Le laser ophtalmologique n'a pas été conçu pour soigner les yeux

Proposé par
le
dans

Le laser excimer utilisé fréquemment en chirurgie ophtalmologique afin de remodeler la cornée du patient, n'avait pas été conçu à l'origine pour soigner les yeux. Il fut inventé en 1970 pour graver des puces électroniques pour l'informatique. C'est seulement en 1981 qu'un chercheur d'IBM découvrit les propriétés médicales de ce laser permettant de faire des impacts francs dans la cornée sans brûler les cellules voisines.


Commentaires préférés (3)

Comment est ce qu'il a pu découvrir que ce laser avait des propriétés médicales ?
Il a mis sa tête dessous volontairement ou ça faisait parti du bizutage dans son labo ?

a écrit : c'est quoi la particularité de ce laser? Faire des trous dans les yeux

"Eh merde je suis aveugle maintenant, ah.. Non en fait"

Posté le

android

(277)

Répondre


Tous les commentaires (54)

Comment est ce qu'il a pu découvrir que ce laser avait des propriétés médicales ?
Il a mis sa tête dessous volontairement ou ça faisait parti du bizutage dans son labo ?

a écrit : Comment est ce qu'il a pu découvrir que ce laser avait des propriétés médicales ?
Il a mis sa tête dessous volontairement ou ça faisait parti du bizutage dans son labo ?
Dans tous les cas, c'est pas super cool

c'est quoi la particularité de ce laser?

Posté le

windowsphone

(2)

Répondre

a écrit : Comment est ce qu'il a pu découvrir que ce laser avait des propriétés médicales ?
Il a mis sa tête dessous volontairement ou ça faisait parti du bizutage dans son labo ?
Je me suis posé la même question, il a du se dire : "Tiens ça grave bien ce truc, et si je tentais sur une cornée..."

Posté le

android

(40)

Répondre

a écrit : c'est quoi la particularité de ce laser? Faire des trous dans les yeux

Pour la question de comment a t il pu trouver cette fonction, la légende raconte qu' il se serait servit de son ex petite amie comme cobaye.
Fan de verlan, le nom du laser inventé aurait été trouvé facilement.

Posté le

android

(85)

Répondre

Juste l'idée de te faire brûler l'œil par un laser arggrhhh :x

a écrit : c'est quoi la particularité de ce laser? "C'est un laser ultraviolet..
Excimere : complexe stable qu'une fois excité.." wiki.
Oui, moi aussi j'ai rien compris..
Siouplait, des scientifiques ds la salle ?

Posté le

android

(15)

Répondre

a écrit : c'est quoi la particularité de ce laser? C'est un laser à gaz permettant d'avoir une grande quantité d’énergie et une grande cadence de tir.
J'ai travaillé dans un passé lointain (2001-2003) sur un modèle industriel (10j/100Hz/15 tonnes de bordel) pour faire du recuit de silicium sur dalle de verre pour les écrans plats d'ordinateurs et matériels électroniques. Ce qui a considérablement réduit les coûts de fabrication de ces derniers.
Je peux, par conséquent, dire que j'ai participé à la démocratisation des écrans plats. Mouhahahahahaha...

a écrit : Comment est ce qu'il a pu découvrir que ce laser avait des propriétés médicales ?
Il a mis sa tête dessous volontairement ou ça faisait parti du bizutage dans son labo ?
D'après les sources "Plutôt que brûler ou inciser les matériaux, les lasers à excimère procèdent par rupture des liaisons moléculaires en surface des matériaux conduisant à l'ablation de matière plutôt qu'à la brûlure ou la fusion"
Ce qui signifie que (toujours d'après les sources) :
"Ces lasers permettent donc d'enlever de fines couches de matière en surface de façon très contrôlée sans altération excessive du reste du matériau. C'est ce qui rend les faisceaux de ces lasers si performants dans les domaines de la micromécanique et de l'industrie des semi-conducteurs, ainsi qu'en chirurgie oculaire"

Je pense donc qu'en ayant conscience de ces propriété physique c'est par déduction que le chercheur a eu l'idée de l'appliquer à la chirurgie

Voilà :
"La lumière UV des lasers à excimère est bien absorbée par les tissus et les composés organiques. Plutôt que brûler ou inciser les matériaux, les lasers à excimère procèdent par rupture des liaisons moléculaires en surface des matériaux conduisant à l'ablation de matière plutôt qu'à la brûlure ou la fusion. Ces lasers permettent donc d'enlever de fines couches de matière en surface de façon très contrôlée sans altération excessive du reste du matériau. C'est ce qui rend les faisceaux de ces lasers si performants dans les domaines de la micromécanique et de l'industrie des semi-conducteurs, ainsi qu'en chirurgie oculaire."

