L'Homme n'est pas le seul à faire la guerre

Proposé par
le
dans

Contrairement à ce que l'on peut entendre parfois, la race humaine n'est pas la seule à se faire la guerre. Les grands singes, comme les chimpanzés par exemple, mais aussi les fourmis partagent avec nous ce triste privilège. La conquête de nouveaux territoires en est la cause.


Tous les commentaires (83)

a écrit : D'ailleurs pour ce qui est des fourmis, c'est la race animale qui se rapproche le plus des humains dans leur mode de fonctionnement en général et sur énormément de point. Je pense que c'est plutôt nous, les Hommes, qui se rapprochons le plus de la fourmi :)

a écrit : D'ailleurs pour ce qui est des fourmis, c'est la race animale qui se rapproche le plus des humains dans leur mode de fonctionnement en général et sur énormément de point. Influence de Werber ?

a écrit : Pas de souci, j'regarde Ko-Lanta.
Plus sérieusement quand je parle de la taille de la boîte crânienne faut pas me prendre pour un prétentieux qui se trouvent plus malin que tout le règne animal, c'est juste un fait observable => l'évolution de l'homme le prouve : Plus la taille de la boite
crânienne à augmenté plus l'homme s'est "améliorer". Pour le prouvé tu compare le volume du cerveau de l’australopithèque à celui de l'homme moderne je crois pouvoir dire sans me tromper que le volume du cerveau à presque doublé (j'ai plus les chiffres en tête).
Et sinon je ne cherche pas à décrier la comparaison entre la société humaine et l'organisation social des fourmis, mais j'trouvais juste totalement faux de dire que la "(...) c'est la race animale qui se rapproche le plus des humains dans leur mode de fonctionnement en général et sur énormément de point."
C'est totalement faux, nous somme une société ou chaque individu est doté d'un intelligence plus ou moins élevé pour être plus ou moins autonomes alors que les fourmis, et d'autres espèce (certaines crevettes, des abeilles) vivent selon un système eusociale ou les membres d'un fourmilière n'ont pas l'intelligence suffisante pour pouvoir survivre tout seul (Si tu isole une ouvrière, elle ne vit pas longtemps car elle n'est pas capable d'exploiter correctement son milieu, elle n'en n'a pas les capacités)
Enfin pour ce qui est de survivre, mais chances sont plus élevé qu'un fourmis isolée c'est un fait.
Afficher tout
Hm, je ne peux réfuter qu'une seule de tes affirmations. Nous nous sommes des Homo sapiens, et nos ancêtres, les homo neanderthalensis, avaient une capacité cérébrale plus importante : 1600 cm^3 contre environ 1400 cm^3 pour nous. C'est tout. Et si tu veux vérifier, tu prends un bon livre de svt de terminale S, partie génétique et évolution.
Lis du Bernard Werber, tu verras que les fourmis nous ressemblent vraiment !

a écrit : Bernard Werber est un auteur fabuleux ! D'ailleur ce qui aiment lire, si ce n'est déjà fait, lisez les 3 tomes sur les fourmis, très bon moments garantis ! Du coup je savait pour les fourmis étant assez fan de leurs études, mais pas pour les singes ^^ de quoi clouer le bec de ceux qui pense que la guerre est un comportement humain :) Afficher tout C'est la connerie qui est humaine.

Au final, nous ne sommes que des animaux sur 2 pattes ..

Mais tous le monde le sait que les singes font la guerre ! César dans la planète des singes il utilise même des armes à feu et monte à cheval !

Quand on dit qu'on est cousin avec les singes... Toutefois on reste les seuls à se massacrer en masse (je ne sais pas pour les fourmis) et les seuls à détruire le biosystème... Triste palmarès.

Posté le

android

(1)

Répondre

Je sais pas si le mot "race" est réellement approprié dans cette anecdote... :/

Et sinon, oui, certaines espèces de fourmis (voire certaines colonies, vu qu'elles ne fonctionnent pas toutes de la même façon) savent se montrer plus cruelles que nous autres humains ; pas seulement pour conquérir de nouvelles terres, mais aussi piller les gardes-manger, voler des pucerons (que les fourmis élèvent pour leur miellat) et même prendre leurs victimes en esclavage !

PS : Malgré de nombreuses recherches faites sur le sujet, je n'ai pas trouvé ce qu'il advient des reines dont la fourmilière a été envahie... Car je doutes que deux reines puissent s'entendre dans le même territoire.

Si quelqu'un a une réponse...

a écrit : Whattheduck jusque la okay mais sache une chose... Et sa je l'ai appris avec cette Application : ce sont les lionnes qui chassent et non les lions ;-) Les lions chassent mais seulement de nuit.

Les suricates se font la guerre aussi

Posté le

android

(0)

Répondre

Les chimpanzé et les fourmis ne font pas de guerre , ils se battent pour des raisons de survie.L'homme se bat pour des raisons d'honneur, car il est allié etc etc ... Et je dis à tout les écologistes qui pensent que les animaux sont égaux par rapport aux hommes que l'homme est supérieur à toutes espèce vivante sur terre de par son intelligence .

