Il existe une banque des banques des banques

Proposé par
le

La Banque des règlements internationaux peut être considérée comme la banque des banques des banques ! Elle est en effet la banque centrale de toutes les banques centrales de la planète, et a son siège à Bâle. Son statut est particulier, car elle n'est soumise à aucune loi en toute légalité. Elle appartient aux banques centrales de différents pays.

Elle fut créée à l'origine pour faciliter le paiement des réparations que l'Allemagne devait aux différents pays suite à la Première Guerre mondiale, et sert aujourd'hui pour les virements internationaux.


Commentaires préférés (3)

'Elle n'est soumise a aucune loi en toute legalité'
Je comprend pas la !

Posté le

android

(309)

Répondre

En parlant de banques centrales, je suis toujours surpris de voir le parcours professionnel de leurs dirigeants et je suis surpris que ça n'indigne que si peu de monde finalement...

Actuellement si on prends comme exemple le directeur de la BCE (Banque centrale Européenne) il s'agit de Mario Draghi. Sachez que ce monsieur a travaillé 4 ans chez Goldman Sachs juste avant (une banque tristement célèbre pour ses méthodes spéculatives sans scrupules), période pendant laquelle il a fait faire 300 millions d'euros de bénéfices à sa banque en vendant des produits dérivés à l'Etat Grec afin de maquiller ses comptes. (tout en spéculant en même temps sur la faillite de cet Etat, afin de faire un effet de levier maximal)
Et aujourd'hui on confie donc la direction de cette banque centrale à cette personne...
Avouez qu'il y a de quoi se poser des questions et être très inquiet non ?

a écrit : En parlant de banques centrales, je suis toujours surpris de voir le parcours professionnel de leurs dirigeants et je suis surpris que ça n'indigne que si peu de monde finalement...

Actuellement si on prends comme exemple le directeur de la BCE (Banque centrale Européenne) il s'agit de Mario Drag
hi. Sachez que ce monsieur a travaillé 4 ans chez Goldman Sachs juste avant (une banque tristement célèbre pour ses méthodes spéculatives sans scrupules), période pendant laquelle il a fait faire 300 millions d'euros de bénéfices à sa banque en vendant des produits dérivés à l'Etat Grec afin de maquiller ses comptes. (tout en spéculant en même temps sur la faillite de cet Etat, afin de faire un effet de levier maximal)
Et aujourd'hui on confie donc la direction de cette banque centrale à cette personne...
Avouez qu'il y a de quoi se poser des questions et être très inquiet non ?
Afficher tout
Et ce n'est pas le pire ! La création de la FED en 1913 aux États-Unis est le plus gros holdup de l'Histoire !
Lisez "Les secrets de la réserve fédérale" et là vous vous coucherez réellement beaucoup mois bêtes.

Ps : C'est le seul livre brûlé en autodafé en Europe après 1945, par décision de justice.
Ce serait une bonne anecdote à soumettre tiens...


Tous les commentaires (55)

'Elle n'est soumise a aucune loi en toute legalité'
Je comprend pas la !

Posté le

android

(309)

Répondre

Et voila qui dirige le monde! Bankster nous braquent ,un comble quand meme.

Posté le

android

(11)

Répondre

a écrit : 'Elle n'est soumise a aucune loi en toute legalité'
Je comprend pas la !
Je pense que cela veut dire que cette banque n'est soumise à aucune loi, mais que son statut reste malgré tout parfaitement en règle, légal malgré cette particularité.

Posté le

android

(23)

Répondre

En parlant de banques centrales, je suis toujours surpris de voir le parcours professionnel de leurs dirigeants et je suis surpris que ça n'indigne que si peu de monde finalement...

Actuellement si on prends comme exemple le directeur de la BCE (Banque centrale Européenne) il s'agit de Mario Draghi. Sachez que ce monsieur a travaillé 4 ans chez Goldman Sachs juste avant (une banque tristement célèbre pour ses méthodes spéculatives sans scrupules), période pendant laquelle il a fait faire 300 millions d'euros de bénéfices à sa banque en vendant des produits dérivés à l'Etat Grec afin de maquiller ses comptes. (tout en spéculant en même temps sur la faillite de cet Etat, afin de faire un effet de levier maximal)
Et aujourd'hui on confie donc la direction de cette banque centrale à cette personne...
Avouez qu'il y a de quoi se poser des questions et être très inquiet non ?

La banque des banques des banques ? De la Suisse naturellement.

Posté le

android

(30)

Répondre

Si vous souhaitez investir et que vous avez quelques facilités dans l'informatique, échanger un peu de votre argent contre des bitcoins! Un homme, avec 24$ de bitcoins a acheté un trois pièces a New York.

C'est une devise qui fonctionne selon un algorithme, une monnaie purement fictive qui n'est contrôlé par aucune banque.

a écrit : En parlant de banques centrales, je suis toujours surpris de voir le parcours professionnel de leurs dirigeants et je suis surpris que ça n'indigne que si peu de monde finalement...

