes ont creusé ce tunnel.

Posté le

android

(158)

Répondre


Tous les commentaires (83)

Qualité made in china ?

Posté le

android

(152)

Répondre

Comme quoi avec de la persévérance tout est possible, et ça les chinois le savent bien !

C'est un grand village quand même. En lisant l'anecdote on a l'impression qu'ils ne sont que 13.

C'est une ville ou un village du coup ?

La délivrance une fois le dernier coup de pioche donné!

Posté le

android

(19)

Répondre

Donc, l'attraction, ce n'est pas le village, c'est le tunnel !
Mais ils ne sont plus isolés et c'était leur préoccupation première.
Malgré tout, apparemment il ne faut pas que deux autocars se croisent n'importe où !

Comment ils int fait pour savoir dans quelles directions aller?

Posté le

windowsphone

(7)

Répondre

Sachant qu'il y a 300 habitants dans le village (80 familles), c'est étonnant que seuls 13 personnes ont creusé ce tunnel.

Posté le

android

(158)

Répondre

Finalement on peut considérer que c'est la même volonté farouche de se connecter avec l'extérieur qui a motivé tous les habitants de villes et villages du monde à ériger ponts, tunnels et routes.

Aujourd'hui pour se connecter au monde il suffit d'un câble...

Comment faisaient ils pour evacuer la terre ? Si leurs moyens d evacuation etaient aussi derisoir que leur systeme pour creuser, j en conclus qu'ils le faisaint à coup de Brouette?
Ca devait pas aller bien vite quand il sont arrivés au kilometre de tunnel....
Belle prouesse humaine tout de même!

Posté le

android

(12)

Répondre

Ils en avaient marre de la consanguinité (c'est du second degré)
Sinon, faut avoir beaucoup de persévérance pour faire ça, c'est culturel, non ? (Je ne veux pas aider à ancrer cet éventuel cliché, bien que ça m'a l'air d'être culturel, comme le grand sens de l'honneur au Japon)

Posté le

android

(2)

Répondre

Je connais certains trafiquants Mexicains qui seraient heureux d'acheter leurs services pour passer aux USA

Heigh hi heigh ho on rentre du boulot!
En tout cas respect pour le boulot titanesque avec seulement des pioches!

a écrit : Comment ils int fait pour savoir dans quelles directions aller? Ils sont chinois, pas idiots.

Ça me fait penser à un homme en Inde qui après la mort de sa femme à cause d'une montagne qu'il fallait franchir pour aller à l'hopital, réussi à creuser un tunnel dans cette même montagne.

a écrit : Comment ils int fait pour savoir dans quelles directions aller? En 1972 j'imagine assez aisément qu'ils savaient où aller

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Combien de pertes dans les villageois?? Comme si on étais obliger d'avoir des morts pour créer une route en Chine.

Posté le

android

(12)

Répondre

a écrit : Sachant qu'il y a 300 habitants dans le village (80 familles), c'est étonnant que seuls 13 personnes ont creusé ce tunnel. Il fallait y croire, braver le danger, ne pas avoir le vertige, être opiniâtre, avoir des ressources car ce dur labeur n'était pas rémunéré,... Essais de mobiliser des gens à court terme et vois la difficulté; alors à long terme et ce malgré les morts et les blessés! Un belle leçon de vie à leur gouvernement soit disant solidaire :-$

Posté le

android

(12)

Répondre

a écrit : Ils en avaient marre de la consanguinité (c'est du second degré)
Sinon, faut avoir beaucoup de persévérance pour faire ça, c'est culturel, non ? (Je ne veux pas aider à ancrer cet éventuel cliché, bien que ça m'a l'air d'être culturel, comme le grand sens de l'honneur au Japon)
D'après les sources, le tunnel a été construit en 1972, donc il n'y a en soi pas si longtemps que ça. Cela faisait donc une éternité qu'il vivaient coupés du monde. Le désespoir ça aide à être persévérant je pense

Posté le

android

(6)

Répondre