Les colonnes sèches et humides des pompiers

Proposé par
rourou
le

Si vous habitez en immeuble, celui-ci a peut-être une colonne sèche : il s'agit d'une conduite vide reliant les différents étages. En cas d'incendie, elle évite aux pompiers de dérouler un tuyau d'eau dans les escaliers et facilite l'acheminement en eau. Des raccords à chaque étage et à l'extérieur font la liaison entre une source d'eau (souvent le camion de pompiers) et la lance à incendie.

Il existe aussi des colonnes humides qui sont alimentées en eau directement de l'immeuble en question. Elles sont installées dans les grands immeubles ou dans les bâtiments importants, la pression du camion n'étant pas suffisante pour monter l'eau aux étages les plus hauts.


Commentaires préférés (3)

Je pense que le "peut-être" se rapporte au fait que certains immeubles n'ont ni colonne sèche, ni colonne humide.

Posté le

iphone

(78)

Répondre

a écrit : Je pense que le "peut-être" se rapporte au fait que certains immeubles n'ont ni colonne sèche, ni colonne humide. Les immeubles anciens n ont pas forcement de colonnes sèches. C est a partir des années 60 et notamment ds les immeubles grandes hauteurs (IGH) que ce fut obligatoire.
Un immeuble est IGH quand la grande échelle de pompier ne peut pas atteindre le dernier étage .

Posté le

iphone

(87)

Répondre

Pour plus d'infos :
Selon la réglementation, est considéré comme un immeuble de grande hauteur (IGH), tout bâtiment dont le plancher du dernier étage est situé à plus de 50 mètres pour les immeubles d'habitation, et 28 mètres pour tout autre immeuble.
Quand un immeuble est IGH, les colonnes humides sont obligatoires.
En dessous de ces hauteurs, il s'agira des colonnes sèches (non obligatoires mais généralement prévues dans tous les nouveaux immeubles).

Ces colonnes servent uniquement aux pompiers (il faut une clé spéciale pour les ouvrir), mais peuvent être situé dans des gaines techniques qui comportent d'autres réseaux de fluide, tels que l'eau urbaine, le chauffage, la clim, câbles divers...

Ces dispositifs évitent en effet de dérouler des masses de tuyaux. Le pompier se raccorde simplement à l'étage voulu. Un libre service en fait :)

Posté le

website

(72)

Répondre


Tous les commentaires (47)

Le "peut-être" c'est parce que ce n'est pas systématique ? Ou juste par opposition à "colonne humide"?

Posté le

iphone

(0)

Répondre

Je pense que le "peut-être" se rapporte au fait que certains immeubles n'ont ni colonne sèche, ni colonne humide.

Posté le

iphone

(78)

Répondre

Oui, c'est vrai, je me suis toujours demander comment les pompiers pouvaient éteindre des flammes au 50 ieme étage d'un immeuble situé à Manhattan ..

Posté le

iphone

(5)

Répondre

a écrit : Je pense que le "peut-être" se rapporte au fait que certains immeubles n'ont ni colonne sèche, ni colonne humide. Les immeubles anciens n ont pas forcement de colonnes sèches. C est a partir des années 60 et notamment ds les immeubles grandes hauteurs (IGH) que ce fut obligatoire.
Un immeuble est IGH quand la grande échelle de pompier ne peut pas atteindre le dernier étage .

Posté le

iphone

(87)

Répondre

Certains aquariums aussi sont equipés de colone seche pour cacher les cables et de colonne humide pour la decante ^^

Posté le

iphone

(0)

Répondre

a écrit : Le "peut-être" c'est parce que ce n'est pas systématique ? Ou juste par opposition à "colonne humide"? Les colones seches ou humide sont instalé dans les imeuble consideré de grande hauteur (immeuble superieur a la hauteur de la grande echelle des pompiers deplié) ou dans les etablissements a risque particuliers ( hopitaux, locaux a sommeil...)

Posté le

android

(1)

Répondre

les colonnes humides doivent être présentes dans bons nombre de buildings américains

Posté le

android

(0)

Répondre

[quote="tom13013"]c'est aussi un nid a cafard,petites betes tres attachantes au demeurant[/quote]



Heu non, c'est scellé une colonne sèche en principe. Les pompiers les ouvrent avec une clef spéciale.

Posté le

website

(0)

Répondre

cela ne concerne effectivement que les immeubles a partir des annees 60 et de grandes hauteurs mais il n y en a pas partout malheureusement...