Actuellement si on prends comme exemple le directeur de la BCE (Banque centrale Européenne) il s'agit de Mario Drag
hi. Sachez que ce monsieur a travaillé 4 ans chez Goldman Sachs juste avant (une banque tristement célèbre pour ses méthodes spéculatives sans scrupules), période pendant laquelle il a fait faire 300 millions d'euros de bénéfices à sa banque en vendant des produits dérivés à l'Etat Grec afin de maquiller ses comptes. (tout en spéculant en même temps sur la faillite de cet Etat, afin de faire un effet de levier maximal)
Et aujourd'hui on confie donc la direction de cette banque centrale à cette personne...
Avouez qu'il y a de quoi se poser des questions et être très inquiet non ?
Afficher tout
Et ce n'est pas le pire ! La création de la FED en 1913 aux États-Unis est le plus gros holdup de l'Histoire !
Lisez "Les secrets de la réserve fédérale" et là vous vous coucherez réellement beaucoup mois bêtes.

Ps : C'est le seul livre brûlé en autodafé en Europe après 1945, par décision de justice.
Ce serait une bonne anecdote à soumettre tiens...

Depuis l'installation de cette banque, bâle n'est plus un simple trou pommé mais le lieu privilégié de transites diverses sur lequel sont assises de nombreuses fortunes

Posté le

android

(6)

Répondre

a écrit : En parlant de banques centrales, je suis toujours surpris de voir le parcours professionnel de leurs dirigeants et je suis surpris que ça n'indigne que si peu de monde finalement...

Actuellement si on prends comme exemple le directeur de la BCE (Banque centrale Européenne) il s'agit de Mario Drag
hi. Sachez que ce monsieur a travaillé 4 ans chez Goldman Sachs juste avant (une banque tristement célèbre pour ses méthodes spéculatives sans scrupules), période pendant laquelle il a fait faire 300 millions d'euros de bénéfices à sa banque en vendant des produits dérivés à l'Etat Grec afin de maquiller ses comptes. (tout en spéculant en même temps sur la faillite de cet Etat, afin de faire un effet de levier maximal)
Et aujourd'hui on confie donc la direction de cette banque centrale à cette personne...
Avouez qu'il y a de quoi se poser des questions et être très inquiet non ?
Afficher tout
Ça reste quelqu'un qui connait relativement bien la finance.
Quand il travaillait dans le privé la tentation de dériver était plus forte parce qu'il gagnait des commissions, mais là son salaire est fixe et la spéculation c'est finit.

Posté le

android

(0)

Répondre

De toute façon, les banques ne sont que des piège à comptes.

Posté le

android

(2)

Répondre

Preuve flagrante que notre beau système cultive la culture du profit!
Comment peut il y avoir une crise si une banque n est soumise a aucune loie...

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Preuve flagrante que notre beau système cultive la culture du profit!
Comment peut il y avoir une crise si une banque n est soumise a aucune loie...
Parceque "loie" se contente uniquement de fournir le foie gras

Posté le

android

(59)

Répondre

a écrit : En parlant de banques centrales, je suis toujours surpris de voir le parcours professionnel de leurs dirigeants et je suis surpris que ça n'indigne que si peu de monde finalement...

Actuellement si on prends comme exemple le directeur de la BCE (Banque centrale Européenne) il s'agit de Mario Drag
hi. Sachez que ce monsieur a travaillé 4 ans chez Goldman Sachs juste avant (une banque tristement célèbre pour ses méthodes spéculatives sans scrupules), période pendant laquelle il a fait faire 300 millions d'euros de bénéfices à sa banque en vendant des produits dérivés à l'Etat Grec afin de maquiller ses comptes. (tout en spéculant en même temps sur la faillite de cet Etat, afin de faire un effet de levier maximal)
Et aujourd'hui on confie donc la direction de cette banque centrale à cette personne...
Avouez qu'il y a de quoi se poser des questions et être très inquiet non ?
Afficher tout
En même temps si les hommes politiques n'étaient pas trempés dedans et bien on aurait pas ces aberrations qui décident de quand il faut placer une crise, avec quel pays ayant des ressources on doit faire la guerre... la liste est longue, après j'espère ne pas être modéré, j'ajoute que si on se basait sur des valeurs telle que l'or, la plupart des banques mettraient la clef sous la porte

Posté le

android

(15)

Répondre

a écrit : En parlant de banques centrales, je suis toujours surpris de voir le parcours professionnel de leurs dirigeants et je suis surpris que ça n'indigne que si peu de monde finalement...

