Le Kir, le 2ème cocktail préféré des Français

Proposé par
le

Auparavant appelé « blanc-cassis », le Kir tire son nom du député et maire de Dijon, Félix Kir. Il popularisa la boisson et autorisa les marques commerciales à utiliser son nom en 1952. Mais c'est la première société à qui le député autorisa d'utiliser son nom, Lejay-Lagoute, qui est encore de nos jours la seule à pouvoir utiliser les marques "Un Kir" et "Kir Royal" sur ses bouteilles, suite à une longue bataille juridique.

Le député Kir, par ailleurs chanoine, est également le dernier député à avoir siégé en soutane à l'assemblée.


Commentaires préférés (3)

Le lac artificiel aux abords du centre ville porte le nom du chanoine également.

Posté le

android

(105)

Répondre

a écrit : A priori blanc cassis, car c'est réalisé a base de vin blanc et de crème cassis, ou autre d'ailleurs, il en existe de tous les parfums de fruits.. Le seul kir existant est fait à base de vin blanc aligoté de bourgogne et de crème de cassis. Toute autre ingrédient ne fait pas parti de cette recette.
Les blanc crème framboise ne sont pas du kir.

De même le kir royal est uniquement fait avec crème de cassis et crémant de bourgogne, les versions champagne sont pas du kir.

Posté le

android

(140)

Répondre

A un député communiste qui remettait en cause l'existence de Dieu, il rétorqua cette phrase (tout est dans le tact et la finesse): "Et mon cul tu l'as vu ? Et bah pourtant il existe !"


Tous les commentaires (35)

Est ce qu'au moins le fait d'avoir laissé utiliser ses nom lui a permis de toucher des royalties, sinon ca reviendrait uniquement a une question d'ego!

Posté le

android

(0)

Répondre

Une raison particulière pour le nom blanc cassis ?

Posté le

android

(0)

Répondre

Le lac artificiel aux abords du centre ville porte le nom du chanoine également.

Posté le

android

(105)

Répondre

a écrit : Une raison particulière pour le nom blanc cassis ? A priori blanc cassis, car c'est réalisé a base de vin blanc et de crème cassis, ou autre d'ailleurs, il en existe de tous les parfums de fruits..

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : A priori blanc cassis, car c'est réalisé a base de vin blanc et de crème cassis, ou autre d'ailleurs, il en existe de tous les parfums de fruits.. Le seul kir existant est fait à base de vin blanc aligoté de bourgogne et de crème de cassis. Toute autre ingrédient ne fait pas parti de cette recette.
Les blanc crème framboise ne sont pas du kir.

De même le kir royal est uniquement fait avec crème de cassis et crémant de bourgogne, les versions champagne sont pas du kir.

Posté le

android

(140)

Répondre

Habitant moi même à Dijon, il y aussi un lac qui porte ce nom : le lac Kir.

Posté le

android

(13)

Répondre

a écrit : Le seul kir existant est fait à base de vin blanc aligoté de bourgogne et de crème de cassis. Toute autre ingrédient ne fait pas parti de cette recette.
Les blanc crème framboise ne sont pas du kir.

De même le kir royal est uniquement fait avec crème de cassis et crémant de bourgogne, les versions c
hampagne sont pas du kir. Afficher tout
Tout à fait. De même que du bourgogne rouge avec de la crème de cassis se nommera"Cardinal" ou"Communard" ou bien"Fénelon" s'il est réalisé avec du Cahors. Quand au mélange crème de cassis et cidre appelé Kir breton....ben c'est n'importe quoi puisque l'appellation Kir c'est seulement les composants cités dans l'anecdote.

Posté le

android

(15)

Répondre

En fait, selon le site histoire-pour-tous.fr, Félix Kir trouvait le bourgogne aligoté trop acide, il décida alors de l’adoucir en y rajoutant de la crème de cassis à raison d’1/3 pour 2/3 de ce vin blanc. Il popularisa ensuite cette boisson en l’offrant à ses invités.

A un député communiste qui remettait en cause l'existence de Dieu, il rétorqua cette phrase (tout est dans le tact et la finesse): "Et mon cul tu l'as vu ? Et bah pourtant il existe !"

a écrit : Le lac artificiel aux abords du centre ville porte le nom du chanoine également. La ou les hommes font des pompes et des tractions devant les femmes aux parties quasi visibles.

C'est même devenue gênant d'y emmener des groupes d'enfants alors qu'il y a des jeux amusants !

Un grand monsieur de la restauration, à la fois mon directeur et maitre d'apprentissage me l'a appris lors de mon bac hôtelier :)

Posté le

android

(1)

Répondre

Ah bon ? J'ai toujours entendu dire que ça venait du chanoine Kir....

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : A un député communiste qui remettait en cause l'existence de Dieu, il rétorqua cette phrase (tout est dans le tact et la finesse): "Et mon cul tu l'as vu ? Et bah pourtant il existe !" Merveilleuse phrase x). Mais il a dit quoi, le pape ?

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Ah bon ? J'ai toujours entendu dire que ça venait du chanoine Kir.... Kir était maire, député et chanoine.

Posté le

android

(10)

Répondre

a écrit : Tout à fait. De même que du bourgogne rouge avec de la crème de cassis se nommera"Cardinal" ou"Communard" ou bien"Fénelon" s'il est réalisé avec du Cahors. Quand au mélange crème de cassis et cidre appelé Kir breton....ben c'est n'importe quoi puisque l'appellation Kir c'est seulement les composants cités dans l'anecdote. Afficher tout Alors moi la question que je me pose c'est comment s'appelle un cocktail vouvray et sirop de cassis ou rose, marron, etc...parce que j'ai toujours entendu appeler ça du Kir...j'habite dans la Touraine d'où le Vouvray et ça marche aussi avec du Mont Louis...

Comme il a été dis plus haut le Kir est fait a base d'aligoté de bourgogne (appellation qu'on ne trouve qu'en Bourgogne vers Nuits saint Georges) avec de la crème de cassis. Après il y a le Kir Royal qui est composé de crème de cassis avec du crémant de bourgogne. Et on a le "bâtard" si je puis dire =) le blanc-cassis, le blanc-casse, le cassis-blanc et j'en passe qui est composé de crème de cassis avec un vin blanc quelconque. Donc quand vous allez dans un bar et que vous demandez un Kir il y a peu de chance qu'il vous serve un Kir mais un cassis-blanc, c'est un abus de language mais bon tant pis =)

Posté le

android

(5)

Répondre

Ce sont les autres députés qui ont appelé ça un kir. Car c'était ce que commandait le chanoine au bar de l'Assemblée nationale : crème de cassis de Dijon avec du bourgogne aligoté. Il fut un grand défenseur des vignerons de Bourgogne et par conséquences de tous les viticulteurs français.
Sinon bien sûr, partout en France existe le "blanc-casse". Mais seul crème de cassis et bourgogne aligoté ont le droit à l'appellation kir.

Les marques "un kir" et "kir royale" me font bien rire car en kurde kir ça veut dire pénis.

Posté le

android

(17)

Répondre