Apocalypse Now a failli montrer de vrais cadavres

Proposé par
le
dans

Si le film Apocalypse Now tombe parfois dans la folie, son tournage a lui aussi été délirant : lors du tournage d'une scène dans le camp du Colonel Kurtz (interprété par Marlon Brando), on peut voir des cadavres pendus. Alors que cette scène allait être tournée, la police fit irruption, arrêta le tournage et confisqua les passeports de l'équipe, car les corps étaient bien réels ! Ils avaient été vendus au chef décorateur par un revendeur local qui les volait dans les cimetières et fut arrêté.


Commentaires préférés (3)

D ailleurs si marlon brando apparaît à la fin du film dans une quasi obscurité est du au fait qu il avait pris du poids ce qui mis en rage le réalisateur qui n a pas trouver d autre astuce pour palier à ce problème, mais au final ça rend le film beaucoup plus mystique..

- Dis donc, sont vachement réel les décors
- Ouais, cette fois-ci je me suis surpassé

Ce n'est pas tout. Pendant le tournage la plupart de l'équipe était drogué et/ou saoul. Le tournage a couté 3 fois le prix le budget initiale, pour cause les décors ont été détruit par des tempêtes. Les hélicoptères étaient empruntés a un dictateur du coin, par conséquant ils ont du être repeints aux couleurs américaines, utilisés, puis repeints aux couleurs du dictateur; tout cela en un laspe de temps très court puisque le dictateur en avait besoin!


Tous les commentaires (54)

Le chef décorateur été local aussi?? En tout cas c'était pas Valérie Damidot, parce que chez GIFI jusqu'à preuve du contraire ils ne vendent pas de cadavre ;-)

Posté le

android

(30)

Répondre

Ces cadavres on les considéres quand meme pour des acteurs ?

Posté le

android

(35)

Répondre

D ailleurs si marlon brando apparaît à la fin du film dans une quasi obscurité est du au fait qu il avait pris du poids ce qui mis en rage le réalisateur qui n a pas trouver d autre astuce pour palier à ce problème, mais au final ça rend le film beaucoup plus mystique..

Heureusement que ce n'est pas comme ça pour tous les films qui tournent en boucherie. Imaginez le film "Delicatessen" de Jean Pierre Jeunet, si ça avait été le même décorateur...

- Dis donc, sont vachement réel les décors
- Ouais, cette fois-ci je me suis surpassé

Apres tout si sa fait des économie en effet spéciaux

Il y avait une anecdote qui parlait de ce film d'ailleurs disant que les acteurs avaient été atteints de paranoïa de malaria, le tournage qui ne devait durer que quelques semaines dura 15 mois, et francis ford coppola le realisateur perdit 50kg, et martin sheen fit un infarctus.

Posté le

android

(46)

Répondre

Ce n'est pas tout. Pendant le tournage la plupart de l'équipe était drogué et/ou saoul. Le tournage a couté 3 fois le prix le budget initiale, pour cause les décors ont été détruit par des tempêtes. Les hélicoptères étaient empruntés a un dictateur du coin, par conséquant ils ont du être repeints aux couleurs américaines, utilisés, puis repeints aux couleurs du dictateur; tout cela en un laspe de temps très court puisque le dictateur en avait besoin!

Pousser le réalisme à son extrême !

Posté le

windowsphone

(6)

Répondre

- Alors, comment t'as trouvé le film ?

- Super, mais les cadavres n'étais pas assez réaliste !

Posté le

windowsphone

(29)

Répondre

Je trouve le mot "délirant" un peu leger au vu de l'anecdote... arriver ades extrêmes tel que racheter des cadavres volés pour faire un décor de film est complètement immoral et porte atteinte à la convention des droits de l'Homme. Sans parler des acteurs devenus fou...
Je ne sais pas mais il n'y a que moi que ça dérange??? Oo

Posté le

android

(50)

Répondre

- Maman ! Maman ! Y a papi à la télévision !
Ne dis pas de bêtises, tu sais bien que papi est mort...!
- mais je sais maman, d'ailleurs il joue son propre rôle !

Les acteurs étaient ils au courant qu'ils jouaient en compagnie de vrais cadavres ?

Mais c'était dans quel pays! ?

Posté le

android

(13)

Répondre

Donc...ils ont confisqués les passeports mais pas les corps?

a écrit : Mais c'était dans quel pays! ? C'était aux Philippines... Le pays était dirigé par le dictateur "Marcos", et, comme le dit @gunnergang, il prêtait des hélicos de l'armée pour le tournage. Mais le problème c'est qu'il en avait besoin aussi pour combattre des opposants au régime ; alors les hélicos repartaient, puis revenaient... Nombre de scènes du film ont été tournées par des pilotes de l'armée régulière

Un film fou sur la folie de la guerre !

Posté le

android

(5)

Répondre

Je conseille à tous le documentaire "Heart of Darkness" qui est le making of du film. On en apprend pas mal sur le tournage qui fut rocambolesque.

Coppola et Sheen firent tous deux un malaise cardiaque sur le plateau. Sheen s'est ouvert profondément la main dans la scène où il casse un miroir dans la chambre d'hôtel alors qu'il était saoul pour tourner. Brando a fait enrager Coppola en arrivant aux Philippines à la dernière seconde pour tourner. Etc..

Dans la même scène, on peut voir plusieurs cadavres de rats, ceux ci sont bien réels (sûrement par soucis du détail).

Posté le

android

(9)

Répondre