Les imprimantes 3D vont-elles révolutionner nos assiettes ?

Proposé par
le
dans

Les imprimantes 3D sont au centre des préoccupations de nombreux fabricants informatiques de par la taille du marché qu'elles pourraient conquérir. Mais la NASA souhaite aller plus loin que la simple fabrication d'objets et finance des travaux sur des imprimantes capables de produire des objets comestibles. Le principe serait d'utiliser des poudres alimentaires à la place de l'encre. Ainsi, vous pourrez peut-être dans quelques années imprimer vos pizzas.


Commentaires préférés (3)

À quand la machine à mettre des baffes aux industriels de la mal bouffe ?
Les tomates n'ont plus le goût de tomates, le lait ressemble à de la flotte et les patates à du carton ... Est-il vraiment nécessaire de poursuivre dans cette voie ? Il faut vraiment être tordu pour imaginer une imprimante à pizza.

Ça donne faim tout ça. Tiens je vais m'imprimer un bon kebab...

Posté le

android

(234)

Répondre

<< Chérie, qu'est-ce que tu veux manger?
- J'en sais rien, regarde sur google image! >>

Posté le

android

(543)

Répondre


Tous les commentaires (118)

Ou comment faire manger des choux de Bruxelles en forme de frite a nos enfants et rendre tout ça plus ludique.

À quand la machine à mettre des baffes aux industriels de la mal bouffe ?
Les tomates n'ont plus le goût de tomates, le lait ressemble à de la flotte et les patates à du carton ... Est-il vraiment nécessaire de poursuivre dans cette voie ? Il faut vraiment être tordu pour imaginer une imprimante à pizza.

Ça donne faim tout ça. Tiens je vais m'imprimer un bon kebab...

Posté le

android

(234)

Répondre

<< Chérie, qu'est-ce que tu veux manger?
- J'en sais rien, regarde sur google image! >>

Posté le

android

(543)

Répondre

Ca pourrait faire un gain de place énorme, mais et le goût dans tout ça ?
"Bon chérie, qu'est ce que tu nous a imprimé de bon ce soir ?"
Et pour les plats en sauce ? On rajoute de l'eau ?
Et combien de temps ça va prendre car actuellement, ça prend du temps pour réaliser un objet 3D avec le matériel actuel.
Un étudiant américain à même proposé de mettre en accès libre sur internet les plans d'une arme à feu à produire avec une imprimante 3D. Il est d'ailleurs classé dans la liste des personnes les plus dangereuses au monde par le FBI.

Comme bon nombre d'inventions aujourd'hui les nouveautés technologiques passent d'abord par le domaine spatiale pour finir dansle domaine publique. On a ainsi l'exemple des isolants thermique ou de l'aspirateur il me semble! D'ailleurs la France a le quatrième budget militaire le plus important mais la majorité de ce revenu part dans la recherche. (Merci à svj et à ma JAPD)

Attendez la pizza est en cours d'impression.

Posté le

android

(14)

Répondre

a écrit : Ça donne faim tout ça. Tiens je vais m'imprimer un bon kebab... Pour moi ça sera Kebab sauce blanche sans oignon _____ Haha ;)

Posté le

blackberry

(0)

Répondre

Le reportage que j'ai vu sur ce sujet insistait surtout sur le côté "ludique" pour les astronautes.

Posté le

android

(8)

Répondre

Allan Grant à pas attendu la NASA pour s'en servir dans Jurrasic Park 3

Posté le

android

(4)

Répondre

Quelqu'un n'a pas déjà imprimé un steak? Ça dit quelque chose à mon mari en tout cas...

Une jeune fille a été sauvé grace a ce type d imprimante car on a pu lui fabriquer une pièce maîtresse placée dans son larynx pour respirer, complètement mouler à la structure de son organe. C'est tout simplement magique. Mais vouloir vraiment creer de la nourriture de cette manière a la facon l aile ou la cuisse c'est tout simplement honteux, ils devraient retenir la leçon du film....

Posté le

android

(53)

Répondre

Autant la reproduction d'objets est plutôt un progrès, comme le fut la photocopie ( même si les droits d'auteur vont devoir s'adapter et la qualité des imprimantes grand publuc aussi) autant la préparation de nourriture met sous les yeux du public la fabrication très peu ragoûtante d'aliments reconstitués à base de poudres, ce que beaucoup consomment déjà. Meilleur exemple : le surimi. Dans beaucoup de pays cela passera beaucoup mieux qu'en France, surtout quand la nourriture se fera rare.
Anecdote : savez-vous qu'un très grand nombre des pièces des derniers avions construits (tel l'A 380) sont produites par des impimantes 3D (bien sûr de très haute fiabilité) ?

"Veuillez verifier le niveau de jambon"

Posté le

android

(52)

Répondre

Imprimer des pizza... A ce rythme on finira par imprimer des imprimantes

Heureusement que le ridicule ne tue pas ...

Manger un aliment imprimé c'est assez con ...

Les gens se font refaire en plastique, les aliments se font imprimer...

a écrit : Autant la reproduction d'objets est plutôt un progrès, comme le fut la photocopie ( même si les droits d'auteur vont devoir s'adapter et la qualité des imprimantes grand publuc aussi) autant la préparation de nourriture met sous les yeux du public la fabrication très peu ragoûtante d'aliments reconstitués à base de poudres, ce que beaucoup consomment déjà. Meilleur exemple : le surimi. Dans beaucoup de pays cela passera beaucoup mieux qu'en France, surtout quand la nourriture se fera rare.
Anecdote : savez-vous qu'un très grand nombre des pièces des derniers avions construits (tel l'A 380) sont produites par des impimantes 3D (bien sûr de très haute fiabilité) ?
Afficher tout
Les gens appellent beaucoup de machines "imprimante 3D" ... Certaines (beaucoup) n'en sont pas ...

Bon, trêve de plaisanterie, c'est quand même une invention extraordinaire . Je m'emballe sûrement mais pour "les pays pauvres" à qui il est difficile parfois de livrer des vivres _ avec une imprimante de ce type on pourrait les aider encore plus !

On est carrément arrivé dans Charlie et la chocolaterie avec son chewing gum repas sorti d'une machine.

Posté le

android

(8)

Répondre

#Niveau poudre de jambon : plein
#Niveau poudre de pain : moyen
#Niveau poudre de beurre : critique, veuillez changer la cartouche de beurre.

#Préparation du jambon-beurre en pose

Posté le

android

(9)

Répondre