La mort peu enviable de György Dózsa

Proposé par
le

György Dózsa est un héros national en Hongrie en raison de son combat contre les Ottomans au XVIe siècle, mais aussi pour sa mort atroce. Placé sur un trône en fer chauffé à blanc, avec une couronne sur la tête et un sceptre dans la main également chauffés à blanc, il fut ensuite dévoré vivant par ses compagnons, auparavant affamés et forcés sous peine de mort de s'exécuter.


Commentaires préférés (3)

Au moins ses potes ont eu un repas chaud...

Posté le

android

(786)

Répondre

Les débuts de Games of Throne..


Tous les commentaires (113)

Au moins ses potes ont eu un repas chaud...

Posté le

android

(786)

Répondre

Les débuts de Games of Throne..

"Vous ne l'avez pas cuit, vous l'aurez cru" (l'inverse de Jeanne D'arc, quoi).
-- Il vaut mieux en rire car c'est atroce. On aimerait tous se dire qu'on choisirait la mort plutôt que de faire ça, mais tant qu'on n'est pas confrontés à ce choix, impossible de juger.

Ils manquaient pas d'imagination à l'époque... juste horrible.

Posté le

android

(61)

Répondre

Un corps moyennement chaud (environ 1 600 °C), émettra une lumière rouge-orangée tandis qu'un corps très chaud (environ 5 000 °C) émettra une lumière très blanche. (Wikipedia)
J'vous laisse imaginer le reste.

Ainsi fut inventé l'ingrédient secret du Kebab.

a écrit : Un corps moyennement chaud (environ 1 600 °C), émettra une lumière rouge-orangée tandis qu'un corps très chaud (environ 5 000 °C) émettra une lumière très blanche. (Wikipedia)
J'vous laisse imaginer le reste.
C'etait pas La Torche Humaine ?

Posté le

windowsphone

(5)

Répondre

Avec cette chaleur, il a du mourir quasiment instantanément ou du moins tomber dans les vapes, enfin j'espère pour lui car être mangé par ces potes ça doit être encore pire... :O

Alors que chez nos amis d'Amazonie Zo'é, il aurait juste eu droit à des chatouilles :)

Posté le

android

(297)

Répondre

Ils ont été plus gentil dans Breaveheart !

Posté le

android

(18)

Répondre

D'après la source wikipédia, ce ne sont pas les ottomans qui l'ont executé, mais les nobles hongrois après qu'il eut mené une révolte!

Ça devait être un dur à cuir pour en faire autant.

Posté le

android

(45)

Répondre

"Forcé de s'exécuter sous peine de mort" y'a que moi qui trouve ça bizarre?

a écrit : "Forcé de s'exécuter sous peine de mort" y'a que moi qui trouve ça bizarre? S executer dans le sens faire se qu on te dit, on te donne un ordre, tu l executes.

Posté le

android

(76)

Répondre

a écrit : Avec cette chaleur, il a du mourir quasiment instantanément ou du moins tomber dans les vapes, enfin j'espère pour lui car être mangé par ces potes ça doit être encore pire... :O Dans "dévoré vivant" il y a vivant...

Posté le

android

(25)

Répondre

a écrit : Dans "dévoré vivant" il y a vivant... Mais on ne dit jamais non plus dévoré mort

On peut dire que ses camarades ont eu chaud

Posté le

android

(3)

Répondre