D'étonnantes techniques pour sécher le béton du barrage du Colorado

Proposé par
le
dans

Le barrage Hoover aux États-Unis est composé de 2,5 millions de m3 de béton. La durée de séchage à cœur d'une telle quantité coulée rapidement aurait été de 125 ans. Les ingénieurs ont donc fait passer l'eau froide du Colorado dans des tuyaux coulés dans le béton pour réduire cette durée à 20 mois, avant de les remplir à leur tour de béton.

Une usine à glace a même été construite sur place pour refroidir encore l'eau du Colorado.


Commentaires préférés (3)

Mauvaise idée, fallait appeler les castors pour construire ce barrage :D

Passer de 125 ans a 20 mois de séchage c'est quand même énorme !

annecdote fausse, ou en partie. Ce n'est pas tant les tuyeaux d'eau qui ont réduit le sechage de presque 124ans ! Ce serait trop simple et fait partout dans ce cas ... C'est surtout le fait de ne PAS construire le barrage d'un blic (ce qui aurait pris 125 a secher) mais de le faire en differentes parties. Aidé en plus par ces fameux tuyeux tous les 1.5m pour refroidir plus vite le béton

Posté le

windowsphone

(293)

Répondre


Tous les commentaires (62)

Mauvaise idée, fallait appeler les castors pour construire ce barrage :D

Est ce que le rendement refroidissement construction pollution/efficacité du barrage était bon ?

Posté le

android

(18)

Répondre

Passer de 125 ans a 20 mois de séchage c'est quand même énorme !

Et maintenant la retenue d'eau du barrage est presque à sec, or ce barrage fourni en eau Las Vegas, en plein desert, autant dire qu'ils sont mal

annecdote fausse, ou en partie. Ce n'est pas tant les tuyeaux d'eau qui ont réduit le sechage de presque 124ans ! Ce serait trop simple et fait partout dans ce cas ... C'est surtout le fait de ne PAS construire le barrage d'un blic (ce qui aurait pris 125 a secher) mais de le faire en differentes parties. Aidé en plus par ces fameux tuyeux tous les 1.5m pour refroidir plus vite le béton

Posté le

windowsphone

(293)

Répondre

Ils ont aussi segmenté par palier sur différents niveaux .

Posté le

android

(5)

Répondre

C'est sur ce chantier que l'on inventa le "hard hat" (casque de protection chantier). Des ouvriers improvisèrent un casque de sécurité en trempant leur casque de tissus dans du goudron.

Source: www.infrastructures.com/0899/hoover.htm

Ça met combien de temps à sécher un adversaire politique ? Non parce que là il y avait de quoi en stocker une ribambelle !

Posté le

android

(15)

Répondre

a écrit : annecdote fausse, ou en partie. Ce n'est pas tant les tuyeaux d'eau qui ont réduit le sechage de presque 124ans ! Ce serait trop simple et fait partout dans ce cas ... C'est surtout le fait de ne PAS construire le barrage d'un blic (ce qui aurait pris 125 a secher) mais de le faire en differentes parties. Aidé en plus par ces fameux tuyeux tous les 1.5m pour refroidir plus vite le béton Afficher tout Bah justement! Dans la vidéo ils disent que ce barrage qui était alors le plus grand est loin maintenant d'être le record puisque suite à sa construction tout le monde a repris la technique et que maintenant il existe de beaucoup plus grand et de plus larges barrages. Donc maintenant tout le monde fait comme ça....ce qui montre justement que la technique est bonne et que du coup l'anecdote n'est pas fausse ni même en partie.

a écrit : annecdote fausse, ou en partie. Ce n'est pas tant les tuyeaux d'eau qui ont réduit le sechage de presque 124ans ! Ce serait trop simple et fait partout dans ce cas ... C'est surtout le fait de ne PAS construire le barrage d'un blic (ce qui aurait pris 125 a secher) mais de le faire en differentes parties. Aidé en plus par ces fameux tuyeux tous les 1.5m pour refroidir plus vite le béton Afficher tout J'ai absolument rien compris. Sois tu t'exprime super mal sois tu utilise des mots trop techniques pour des gens qui ne sont pas tout forcément ingénieurs d'ouvrages. Et puis avant d'assurer que c'est faux, relis toi quoi c'est la moindre des choses.

Posté le

android

(11)

Répondre

Et dire que la Légion veut le détruire ...
En espérant que la RNC tienne bon !
(Certains comprendront !)

a écrit : J'ai absolument rien compris. Sois tu t'exprime super mal sois tu utilise des mots trop techniques pour des gens qui ne sont pas tout forcément ingénieurs d'ouvrages. Et puis avant d'assurer que c'est faux, relis toi quoi c'est la moindre des choses. C'est "séchage" ou "tuyau" que tu comprends pas ?

Son message est tout sauf incompréhensible, sans aucun terme technique... Tout ce qu'il dit est que l'anecdote met l'emphase sur le fait d'avoir injecté de l'eau froide pour refroidir et donc sécher le béton, alors que la principale raison de la réduction du temps de séchage est le fait d'avoir coulé le béton en plusieurs fois.

Prends un pot de peinture de 5L, vide-le au sol. La flaque mettra des jours voire des semaines à sécher, alors que si tu le vides en faisant plusieurs fines couches, ca ne mettra que disons 8h fois cinq couches, 40h au total, comparé à trois semaines pour la flaque, alors que t'as le même volume de peinture au final.
C'est le même principe pour le béton du barrage.

Sauf erreur de ma part, le béton sèche plus rapidement quand il est chauffé et non refroidi. Ainsi je ne vois pas l'intérêt de ces tuyaux d'eau froide !

a écrit : annecdote fausse, ou en partie. Ce n'est pas tant les tuyeaux d'eau qui ont réduit le sechage de presque 124ans ! Ce serait trop simple et fait partout dans ce cas ... C'est surtout le fait de ne PAS construire le barrage d'un blic (ce qui aurait pris 125 a secher) mais de le faire en differentes parties. Aidé en plus par ces fameux tuyeux tous les 1.5m pour refroidir plus vite le béton Afficher tout C'est vrai, mais il a surtout été construit par segments pour éviter un refroidissement non homogène qui aurait créé beaucoup des fissures dès le début. Tous les barrages sont construits comme ça (ne serait-ce que parce que couler 2,5 millions de mètres cubes d'un coup c'est pas facile !) alors que tous les barrages ne sont pas refroidis...

a écrit : annecdote fausse, ou en partie. Ce n'est pas tant les tuyeaux d'eau qui ont réduit le sechage de presque 124ans ! Ce serait trop simple et fait partout dans ce cas ... C'est surtout le fait de ne PAS construire le barrage d'un blic (ce qui aurait pris 125 a secher) mais de le faire en differentes parties. Aidé en plus par ces fameux tuyeux tous les 1.5m pour refroidir plus vite le béton Afficher tout T'as écris tuyau 2 fois tu t'es trompé 2 fois. C'est moche =)

Posté le

android

(23)

Répondre

a écrit : Passer de 125 ans a 20 mois de séchage c'est quand même énorme ! American way

Rectification : c'est non pas 2,5 millions de mètres cube mais 3,5. :/

Les ricains voient toujours très grand voire trop ... Attention à l'Hooverdose de béton !!! Lol