Le lac Vostok abrite-t-il la vie la plus vieille au monde ?

Proposé par
le

Le lac Vostok, situé au pôle Sud, est peut-être le lac qui abrite la vie la plus vieille de la planète, car il est sous une couche de glace de 4 kilomètres. Il est ainsi isolé de toute contamination extérieure depuis des millions d'années. Il est aujourd'hui encore inexploré (mais plus pour longtemps), et des scientifiques estiment qu'un forage pourrait provoquer une explosion conséquente.


Tous les commentaires (108)

a écrit : Vous me faites rire à dire que l'homme va encore allez fourrer son nez ou qu'il va foutre son bordel , mais si personnes n'avait fais les curieux , notre espérence de vie serait toujours a 30 ans . Vous etes bien content de vous faire soigner chez le medecin , cette connaissance n'est pas le fruit du hasard les amis !!! Afficher tout +100

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Est-ce qqn sait ou en est le forage et
s'il est terminer quelles en sont les resultat

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Moi ce genre de trucs ça me fait penser a The Thing.... Brrrrrrr

Posté le

iphone

(0)

Répondre

Les résultats du forage ont étés public hier !

Posté le

iphone

(2)

Répondre

Et l'arrivée de l'homme causera la disparotion de ces especes (si elles existent)

Posté le

android

(0)

Répondre

Il s'agit d'un lac car l'eau qui y est stockée n'est pas issue d'une filtration à travers les roches, mais à été emprisonnée. Je sais ça fait peu comme explication mais j'ai trouvé que ça sur le site de Arte...
Sinon vous saviez que ce lac était l'objet d'étude des Français et puis les Russes sont venus les aider. Mais comme nos scientifiques ont prouvé que le forage serait polluant pour le lac, ils ont laissé tombé ce qui a permis aux Russes de prendre le monopole de la mission ainsi que la gloire des potentielles futures découvertes

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : Vous me faites rire à dire que l'homme va encore allez fourrer son nez ou qu'il va foutre son bordel , mais si personnes n'avait fais les curieux , notre espérence de vie serait toujours a 30 ans . Vous etes bien content de vous faire soigner chez le medecin , cette connaissance n'est pas le fruit du hasard les amis !!! Afficher tout Si la durée de vie était de 30 ans, tout le monde y serait préparé, on s'adapterait autrement (études plus courtes, voire pas d'etudes du tout pour ce que concentrer sur le principal : se nourrir, pas de retraite, travailler seulement pour vivre) le doyen de l'humanite aurait 50 ans et tout le monde serait impressionné. On vivrait sans détruire ce monde sans lequel on ne vivrait tout simplement pas, on n'irait détruire des espèces animales et/ou végétales pour la simple raison qu'on se croit les maîtres du monde.
Ça peut paraître inimaginable pour certaines, totalement anti-conformiste, mais c'est normal, ça l'est, c'est juste qu'ils ont l'esprit trop étriqué pour s'imaginer un monde comme ça.
Je te l'accorde, il y a sûrement un juste milieu, mais pour moi on est allé trop loin, et on est prêt à tout par simple curiosité.

Posté le

iphone

(0)

Répondre

je serais curieuse de savoir quel bete on peut trouver...

Posté le

android

(0)

Répondre

Ce que je trouve le plus triste c'est que sur terre il y'aura bientot plus un seule endroit encore vierge ! On devrait se calmer dans notre soif de curiosite!

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Petite question logistique: pourquoi une anecdote dont le titre est une question et dont le contenu comporte des expressions comme "peut-être" ou "estiment" est-elle classifiée comme "certaine"?
On est "certain qu'il est probable que..." ? :)
Merci

Posté le

iphone

(0)

Répondre

Cette anecdote est inutile puisque le 29 janvier 2012 le forage a été fait. Aucune explosion a déclarer mais effectivement il est d'une grande probabilité que les scientifique aient pollué l'eau avec des micro-organisme sans le vouloir bien évidemment.

Posté le

iphone

(1)

Répondre

a écrit : je serais curieuse de savoir quel bete on peut trouver... Qui sait ?! Des crocodiles Geant ? Genre comme ceux de l'âge de glace..? Sid !!!? Hum dsl. Un peu perturbé après être allé voir l'âge de glace au ciné ! :)

Posté le

iphone

(0)

Répondre

Comme déjà dit dans certain commentaire si égoïste soit il que l on détruise leur habitat m importe peux l homme a toujours eu ce don la mais c est surtout qu a force de remonter dans le passer a creuser des couches de glace et nous sortir de mammouth congelé a un moment ils vont nous sortir un sacrée virus (type peste) qui lui était bien au frais et je vous raconte pas la catastrophe le H1N1 qui a contaminer le monde pourrait être une rigolade a coter

Posté le

iphone

(0)

Répondre

et apres le forage les scientifiques ont disparus, avalés par un enorme dinosaure ... ok je sort j ai trop regarder jurassik park ...

Posté le

android

(0)

Répondre

Le numéro de Sciences & Vie de Mars 2013 parle de ce cas.
Il est dit, je cite "Afin d'éviter toute contamination, il avait été décidé de ne pas pénétrer directement dans le lac, mais de faire remonter l'eau dans un puits et de la laisser geler une année, avant de forer à nouveau". Ainsi, ils ont réussi à prélever une carotte de glace de 2,5 mètres située à une profondeur de 3,4 km.
Les résultats sont attendus pour la fin de l'année 2013.

Posté le

android

(3)

Répondre

c est un incroyable tresor ce lac il faut le preserver et en aucun cas briser la glace pour fouiller chaque chose en son temps voyons le plutot comme une source d eau au cas ou a briser en cas d urgence

Posté le

android

(0)

Répondre

d'apres une source que j'ai trouvé sur le net, les russes on deja fait de prelevements d'eau mais juste sur sa surface. ils disent que l'eau contient tres peu de bacterie... a voir en pronfondeur si il y a autre chose... peut etre une vie aquatique comme dans les abysses... on trouve bien de la vie a -3000m

Posté le

android

(2)

Répondre