Un prisonnier glissa du morse dans un message de propagande

Proposé par
le
dans

Jeremiah Denton fut un prisonnier de guerre américain détenu 8 ans par le Viêt Nam. Alors qu'il participait contre son gré à une émission de propagande télévisée, il cligna plusieurs fois des yeux en formant en morse le mot "Torture". Il confirma ainsi l'emploi de cette méthode par les vietnamiens sur les prisonniers.


Commentaires préférés (3)

La torture est , a été , de toutes les guerres . Au Viêt-Nam il a fallu comme le raconte l'anecdote toute l'ingéniosité d'un prisonnier Américain pour confirmer son emploi .
Ce qui a changé , c'est la communication.
Le Général Français Paul Aussaresses , décédé il y a peu , avait reconnu à la télévision française avoir torturé et exécuté des prisonniers pendant la guerre d'Algérie sur les ordres du général Massu lui même sous les ordres du ministre Guy Mollet .
À l 'heure où j'écris on torture partout sur notre planète , partout . Toujours pour des bonnes causes bien sûr . Je suis sans doute lâche , ou désemparée , ne sachant que faire ...oui que faire ?

C'est impressionnant de voir comment il parvient à cligner des yeux en morse tout en continuant de parler. Effectuer ces deux choses à la fois n'est vraiment pas évident !

a écrit : On parle beaucoup des camps de concentration en Europe, mais les conditions de détention en Asie pour les prisonniers américains étaient tout aussi horrible. En même temps si tu me balances du napalm sur la tronche jvais pas te loger à l'hôtel cinq étoiles...


Tous les commentaires (53)

Mais la séquence doit durer longtemps, torture, c'est quand même long comme mot en morse

Ceux qui comprennent pas le morse devaient le prendre pour un fou plein de troubles !

a écrit : Mais la séquence doit durer longtemps, torture, c'est quand même long comme mot en morse Ouais mai entre "torture" et "venez m'aidez je suis torturé" t'as une petite différence quand même ..
Et puis .. La source Youtube ne dure que 40 secondes donc non ça n'est pas super long

La torture est , a été , de toutes les guerres . Au Viêt-Nam il a fallu comme le raconte l'anecdote toute l'ingéniosité d'un prisonnier Américain pour confirmer son emploi .
Ce qui a changé , c'est la communication.
Le Général Français Paul Aussaresses , décédé il y a peu , avait reconnu à la télévision française avoir torturé et exécuté des prisonniers pendant la guerre d'Algérie sur les ordres du général Massu lui même sous les ordres du ministre Guy Mollet .
À l 'heure où j'écris on torture partout sur notre planète , partout . Toujours pour des bonnes causes bien sûr . Je suis sans doute lâche , ou désemparée , ne sachant que faire ...oui que faire ?

On parle beaucoup des camps de concentration en Europe, mais les conditions de détention en Asie pour les prisonniers américains étaient tout aussi horrible.

Posté le

android

(0)

Répondre

C'est impressionnant de voir comment il parvient à cligner des yeux en morse tout en continuant de parler. Effectuer ces deux choses à la fois n'est vraiment pas évident !

a écrit : Ouais mai entre "torture" et "venez m'aidez je suis torturé" t'as une petite différence quand même ..
Et puis .. La source Youtube ne dure que 40 secondes donc non ça n'est pas super long
Il n'a jamais dit qu'il devrait dire autre chose que "torture" !
Ce qu'il dit simplement c'est que pour dire "torture" en morse il faut une quarantaine de secondes. Et quarante secondes à la télévision c'est beaucoup, dans le sens où la caméra reste très rarement sur un même plan 40 secondes d'affilé (ce qui serait souhaitable pour que le prisonnier puisse se faire comprendre).
Et en effet dans la vidéo, le plan sur le prisonnier est interrompu quelques secondes sur l'interviewer.

a écrit : On parle beaucoup des camps de concentration en Europe, mais les conditions de détention en Asie pour les prisonniers américains étaient tout aussi horrible. En même temps si tu me balances du napalm sur la tronche jvais pas te loger à l'hôtel cinq étoiles...