Posté le

iphone

(0)

Répondre

a écrit : [quote="tom13013"]c'est aussi un nid a cafard,petites betes tres attachantes au demeurant[/quote]



Heu non, c'est scellé une colonne sèche en principe. Les pompiers les ouvrent avec une clef spéciale.
cela n empeche pas les cafards de s y inserer ni les araignees d ailleurs...beurk

Posté le

iphone

(0)

Répondre

a écrit : Oui, c'est vrai, je me suis toujours demander comment les pompiers pouvaient éteindre des flammes au 50 ieme étage d'un immeuble situé à Manhattan .. Pour les buildings aux US, c'est un peu différent, en regardant de plus près un de leurs immeubles, vous remarquerez à leur sommet une sorte de silo habituellement en bois, c'est un récupérateur d'eau de pluie qui permet de la stocker et sert donc aux pompiers de réserve en cas d'incendie...

Posté le

iphone

(9)

Répondre

a écrit : [quote="tom13013"]c'est aussi un nid a cafard,petites betes tres attachantes au demeurant[/quote]



Heu non, c'est scellé une colonne sèche en principe. Les pompiers les ouvrent avec une clef spéciale.
En théorie. mais dans tout les immeubles ou j'ai travaillé, cette même conduite sert aussi à autre chose (passage de câbles, air conditionné,...)

Posté le

android

(6)

Répondre

Pour plus d'infos :
Selon la réglementation, est considéré comme un immeuble de grande hauteur (IGH), tout bâtiment dont le plancher du dernier étage est situé à plus de 50 mètres pour les immeubles d'habitation, et 28 mètres pour tout autre immeuble.
Quand un immeuble est IGH, les colonnes humides sont obligatoires.
En dessous de ces hauteurs, il s'agira des colonnes sèches (non obligatoires mais généralement prévues dans tous les nouveaux immeubles).

Ces colonnes servent uniquement aux pompiers (il faut une clé spéciale pour les ouvrir), mais peuvent être situé dans des gaines techniques qui comportent d'autres réseaux de fluide, tels que l'eau urbaine, le chauffage, la clim, câbles divers...

Ces dispositifs évitent en effet de dérouler des masses de tuyaux. Le pompier se raccorde simplement à l'étage voulu. Un libre service en fait :)

Posté le

website

(72)

Répondre

[quote=tom13013]c'est aussi un nid a cafard,petites betes tres attachantes au demeurant[/quote]Je pensais que les cafards aimaient les coins chauds ...

De plus, où est la nourriture dans les colonnes sèches/humides ?

Posté le

iphone

(0)

Répondre

a écrit : En théorie. mais dans tout les immeubles ou j'ai travaillé, cette même conduite sert aussi à autre chose (passage de câbles, air conditionné,...) j'avous... pas reglementaire mais pratique pour passer des cables!

Posté le

android

(1)

Répondre

Est ce que quelqu'un pourrait me dire comment est ce que l'ont met une photo dans une anecdote ? S'il vous plaît

Posté le

android

(0)

Répondre

Ha! Je comprends maintenant pourquoi j'entends si bien ma voisine comme si elle était dans mon appart'! J'arrête de râler maintenant que je sais que c'est pour la bonne cause!

Posté le

iphone

(3)

Répondre

Selon le règlement de sécurité, les immeubles d'habitation sont classés par famille et par groupe en référence à plusieurs points, hauteur selon le niveau de référence (accès pompier), nombre de logements, règles de propagation du feu (promiscuité avec d'autres logements, C+D), distance entre le bâtiment et une bouche incendie, pression de la bouche incendie (mesures dérogatoires).... La colonne doit être implanté dans les accès d'évacuation. Elle peut être en charge (sous pression) ou en attente. Celle-ci doit permettre d'alimenter au moins deux lance en simultanée (définition du diamètre du collecteur). Sont implantation doit être à une distance inférieure à la longueur maximale d'un dévidoire de lance incendie (50m je crois). De ce fait la conception et étude d'un bâtiment doit prendre en charge obligatoire ces différents paramètres.

Posté le

iphone

(6)

Répondre

a écrit : Les immeubles anciens n ont pas forcement de colonnes sèches. C est a partir des années 60 et notamment ds les immeubles grandes hauteurs (IGH) que ce fut obligatoire.
Un immeuble est IGH quand la grande échelle de pompier ne peut pas atteindre le dernier étage .
...en effet et cela pour les immeubles de plus de 28 m de hauteur et sont équipé de colonne dit humide... ce qui veu dire en eau il y a une réserve d'eau de 120m3 si ma mémoire est bonne l'équivalent de deux grosses lance en 65 pendant 2h...

Posté le

android

(0)

Répondre

mais les colonnes dites humides ne peuvent elle pas créé de la légionellose? et n'y a t'il pas un risque sanitaires pour les pompiers le jour où il l' ouvriront ?

Posté le

android

(1)

Répondre