Pour élire le pape, il fallut enfermer les cardinaux

Proposé par
le
dans

À la mort d'un pape les cardinaux se réunissent pour en élire un nouveau, comme ce fut le cas avec l'élection de Benoît XVI en 2005. Mais en 1271, l'élection fut interminable, français et italiens ne parvenant pas à se mettre d'accord. Cela dura 2 ans et 9 mois. Exaspérés, les romains firent murer le palais épiscopal où se tenait l'élection avec les cardinaux à l'intérieur.

Le résultat ne se fit pas attendre : le pape fut rapidement choisi. Celui-ci, Grégoire X, décida de généraliser cette méthode. À l'avenir, les cardinaux seraient enfermés à clef dans une chambre. En latin, "à clef" se dit cum clave, ce qui a donné le mot conclave. Mais comment une fois enfermés, informer le reste du monde du déroulement du vote ? Aujourd'hui, après chaque tour de scrutin, les bulletins sont brulés dans un poêle dont la cheminée est visible depuis la place Saint Pierre. En y ajoutant un produit qui rend la fumée soit blanche soit noire, les cardinaux indiquent si le nouveau pape est élu ou non.


Tous les commentaires (46)

Une femme ayant triché sur son sexe est devenue pape . Elle se nommait Jeanne la papesse. Désormais le plus jeune des cardinaux doit vérifier si le pape élu est bien un homme

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Une femme ayant triché sur son sexe est devenue pape . Elle se nommait Jeanne la papesse. Désormais le plus jeune des cardinaux doit vérifier si le pape élu est bien un homme En cherchant et en "parcourant" la Toile, Jeanne la papesse n'est qu'une légende.
Mais merci de m'avoir fait chercher, je ne connaissait pas cette histoire.
JMCMB

a écrit : Ça me rappel eurotripe... XD Avec l'italien : "le pape est mort !" x)

a écrit : Très exacte.. ça me rappelle le film Anges et Démons ... quel bon film! Très bon livre surtout !

a écrit : Moi aussi a la première lecture j'ai cru que ca sous entendait que benoit16 était mort. La phrase est mal tourne en fait La phrase est très bien tournée, c'est marqué : " Comme l'élection de Benoît XVI en 2005. "

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Les sources divergent sur ce point (d'où le statut probable de l'anecdote). Et c'est énorme!

Pardon.