La chair de poule ne nous sert plus à grand chose

Proposé par
le
dans

La chair de poule (ou plus scientifiquement piloérection) est un mécanisme qui se produit quand on a froid. Il provient de nos ancêtres hominidés, bien plus poilus que nous, qui lorsqu'ils avaient froid voyaient leurs poils s'hérisser afin d'enfermer une fine couche d'air entre la peau et l'air ambiant, ce qui permettait de mieux lutter contre le froid. Aujourd'hui, ce mécanisme est resté, mais ne sert plus à grand-chose étant donné notre faible pilosité.


Commentaires préférés (3)

Ah ce mécanisme fonctionne encore sur moi, je ne fais pas parti de la catégorie "faible pilosité"..

Aujourd'hui si tu dit que ta une piloerection,ça peut paraître étrange. Même si chair de poule au sens littéral et pas mal non plus

Ce réflexe pilo-moteur s'appelle aussi "horripilation". Je comprend mieux le sens quand l'on dit d'une personne, qu'elle est "horripilée" . :)

"Avoir la chair de poule" provient de la médecine du 17ème siècle. La ressemblance se fait avec la peau d'une poule qui a était déplumée. ( je pense que tout le monde avait fait le rapprochement ! ^^ )


Tous les commentaires (65)

Ah ce mécanisme fonctionne encore sur moi, je ne fais pas parti de la catégorie "faible pilosité"..

Un autre fait étrange de notre évolution, tous ces phénomènes qui restent en place, un peu comme ce prolongement de la colonne vertébrale !

Posté le

android

(18)

Répondre

Aujourd'hui si tu dit que ta une piloerection,ça peut paraître étrange. Même si chair de poule au sens littéral et pas mal non plus

Ce réflexe pilo-moteur s'appelle aussi "horripilation". Je comprend mieux le sens quand l'on dit d'une personne, qu'elle est "horripilée" . :)

"Avoir la chair de poule" provient de la médecine du 17ème siècle. La ressemblance se fait avec la peau d'une poule qui a était déplumée. ( je pense que tout le monde avait fait le rapprochement ! ^^ )

Mais sinon,qu'elle rapport avec la chair de la poule? Voilà la question a 1 million

a écrit : Ah ce mécanisme fonctionne encore sur moi, je ne fais pas parti de la catégorie "faible pilosité".. C'est parce que t'es turc ? T'inquiète je te comprends je vis la même chose. Mono sourcils et tout.

Posté le

android

(28)

Répondre

Une piloerection du visage c'est possible ou c'est limité à certaines zones du corps ?

Posté le

android

(6)

Répondre

Et non pas chair d'ampoule comme j'ai pu très ( trop ) souvent entendre ! ^^

Ça marche encore pour Sébastien Chabale

a écrit : C'est parce que t'es turc ? T'inquiète je te comprends je vis la même chose. Mono sourcils et tout. Ah si vous êtes turcs le mécanisme ne marche pas non plus: la masse de poils est trop lourde pour s'hérisser ;-)

La pilo-érection fait partie de mécanismes ancestraux qui sont restés en réponse au froid au même titre que la fasciculation des muscles lorsque l'on se les pèle (sert à se réchauffer). On aura aussi tendance à vouloir bouger pour se réchauffer (le fait de se frotter les mains l'une contre l'autre, de "souffler" (je ne connais pas le terme) dans ses mains pour les réchauffer.

Beaucoup de réflexes sont conservés encore chez l'être humain adulte et enfant.
Par exemple, le léchage de blessure (vue dans une autre anecdote), ou même le fait de se frotter à l'endroit ou l'on s'est cogné.
Plus anecdotique et peu dans le désordre on évoque aussi : la nage en chien, les expressions faciales, les comportements sexuels masculins comme féminins...

a écrit : Ça marche encore pour Sébastien Chabale Paraît même que demis roussos est le chaînon manquant

Attention ce n'est pas une réponse phyisologique au froid, les deux seules envisageables étant la vasoconstriction des vaisseaux et le frisson ex: claquement de dents... ;)

Bientôt avec l'évolution tout le monde sera imberbe !

Posté le

android

(6)

Répondre

En plus d'emprisonner une fine couche d'air, la piloérection fait appel à un autre mécanisme pour lutter contre le froid. En effet, le hérissement du poil demande l'action du muscle arrecteur (appelé aussi horripilateur) qui lorsqu'il se contracte va dégager un peu de chaleur. Même chez l'homme, l'action cumulée de tous les muscles arrecteurs a un effet que l'on peut ressentir, particulièrement lors du frisson!

On a tous observé ce phénomène, mais pour ma part ça a toujours été lié à une "émotion" plus ou moins forte que je ressentais a un moment donné, mais pas vraiment le froid (Ceci est uniquement une constatation)

a écrit : Ah ce mécanisme fonctionne encore sur moi, je ne fais pas parti de la catégorie "faible pilosité".. Ah les turcs ...

a écrit : Ce réflexe pilo-moteur s'appelle aussi "horripilation". Je comprend mieux le sens quand l'on dit d'une personne, qu'elle est "horripilée" . :)

"Avoir la chair de poule" provient de la médecine du 17ème siècle. La ressemblance se fait avec la peau d'une
poule qui a était déplumée. ( je pense que tout le monde avait fait le rapprochement ! ^^ ) Afficher tout
"Qui a était déplumée" ?
Ça veut dire quoi, je ne comprends pas

J'imagine la "scène" avec plein de poiles, pas très sexy

Posté le

android

(0)

Répondre