Le motard héroïque de l'incendie du tunnel du Mont Blanc

Proposé par
le

Le 24 mars 1999, lors de l'incendie du tunnel du Mont-Blanc qui coûta la vie à 39 personnes, un patrouilleur de sécurité, Pierlucio Tinazzi, sauva la vie à 8 personnes en faisant des allers-retours avec sa moto dans le tunnel pour porter secours aux personnes prises au piège. Lors de son dernier voyage, il se réfugia dans un abri dont il ne sortit jamais.


Tous les commentaires (90)

Un vrai héros! riposare in pace

Posté le

android

(0)

Répondre

Il devrait avoir des hommes comme sa sur terre et non des radin , hypocrite , qui pense qu'à leur gueule

a écrit : Faux c'est une légende engendrée par des journalistes peu scrupuleux. Le motard est bien parti essayer de sauver des gens mais il n'est jamais ressorti de cette fournaise.
Je faisais parti des personnes presentent au moment du drame car je faisais partie des forces de police d'Annecy appelé en renf
ort.
J'étais coordinateur des différents corps d'urgence en tant que commandant de police.
Afficher tout
Pouvez-vous expliquer exactement ce qui vous permet d'affirmer que ce motard n'a pas sauvé de vie ?
Par des sources, car le "moi j'y étais alors je sais" ça ne me marche pas.

Pour la petite histoire , le chauffeur belge du camion à l origine de l incendie, a pu s enfuir avant le blocage complet du tunnel ... Ce dramatique incident a permis d améliorer la sécurité routière dans les tunnels

a écrit : Pouvez-vous expliquer exactement ce qui vous permet d'affirmer que ce motard n'a pas sauvé de vie ?
Par des sources, car le "moi j'y étais alors je sais" ça ne me marche pas.
Ah bah il a jamais répondu le type ;)

Posté le

android

(2)

Répondre

Faudrait peut être lui dire que le feu est éteint, il peut sortir de sa cachette.

Il semble effectivement, d'après plusieurs sources (il suffit de googeliser), que l'acte héroïque de pierlucio se soit arrêté à aider un automobiliste à se réfugier. Ils ne sont jamais sortis de l'abris numéro 11, intoxiqués par les fumées devenues toxiques. Aucun témoignage n'évoque ces soit disant allers et retours

Où est le problème?

À partir de combien de personnes sauvées sommes nous promus sauveur? À mon avis, l'idée même de ne pas faire demi tour avec sa moto, d'affronter le risque de sauver une seule personne, et cela au sacrifice de sa propre vie, suffit à ce que ce gardien de tunnel soit un héros

Reste tout de même un problème de véracité, et de vérification des sources pour les rédacteurs de SCMB... Même si j'aime beaucoup cette application...

a écrit : donner sa vie pour des inconnus! quelle courage! Il y a des gens qui donnent leurs vie a enseigner aussi :-p

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Les lecteurs de l'anecdote n'entendent pas votre témoignage car dans l'esprit des hommes (humains) et en particulier des plus jeunes, il existe un besoin de se bâtir des héros. Quand cette yragédieva eu lieu, je me souviens de labmention de ce motard dans votre version. Ce n'est qu'après que les journaux ont transformé son acte héroïque d'y retourner en série d'actes héroïques... Afficher tout Certes, néanmoins tous les jeunes ne sont pas dans ce besoin existentiel de se bâtir des héros: ce témoignage peut être entendu par nous, les jeunes, mais ne serait-il pas plus crédible, écrit correctement sans fautes d'orthographe, et avec une grammaire plus recherchée?

Posté le

android

(3)

Répondre

Je connais assez bien le sujet, un de mes proche ami a été sauvé par Mr Tinazzi... il était inconscient au volant de son camion et Mr Tinazzi l'a extirpé de sa cabine et l'a ensuite conduit à l'abri dans le tunnel de secour avant de retourner dans le tunnel principal. Il n'en est jamais ressorti... Mon ami en question est marqué à tout jamais par ce drame, il en parle très peu. ce qu'il regrette le plus, c'est qu'il était en état de choc et qu'il n'a pas eu le temps de lui dire merci...

Posté le

android

(13)

Répondre

a écrit : Faux c'est une légende engendrée par des journalistes peu scrupuleux. Le motard est bien parti essayer de sauver des gens mais il n'est jamais ressorti de cette fournaise.
Je faisais parti des personnes presentent au moment du drame car je faisais partie des forces de police d'Annecy appelé en renf
ort.
J'étais coordinateur des différents corps d'urgence en tant que commandant de police.
Afficher tout
Tu ira expliquer ça a mon ami...

