George Bush eut beaucoup de chance en 1944

Proposé par
le
dans

Le 2 septembre 1944, après une attaque des installations japonaises de l'île de Chi Chi Jima dans le Pacifique, un avion américain fut abattu et ses occupants furent tués sauf un officier qui parvint à se parachuter de l'avion en feu et fut secouru à temps par un sous-marin américain après avoir passé 4 heures sur un radeau gonflable. Cet officier était George Bush, le père de George W. Bush, qui deviendra plus tard président des États-Unis.


Commentaires préférés (3)

Son fils lui, à failli s'étouffer avec un bretzel. Autre époque.

Posté le

ios

(1395)

Répondre

Je ne vous comprend pas vous les français, toujours a critiqué le monde autour de vous. George W. Bush ne fut pas le pire des présidents américain et même loin de la. Si vous voulez vous en prendre aux présidents ne cherchaient pas loin, le votre est loin devant dans ce classement.

Victor, tu ne trouves pas qu'il y a une différence entre avoir du mal à contrer une conjoncture économique néfaste, et faire la guerre à l'irak pour voler son pétrole ?

Posté le

android

(1445)

Répondre


Tous les commentaires (98)

Mais le radeau gonflable il l'a sorti de sa poche ?

Son fils lui, à failli s'étouffer avec un bretzel. Autre époque.

Posté le

ios

(1395)

Répondre

Je ne vous comprend pas vous les français, toujours a critiqué le monde autour de vous. George W. Bush ne fut pas le pire des présidents américain et même loin de la. Si vous voulez vous en prendre aux présidents ne cherchaient pas loin, le votre est loin devant dans ce classement.

Victor, tu ne trouves pas qu'il y a une différence entre avoir du mal à contrer une conjoncture économique néfaste, et faire la guerre à l'irak pour voler son pétrole ?

Posté le

android

(1445)

Répondre

A noter que les deux (père et fils) devinrent président des USA.
(La dernière phrase de l'anecdote n'est pas forcément claire.)

Posté le

android

(109)

Répondre

On ne pourra pas lui reprocher de n'avoir connu la guerre, avant de s'en être mêlé!!

Posté le

android

(22)

Répondre

a écrit : Mais le radeau gonflable il l'a sorti de sa poche ? On trouve un canot de sauvetage individuel attaché au siège éjectable. Il y a également un paquetage de survie comprenant un peu de nourriture, d'eau et d autres choses comme un miroir réfléchissant ou de la poudre anti-requin...

a écrit : Son fils lui, à failli s'étouffer avec un bretzel. Autre époque. Oui et il a aussi à survivre à un violent lancé de chaussures :)

Ca lui aura certainement donné la rage de vaincre.

a écrit : Je ne vous comprend pas vous les français, toujours a critiqué le monde autour de vous. George W. Bush ne fut pas le pire des présidents américain et même loin de la. Si vous voulez vous en prendre aux présidents ne cherchaient pas loin, le votre est loin devant dans ce classement. C'est vrai Victor, un vrai président américain ! Sur de fausses affirmations (armes de destructions massives), il a juste déstabilisé le Moyen Orient pour longtemps. Et demandez au irakiens ce qu'ils pensent de lui.

N'empêche, ça c'est quand même une sacrée vie !

Tu fais la guerre en tant qu'officier, tu es secouru d'un crash sur un radeau en pleine mer, et quelques années plus tard tu devient président des états-unis...

Même si le bonhomme n'a pas fait que du bien, ça impose le respect je trouve...

a écrit : Je ne vous comprend pas vous les français, toujours a critiqué le monde autour de vous. George W. Bush ne fut pas le pire des présidents américain et même loin de la. Si vous voulez vous en prendre aux présidents ne cherchaient pas loin, le votre est loin devant dans ce classement. On critique ce qui est critiquable ... c'est parce que d'autre ont fait pire qu'il ne faut pas montré du doigt ce qui est mal ... et comparer la guerre en Irak avec ce que fait hollande...
On pourrait plus facilement comparer la guère en Irak et le micmac entre Sarkozy et Kaddafi!!

Posté le

android

(90)

Répondre

Ca ne risque pas d'arriver à notre président, parait il qu'il se déplacerait à scooter...

Posté le

android

(121)

Répondre

a écrit : On trouve un canot de sauvetage individuel attaché au siège éjectable. Il y a également un paquetage de survie comprenant un peu de nourriture, d'eau et d autres choses comme un miroir réfléchissant ou de la poudre anti-requin... Oui, sauf qu'en 1944 il n'y avait pas beaucoup de sièges éjectables...
Le canot était soit accroché directement à son harnachement (je pense que la partie basse de l'équipement, sur les fesses, est ce canot.Le parachute est dans le sac dorsal), soit à disposition dans la carlingue de l'avion s'il s'agit d'un avion de transport)

a écrit : Ca ne risque pas d'arriver à notre président, parait il qu'il se déplacerait à scooter... Ah ouais... Et tu connais beaucoup de présidents de la république aujourd'hui qui se déplacent en chasseur de combat!?

Comme quoi, on n' échappe pas à son destin.

a écrit : Ah ouais... Et tu connais beaucoup de présidents de la république aujourd'hui qui se déplacent en chasseur de combat!? Et tu connais beaucoup de "chasseurs de logistique" ? "Chasseur de combat" ne veut pas dire grand chose...
Accessoirement, Bush père ne volait pas en chasseur mais en bombardier en piqué.

Juste une précision jima veux dire île en japonais . Dire l'ile de chi chi jima revient a dire l île de l'île chi chi enfin bon je me trompe peut être ...

Posté le

android

(30)

Répondre