Avoir une peur bleue est une expression très imagée

Proposé par
le

L'expression « avoir une peur bleue » utilisée pour désigner une grande crainte a une origine médicale. Le choléra peut entraîner une cyanose, qui se caractérise par une diminution de la teneur en oxygène du sang. Une coloration bleu pâle des lèvres et des extrémités (doigts et orteils) apparait alors en quelques heures, tout comme une forte déshydratation qui donne au visage un air effrayant.


Commentaires préférés (3)

C'est la journée du bleu ?

Posté le

android

(198)

Répondre

Donc c'est pas la peur qui est bleue mais le bleu qui fait peur. Jmcmb

Posté le

android

(225)

Répondre

Les schtroumpfs doivent vivre dans l'horreur...

Posté le

windowsphone

(279)

Répondre


Tous les commentaires (17)

C'est la journée du bleu ?

Posté le

android

(198)

Répondre

Est ce que c'est pour ça que dans les dessins les personnages effrayés ont toujours une tête bleutée ?

Posté le

android

(7)

Répondre

Donc c'est pas la peur qui est bleue mais le bleu qui fait peur. Jmcmb

Posté le

android

(225)

Répondre

Les schtroumpfs doivent vivre dans l'horreur...

Posté le

windowsphone

(279)

Répondre

La cyanose peut être causée par un trouble de la circulation, par une altération de l’oxyhémoglobine ou par un trouble de l’hématose. Elle peut être la conséquence, entre autres, de troubles pulmonaires, de malformations cardiaques congénitales, d’une mauvaise circulation du sang (souvent aperçu chez les personnes ayant des problèmes de circulations du sang dans les mains, surtout en hiver), d’une anémie ou d’une intoxication. :)
Sources : Wikipedia et expérience vécu ;)

Dans Titanic (le film) vers la fin, c'est à peu près valable ? Même si c'est à cause du froid.

Posté le

android

(3)

Répondre

Le mot bleu était aussi utiliser pour désigner dieu ( par bleu, diable bleu..), car pour l'époque prononce le nom de dieu était mal vu.

Dommage on aurait aussi pu inventer la colère rouge et la gastro verte… Non? ;)

Posté le

android

(8)

Répondre

a écrit : Dommage on aurait aussi pu inventer la colère rouge et la gastro verte… Non? ;) A la place on a "entrer dans une colère noire" même si je n'en connais pas l'origine ^^

Posté le

android

(3)

Répondre

Pour eviter toute confusion, les schtroumpf disent: tu m'as fait une peur schtroumpf

Posté le

android

(10)

Répondre

Mais je ne vois pas le rapport entre avoir le choléra et le fait d'avoir peur !

Je croyais que tout les termes comme "sang bleu" ou "par bleu" avaient pour but de remplacer le mot dieu dans les exclamations.

a écrit : Le mot bleu était aussi utiliser pour désigner dieu ( par bleu, diable bleu..), car pour l'époque prononce le nom de dieu était mal vu. En effet, l'expression "mort-bleue" (plus trop utilisée aujourd'hui...) vient en fait de "par la mort de Dieu".

Mais c'est hs, je crois...

Posté le

android

(6)

Répondre

Quand le visage devient blanc, ( quand on a peur ) cela peut aussi être du au fait que le sang afflut vers les jambes, pour se préparer à une éventuelle fuite.

a écrit : Mais je ne vois pas le rapport entre avoir le choléra et le fait d'avoir peur ! Je pense que la maladie faisait peur. Donc quand on voyait quelqu'un de malfrats donc, bleu, on avait une peur bleue :)

Détail : quand on reste trop.longtemps dans le froid extreme (-50°C) sans protection adéquate, les orteils, le nez, les doigts et autres deviennent bleus

Posté le

android

(0)

Répondre