On va pouvoir faire des yaourts à la bouse de vache

Proposé par
val547
le
dans

Mayu Yamamoto est une chercheuse qui a eu l'idée saugrenue de soumettre une bouse de vache a haute température. L'expérience ne fut pas vaine car ce procédé dégage de la vanilline, le composé aromatique que l'on trouve dans les vraies gousses de vanille. Cette technique pourra être utilisée notamment pour les parfums de produits de douche ou de bougies.

Selon elle, le procédé de fabrication coûte deux fois moins cher que la production de vanille à partir de véritables gousses.
Elle a décroché un Ig Nobel grâce à cette découverte.


Commentaires préférés (3)

Plus precisemt elle a decouvert que de la me*** pouvait sentir bon! Chapeau!!

Posté le

unknown

(504)

Répondre

Bon ben y'a plus qu'a espérer que les marques donnent la provenance de leurs vanilline...

Posté le

unknown

(314)

Répondre

Avec de vrai morceau de bouse a l'intérieur

Posté le

unknown

(300)

Répondre


Tous les commentaires (65)

Plus precisemt elle a decouvert que de la me*** pouvait sentir bon! Chapeau!!

Posté le

unknown

(504)

Répondre

Bonne apétit, bien sur!!!!

Posté le

unknown

(8)

Répondre

Bon ben y'a plus qu'a espérer que les marques donnent la provenance de leurs vanilline...

Posté le

unknown

(314)

Répondre

Qui me prete son micro onde???? J'aimerai éssayé. Sinon, bravo Yamamoto

Posté le

unknown

(5)

Répondre

absolument genial et ironique!! mais quelle idee...!

Posté le

unknown

(7)

Répondre

Faut quand même avoir un grain pour penser a chauffer une bouse ... Mais bon elle a trouver un nouveau parfum

Posté le

unknown

(22)

Répondre

Il y a très longtemps que les bouses de vache sont utilisées comme combustible dans beaucoup de régions. Dans l'hindouïsme la bouse de vache est même considérée comme un don de Boudha car elle permet de faire cuire les aliments.

Posté le

unknown

(54)

Répondre

Bah la cuisson à la bouse c'est du 100% bio au moins... Et comme ça tout le monde peut ajouter sa "petite" touche personnelle durant la cuisson... Et vive l'écologie et le recyclage des matières féca.... Euh. Premières!!!

Posté le

unknown

(37)

Répondre

100% bio su la vache a mangé de l'herbe bio, sinon non ?

Posté le

unknown

(1)

Répondre

Miam les bons yaourts saveur bouse !

Posté le

unknown

(14)

Répondre

Avec de vrai morceau de bouse a l'intérieur

Posté le

unknown

(300)

Répondre

Faut arrêter avec vos délires. La vanilline, quelle que soit sa provenance, est de la vanilline, a le goût de la vanilline et sent la vanilline !

Posté le

unknown

(16)

Répondre

C'est dégueulasse bordel ! Je me parfume plus c'est fini !

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Mon grand pere en turquie faisait secher les bouses de vaches pour le mettre au feu et se rechaufer c gore mais c pratique quand ya pa de bois...on peut pa tout avoir

Posté le

unknown

(33)

Répondre

Tout à fait d'accord avec Drogao. Tout ce qu'on extraira de la bouse sera les molécules de vanilline, et qui plus est, ils ne l'utiliseront pas dans l'alimentation mais uniquement pour les savons, bougies parfumées, etc.
Alors, non, ça n'est pas dégueulasse, quelque soit sa provenance parce que ça reste des molécules de vanilline, les mêmes que l'on retrouverait dans une gousse de vanille.
Et si en plus le procédé est écologique et rentable...

Posté le

unknown

(37)

Répondre

Écologique, pas sûr ça doit bien dégager quelques autres gaz un peu plus nocifs, type CH4, apparemment très présent dans les flatulences bovines... Enfin je dis ça, je suppose, hein ^^

Sinon, alex, la vanilline est une molécule, et la vanille est une plante ; )

Posté le

unknown

(9)

Répondre