Le téléphone rouge n'a jamais existé

Proposé par
Invité
le

Le téléphone rouge, popularisé dans de nombreux films et censé relier Washington à Moscou n'était ni un téléphone ni un objet rouge à sa création. Kennedy et Khrouchtchev communiquaient grâce à un téléscripteur, une sorte de télégraphe qui est l’ancêtre du fax. En plus, ce n'était pas directement dans leur bureau que se trouvaient les appareils : les messages étaient d'abord lus, décodés et traduits par des opérateurs.


Tous les commentaires (26)

a écrit : Non, la GF se termine en 1953 1955 ou 1957 en fonction de l'événement considéré (mort de Stalline, Conférence de Bandung, traité de Rome), puis coexistence pacifique jusqu'en 62 avec la crise de Cuba, détente puis implosion de l'URSS. Comme quoi la guerre froide a souvent été chaude...

Posté le

android

(0)

Répondre

Ça me fait beaucoup penser au film : "La somme de toute les peurs" où le personnage principal, incarné par Ben Affleck, donnait des directives à un opérateur qui envoyait des messages à un autre opérateur. Il éssayait littéralement de prévenir la 3e guerre mondiale.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : +1.

Premiers pas en informatique en ... 1983.

Ah, le 56K qui monopolisait la ligne téléphonique ...
Il y avait même du 28k au tout début debut ;-)

Posté le

android

(1)

Répondre

C'est d'ailleurs la ligne de communication qui fut la plus surveillé au monde.

Posté le

android

(0)

Répondre

Maintenant il est dans Secret Story. LOL.