La Belgique fut la seconde puissance industrielle mondiale

Proposé par
le
dans

La Belgique a connu principalement au XIXe siècle une expansion industrielle tellement intense, notamment dans sa région sud, la Wallonie, que cela en fit la seconde puissance industrielle mondiale derrière le Royaume-Uni. Au début de la Première Guerre mondiale, près d'un Belge sur deux vivait de l'industrie.


Commentaires préférés (3)

Et maintenant la Wallonie est tellement pauvre que les Flamands veulent s'en séparer!

Posté le

android

(230)

Répondre

Comme certains pourraient le penser, ce n'est pas des usines de frites et de bières qui ont ouvert mais principalement de textiles, de charbons, sidérurgie, mécanique, verrerie...:)

a écrit : Curieux alors, partant de là ils avaient tout pour rester les meilleurs dans ces secteurs, que s'est il donc passé ?! La première guerre mondiale.

Posté le

android

(354)

Répondre


Tous les commentaires (75)

Et maintenant la Wallonie est tellement pauvre que les Flamands veulent s'en séparer!

Posté le

android

(230)

Répondre

A l'époque les wallons étaient beaucoup plus riches que les flamands et beaucoup voulaient se séparer d'eux alors qu'aujourd'hui c'est l'inverse.

Posté le

android

(29)

Répondre

Comme certains pourraient le penser, ce n'est pas des usines de frites et de bières qui ont ouvert mais principalement de textiles, de charbons, sidérurgie, mécanique, verrerie...:)

Et moi je connais la deuxième raison : les frites à Momo ! ;)

Posté le

android

(0)

Répondre

C'est pour cela que la Belgique est un pays d'Europe occidentale bestond uit Wallonie met Brussel in enclave et des Flandres, en waarvan wij hopendat zij de ces querelles linguistiques d'un autre âge . ( Académie A. Allais )

Une expansion industrielle réussie grâce aux pillages et aux atrocités réalisés dans leur colonie au Congo :/
Par exemple, les colonisateurs capturaient les hommes d'une tribu, leur donnaient un fusil et 5 balles. Ils devaient ramener 5 mains coupés pour prouver qu'ils avaient bien tuer 5 personnes. En attendant leurs femmes et enfant étaient retenus prisonniers pour les motiver...

Curieux alors, partant de là ils avaient tout pour rester les meilleurs dans ces secteurs, que s'est il donc passé ?!

Posté le

android

(4)

Répondre

Les allemands ont quand a eux eu du mal a maintenir leurs syndicats lors de la 2eGM, tout syndicat et mouvements autres que ceux du nazisme était interdit

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Curieux alors, partant de là ils avaient tout pour rester les meilleurs dans ces secteurs, que s'est il donc passé ?! La première guerre mondiale.

Posté le

android

(354)

Répondre

a écrit : Curieux alors, partant de là ils avaient tout pour rester les meilleurs dans ces secteurs, que s'est il donc passé ?! Je pense qu'on peut comparer ça au Nord de la France , désindustrialisation ..

la moule frites a voulu détrôner le fish&chips !

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : C'est pour cela que la Belgique est un pays d'Europe occidentale bestond uit Wallonie met Brussel in enclave et des Flandres, en waarvan wij hopendat zij de ces querelles linguistiques d'un autre âge . ( Académie A. Allais ) Et les germanophones dans tous ça? Il ne faut pas oublier que la troisième langue officielle de la Belgique est l'allemand à cause d'eux.

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : Une expansion industrielle réussie grâce aux pillages et aux atrocités réalisés dans leur colonie au Congo :/
Par exemple, les colonisateurs capturaient les hommes d'une tribu, leur donnaient un fusil et 5 balles. Ils devaient ramener 5 mains coupés pour prouver qu'ils avaient bien tuer 5 personnes. En
attendant leurs femmes et enfant étaient retenus prisonniers pour les motiver... Afficher tout
Comme.... quasiment toutes les puissances européenne du 19 ème siècle. Alors oui certain étaient plus ou moins gâtés. La France et le Royaume - Uni avait la chance de posséder de nombreuses colonies par delà le monde. "The sun never rises on my empire".
Mais d'autre comme l'Allemagne ou l'empire Austro-Hongrois n'avait respectivement pas grand chose et rien du tout. Et pourtant l'Allemagne est une incroyable puissance scientifique et militaire au début de la WW1 notamment avec sa Kriegsmarin. Les colonies n'apportaient que des richesses qu'on ne possédait pas sur la métropoles (Alors oui c'est déjà beaucoup) mais ça n'explique pas les avancées industrielles, technologiques ou scientifique. Même si en effet j'en conviens cette arrivée de nouveaux produits a pu certainement être un facteur de motivation pour pouvoir les exploiter correctement d'où quelques avancées techniques. Mais ça ce n'est qu'une supposition de ma part car je n'ai aucun exemple en tête.

Posté le

android

(23)

Répondre

Philippe Destatte écrit que la Wallonie fut « la seconde puissance industrielle du monde proportionnellement à sa population et à son territoire " .. C'est le PIB /habitant

a écrit : Curieux alors, partant de là ils avaient tout pour rester les meilleurs dans ces secteurs, que s'est il donc passé ?! La revolution industrielle les a dépassé, la Wallonie n est pas passé assez rapidement à l exploitation de nouvelles technologies/energies...

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Curieux alors, partant de là ils avaient tout pour rester les meilleurs dans ces secteurs, que s'est il donc passé ?! Les industrie textiles étaient alimentées principalement à vapeur et à charbon. Quand la nouvelle technologie est arrivée (essence, gaz, pétrole, etc...) les wallons n'ont pas chercher à étudier leurs avantages. Contrairement au flamands qui eux ont su exploiter ces énergies. les wallons ont commencés à être peu productifs face aux nouvelles énergies des flamands. Ils se sont fait dépassés et on peu à peu fermés leurs usines. Voilà.

Posté le

android

(6)

Répondre

a écrit : Philippe Destatte écrit que la Wallonie fut « la seconde puissance industrielle du monde proportionnellement à sa population et à son territoire " .. C'est le PIB /habitant De nos jours, si on utilise ce ratio, la première natiin au monde est leur voisin et ancien vassal, le Luxembourg.

Posté le

android

(8)

Répondre

Je ne me suis jamais arrêté en Belgique, mais j’y suis souvent passé.

Si je ne me trompe, il reste pas mal d’usines (probablement fermées, voire abandonnées) encore aujourd’hui, non ? On voit parfois des bâtiments industriels à l’architecture typique de l’époque d’avant guerre.