Aux élections municipales de Sao Paulo, un rhinocéros a déjà fini en tête

Proposé par
le

En 1958, le zoo de São Paulo a eu l'idée de faire de l'un de ses animaux un candidat aux élections municipales, pour protester contre la corruption. Ce fut donc la femelle rhinocéros répondant au doux nom de Cacareco qui fut candidate, et avec succès : elle obtint 100 000 voix, la plaçant largement en tête du scrutin avec 10 fois plus de voix que le second candidat ! Elle ne put toutefois siéger.


Commentaires préférés (3)

Le siege n'était pas assez solide.

Posté le

android

(642)

Répondre

Cette histoire entraînera la création du célèbre parti contestataire canadien:le parti rhinocéros (composé d'humain)

En lisant l'anecdote je ne peux m'empêcher de penser que la personne qui a eu l'idée de présenter un rhinocéros aux élections s'est inspirée de la pièce de Ionesco : " Le Rhinocéros " pièce de théatre politique où tous les fonctionnaires et politiciens d'une ville se métamorphosent les uns après les autres en rhinocéros , ainsi protégés par leur carapace et armés de leur corne ils détruisent systématiquement tout ce qui ne leur ressemble pas .


Tous les commentaires (73)

Le siege n'était pas assez solide.

Posté le

android

(642)

Répondre

Pourquoi elle n'a pas pu siéger? Je ne pense pas qu'elle aurait fait plus mal que certains présidents actuels....

Cette histoire entraînera la création du célèbre parti contestataire canadien:le parti rhinocéros (composé d'humain)

Comme quoi, il faudrait mettre ceux qui ne veulent pas le pouvoir au pouvoir, ils auraient plus de succès, mais peut-être pas les animaux non plus !

Posté le

android

(13)

Répondre

En France, le chien Saucisse s'était présenté aux élections présidentielles de 2002 ! Souvenez-vous... :')

Le doux nom Cacareco ... Franchement, le "doux" est à revoir mais bon, pour un rhinocéros ça va encore :)

Posté le

android

(7)

Répondre

Je croyais que cela existait deja vu le le gabarit de mon maire...

Posté le

windowsphone

(18)

Répondre

Cela prouve bien que, peu importe le pays, la corruption est présente.
Et peu importe ce que les citoyens font, elle reste.
C'est une des nombreuses raisons pour laquelle bon nombre de personnes ne vote plus. Laissant, malheureusement, les parties d'extrême prendre leur essor.

Le pouvoir du poids électoral,on a tendance a l'oublier

On élit bien des chèvres en France...

Posté le

android

(38)

Répondre

On a bien les éléphants du PS au pouvoir.

En lisant l'anecdote je ne peux m'empêcher de penser que la personne qui a eu l'idée de présenter un rhinocéros aux élections s'est inspirée de la pièce de Ionesco : " Le Rhinocéros " pièce de théatre politique où tous les fonctionnaires et politiciens d'une ville se métamorphosent les uns après les autres en rhinocéros , ainsi protégés par leur carapace et armés de leur corne ils détruisent systématiquement tout ce qui ne leur ressemble pas .

Ils ont quoi dans la tête pour voter pour un rhinocéros?!

a écrit : En lisant l'anecdote je ne peux m'empêcher de penser que la personne qui a eu l'idée de présenter un rhinocéros aux élections s'est inspirée de la pièce de Ionesco : " Le Rhinocéros " pièce de théatre politique où tous les fonctionnaires et politiciens d'une ville se métamorphosent les uns après les autres en rhinocéros , ainsi protégés par leur carapace et armés de leur corne ils détruisent systématiquement tout ce qui ne leur ressemble pas . Afficher tout J'ai également pensé à cette pièce! Ce que je trouve paradoxal, c'est que dans la pièce d'Ionesco les rhinocéros suivent le mouvement comme des moutons (si j'ose dire) alors que là le rhinocéros dénonce.

a écrit : On élit bien des chèvres en France... Des chèvres elues par des moutons!

Posté le

android

(33)

Répondre

Il avait une corne contre les politiciens :)