Actuellement si on prends comme exemple le directeur de la BCE (Banque centrale Européenne) il s'agit de Mario Drag
hi. Sachez que ce monsieur a travaillé 4 ans chez Goldman Sachs juste avant (une banque tristement célèbre pour ses méthodes spéculatives sans scrupules), période pendant laquelle il a fait faire 300 millions d'euros de bénéfices à sa banque en vendant des produits dérivés à l'Etat Grec afin de maquiller ses comptes. (tout en spéculant en même temps sur la faillite de cet Etat, afin de faire un effet de levier maximal)
Et aujourd'hui on confie donc la direction de cette banque centrale à cette personne...
Avouez qu'il y a de quoi se poser des questions et être très inquiet non ?
Afficher tout
Justement c'est parce qu'ils sont des requins qu'ils sont très compétent! 0:-)

a écrit : Si vous souhaitez investir et que vous avez quelques facilités dans l'informatique, échanger un peu de votre argent contre des bitcoins! Un homme, avec 24$ de bitcoins a acheté un trois pièces a New York.

C'est une devise qui fonctionne selon un algorithme, une monnaie purement fictive qui n�
39;est contrôlé par aucune banque. Afficher tout
C'est pas un conseil a donné. Le Bitcoin peut tres bien n'avoir plus aucune valeur demain

Posté le

android

(17)

Répondre

a écrit : En parlant de banques centrales, je suis toujours surpris de voir le parcours professionnel de leurs dirigeants et je suis surpris que ça n'indigne que si peu de monde finalement...

Actuellement si on prends comme exemple le directeur de la BCE (Banque centrale Européenne) il s'agit de Mario Drag
hi. Sachez que ce monsieur a travaillé 4 ans chez Goldman Sachs juste avant (une banque tristement célèbre pour ses méthodes spéculatives sans scrupules), période pendant laquelle il a fait faire 300 millions d'euros de bénéfices à sa banque en vendant des produits dérivés à l'Etat Grec afin de maquiller ses comptes. (tout en spéculant en même temps sur la faillite de cet Etat, afin de faire un effet de levier maximal)
Et aujourd'hui on confie donc la direction de cette banque centrale à cette personne...
Avouez qu'il y a de quoi se poser des questions et être très inquiet non ?
Afficher tout
La BCE et la FED sont la cerise sur le gâteau, le rêve mouillé de l'étatisme le plus primaire : "on ne peut contrôler la valeur de ce que les gens échangent, qu'à cela ne tienne, contrôlons la valeur de la monnaie sur laquelle sont étalonnés les échanges !"
Quoi de mieux que de vrais requins de la gestion pour satisfaire ce complexe d'autorité :) ?

Posté le

android

(18)

Répondre

a écrit : En parlant de banques centrales, je suis toujours surpris de voir le parcours professionnel de leurs dirigeants et je suis surpris que ça n'indigne que si peu de monde finalement...

Actuellement si on prends comme exemple le directeur de la BCE (Banque centrale Européenne) il s'agit de Mario Drag
hi. Sachez que ce monsieur a travaillé 4 ans chez Goldman Sachs juste avant (une banque tristement célèbre pour ses méthodes spéculatives sans scrupules), période pendant laquelle il a fait faire 300 millions d'euros de bénéfices à sa banque en vendant des produits dérivés à l'Etat Grec afin de maquiller ses comptes. (tout en spéculant en même temps sur la faillite de cet Etat, afin de faire un effet de levier maximal)
Et aujourd'hui on confie donc la direction de cette banque centrale à cette personne...
Avouez qu'il y a de quoi se poser des questions et être très inquiet non ?
Afficher tout
Un peu dans le même genre, le premier président de la Securities and Exchange Commission (organisme fédéral américain de réglementation et de contrôle des marchés financiers), fût Joseph Patrick Kennedy. Il fit fortune en partie grâce à des méthodes de spéculation "qui consistaient à acheter en masse un titre pour faire gonfler son cours et le revendre avant l'éclatement de la bulle" (pratiques qui ont vraisemblablement causées, entre autres, le krach de 1929).
On peut penser que, dans un monde parfait, ceux qui arrivent à exploiter les failles d'un système sont les mieux placés pour le réglementer. Malheureusement j'ai tendance à partager ton pessimisme concernant la finance.

a écrit : En parlant de banques centrales, je suis toujours surpris de voir le parcours professionnel de leurs dirigeants et je suis surpris que ça n'indigne que si peu de monde finalement...

Actuellement si on prends comme exemple le directeur de la BCE (Banque centrale Européenne) il s'agit de Mario Drag
hi. Sachez que ce monsieur a travaillé 4 ans chez Goldman Sachs juste avant (une banque tristement célèbre pour ses méthodes spéculatives sans scrupules), période pendant laquelle il a fait faire 300 millions d'euros de bénéfices à sa banque en vendant des produits dérivés à l'Etat Grec afin de maquiller ses comptes. (tout en spéculant en même temps sur la faillite de cet Etat, afin de faire un effet de levier maximal)
Et aujourd'hui on confie donc la direction de cette banque centrale à cette personne...
Avouez qu'il y a de quoi se poser des questions et être très inquiet non ?
Afficher tout
Dans ce cas, si il est assez fort pour faire des choses comme ça, il doit largement être a même de diriger la banque centrale.
C'est comme les hackers, ils savent faire de grandes choses pas toujours très claires, mais leur expérience leur permet aussi d'aider les forces de l'ordres