L'ultime calvaire de Robespierre

Proposé par
le

À la fin de la Terreur en France, Maximilien Robespierre, alors hors-la-loi, fut capturé à l'hôtel de ville de Paris et lors du dernier assaut, il reçut (ou se tira selon les versions) une balle dans la mâchoire qui le blessa gravement. Il fut quand même guillotiné dans cet état le 10 thermidor an II, son bourreau lui arrachant le linge ensanglanté qui lui retenait la mâchoire juste avant la sentence.


Commentaires préférés (3)

Limite il aurait pu être mort qu'ils l'auraient guillotiné quand même !

a écrit : 10 thermidor an II .. Le mec à un nom de jeu vidéo .. C'est une date pas un nom...

Posté le

android

(919)

Répondre

Épitaphe de Robespierre :

Passant , ne pleure pas ma mort
Si je vivais tu serais mort .

Robespierre


Tous les commentaires (126)

Limite il aurait pu être mort qu'ils l'auraient guillotiné quand même !

Faut quand même le faire pour rater la balle qu'on se tire...

L'un des meilleurs fail de l'histoire.sûrement le plus morbide

J'ai pas compris le côté instructif de l'anecdote pour le coup, il s'est pris une balle avant de mourir bon d'accord, mais à part ça, rien qui ne sorte de l'ordinaire, c'est pas comme marie Antoinette qui,sur le point de se faire guillotiner, s'était excuser d'avoir marché sur le pied de son bourreau, là c'était pas ordinaire et c'est scmb qui me l'a appris,mais dans le cas de robespierre je ne vois pas le côté special de l'anecdote, désolé hein...

Posté le

android

(142)

Répondre

a écrit : Faut quand même le faire pour rater la balle qu'on se tire... Eh bien figure toi que ça ne marche pas à tous les coups ce moyen de suicide !

Encore plus à l'époque dont parle l'anecdote, où les armes à feu étaient quand même bien moins puissantes et moins précises que celles qu'on a aujourd'hui !

10 thermidor an II .. Le mec à un nom de jeu vidéo ..

On se demande de quoi a t-il le plus peur à se moment, de l'état de sa mâchoire ou de se faire guillotiné ? X)

Posté le

android

(11)

Répondre

a écrit : 10 thermidor an II .. Le mec à un nom de jeu vidéo .. C'est une date pas un nom...

Posté le

android

(919)

Répondre

a écrit : 10 thermidor an II .. Le mec à un nom de jeu vidéo .. Ce n'est pas le nom du bourreau, il s'agit de la date selon le calendrier républicain.

Posté le

android

(43)

Répondre

a écrit : L'un des meilleurs fail de l'histoire.sûrement le plus morbide Pourquoi un des premiers fail de l'histoire ? Genre avant y'avait pas de fails (ou du moins pas trop) ?

a écrit : 10 thermidor an II .. Le mec à un nom de jeu vidéo .. C'est la date, pas le nom d'un mec ^^

Un amateur de The Walking Dead! Toujours couper la tête!

On ne saura jamais si Robespierre a été atteint d'un coup de pistolet à la mâchoire par le gendarme Merda ou s'il s'est blessé lui - même . Cette dernière version paraît plus plausible . On lui fait hâtivement un pansement ; il souffre atrocement . À cinq heures du soir, trois charrettes conduisent vers la place de la Révolution les vingt- deux premiers condamnés alors que la foule manifeste bruyamment sa joie au passage du cortège . Robespierre est guillotiné le vingtième . Le 11 thermidor (29 juillet) soixante dix membres de la Commune sont exécutés . Douze encore le lendemain . Une page sanglante de la Révolution est tournée .

Source : Histoire de la France et des Français . Larousse .

a écrit : Faut quand même le faire pour rater la balle qu'on se tire... Contrairement à ce qu'on pourrait penser il y a un réflexe qui fait que quand tu te mets un pistolet sous la machoire ta tête part en arrière. C'est pour ça que pas mal de gens se ratent, et après bonjour le boulot du chirurgien pour tout reconstruire

a écrit : J'ai pas compris le côté instructif de l'anecdote pour le coup, il s'est pris une balle avant de mourir bon d'accord, mais à part ça, rien qui ne sorte de l'ordinaire, c'est pas comme marie Antoinette qui,sur le point de se faire guillotiner, s'était excuser d'avoir marché sur le pied de son bourreau, là c'était pas ordinaire et c'est scmb qui me l'a appris,mais dans le cas de robespierre je ne vois pas le côté special de l'anecdote, désolé hein... Afficher tout Tout le monde ne sait pas que les Jacobins ont finit par tomber en disgrâce du au fait que la terreur ça va mais pas trop longtemps. D'ailleurs Bonaparte était un général jacobin qui a été emprisonné et dont un des membres du directoire le fis sortir pour calmer les manifestations royalistes à Paris. Il les calma tellement bien qu'on lui donna l'armée d'Italie (qui était minuscule).
Ce directeur du directoire lui présentit sa maîtresse, une fameuse cougar de l'époque : Jospehine de Beauharnais.

Posté le

android

(38)

Répondre

Il paye la mort de nombreuse personne qu'il a pût faire exécuté ! Une belle vengeance !

a écrit : Limite il aurait pu être mort qu'ils l'auraient guillotiné quand même ! Enfait ça me semble logique puisque il représentait un symbole d'une époque et donc le fait de la guillotiner montre bien la chute du régime en place. Cette décapitation était à la fois physique pour Robespierre et symbolique pour le régime.

a écrit : Eh bien figure toi que ça ne marche pas à tous les coups ce moyen de suicide !

Encore plus à l'époque dont parle l'anecdote, où les armes à feu étaient quand même bien moins puissantes et moins précises que celles qu'on a aujourd'hui !
Enfin bon, à bout portant... La précision et la puissance...
Même à l'époque ça aurait dû suffire, non ?!

Épitaphe de Robespierre :

Passant , ne pleure pas ma mort
Si je vivais tu serais mort .

Robespierre