Posté le

android

(7)

Répondre

Le but de ces lasers est ce qu'on appelle faire une photo coagulation retienne, ça a pour but de limiter la prolifération anarchique de micro vaisseaux intraretiniens comme le plus connu étant les retinopathies diabétiques proliférantes et non proliférantes sévères, les complications d'occlusion de la veine centrale de la rétine au stade ischemique, la DMLA excudative, et la prévention de décollement de rétine. En gros dans le cas des vaisseaux ça te les crame donc ça évite que la lésion se propage, et pour les décollements ça empêche que la lésion empire ou s'enclenche. Dans tous les cas, la zone photo coagulée est une zone morte (zone visuelle perdue)
Désolé de l'explication qui peut être un peu longuette et compliquée :)

Qui a été le cobaye? En cas de rater cela doit être irréversible.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Qui a été le cobaye? En cas de rater cela doit être irréversible. peu de chance qu'il soit humain de toute façon

Posté le

windowsphone

(5)

Répondre

"Eh merde je suis aveugle maintenant, ah.. Non en fait"

Posté le

android

(277)

Répondre

Je travaille sur une technologie de traitement de la presbytie et c'est en faisant un historique de la chirurgie réfractive que je suis tombé sur cette anecdote, que je me suis empressé donc de partager avec vous :)

En ce qui concerne les tests, la découverte en elle-même n'est pas précisée, nul doute qu'il ont essayé avec des tissu classique. Cependant ensuite des tests ont été réalisés sur des animaux (lapins), puis sur l'oeil humain aveugle (comme ça pas de risque de mauvaise correction), pour enfin déboucher en 1987 sur les tous premiers traitements sur des patients classiques.

a écrit : c'est quoi la particularité de ce laser? Ça permet de corriger les défaillances visuelles. Genre myopie, presbytie etc... Mon père l'a fait, je peux te dire que ça fait pas mal du tout, mais y'a un long traitement derrière (gouttes pendant plusieurs mois je crois)

a écrit : Le but de ces lasers est ce qu'on appelle faire une photo coagulation retienne, ça a pour but de limiter la prolifération anarchique de micro vaisseaux intraretiniens comme le plus connu étant les retinopathies diabétiques proliférantes et non proliférantes sévères, les complications d'occlusion de la veine centrale de la rétine au stade ischemique, la DMLA excudative, et la prévention de décollement de rétine. En gros dans le cas des vaisseaux ça te les crame donc ça évite que la lésion se propage, et pour les décollements ça empêche que la lésion empire ou s'enclenche. Dans tous les cas, la zone photo coagulée est une zone morte (zone visuelle perdue)
Désolé de l'explication qui peut être un peu longuette et compliquée :)
Afficher tout
Je ne pense pas que tu parles de la même chose que le laser dont il est question dans l'anecdote : il est question de remodeler ou inciser la cornée ce sont donc des ultraviolets qui sont absorbés par la cornée (et même en surface de la cornée) alors que pour les opérations de la rétine c'est plutôt de la lumière visible afin qu'elle traverse la cornée sans dommage mais soit absorbée par la rétine. Deux longueurs d'onde différentes, deux utilisations complètement différentes selon qu'elles sont absorbées ou non par la cornée...

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Comment est ce qu'il a pu découvrir que ce laser avait des propriétés médicales ?
Il a mis sa tête dessous volontairement ou ça faisait parti du bizutage dans son labo ?
En fait la lumière UV des lasers à excimère est bien absorbée par les tissus et les composés organiques. Au lieu de brûler ils (les lasers) font une rupture des liaisons moléculaires en surface des matériaux conduisant à l'ablation de la matière donc avec on peu enlever de fines couches de matière en surface sans grosses altération du matériau. C'est pourquoi ils sont utilisés dans les domaines de la micromécanique,l'industrie des semi-conducteurs et en chirurgie oculaire.

Il ne s'est donc pas mis en face du laser pour le savoir x)

Qu'il ai l'idée ou qu'il découvre la propriété d'après des théorie je comprends.. mais par contre passer a la pratique et mettre un oeil sous un laser prevu pour l'informatique. . Bolox man

Posté le

android

(1)

Répondre