La légion d'honneur n'est pas gratuite

Proposé par
le

Contrairement aux idées reçues, la Légion d'honneur n'est pas gratuite. En effet, les décorés doivent s'acquitter de droits de chancelleries et doivent également acheter leur décoration auprès d'un joaillier spécialisé ou de la monnaie de Paris.

Les droits de chancellerie sont de 20,28 euros pour un simple chevalier et de 101,38 euros pour les grand-croix. Quant au prix de la décoration, il est de 75 euros pour le modèle réduit et s'élève jusqu'à 990 euros pour la plaque de grand-croix.


Commentaires préférés (3)

Comme quoi, même quand il s'agit de se faire distinguer pour des actes qui ont pu sauver des gens.. ben il faut toujours payer.. dans ma tête j'ai toujours cru que c'était l'inverse, qu'on offrait un petit dédommagement aux médaillés pour les " remercier ".. JMCMB !

Posté le

android

(543)

Répondre

a écrit : Sauver des gens ? Ça représente qu'une petite partie des décoré... Il y en a beaucoup qui l'ont pour aucune raison Avoir la Légion d'Honneur parce qu'on est acteur par exemple, je ne vois pas trop l'intérêt. Ils ne font que leur boulot. Beaucoup de personnes font correctement leur travail et ne l'ont jamais eue...

Posté le

android

(480)

Répondre

a écrit : Sauver des gens ? Ça représente qu'une petite partie des décoré... Il y en a beaucoup qui l'ont pour aucune raison Eh bien je propose qu'on utilise les 4 milliards centenaires qui dorment à la banque, et qu'on les utilise pour financer cette " glorieuse décoration " lorsqu'elle est donnée à une personne le méritant ! Et ceux qui l'ont pour aucune raison paient et paieront des impôts sur leur décoration ! Qui me suis ? ^^

Posté le

android

(563)

Répondre


Tous les commentaires (134)

Véridique!Cela coûte un peu plus de 350 euros...

Posté le

android

(13)

Répondre

Comme quoi, même quand il s'agit de se faire distinguer pour des actes qui ont pu sauver des gens.. ben il faut toujours payer.. dans ma tête j'ai toujours cru que c'était l'inverse, qu'on offrait un petit dédommagement aux médaillés pour les " remercier ".. JMCMB !

Posté le

android

(543)

Répondre

A ce prix là je vais éviter de faire le héros pour être faussement récompensé !

Posté le

android

(54)

Répondre

Ca va c'est pas cher mais c'est quand même culotter de faire payer une décoration qu'on accorde. :o)

a écrit : Comme quoi, même quand il s'agit de se faire distinguer pour des actes qui ont pu sauver des gens.. ben il faut toujours payer.. dans ma tête j'ai toujours cru que c'était l'inverse, qu'on offrait un petit dédommagement aux médaillés pour les " remercier ".. JMCMB ! Sauver des gens ? Ça représente qu'une petite partie des décoré... Il y en a beaucoup qui l'ont pour aucune raison

Posté le

android

(54)

Répondre

a écrit : Sauver des gens ? Ça représente qu'une petite partie des décoré... Il y en a beaucoup qui l'ont pour aucune raison Avoir la Légion d'Honneur parce qu'on est acteur par exemple, je ne vois pas trop l'intérêt. Ils ne font que leur boulot. Beaucoup de personnes font correctement leur travail et ne l'ont jamais eue...

Posté le

android

(480)

Répondre

Pas de sous, pas de médaille ! C n'importe quoi...

Posté le

android

(20)

Répondre

Sachez aussi que l'on ne peut pas refuser la Légion d'Honneur.

Posté le

windowsphone

(31)

Répondre

Ah les rats ils sont obligé de rogner sur tout !

Posté le

android

(11)

Répondre

a écrit : Sauver des gens ? Ça représente qu'une petite partie des décoré... Il y en a beaucoup qui l'ont pour aucune raison Eh bien je propose qu'on utilise les 4 milliards centenaires qui dorment à la banque, et qu'on les utilise pour financer cette " glorieuse décoration " lorsqu'elle est donnée à une personne le méritant ! Et ceux qui l'ont pour aucune raison paient et paieront des impôts sur leur décoration ! Qui me suis ? ^^

Posté le

android

(563)

Répondre

En faite, tout les militaires qui se voient décernés d'une médaille, doivent l'acheter si ils veulent s'en voir décorés. Même la plus courante, qui est la médaille de combat, si mes souvenir sont bons.
Le principe : tu participes à une action, une mission ou autre, quelques mois plus tard, ils te donnent un brevet stipulant que tu es médaillé. Puis, si tu veux, tu l'achète ( de l'ordre de 15 euros ) ou bien tu gardes juste le papier.

A savoir que les personnes la recevant sont exonérés d impots. Pour certains gros salaire cela peut être vite rentable .

Posté le

android

(29)

Répondre

Même si le récipiendaire doit payer des frais de chancellerie, la Légion d'Honneur rapporte. Enfin seulement pour une remise de décoration à titre militaire. Cette rente annuelle est reversée comme ceci :

chevalier : 6,10 €
officier : 9,15 €
commandeur : 12,20 €
grand officier : 24,39 €
grand-croix : 36,59 €

Autant dire que pour se constituer un pécule intéressant mieux vaut être héroïque le plus tôt possible. Pour rembourser les frais de chancellerie et la note du joailler...

Il faudrait définir la Légion d'Honneur avant de parler de ses tarifs

Payante? Ça va je veux bien la recevoir quand même.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Sachez aussi que l'on ne peut pas refuser la Légion d'Honneur. Pourtant de nombreuses personnes l'ont refusée. Georges Brassens, Philippe Séguin, Brigitte Bardot, Marcel Aymé, Bourvil, Marie Curie et tout récemment, l'économiste Thomas Piketty, entre autres...

Créée sous l'Empire de Napoléon, c'est la seule distinction et médaille à avoir survécu à tous les régimes pour parvenir jusqu'à nous.

Créé à l'origine pour récompenser la fidélité aux hommes de Napoléon, les royalistes y virent l'occasion de renforcer leurs amitiés en l'offrant aux plus habiles de leurs soutiens.

Les républicains en firent l'inverse, distinguant les soutiens les plus acharnés de la République, et sous pétain, elle resta en sommeil..

Source :le figaro décembre 2014

Posté le

android

(19)

Répondre

Je veux bien qu'on donne cette légion d'honneur à un militire mais pas à un PDG ou autre par respect des règles de base.

Posté le

android

(8)

Répondre

a écrit : Je veux bien qu'on donne cette légion d'honneur à un militire mais pas à un PDG ou autre par respect des règles de base. Napoléon en créant l'Ordre, n'en a pas fait une décoration essentiellement militaire. Il aurait prononcé cette phrase "je veux récompenser mes soldats et mes savants".

Pour autre preuve, le premier grand chancelier de l'Ordre est un civil, le zoologiste Lacépède.