Sherlock Holmes est en vrai un professeur de médecine

Proposé par
le

Pour son personnage de Sherlock Holmes, Conan Doyle s'est inspiré de son professeur de médecine d'université à Édimbourg, Joseph Bell. Selon les dires de l'époque, celui-ci était très attentif aux détails (vêtements, démarche, apparence) et pouvait émettre un diagnostic sur le caractère des gens simplement par l'observation, comme Sherlock Holmes. Le médecin s'est d'ailleurs reconnu dans le personnage.


Tous les commentaires (41)

a écrit : D'ailleurs le personne de Grégory House, de la série "Dr. house", est directement inspiré de Sherlock. Son ami Wilson pouvant être comparé à Watson.
Donc c'est un médecin qui inspire un detective qui inspire un médecin. Le serpent qui se mord la queue quoi...
Ourouboros, le cycle de la vie.

a écrit : Inspirer le caractère du plus grand personnage de fiction de l'histoire de la littérature ça doit être une sacrée fierté !
Moi j'aurais pu inspirer Gaston Lagaffe et encore...
Je trouve que c'est déjà bien, Gaston Lagaffe, moi...

Posté le

android

(3)

Répondre

Cette histoire est racontée dans une série de 5 épisodes passée il y'a quelques mois sur FR 3.
Titre : les mystères de Sherlock Holmes ou Murder Rooms en anglais.

Et le personnage de Watson est Conan Doyle lui même!

Posté le

android

(3)

Répondre

S'inspirer d'une connaissance pour imaginer un personnage aussi brilliant, c'est une très belle manière de montrer son admiration. Et ça a dû le rendre heureux de voir qu'on admire son caractère et son intelligence.

Posté le

android

(5)

Répondre

Le créateur du personnage du docteur house c'est basé sur Sherlock Holmes pour le créer ainsi son meilleur ami le docteur Watson est devenu le docteur wilson pour house.

Cette faculté s'appelle le Coldreading, il me semble !

a écrit : Joseph Bell, qui a inspiré James Bond, et plus récemment Docteur House... James Bond a inspiré James Bond, enfin Ian Flemming, mais il doit y avoir une anecdote sur ça je crois :)

a écrit : Pour l'anecdote, l'acteur de la série (Benedict Cumberbatch) avait pas trop convaincu la BBC pensant qu'il était pas trop sexy à l'écran. Un peu trop normcore ? Il fait juste peur quand il sourit...voir la dernière saison...

a écrit : Beaucoup de série s'inspire de l'étude comportemental genre esprit criminel, lie to mie, mentaliste.. Je ne sait pas si cela marche dans la réalité mais je suis volontaire pour apprendre :D L'étude du courant cognitivo-comportementaliste te plairait sûrement! C'est une école de pensée de la psychologie, qui s'oppose à la psychanalyse. Appelé aussi "béhaviorisme" par les Anglophones (behaviour = comportement), elle est à la base des séries TV comme Esprits Criminels et Lie to Me, mais n'a aucun rapport avec The Mentalist, qui se base exclusivement sur la lecture à froid (cold reading) et n'est pas une science à proprement parlé, c'est néanmoins intéressant.
Une autre discipline qui tend à se prétendre être une science est la synergologie. Littéralement "l'étude des gestes", elle donne une signification des mouvements inconscients mais est loin d'être exacte. En effet, la culture du sujet est un facteur qui modifie grandement les résultats. À savoir qu'un Japonais ne réagit pas comme un Européen ou un Africain à un stimuli donné.
Amicalement, AtchoumX.

a écrit : Cette faculté s'appelle le Coldreading, il me semble ! Oui, c'est un peu ça : le cold reading ou lecture froide, est une manière de récupérer, des fois inconsciemment mais le plus souvent consciemment, des informations sur une personne par son aspect extérieur, sa manière de parler, mais aussi en la questionnant et en allant "à la pêche aux informations".

Technique très utilisée par les médiums, astrologues et autres charlatans. Les mentalistes utilisent aussi cette technique dans leurs spectacles.

fr.m.wikipedia.org/wiki/Lecture_froide
scepticismescientifique.blogspot.com/2012/12/episode-37-jean-champenois-2-la-lecture.html?m=1

a écrit : Et que dire de la série ... Un bijou ! Je préfère quand même les films ;) Robert downey jr est juste excellent et le personnage, modifier par les auteurs lui va parfaitement tout comme Tony stark

Désolé d'écorner ce monument de la littérature policière, mais je suis tombé sur une véritable ânerie dans l'une des nouvelles de Conan Doyle ; tombant sur une trace de vélo orientée nord-sud, Holmes utilise ses compétences encyclopédiques pour déterminer que c'est le pneu arrière qui recouvre les traces du pneu avant ... Et que donc le vélo roulait vers le Nord ! Élémentaire mon cher Watson !

Il faut savoir que Watson était Conan Doyle lui même.

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Désolé d'écorner ce monument de la littérature policière, mais je suis tombé sur une véritable ânerie dans l'une des nouvelles de Conan Doyle ; tombant sur une trace de vélo orientée nord-sud, Holmes utilise ses compétences encyclopédiques pour déterminer que c'est le pneu arrière qui recouvre les traces du pneu avant ... Et que donc le vélo roulait vers le Nord ! Élémentaire mon cher Watson ! Afficher tout C'est Watson qui n'avait pas bien compris (et retranscrit) la brillante déduction de mr Holmes... ;o)

a écrit : Pour l'anecdote, l'acteur de la série (Benedict Cumberbatch) avait pas trop convaincu la BBC pensant qu'il était pas trop sexy à l'écran. Un peu trop normcore ? Je connais cette anecdote. Et maintenant les créateurs de la série ne peuvent plus se passer de lui ;) Ils ont affirmé qu'ils ne pourraient pas y avoir de série Sherlock si Benedict venait à quitter la série :) ( et l'acteur ne ferait cela pour rien au monde ! ) et malgré son physique assez spécial, il plait beaucoup, et est considéré maintenant comme séduisant.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Il en aurait donc conclu que Lady Gaga = schizophrène ? Entre autres, car elle serait sûrement un sujet passionnant à ses yeux.

Posté le

android

(1)

Répondre

La famille Bell sont connus pour être des médecins brillants. Son petit fils, Charles Bell à décrit un signe qu'on appelle le signe de charle Bell et qui correspond à une incapacité à fermer les yeux (déficit facial dans un Avc par exemple).

a écrit : D'ailleurs le personne de Grégory House, de la série "Dr. house", est directement inspiré de Sherlock. Son ami Wilson pouvant être comparé à Watson.
Donc c'est un médecin qui inspire un detective qui inspire un médecin. Le serpent qui se mord la queue quoi...
Quand on voit que Martin Freeman (Watson dans Sherlock) ressemble énormément à l'acteur qui joue Wilson (pauvre moi, j'ai oublié son nom).