Combien de roses offrir ?

Proposé par
le

Vous savez sûrement qu'il est commun lorsque l'on offre des roses, que le bouquet soit composé d'un nombre de fleurs impair. Contrairement à ce que l'on pourrait penser, ce n'est pas le résultat de superstitions ou de signes d'infidélité mais uniquement pour des raisons esthétiques.

En effet, pour des bouquets en dessous de 10 roses, la symétrie engendrée par la parité des fleurs est considérée comme inesthétique.


Tous les commentaires (27)

a écrit : J'avais entendu une autre version des bouquets impairs. Le fleuriste vend un bouquet de 10 rose et celui qui offre le bouquet en garde une avec lui pour savoir quand le bouquet allait faner. De cette manière il pouvait en renvoyer un autre. J'aime beaucoup cette version d'anecdote... plus poétique moins commerciale ;-)

Posté le

android

(17)

Répondre

Mais pas que pour l'esthétisme, en Ukraine les bouquets avec des fleurs en nombre paire sont donner uniquement pour les enterrement

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : J'avais entendu une autre version des bouquets impairs. Le fleuriste vend un bouquet de 10 rose et celui qui offre le bouquet en garde une avec lui pour savoir quand le bouquet allait faner. De cette manière il pouvait en renvoyer un autre. j'irai bien acheter chez ton fleuriste

Posté le

windowsphone

(1)

Répondre

En fait il a plusieurs autres raison : on offre un nombre impair pour prouver que le bouquet était vraiment destiné à cette personne uniquement (et qu'ainsi il n'est pas issue d'un plus grand bouquet qu'on a divisé)

On dit aussi que ces messieurs achetaient un bouquet aux nombres pairs de fleurs mais en gardaient une ,enfin de savoir quand les fleurs faneraient et ainsi en racheter ;)

a écrit : faux je boss en cuisine et certain plats sont servis avec un nombre dingredients paire Si vrai, je suis aussi chef cuisinier depuis de longues années et l'ensemble de ceux qui ont suivi des cours de restauration dans des établissements spécialisés, ce savoir faire à la française qui a tendance a se perdre aujourd'hui, ont appris ça.
Après, c'est comme de partout. On eqt aujourd'hui dans un monde ou tout un chacun bouscule les regles et les codes etablis pour s'inventer un style ou je ne sait quoi et font ce qu'ils veulent.
Rajoutez a ça que la restauration aujourd'hui n'est plus franchement l'affaire de passionnés mais de beaucoup de "touristes" ou jeunes étudiants qui gont ca un temps histoire d'avoir un petit boulot, on comprend plus facilement pourquoi c'est devenu du n'importe quoi.

Posté le

android

(1)

Répondre

de même sur un plateau de fromage il y en a toujours un nombre impair et on ne se sert qu'une seule fois

a écrit : Si vrai, je suis aussi chef cuisinier depuis de longues années et l'ensemble de ceux qui ont suivi des cours de restauration dans des établissements spécialisés, ce savoir faire à la française qui a tendance a se perdre aujourd'hui, ont appris ça.
Après, c'est comme de partout. On eqt aujourd&#
039;hui dans un monde ou tout un chacun bouscule les regles et les codes etablis pour s'inventer un style ou je ne sait quoi et font ce qu'ils veulent.
Rajoutez a ça que la restauration aujourd'hui n'est plus franchement l'affaire de passionnés mais de beaucoup de "touristes" ou jeunes étudiants qui gont ca un temps histoire d'avoir un petit boulot, on comprend plus facilement pourquoi c'est devenu du n'importe quoi.
Afficher tout
Pour ma part, j'ai fais mes études dans une grande école hôtelière et on ne nous a jamais dis de mettre un nombre impair d'aliments dans l'assiette ...