L'origine de l'expression toucher le pactole

Proposé par
le

L'expression 'toucher le pactole' fait référence à une légende grecque selon laquelle le fleuve nommé Pactole transportait des paillettes d'or. C'est le roi Midas, qui transformait tout ce qu'il touchait en or, qui aurait mis ces paillettes en se lavant les mains dans les eaux du fleuve.

En effet, le dieu de la vigne et du vin Dyonisos aurait récompensé le roi Midas en lui accordant un souhait : que tout ce qu'il touche se transforme en or. Ne pouvant dès lors s'alimenter, le roi demanda à Dyonisos de reprendre son présent. Dionysos lui ordonna alors de se laver les mains dans le Pactole, ce qui transforma une partie du sable en or. Ce fleuve se situe aujourd'hui sur le territoire Turc.


Tous les commentaires (34)

J'ai toujours trouvé la mythologie grecque fascinante!!!

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Tout d'abord en turc on dit kebap et non kebab. Ensuite kebap signifie simplement "barbecue" en turc. Alors quand, ma famille et moi par exemple, nous nous faisons un "kebap" nous mangeons toutes sortes de viande, tomate grillée etc. ça n'a donc rien a voir avec la restauration rapide que l'on peut voir. Ça vaut de l or...

a écrit : Le même à qui Appolon avait donné des oreilles d'âne pour se venger de l'avoir déclaré vaincu dans le duel musical l'opposant à Mysias joueur de flute. Appolon jouait de la lyre Je crois que le duel en question opposait plutôt Appolon à Pan.

Posté le

android

(1)

Répondre

Moi sa me rappelle juste le film d'Aladin ou son père cherche la main de Midas... LOL

a écrit : le dieu du vin est Bacchus Bacchus est le nom romain de Dionysos!

Le Roi Midas contemporain, c'etait Steve Jobs !

Ben quoi ? Tout ce qu'il touchait (ou achetait) devenait de l'or ! Comme Pixar ou NeXT !

a écrit : Il s'agit plus exactement du satyre Marsyas joueur de flute de Pan. Ce n'était tout simplement pas le dieu Pan ? D'après ce que je connais de l'histoire le duel de musique était entre Pan et Dionysos

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Le même à qui Appolon avait donné des oreilles d'âne pour se venger de l'avoir déclaré vaincu dans le duel musical l'opposant à Mysias joueur de flute. Appolon jouait de la lyre Exact. Et d'ailleurs, Midas portait un bonnet phrygien pour les dissimuler! Mais un jour, un de ses serviteurs lui coupant les cheveux vit les oreilles (en même temps ça a pas dû être très difficile :-) ). Ne pouvant y tenir, il creusa un trou dans la terre et lui "confia" le lourd secret. Mais un roseau poussa et cria par le biais du vent le secret à tout le monde.

a écrit : tu t'ais trompé d'anecdote???? o_O" Sûrement mais du coup, je me coucherais encore moins bête

D'ailleurs le Pactole passe à proximité de l'ancienne cité du roi Crésus ce qui lui permis de s'enrichir (en partie).