"La liberté n'existe que là où l'intelligence et le courage parviennent à mordre sur la fatalité."

Roger Caillois

Posté le

android

(31)

Répondre

Pour aller au devant des débats stériles qui commencent à apparaitre sur qui a raison, je vous donne la réponse : Personne. Une guerre n'est jamais juste.
Voila, maintenant on peut parler de l'anecdote :)

Posté le

android

(44)

Répondre

J'ai toujours de l'admiration pour ceux qui arrivent à s'exprimer avec d'autres types de langages que la parole (langage des signes etc !). Si j'avais essayé de faire pareil que lui au final les gens auraient interprétés "rutabaga" ou "pizza 4 fromages"...

Cette technique de message codé est reprise dans la série Homeland où le personnage principal envoie un message morse avec son doigt, mais cette fois, c'est des USA vers l'étranger.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : On parle beaucoup des camps de concentration en Europe, mais les conditions de détention en Asie pour les prisonniers américains étaient tout aussi horrible. Je te rappelle que les américains sont venus faire une guerre coloniale la bas et ont balancé par avions des produits chimiques hautement toxiques sur les populations civiles, comme le rappelle Patatrac. Les vietnamiens ont résisté heureusement. Mais si tu es du côté américain tu vas appeler ça du terrorisme :-)

Pour une lettre en moins l'aurait-on amene au zoo ?

Posté le

android

(73)

Répondre

Après avoir vu la vidéo, je me dis que c'est étrange que les vietnamiens n'aient rien remarqué. Parce que vu la manière dont il cligne des yeux et hoche la tête, il y a de quoi se poser des questions quand même...

a écrit : Mais la séquence doit durer longtemps, torture, c'est quand même long comme mot en morse En anglais d apres la premiere source le prisonnier a dit P.O.W...

Posté le

android

(2)

Répondre

Un des principes de torture au siam était (et peut être encore) de mettre quelqu'un ligoté sur une chaise et de lui placé des pousses de bambou sous les ongles des orteils sachant que certaines pousses peuvent atteindre 1m en une journée (source wiki) enfin tout ça pour dire que pour les prisonniers la bas ce n'est pas les conditions quasi hôtelière de la france.. Et dommage car au lieu de torture il aurait pu dire SOS ca doit prendre entre 2-3 sec pour la sequence, en phonétique ca ferait : tititi tatata tititi (3 cours, 3 longs, 3cours) ce qui fait 9 battement de cils ducoup ça aurait été moins repèrable je pense

Tout ceux qui connaissaient pas le morse devait penser qu'il avait des tics.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Je te rappelle que les américains sont venus faire une guerre coloniale la bas et ont balancé par avions des produits chimiques hautement toxiques sur les populations civiles, comme le rappelle Patatrac. Les vietnamiens ont résisté heureusement. Mais si tu es du côté américain tu vas appeler ça du terrorisme :-) On peut penser ce que l'on veut de la guerre du Vietnam, mais ce n'est pas une guerre coloniale. Impérialiste à la rigueur...
C'est une de ces guerres de la guerre froide, comme la Corée, où les américains refusaient de voir tomber un pays sous le joug soviétique.
Je rajouterai que c'était aussi une guerre civil (donc non coloniale), les soviétiques soutenant les uns en sous main, les USA soutenant les autres sur le terrain.
Après bien sur, ça ne justifie pas la façon de mener cette guerre, d'un cote comme de l'autre.

a écrit : En anglais d apres la premiere source le prisonnier a dit P.O.W... T'as dû mal comprendre... P.o.w signifie "prisonnier de guerre", pas besoin de le dire en morse en clignant des yeux pour qu'on s'en rende compte.