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : D'ailleurs pour ce qui est des fourmis, c'est la race animale qui se rapproche le plus des humains dans leur mode de fonctionnement en général et sur énormément de point. Toi, tu as lu webber ;)

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Pas de souci, j'regarde Ko-Lanta.
Plus sérieusement quand je parle de la taille de la boîte crânienne faut pas me prendre pour un prétentieux qui se trouvent plus malin que tout le règne animal, c'est juste un fait observable => l'évolution de l'homme le prouve : Plus la taille de la boite
crânienne à augmenté plus l'homme s'est "améliorer". Pour le prouvé tu compare le volume du cerveau de l’australopithèque à celui de l'homme moderne je crois pouvoir dire sans me tromper que le volume du cerveau à presque doublé (j'ai plus les chiffres en tête).
Et sinon je ne cherche pas à décrier la comparaison entre la société humaine et l'organisation social des fourmis, mais j'trouvais juste totalement faux de dire que la "(...) c'est la race animale qui se rapproche le plus des humains dans leur mode de fonctionnement en général et sur énormément de point."
C'est totalement faux, nous somme une société ou chaque individu est doté d'un intelligence plus ou moins élevé pour être plus ou moins autonomes alors que les fourmis, et d'autres espèce (certaines crevettes, des abeilles) vivent selon un système eusociale ou les membres d'un fourmilière n'ont pas l'intelligence suffisante pour pouvoir survivre tout seul (Si tu isole une ouvrière, elle ne vit pas longtemps car elle n'est pas capable d'exploiter correctement son milieu, elle n'en n'a pas les capacités)
Enfin pour ce qui est de survivre, mais chances sont plus élevé qu'un fourmis isolée c'est un fait.
Afficher tout
Tu mélange tout et en plus tu dit des chose fausse.

Les fourmis ce rapproche de nous en terme d'organisation. Elles vive dans des colonie comparable a nos ville,on est quartier specifique. Et chaque Fourmies a sont travail. Nous avons le même système en plus évoluer. Mais au final c'est la même chose , chacun travail et donne a la "reine" (l'État).

Pour en revenir a ce que tu a dit , demain on te lâche dans le Sahara tu meurt en 1 journée. Tu n'aurais sûrement pas la technique pour trouver de l'eau et encore moins a manger. Pourtant sa serait sous t'es yeux. Tu ne trouverais pas ton chemin,ta pas une boussole dans la tête. Donc la seul chose qui fais que tu survie c'est ton corps qui ne va pas a la même vitesse qu'une fourmi ,mais proportionnellement tu mourrais sûrement plus vite.


Bref faut arrêter de croire que l'homme est une bête d'évolution. Hormis le cerveau et le sens du toucher de la vue et du gout c'est plutôt médiocre.sans parler du corp humains qui est bien foireux en terme de survie..

Posté le

android

(1)

Répondre

Les humains restent quand même les seuls à se faire la guerre pour d'autres raisons que celles impliquant la survie ( nourriture, territoire...).

a écrit : Pas de souci, j'regarde Ko-Lanta.
Plus sérieusement quand je parle de la taille de la boîte crânienne faut pas me prendre pour un prétentieux qui se trouvent plus malin que tout le règne animal, c'est juste un fait observable => l'évolution de l'homme le prouve : Plus la taille de la boite
crânienne à augmenté plus l'homme s'est "améliorer". Pour le prouvé tu compare le volume du cerveau de l’australopithèque à celui de l'homme moderne je crois pouvoir dire sans me tromper que le volume du cerveau à presque doublé (j'ai plus les chiffres en tête).
Et sinon je ne cherche pas à décrier la comparaison entre la société humaine et l'organisation social des fourmis, mais j'trouvais juste totalement faux de dire que la "(...) c'est la race animale qui se rapproche le plus des humains dans leur mode de fonctionnement en général et sur énormément de point."
C'est totalement faux, nous somme une société ou chaque individu est doté d'un intelligence plus ou moins élevé pour être plus ou moins autonomes alors que les fourmis, et d'autres espèce (certaines crevettes, des abeilles) vivent selon un système eusociale ou les membres d'un fourmilière n'ont pas l'intelligence suffisante pour pouvoir survivre tout seul (Si tu isole une ouvrière, elle ne vit pas longtemps car elle n'est pas capable d'exploiter correctement son milieu, elle n'en n'a pas les capacités)
Enfin pour ce qui est de survivre, mais chances sont plus élevé qu'un fourmis isolée c'est un fait.
Afficher tout
Tu ne veux pas te rendre prétentieux en te pensant plus "malin" que les animaux?????? Donc tu es au même niveau???? Eclaires moi stp parce que je n'ai pas compris......

a écrit : Espèce humaine, pas race ! (relou je sais :)) Non non, bien race car de base nous sommes juste des animaux intelligent et on ne parles pas de différence entre les humains mais entre les races d'animaux que nous sommes

a écrit : Bernard Werber est un auteur fabuleux ! D'ailleur ce qui aiment lire, si ce n'est déjà fait, lisez les 3 tomes sur les fourmis, très bon moments garantis ! Du coup je savait pour les fourmis étant assez fan de leurs études, mais pas pour les singes ^^ de quoi clouer le bec de ceux qui pense que la guerre est un comportement humain :) Afficher tout Pour ma part, je pense qu'à la base ce sont des comportements humains mais qui se sont diffusé aux animaux (propagé car les animaux sont réceptifs à l'environnement), comme l'homosexualité (avant l'apparition de ce genre de pratiques chez les humains il n'y en avait certainement pas)

a écrit : L'espèce humaine reste de loin la plus destructrice!!!!!
Les fourmis et les grand singes n'ont pas inventé de bombes ou armes de destructions massives!!!!
Oui, effectivement mais seulement et uniquement en raison de leur faible intelligence (comparé aux homme hein) je pense que l'armement est dans la continuité logique de la conquête. Nul besoin de point d'exclamation pour ponctuer ton comptait cela n'appui en rien ton commentaire et paraît quelque peu agressif.

Posté le

android

(0)

Répondre