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Faux c'est une légende engendrée par des journalistes peu scrupuleux. Le motard est bien parti essayer de sauver des gens mais il n'est jamais ressorti de cette fournaise.
Je faisais parti des personnes presentent au moment du drame car je faisais partie des forces de police d'Annecy appelé en renf
ort.
J'étais coordinateur des différents corps d'urgence en tant que commandant de police.
Afficher tout
Cela me fait penser à un drame survenu près de chez moi, en Suisse, où des enfants sont morts dans un tunnel suite à un accident de car. Le commandant de la police a été décrit comme un héros par les médias. Il ensuite utilisé cela pour sa carrière politique. Dans les faits, il est arrivé bien plus tard que les sauveteurs sur place (c'est eux les vrais héros qui ont vu l'horreur toute la nuit pour réussir à sauver quelques enfants). C'est normal qu'il soit arrivé plus tard. C'est moins normal qu'il ait utilisé ça pour sa carrière (qui est d'ailleurs tombée à l'eau suite à des problèmes avec la justice dans un pays étranger).

Tout ça pour dire que ce n'est pas parce-que on est commandant dans la police qu'on détient la vérité.

Désolé pour le hs.

Posté le

android

(5)

Répondre

Mon oncle pompier a été traumatisé par cet incendie. Il en fait encore des cauchemars. Il faisait à l'époque partie des pompiers venus sur le terrain.

Je ne sais pas avec exactitude combien de personne Pierlucio a pu évacuer du tunnel, une chose est certaine, la dernière personne qu'il a tenté de sauver est mon père. Il n'était pas chauffeur routier comme j'ai pu le lire dans un article mais il conduisait une voiture, il se rendait en Italie pour le travail. Aujourd'hui même, il aurait 87 ans. J'étais une enfant au moment du drame, celui ci à changer ma vie à jamais. Je suis consciente de ce que le motard Italien a pu faire pour lui et pour les autres personnes. Avec mon père, ils ont passés les dernières heures de leur vie, ensemble, dans ce refuge qui ne leur a pas permis d'être sauvé. Peu importe le nombre qu'il a pu sortir à temps, une chose est sur, c'est qu'il est bel et bien un héros, c'est certain. Je suis très reconnaissante de ce qu'il a fait. J'aurais tellement aimé qu'ils s'en sortaient tous les 2 ainsi que les 37 autres personnes qui ont périt ce jour la... Une énorme pensée à toutes les victimes et leur famille pour ce drame qui est survenu il y a bientôt 15 ans...

a écrit : J'en voie qui sont toujours prêt un détruire la meloire d'une personne plus que honorable
C'est pas jolie tout ça
Peut être la jalousie qu'un sauveteur italien a fait ce que aucun autre sauveteurs français à fait
Ce n'est pas détruire la mémoire d'une personne de rétablir la vérité.
Cette homme a eut un comportement admirable même héroïque en essayant de sauver des vies au péril de la sienne.
Mais le fait est que malheureusement la presse française a voulu créer un superhéros plutôt que de dire la vérité comme l étique du journalisme le veux.

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Pouvez-vous expliquer exactement ce qui vous permet d'affirmer que ce motard n'a pas sauvé de vie ?
Par des sources, car le "moi j'y étais alors je sais" ça ne me marche pas.
Regarde la presse italienne et suisse le jour, le lendemain et le surlendemain du drame personne n'en parle bizarre pour un héro de la nation italienne.
Ensuite à tu des sources autres que la presse française le lendemain du drame?

Posté le

android

(2)

Répondre

Non mais vous etes pitoyables. Persoone ici n'as remis en cause le fait que cet homme etait un brave hein ! Qu'il ait sauvé huit vie, une seule ou aucune importe peu. Seuls comptent ses actes, c'est ça qui fait de lui un héros ! Pourquoi s' acharner sur la personne qui vient partager son temoignage ? Il n'a pas ete insultant ! Parce qu'il etait commandant de police ?? Parce qu'il n'est pas entré dans ce tunnel ?? Mais il a joué son rôle ! Comment croyez vous parvenir a coordonner des opérations d'une telle envergure sans coordinateurs ?! Cessez de tout mélanger ! Je ne vois pas ce que la politique de la France a à faire dans tout ça ! Je ne vois pas en quoi c'est "typiquement français". Réactions totalement ridicule de ceux qui s' offusquent au simple mot "police". Faites preuve d'un peu de bon sens, ça vous changera.

Posté le

android

(26)

Répondre